Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/05/2019

La voie de la radicalisation (Armand Colin)

image.jpg«Radicalisation», tout le monde en parle mais de quoi parle-t-on au juste? D’extrémisme? De violence? De terrorisme?

De jusqu’au-boutisme musulman? Mais alors pourquoi utiliser le mot «radicalisation»? (...)

A partir de matériaux d'enquête, les deux auteurs, Olivier Bobineau et Pierre N'Gahane, décortiquent et identifient les tenants et aboutissants de la radicalisation. Processus trop longtemps méconnu à force de se focaliser sur sa «surface» événementielle, choquante pour ne pas dire terrifiante, ce livre nous dévoile les raisons profondes de la radicalisation qu’il est urgent de comprendre pour mieux agir.

Lien (livre) et interview ici d'Olivier Bobineau sur FranceInfo (lien).

17/05/2019

(Ultra)Modernités postoloniales en débat (GSRL)

republique-et-islam-plat1-1.jpgLe GSRL (UMR 8582) s’est retrouvé à Ivry-sur-Seine, le mois dernier, pour un quatrième séminaire interne particulièrement marquant, car, couplé cette fois-ci avec un atelier théorique, ce qui a donné l’occasion d’un format adapté et rallongé, avec deux orateurs principaux et un temps plus substantiel donné à l’échange. Le thème central du jour était Modernité, modernités multiples, ultramodernités.

La réflexion commune s’est articulée autour de la perspective d’un historien, Pierre-Jean Luizard (CNRS), venu présenter son dernier livre, La République et l’islam, aux racines du malentendu (Paris, Tallandier, 2019), et l’approche d’un sociologue, Jean-Paul Willaime (EPHE), venu détailler les différentes déclinaisons de la modernité et de son prolongement ultramoderne, en prenant comme point d’appui l’hypothèse des modernités multiples de Schmuel Eisenstadt.

Un résumé détaillé est disponible sur le site du GSRL (lien).

15/05/2019

NORIA : des enquêtes de terrain pour éclairer la géopolitique

géopolitique,noria,sciences sociales,réseau noriaConnaissez-vous Noria?

NORIA est un collectif de chercheurs et un réseau d’analystes politiques indépendants qui nous propose un superbe portail internet comme interface de réflexion. Depuis 2011, Noria étudie, à partir d’une échelle locale, les dynamiques politiques et sociales qui reconfigurent la scène internationale. Noria réunit des spécialistes en politique comparée autour d’une méthode et d’une ambition claires: produire, valoriser et diffuser de la recherche et de l’analyse politique à partir d’enquêtes de terrain. L'effort de recherche se concentre principalement sur les thématiques suivantes: systèmes politiques; phénomènes de violence et conflits armés; politique étrangère et migrations internationales – en s’appuyant sur un travail de première main.

Lien.

11/05/2019

Le Prix Marianne à Zineb el Rhazoui

Capture d’écran 2019-05-11 à 15.19.09.pngUn "Grand Remplacement" (sic) serait en cours en Europe, porté par une immigration musulmane massive?

Ce fantasme d'extrême droite a beau reposer sur ignorances et mensonges, il a la vie dure.

L'occasion de rappeler qu'en dehors de la robuste proportion de migrants chrétiens qui arrive en Europe (cf. cet article de 2017 écrit par votre serviteur), de très nombreux migrants se sécularisent aussi en Europe.

Nombreux sont celles et ceux qui se posent en premiers défenseurs de l'athéisme, ou d'un mode de vie sécularisé, ou de la laïcité, ou des trois à la fois.

 

Lire la suite

09/05/2019

David Martin (1929-2019)

David Martin, sécularisation, religion, université d'exeter, royaume-uniC'est un sociologue des religions de stature internationale qui nous a quittés.

Le professeur britannique David Martin était aussi un fin connaisseur des protestantismes, un théoricien critique de la sécularisation, et l'ami de plusieurs collègues francophones qui ont bénéficié de la richesse de ses réflexions.

Lire ci-dessous l'hommage rendu par la SISR, dont il a été président (en anglais)

Lien.

05/05/2019

Le Qatar islamiste et son influence en France (suite)

Capture d’écran 2019-05-05 à 16.20.53.pngSaviez-vous que Tareq Ramadan recevait 35.000 euros par mois du Qatar, malgré ses dénégations? Le poids des pétrodollars islamistes wahhabites en France sur la politique, les médias, le sport est aujourd'hui largement documenté. Mais l'information ne circule pas toujours aussi vite que les enveloppes d'argent liquide. Aussi faut-il remercier les deux bons journalistes que sont Christian Chesnot et Georges Malbrunot de nous aider à y voir plus clair, grâce à leur enquête publiée par les éditions Michel Lafon.

Les " Qatar papers " révèlent la cartographie du prosélytisme en France et en Europe mené par Qatar Charity, la plus puissante ONG de l'émirat. Ces documents confidentiels, divulgués pour la première fois, détaillent la plupart des 140 projets de financement de mosquées, écoles et centres islamiques, au profit d'associations liées à la mouvance des Frères musulmans. Ils dévoilent le salaire payé à Tariq Ramadan, figure de l'islam politique que Doha sponsorise hors de ses frontières.
Au terme d'une enquête dans six pays européens et une douzaine de villes de l'Hexagone, les auteurs exposent la dissimulation, parfois le double langage, des associations islamiques sur leur financement étranger, ainsi que la politique de l'autruche suivie par de nombreux maires, par électoralisme ou ignorance. Ils pointent l'absurdité de la situation (lire la suite ici).

27/04/2019

La guerre des dieux n'aura pas lieu

D5FjvgSU8AAjQVl.jpg-large.jpegVoici un ouvrage majeur et un panorama unique sur l'itinéraire de Jean-Paul Willaime, sociologue des religions, longtemps directeur d'études à l'EPHE en "Histoire et sociologie des protestantismes" et ancien directeur du laboratoire GSRL.

Edité par les éditions Labor et Fides sous la forme d'entretiens avec E-Martin Meunier, préfacé par Philippe Portier, ce livre de référence s'intitule "La guerre des dieux n'aura pas lieu".

Lien.

23/04/2019

L'événement imprévisible

196101-1CV-L-Amiotte-Suchet.jpgLorsqu’un événement survient dans le quotidien de l’histoire, il bouscule l’ordre des choses. Pendant un temps, le monde semble vaciller. La société fait face à une possible rupture, puis finit par trouver un nouvel équilibre.

Confrontés à l’événement, les historiens, sociologues et anthropologues tentent d’en percer les secrets. Ils fouillent dans son passé pour découvrir les raisons de son surgissement ou analysent les conséquences du bouleversement qu’il a généré.

 

Lire la suite et découvrir ici ce livre, codirigé par Laurent Amiotte-Suchet (GSRL).

19/04/2019

Découvrir l'Institut Convergences Migrations

CNRS, EPHE, EHESS, INED, INSERM, IRD, COllège de France, campus Condorcet, Institut Convergences Migrations, François HeranConnaissez-vous l'Institut Convergences Migrations ?

L'Institut Convergences Migrations (ICM) fédère depuis l'an dernier les forces de recherche dans le domaine des migrations. Il réunit des disciplines, thématiques et institutions jusqu’ici séparées. Financé pour une durée de 8 ans (jusqu’en décembre 2025), coordonné par le CNRS et rattaché à l’UMR 7192 PROCLAC, l’Institut Convergences migrations (IC Migrations) réunit 8 partenaires institutionnels, dont 5 établissements membres du Campus Condorcet:

Le CNRS, l’EHESS, l’EPHE, l’Ined, l’université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne, ainsi que l’Inserm, l’Institut de Recherche et Déceloppement (IRD), et le Collège de France.

En attendant l’installation très prochaine sur le Campus Condorcet en cette année 2019, le siège de l’IC Migrations est situé au Collège de France, auprès de la chaire «Migrations et sociétés».

Lien.

17/04/2019

Notre Dame de Paris, blessée mais debout

12. Mobilized, at the feet of Notre Dame.jpgL'incendie de Notre Dame de Paris, au soir du 15 avril 2019, a sidéré une large partie de la population française, et au-delà. Le lendemain matin, prise de température du terrain, avant d'aller au GSRL à Ivry. L'édifice est meurtri, mais debout.

Les foules affluent, recueillies (la plupart du temps).

Lien (album Flickr).

15/04/2019

L'EPHE aura son siège au Campus Condorcet

Conrodcet.jpgFin février 2019, Frédérique Vidal a notifié à l’Établissement public Campus Condorcet (EPCC) la validation du dossier d’expertise pour la construction du futur siège de l’EPHE, sur le site d’Aubervilliers. Elle attribue ainsi une première enveloppe budgétaire destinée à financer les études préalables et le concours de maîtrise d’œuvre sous maitrise d’ouvrage publique de l’EPCC. Cette décision permet de lancer le processus de construction de ce nouveau bâtiment dont la livraison est prévue pour la fin 2023.

Lire la suite ici (lien).

13/04/2019

Michel Houellebecq et le pentecôtisme, dans First Things

Houellebecq.jpgJusqu'à présent, les allusions aux protestantismes étaient fort rares dans les textes romanesques de Michel Houellebecq. Mais le voilà qui évoque... les pentecôtistes, dans un texte qui parle aussi de beaucoup d'autres choses (dont le renouveau charismatique). Ce texte vient de paraître (anglais/français) dans la revue First Things, où il s'exprime aux côtés de Geoffroy Lejeune. L'écrivain français commence ainsi:

Il existe en France, beaucoup d’Américains l’ignorent sans doute, un mouvement pentecôtiste ; j’en ai pris conscience alors que j’habitais, à Paris, près de la Porte de Montreuil - un quartier alors pauvre, avec beaucoup d’immigrés récents. Attiré par des affiches, je me suis rendu à plusieurs célébrations – parfois animées par un télé-évangéliste américain en tournée. L’assistance était, à 90 % au moins, noire. J’en garde un souvenir étrange, je pourrais presque douter d’avoir vécu ces moments.

Lire la suite ici (lien).

11/04/2019

Un must, le portail ORELA sur religions et laïcité

Capture d’écran 2019-04-11 à 00.11.04.pngUne revue de presse, des analyses, de nombreuses ressources...

Ne pas hésiter à consulter le portail internet ORELA de nos amis belges.

ORELA veut dire Observatoire des Religions et de la Laïcité, piloté par l'Université Libre de Bruxelles et le laboratoire CIERL.

Lien.

09/04/2019

Au GSRL, la modernité en perspective historique & sociologique

republique-et-islam-plat1-1.jpgA noter au GSRL ce séminaire interne couplé à un atelier théorique: ce sera le 18 avril 2019 à Ivry, dans les locaux du laboratoire.

L’objet de la réflexion commune sera la MODERNITÉ, à partir de deux exposés : 

–Pierre-Jean Luizard, historien, présentera son nouveau livre, intitulé La République et l’islam (Tallandier, 2019)

–Jean-Paul Willaime traitera de “Modernité, modernités, ultramodernité, approche sociologique”

Lien

03/04/2019

Luz del Mundo à Paris

mexique.jpgEntre Noël 2018 et Nouvel An 2019, les abords du Forum des Halles, à Paris, grouillent de monde. Non loin de la devanture de Pizza Hut, voici qu’une chorale tranche avec l’ambiance consumériste. Elle chante, en espagnol et en français, des hymnes chrétiens. Plusieurs choristes évoquent des traits précolombiens, aztèques, d’autres pourraient être espagnols. Souriants, deux fidèles distribuent des tracts tout autour.

Sur le prospectus qu’ils vous donnent, en français, on annonce “La lumière du monde”, “la renaissance de l’Eglise de Jésus-Christ”. On y propose aussi des temps de prière trois fois par jour (à 5h, 9h et 18h) et un culte dominical à 10h du matin. Qui sont ces chrétiens latinos ?

Cette Eglise n’est autre “Lumière du Monde Paris”, Luz del Mundo en espagnol, une Eglise mexicaine basée depuis quelques années à L’Haÿ-les-Roses, qui cherche aujourd’hui à développer son ministère dans l’espace francophone, et en région parisienne en particulier. Lire la suite ici (Regardsprotestants). 

30/03/2019

Réflexion critique sur le concept de diaspora religieuse africaine

victor counted,afrique,diaspora,religion,nouveaux christianismes en afrique,critical research on religionBesoin d'une réflexion théorique sur le concept de diaspora religieuse ?

Le but de cet article est d'analyser comment le concept de religion et / ou de spiritualité de la diaspora chrétienne africaine, en tant que modèle missionnaire, est actuellement utilisé et défini dans la recherche transnationale africaine et la religion de la diaspora. L'auteur a effectué une revue à l'aide d'une stratégie de recherche de citations afin de récupérer des articles évalués par des pairs qui explorent dans quelle mesure le document fondateur de Steven Vertovec sur «La religion de la diaspora» a éclairé la conceptualisation et l'analyse du concept de religion et / ou de spiritualité de la diaspora chrétienne africaine (ACDRS).

Lien.

28/03/2019

Les fabriques du TAOISME en Occident

D2sN14fXgAAsXJH.jpgSi le protestantisme s'est translaté de l'Ouest vers l'Est, le taoisme s'est translaté, lui, de l'Est vers l'Ouest.

Pour découvrir une recherche en train de se faire sur les fabriques du taoisme en Occident, il faut découvrir les travaux passionnants et le parcours de Marc Lebranchu, du laboratoire GSRL, dans la rubrique "Une recherche à la Une".

 

Lien.

 

24/03/2019

Algériennes, la guerre d'Algérie côté féminin (BD)

alg.jpgA signaler, dans le très bon magazine Gazelle de mars-avril 2019, un dossier sur "Féministes et musulmanes", et aussi cette double page (p.22-23)sur une BD de Swann Meralli et Deloupy, chez Marabulles.

Intitulée Algériennes, cette BD nous propose de voir "la guerre d'Algérie du côté féminin", donnant la parole aux femmes, grandes oubliées de la 'grande guerre des hommes".

"A travers l'enquête de béatrice, le scénario de Swann Méralli permet de survoler l'ensemble de la guerre d'Algérie, de saisir les enjeux et les différents personnages, issus d'un camp ou d'un autre. (...) L'album est servi par de belles planches, accessibles à un jeune lectorat".

Lien.

16/03/2019

Attentats terroristes islamophobes en Nouvelle Zélande

suprémacisme,suprémacisme blanc,extrême droite,droite identitaire,altérophobie,stéphane françois,islamophobie,racisme,renaud camus,nouvelle zélande,mosquée,christ church,attentat,terrorisme,radicalisation,brenton tarrant,pittsburgh,charleston,quebec,antisémitisme,anticlécicalisme,antiprotestantismeSolidarité et compassion avec les victimes et leurs familles!

En-dehors de cette réaction immédiate, les deux effroyables attentats racistes et islamophobes qui ont endeuillé, hier, la Nouvelle Zélande,inspirent quatre réflexions.

-1/ D'abord, le culte mortifère des "racines" est un terreau de violence à ne pas sous-estimer. Il oppose en permanence les installés aux  "envahisseurs" (invaders, cf. terminologie du tueur) 

Or, en France, n'a-t-on pas trop tendance à folkloriser ce culte des racines, quand on ne l'encourage pas sous des alibis divers? Glorification parfois orientée du patrimoine, discriminations concordataires maintenues au nom des traditions (sic), etc.

 

-2/ Ensuite, la France semble nourrir l'inspiration raciste meurtrière à un degré qu'on ne soupçonnait pas tout à fait. Le tueur, Brenton Tarrant, raconte en détail son voyage en France (remplie d'après lui d'"envahisseurs"), et emprunte même à Renaud Camus le concept délirant de Grand Remplacement).

Lire la suite

14/03/2019

Identités religieuses et monde commun (A-S. Lamine)

anne-sophie lamine, croire, religion, radicalisation, convictions, sociologie, université de strasbourg, livre, l'harmattanLe religieux est-il un risque pour l'intégration sociale? Croire est-il un engagement qui ne laisse pas de place au doute? Le religieux est-il un phénomène social comme un autre?

Pour cerner les relations entre identités religieuses et monde commun, cet ouvrage s'appuie sur des enquêtes portant sur des croyants de diverses religions. Il en propose sur une analyse pragmatiste, inspirée du philosophe social et politique John Dewey. Cette approche prend en compte le rôle des émotions et des attachements dans la croyance et dans ses perceptions. L'ouvrage ouvre aussi des perspectives sur le passage à la radicalisation du Croire.

Un livre très éclairant signé Anne-Sophie Lamine, professeure de sociologie à l'Université de Strasbourg.

 

Lien.

12/03/2019

Christianisme orthodoxe & économie (sud-est européen, ASSR)

assr-185-couverture-hd.jpgAu cours de ces dernières années, la crise économique qui a secoué en priorité l’Europe du Sud, réputée majoritairement orthodoxe ou catholique, a remis à l’ordre du jour la question jadis posée par Max Weber du rapport entre les appartenances religieuses et « l’esprit du capitalisme ».  
Certains observateurs ont aussi vu dans le mode procédural de construction de l’Union européenne l’action d’une Europe du Nord d’inspiration protestante, à laquelle ces sociétés du sud peineraient à se plier. Il n’appartient pas à une revue comme les Archives de se positionner dans ce type de débat, bien souvent réducteur. La question du rapport entre orthodoxie et économie mérite néanmoins d’être posée, y compris à l’aune de la crise présente, dans la manière dont elle constitue le fait religieux en observatoire des mutations contemporaines des sociétés de l’Europe méditerranéenne d’une part, du questionnement de la relation entre Église et État à l’épreuve de la sécularisation d’autre part.

C’est l’objet de ce dossier proposé par le n°185 des Archives de Sciences Sociales des Religions (janvier-mars 2019).

Lien.

10/03/2019

Françoise Lautman (1935-2019)

gsr,gsrl,anthropologie,ethnologie,ethnologie française,sciences sociales des religions,notice nécrologique,françoise lautman,religion et rôle des femmes,limousin,ostensionsFrançoise Lautman s'en est allée, et ses collègues, dont je suis, ont le coeur lourd. Elle a été une des figures fondatrices du laboratoire Groupe Sociétés Religions Laïcités (GSRL). Elle avait dirigé le GSR, dans sa transition vers ce qui allait devenir le GSRL, de 1991 à 1994. Ethnologue et sociologue des religions, directrice de recherches au CNRS, elle impressionnait par sa vivacité intellectuelle, et nous éclairait par ses éclats de rire.

Le GSRL lui rendra l'hommage qui lui est dû. Je me bornerai ici à évoquer, à titre personnel, combien j'ai apprécié l'apport de Françoise.

Lire la suite

04/03/2019

Abus sexuel dans les Eglises: lire Patrick Parkinson

#MeToo, #churchtoo, abus sexuels, catholicisme et pédophilie, abus sexuels et protestantisme, patrick parkinson, université de queensland, université de sydney, australie, catholicisme, protestantismePour documenter les scandales systémiques d'abus sexuels dans un cadre ecclésiastique, signalons cette étude australienne qui sort de l'ordinaire: elle nous vient du juriste Patrick Parkinson, alors professeur de Droit à l'Université de Sydney (il est désormais professeur à l'Université de Queensland).

Patrick Parkinson est l'un des meilleurs spécialistes mondiaux des questions d'abus sexuels sur les enfants en milieu d'église. Ses travaux, extrêmement documentés, proposent des données quantitatives très solides, qui permettent de contextualiser, de mesurer, de comparer suivant les milieux écclésiastiques, avec une perspective diachronique bienvenue.

Lire en particulier cette conférence de 2013 intitulée "Child Sexual Abuse and the Churches: a Story of Moral Failure?"

Lien. 

28/02/2019

Fantastique et religion, résumé du séminaire interne GSRL

Capture d’écran 2019-02-28 à 00.10.14.pngLe 14 février dernier, le laboratoire GSRL s'est réuni en séminaire interne avec Nicolas Meylan (médiéviste, Université de Lausanne), autour du thème: «Classifier les religions, classifier le monde. Le cas du Game of Throne de George Martin». Son exposé a été suivi par celui de Renaud Rochette (responsable formation/recherche, EPHE-IESR), sur le thème: «Étudier le religieux fictif : approches et problèmes».

Nicolas Meylan a ouvert le ban en rappelant l’impact social colossal de la série Game of Throne (60 millions de volumes vendus pour le moment). S’appuyant surtout sur les livres parus, il a pointé les références historiques de l’auteur, George Martin, et a souligné l’ampleur des interprétations possibles. Il a notamment mentionné l’ouvrage Le trône de fer ou le pouvoir de sang de Stéphane Rolet (Presses Universitaires François Rabelais, 2014).

Lire la suite ici (résumé du séminaire interne GSRL)

24/02/2019

L'art de parler (Sciences Humaines)

15490274152_SHUM312_258.jpgSavoir s’exprimer de manière claire et convaincante a toujours constitué une qualité humaine essentielle.

Dans la Grèce antique, les sophistes érigèrent les bases de l’éloquence dans le but de mieux persuader les auditoires des assemblées politiques et lors des procès en justice...

 

Pour lire la suite, et découvrir l'excellent dossier, illustré par un portrait du pasteur Martin Luther King, que Sciences Humaines a consacré pour son n°312 à "l'art de parler", cliquer ici.

22/02/2019

Guénon au combat

9782343169064f.jpgLa critique radicale, dévastatrice de la modernité faite par René Guénon entre 1920 et 1950 a entraîné des prises de position tout aussi tranchées que contradictoires. Cet ouvrage analyse le rapport complexe entre le discours tenu par Guénon comme expression d'une vérité éternelle et les interprétations qu'il a suscitées. La volumineuse correspondance entretenue, depuis Le Caire notamment, comprenant de nombreux inédits, a été utilisée, ainsi que les échanges entre les principaux réseaux de ses admirateurs.

Un magnifique ouvrage signé Jean-Pierre Laurant (EPHE).

Lien.

14/02/2019

Antisémitisme en France, les chiffres en perspective

db41716_5226431-01-06.jpgCe lundi 11 février 2019, le gouvernement français annonçait une aggravation de 74% en un an des violences et actes antisémites. L'occasion de rappeler que plus d'un acte raciste sur deux recensé, en France, touche nos concitoyennes et concitoyens juifs, alors que le judaïsme rassemble moins de 1% de la population française aujourd'hui. Pour mettre en perspective ces chiffres, comprendre leur fabrication et situer leur évolution, à noter ce bel article des Décodeurs du Monde, signé Maxime Vaudano.

Signalons aussi les séminaires sur l'antisémitisme contemporain en France tenus dans mon laboratoire, le GSRL, avec l'ISGAP (Institute for the Study of Global Antisemitism and Policy).

Lien.

10/02/2019

Tomi Ungerer et ses cathédrales

Ungerer prep.jpgAlors que le génialissime Tomi Ungerer, illustrateur alsacien globe-trotter et anticonformiste, vient de tirer sa révérence, rappelons que l'oeuvre de cet auteur multicartes abusivement classé "pour enfants" a souvent croisé la spiritualité et l'éthique, en se défiant toujours de l'angélisme et des convenances.

Natif de Strasbourg, le créateur du Géant de Zéralda et des Trois brigands a notamment commis un Mes cathédrales, en 2017 (lien).

Le saviez-vous?

Il est le descendant, du côté paternel, d’une dynastie d’horlogers ayant eu pour mission, pendant trois générations, de réparer et d’entretenir l’horloge astronomique de la cathédrale de Strasbourg (lien).

04/02/2019

A la découverte des "passeurs d'âmes": Alfonsina Bellio

Alfonsina-BELLIO-610x825.jpgLe passage du religieux au spirituel est-il la marque de ce XXIe siècle? La religion, avec ses corpus dogmatiques et ses clergés, céderait du terrain devant des pratiques spirituelles moins régulées, réputées plus “libres”. L’anthropologie religieuse de l’Europe semble attester d’une soif de spiritualité “hors pistes” (cf. Yves Lambert). Mais on manque de postes d’observation pour évaluer ces dynamiques.

Grâce à Alfonsina Bellio, docteure associée du GSRL, on en découvre davantage sur une forme méconnue de recomposition des spiritualités européennes contemporaines : les passeurs d’âmes. Lien.

29/01/2019

EUREL, un très bel outil d'information sur les religions en Europe

Capture d’écran 2019-01-29 à 07.09.23.pngConnaissez-vous EUREL ? Ce très bel outil d’information fournit gratuitement des données vérifiées et actualisées sur l’état sociologique et juridique de la religion en Europe, dans une perspective interdisciplinaire. Ce site s’adresse à la communauté scientifique internationale, ainsi qu’aux pouvoirs publics et acteurs politiques, et rassemble des informations, mises en perspective, concernant l’Europe élargie (Etats membres de l’Union européenne, pays candidats et autres pays européens). Une rubrique particulière est dédiée à l’Europe dans son ensemble, à la fois dans sa dimension institutionnelle (la prise en compte des confessions religieuses par l’Union européenne, le Conseil de l’Europe…) et dans une perspective comparative (traitement d’une même question par les différents pays européens).

Le projet EUREL est porté par l’unité mixte de recherche DRES - Droit, religion, entreprise et société du CNRS et de l’Université de Strasbourg et le GSRL - Groupe Sociétés, Religions, Laïcités (CNRS / EPHE)