Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/08/2013

2 hebdos évoquent l'histoire douloureuse du protestantisme en France

971413-1149983.jpgA noter que deux grands hebdomadaires français ont mis ces dernières semaines le protestantisme à l'honneur. En collaboration avec Historia, Le Point revisite les "événéments clef de l'histoire de France" (lien) et pointe la guerre des Camisards ainsi que la Révocation de l'Edit de Nantes

Quant à Marianne, dans son numéro 847, il a relevé, dans son dossier consacré aux "plus grandes erreurs de l'histoire", la Révocation de l'Edit de Nantes, qui a privé le Royaume de France de plus de 200.000 huguenots (protestants) qui comptaient parmi ses meilleurs sujets.

02/12/2012

L'exil des protestants: "la France s'est blessée" (Cabanel)

963166-1140292.jpg"on peut estimer que la France n'a pas fait tout le travail qu'elle aurait pu mener sur son passé. Non point un geste de repentance, que personne n'a songé à lui demander. Mais un vrai travail de mesure historique de ce qui s'est passé, des blessures que le pays a infligées à sa minorité (10 % des Français vers 1560, 2 % depuis le XVIIIe siècle), mais qu'il s'est également, peut-être, infligé à lui-même. Car il est des fautes qui font autant de mal à ceux qui les commettent qu'à ceux qui les subissent."

Cette observation est signée de l'historien Patrick Cabanel au sujet de la Révocation de l'Edit de Nantes (1685) qui avait pour but d'éradiquer le protestantisme du Royaume de France.

Lire la suite