Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/05/2012

Indonésie: 100.000 évangéliques dans le stade Bung Karno

indonésie,jakarta,évangéliques,charles farhadian,david lumsdaine,world prayer assembly,asie,évangéliques en asieL’Indonésie est le plus grand pays musulman du monde. Mais c’est aussi un pays multiculturel et multireligieux où les Eglises évangéliques (au moins 15 millions de fidèles dans ce pays) sont en très forte progression.

En témoigne, il y a quatre jours, ce rassemblement sans précédent de 9000 responsables évangéliques ( !) au Sentul International Convention Center de Jakarta, dans le cadre d’une World Prayer Assembly à tonalité missionnaire.


Le culte, ouvert a tous, a rassemblé bien au-delà des 9000 responsables, puisqu’on estime à 100.000 le nombre de fidèles évangéliques venus remplir le stade Bung Karno (17 mai 2012), un stade dont la capacité de 80.000 places s’est révélée insuffisante pour accueillir tout le monde.

indonésie,jakarta,évangéliques,charles farhadian,david lumsdaine,world prayer assembly,asie,évangéliques en asieOn trouvera un compte-rendu éclairant de cette manifestation, préparée depuis 4 ans, sur le site du Christian Post (lien).

Et pour contextualiser, sous un angle plus académique, cette manifestation révélatrice des mutations de la géopolitique des religions en Asie du Sud-Est, on pourra se référer avec profit à ces deux publications en anglais, respectivement publiées en 2005 et en 2009:

 

indonésie,jakarta,évangéliques,charles farhadian,david lumsdaine,world prayer assembly,asie,évangéliques en asieCharles E. Farhadian, Christianity, Islam and Nationalism in Indonesia (Routledge Contemporary Southeast Asia Series, 2005)

Et aussi, dans une prespective régionale axée sur les problématiques de société civile:

David Halloran Lumsdaine (ed.), Evangelical Christianity and Democracy in Asia (Evangelical Christianity and Democracy in the Global South), Oxford, oxford University Press, 2009.

Les commentaires sont fermés.