Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/08/2016

Quand en France, certains maires et policiers aident DAECH à recruter...

france,république,manuel valls,nice,burkini,intolérance,laïcité,liberté,discriminations,islamophobie,daech,déradicalisation,radicalisation,stéphanie hennette-vauchezLe soir du 14 juillet 2016, à Nice, seuls deux policiers municipaux se tenaient sur la Promenade des Anglais, à l'angle du boulevard Gambetta, qui marque le début de la zone piétonne, dans une voiture mise en travers de la chaussée (source: Préfecture, + enquête du Quotidien Libération et vidéosurveillance). Insuffisant pour stopper le camion tueur. bilan 85 morts.

Le 23 août 2016, en revanche, ce sont quatre policiers municipaux (lien) qui ont verbalisé une femme paisible, allongée sur la plage niçoise, en raison de son foulard jugé trop ample et trop ostentatoire (lien).

DAECH ne peut imaginer meilleure propagande de recrutement. Médiatiquement, l'effet est dévastateur. On comprend, bien-sûr, l'émoi, en France, après une série d'attentats islamistes. Mais à tout confondre, et à pratiquer une politique discriminatoire, la France se couvre de honte, viole la laïcité qu'elle prétend défendre, et humilie publiquement des femmes (car on se garde bien de cibler les barbes des hommes). Au nom de la "liberté" et de la "laïcité" (qui n'a jamais interdit la liberté vestimentaire).

Lire la suite

24/08/2016

Laïcité en France : débat entre Pena-Ruiz, Portier et Baubérot

France, laïcité, spiritualité, religion, religion et laïcité, henri pena ruiz, philippe portier, jean baubérot, gsrlPour le philosophe Henri Pena-Ruiz, qui connaît (assez) bien son affaire, "la laïcité est unique, la spiritualité multiple" (lien).

Une autre manière de traduire sa pensée serait de dire que pour lui, la laïcité est universelle, alors que les spiritualités seraient plus particularistes.

Mais ce n'est pas aussi simple, et surtout, ce n'est pas très bien de caricaturer les camarades, tout aussi (sinon plus) compétents que lui, qui développent, sur le sujet, une pensée plus complexe.

D'où la réaction justifiée, et éclairante, de Philippe Portier et Jean Baubérot (du GSRL), qui répondent au philosophe en rétorquant: "Non, M.Pena-Ruiz, la laïcité n'est pas unique".

PDF de leur réponse.

21/08/2016

"La loterie de l'indécence"

Cp_8trBWYAAoT2D.jpg

 (la sauvage jaune) Lien.

17/08/2016

"Communauté musulmane": halte aux raccourcis (Hicham Benaïssa)

hicham_benaissa.jpgRattaché au laboratoire GSRL dans le cadre duquel il effectue une thèse de doctorat EPHE, Hicham Benaïssa est un jeune intellectuel brillant et pertinent, qui apporte de l'air frais dans les débats, souvent viciés voire nauséabonds, qui tournent aujourd'hui autour de l'islam et de la laïcité en France. Il se spécialise sur les entrepreneurs musulmans en France, nous apprenant au passage qu'au contraire des clichés, les musulmans sont plutôt surreprésentés dans le monde de l'entreprise en France. Il a donné un interview qui vaut le détour au quotidien Le Monde.

Lien.

15/08/2016

Brésil, l'emprise des évangéliques (Marianne)

brésil, amérique latine, évangéliques, pentecôtistes, pentecôtisme, marianne, lamia oualalou, jeux olympiquesCommencée par une enquête sur le jaïnisme, une intéressante série de l'été sur les religions méconnues nous est proposée par l'hebdomadaire Marianne.

Après un volet 2 consacré à l'Eglise hussite, le volet de cette semaine se penche sur la croissance spectaculaire des protestants évangéliques au Brésil, terre d'accueil des Jeux Olympiques. Et c'est plutôt une bonne surprise: l'enquête de Lamia Oualalou est sérieuse et fouillée, bravo.

Une nuance à ajouter au tableau politique proposé dans l'article? Tous les évangéliques brésiliens ne sont pas politiquement conservateurs, comme l'illustre Marina Silva, écologiste, socialiste et pentecôtiste, double candidate aux deux dernières élections présidentielles (lien).

Lien.

13/08/2016

Les 72 échoppes de la "jungle" sauvées des bulldozers de la préfecture

4981854_6_d3f3_2016-08-11-c1ab628-5467176-01-06_1a926c943fae467e7fbc0ac7c12aa77d.jpgLes migrants et réfugiés ont des besoins peu éloignés des Français: ils aimeraient tant que l'Etat les "aide" moins, mais qu'à la place du très coûteux paternalisme étatique, parfois hypocrite et peu efficace, ils puissent davantage se prendre en charge sans se faire dépouiller. Qu'on leur lâche un peu la grappe, en quelque sorte.

Exemple très récent à Calais: 72 échoppes de la "jungle de Calais, témoignages admirables de débrouillardise, de désir de s'en sortir, de créativité solidaire et de sens du travail, étaient menacés de démolition imminente par les représentants de l'Etat Obèse français, mécontents du manque de paperasse remplie, et furieux, surtout, de n'avoir pas pu se sucrer suffisamment sur les migrants.

Mais les choses changent: la justice administrative vient de débouter la préfecture (représentante de la République). Les bulldozers de l'Etat attendront. Car la justice estime que ces lieux, malgré leurs carences, remplissent des fonctions essentielles. Procurent du travail. Et tissent du lien.

Lien.

12/08/2016

Une Maison de Rafraîchissement pentecôtiste en région parisienne

Le RAF !.jpgLes milieux pentecôtistes et charismatiques manient volontiers la métaphore du FEU, associé à l'action du Saint Esprit. Il est beaucoup plus rare de trouver mention du rafraîchissement. C'est pourquoi les "éléments de langage" mobilisés par l'Eglise pentecôtiste Parole du Salut, en banlieue Sud de Paris, sont particulièrement originaux.

On annonce en effet (cf. affiche ci-contre, cliquer pour agrandir) une prometteuse conférence "RAF", pour "rafraîchissement, avec cinq oratrices (Thérèse Amani, Martine Ndinga, Mamie Lumande, Sola Irukwu et Audrey Ewolo) et deux chanteuses (Maggie Blanchard et Dena Mwana).

Thème: "Dieu me visite, finie la caverne!"

On notera aussi que l'Eglise organisatrice, basée à Epinay-sous-Sénart, se présente comme une "Maison de Rafraîchissement".

Last but not least, cette assemblée très dynamique est en fait une extension missionnaire officielle de la grande Eglise Assemblée de Dieu Parole du Salut basée à Kinshasa (Congo RDC).

Oui, les flux missionnaires s'inversent, et le très chrétien Congo RDC implante désormais des Églises dans une France sécularisée souvent réduite, faute de fruits frais, à se nourrir de racines -chrétiennes- (sic).

06/08/2016

Vers un nouveau Moyen-Orient? Nouvel ouvrage Bozzo-Luizard

couv.jpgHistoriens, politologues et sociologues, spécialistes du Moyen Orient, s’interrogent sur la «crise de l’État» qui fait suite aux printemps arabes dans cinq pays: Irak, Syrie, Libye, Yémen, Liban.

Un nouvel ouvrage collectif, sous la direction de Anna Bozzo et de Pierre-Jean Luizard, jette une lumière vive et précieuse sur ces enjeux.

Il est en téléchargement gratuit sur le site de l’éditeur Roma Tre-Press.

 

Lien.

05/08/2016

Le facteur religieux dans les élections présidentielles américaines

Religions-et-Elections-présidentielles-aux-Etats-Unis-212x300.jpgLes 22 et 23 septembre 2016, se tiendra, à Aix-en-Provence, un colloque international portant sur Religions et élections présidentielles aux Etats-Unis.

Il est permis de se demander si les prochaines élections présidentielles aux États-Unis sont en train de changer durablement les rapports de force et les clivages du vote américain.

 

Pour en savoir plus, cliquer ici (lien).

04/08/2016

Vie juive française au XIXe siècle: un peintre à découvrir au MAHJ

DSC04330.jpg

Si vous êtes parisien, ou si vous prévoyez un passage à Paris prochainement, précipitez-vous pour découvrir l'expo Edouard Moyse (1827-1908), proposée pour la première fois au public par le MAHJ (Musée de'Art et d'Histoire du Judaïsme).

Ce peintre français, d'origine lorraine (Nancy, ma ville de coeur), a peint de manière tout à fait remarquable la vie quotidienne des juifs français au XIXe siècle. "Peintre de l'émancipation", doté d'un trait sûr et expressif, d'une esthétique figurative (presque) dénuée de lourdeur pompière, il enchante le regard au travers de ses tableaux didactiques, oscillant entre sensibilité au détail (via ses pastels algériens) et solennité d'ensemble (Grand Sanhédrin de 1868).

Ci-dessus, "Une famille juive insultée par des truands", huile sur toile (photo prise par votre serviteur lundi dernier)

Lien.

27/07/2016

Pluralisme religieux, différence chrétienne: la cible de DAECH

perehamel.png

L'assassinat barbare, hier, du prêtre catholique Jacques Hamel, octogénaire, à St Etienne du Rouvray, en Normandie, par des tueurs se réclamant de DAECH, surprend certains. Mais depuis plusieurs années, les chrétiens d'Orient ne cessaient de répéter à leurs interlocuteurs occidentaux: "aujourd'hui c'est nous, demain ce sera vous".

L'objectif de DAECH, mais aussi du terreau wahhabite qui imprègne une large partie de la péninsule arabique, est de remplacer le pluralisme religieux par le règne d'une seule foi, l'islam sunnite hanbalite radical tel que des religieux extrémistes le comprennent. En France, on a très longtemps sous-estimé les persécutions/discriminations subies par les chi'ites, juifs et les chrétiens (entre autres) au Proche et Moyen-Orient, voire en Afrique du Nord. Des organismes comme Portes Ouvertes, côté protestant (lien), ou Aide à l'Eglise en Détresse, côté catholique (lien), prêchaient dans le désert, face à des politiques à l'oreille pour le moins distraite.

Pour ouvrir les yeux du public et des décideurs, signalons le rôle considérable que pourrait jouer, s'il montait en puissance, l'Observatoire Pharos sur le pluralisme religieux, créé en 2011 sous un angle laïque très bienvenu. Son  site internet est actuellement en travaux (lien).

Quant au CNRS, il n'a jamais "fléché", aux concours, un poste sur les enjeux du pluralisme religieux et de la liberté religieuse/de conscience. Les sciences sociales, en France, ont leur part de responsabilité dans la sous-évaluation constante, depuis trente ans, des enjeux de pluralisme/liberté religieuse.

25/07/2016

Les nouvelles psychothérapies

DSC03876.jpgElles vont parfois jusqu'aux lisières des spiritualités ou des religions.

Les nouvelles psychothérapies ont le vent en poupe. Mais de quoi s'agit-il exactement?

EMDR, Hypnose, méditation , réalité virtuelle..., le magazine Sciences Humaines n°283 nous aide à démêler les choses, dans son édition de juillet.

 

Lien. 

16/07/2016

Attentat de Nice, la France en deuil

CnYixV1UIAASnkd.jpg

15/07/2016

Le coming-out des chrétiens marocains

CM Capture 1.jpgIls sont chrétiens et se disent Marocains avant tout.

Ils revendiquent haut et fort leur foi sur la toile.

Une sortie de la clandestinité dans une société tiraillée entre permissivité et interdit.

Pour lire la suite de ce passionnant reportage signé Hicham Oulmouddane consacré au "coming out" des chrétiens marocains, cliquer ici (le DESK).

11/07/2016

Musée du Désert : un riche programme pour l'été

gdcnmmfopogelhbn.pngGrand lieu de mémoire du protestantisme français, mais aussi de la France plurielle tout court, le Musée du Désert, au Mas Soubeyran, en Cévennes, propose un très beau programme d'activités en cet été 2016.

Il est consultable sur le site internet dédié (lien).

On notera en particulier une conférence proposée par le missiologue Jean-François Zorn, le 27 juillet 2016, sur le thème "« Les soldats indigènes protestants dans la Grande guerre. Patriotisme colonial et matrice de l’immigration contemporaine ».

Lien.

09/07/2016

Volkswagen: l'intérêt commercial avant l'atavisme national

414ZVN9FCBL._SX332_BO1,204,203,200_.jpgUne certaine logorrhée sur le "néolibéralisme" brode parfois sur le déclin de l'Etat. L'historien rappellera cependant qu'en cent ans, l'emprise de l'Etat sur la vie des individus, dans la plupart des pays, n'a cessé de croître, à la fois en matière de prélèvements obligatoires, de contrôle tatillon, de surveillance et (parfois) de punition (Cf. Foucault). L'Etat glouton se trouve cependant en tension avec l'essor de multinationales parfois plus puissantes aujourd'hui que certains Etats-nations.

Avec des conflits d'intérêt, et de légitimité, comme l'explique notamment Pierre Bauchet dans Concentration des multinationales et mutation des pouvoirs de l'Etat (CNRS éditions). Un exemple amusant nous a été donné avant-hier, avec ces publicités totalement surréalistes, sur Twitter, clamant notamment "On ramène les Allemands chez eux. On connaît le chemin", suite à la victoire de la France sur l'Allemagne à l'Euro 2016...

Qui a bien pu réaliser et diffuser ces pubs légèrement anti-germaniques, dont on verra un aperçu ci-dessous? Je vous le donne en mille: il s'agit de Volkswagen, multinationale dont l'origine et l'histoire est intimement liée, pourtant, à l'Etat-nation allemand.

Lire la suite

08/07/2016

Football, ses dieux et ses démons

100146.jpgAlors que l'EURO 2016 enflamme les foules et que la France, victorieuse hier soir de l'Allemagne (tout arrive), se prépare pour la finale ce dimanche, rappelons que la ferveur et les liturgies footballistiques inspirent, y compris les théologiens. C'est le cas du théologien protestant Denis Müller, qui a publié sur le sujet un beau livre en 2008.

 

Cet essai sur le football est un livre foisonnant sur le sport le plus populaire de l’humanité. Ethicien, théologien et fervent supporter, Denis Müller est un passionné du foot dont il suit les moindres péripéties locales ou internationales depuis plus de 50 ans.

Lire la suite ici (lien).

07/07/2016

Michel Rocard: hommage et réflexion poursuivie

Couv ROCARD Réforme.jpgA signaler en France (et à saluer) ce jeudi, la sortie d'un numéro spécial de l'hebdomadaire protestant Réforme, consacré à l'ancien Premier Ministre et homme d'Etat Michel Rocard (1930-2016).

Lien.

 

A lire aussi dans le quotidien Le Monde, un beau texte de François Clavairoly, président de la Fédération Protestante de France, sur "Michel Rocard, protestant agnostique".

 

Lien.

06/07/2016

Bienvenue à Marly-Gomont, croustillant chef d'oeuvre d'humanité

bienvenue-a-marly-gomont-9.jpgLa population française regorge de talents issus des horizons afro-caribéens. Mais disons le tout net: la sous-utilisation et la sous-valorisation de ces talents dans le cinéma et le théâtre est une honte nationale (lire notamment l'analyse de Régis Dubois).

Raison de plus pour signaler l'ovni cinématographique que représente Bienvenue à Marly-Gomont, film franco-belge de Julien Raimbaldi, Marc Zinga et Aïssa Maïga.

Ce film roboratif, basé sur l'histoire vraie de la famille du rappeur Kamini, raconte comment une famille congolaise (père médecin) et une population villageoise picarde reléguée apprennent à vivre ensemble dans les années 1970, malgré racisme  et décalages culturels. Tout sonne juste, c'est drôle, d'une très grande humanité, pas caricatural (ou si peu), et magnifiquement interprété. A ne pas rater, notamment, la messe interculturelle improvisée...

Un vrai chef d'oeuvre, pionnier dans son genre, à voir absolument!

05/07/2016

La théorie du complot et les pompiers pyromanes

stéphane françois,gsrl,éducation nationale,liberté de penser,complotisme,esprit critique,libération,police de la penséeDans le cadre de la lutte contre la radicalisation, le ministère de l’Education recommande au corps enseignant de prévenir et de sensibiliser les élèves contre les «théories complotistes».

Une approche précipitée et dogmatique. Une incitation à «penser droit» ?

A lire, dans Libération, cette excellente tribune, signée par des chercheurs, qui alerte sur un risque de formatage de la pensée à l'école via des formations de basse qualité contre le complotisme.

Stéphane François, enseignant-chercheur à l’université de Valenciennes et membre associé du GSRL, a participé à cette tribune, à lire ici.

Lien.

04/07/2016

En politique: Michel Rocard, le minoritaire qui avait raison sur l'essentiel

4962630_6_52ae_a-paris-en-octobre-2008_7cf11bb9e076e45b20e39df71890652d.jpg

Avec Michel Rocard (1930-2016), qui s'en est allé le 2 juillet 2016, la France vient de perdre l'un de ses hommes politiques les plus clairvoyants depuis Pierre Mendès France. Qu'on ne s'y trompe pas: au sein de la 'gauche' actuelle, la plupart de ses pseudo-héritiers l'ont, en réalité, trahi, lâché, renié, au profit d'une 'gauche' étatiste, démago, doctrinaire et loin du peuple, avatar peu glorieux hérité de la fin des années Mitterrand.

La "deuxième gauche", culturellement minoritaire en France, que défendait Michel Rocard était tout le contraire: elle prônait le principe de subsidiarité, l'importance de l'évaluation par les citoyens des politiques publiques, le pragmatisme et la responsabilisation de tous. Michel Rocard affirmait notamment: "Toute finalité réside dans l'homme et non dans un système, même si l'organisation sociale peut aider l'homme à se perfectionner" (Le coeur à l'ouvrage).

Issu du protestantisme, Michel Rocard n'a jamais renié cette référence, sur laquelle il s'était exprimé avec profondeur et justesse dans le documentaire "Protestants de France" (France 5) de Valérie Manns.

Pour un aperçu biographique dans la presse, lire l'hommage rédigé par Jean-Louis Andréani et Raphaëlle Bacqué dans Le Monde (lien).

02/07/2016

Psychothérapies, fanatisme... Lire Sciences Humaines

14649566602_SHUM283_258.jpgA lire la nouvelle livraison du magazine Sciences Humaines (n°283, juillet 2016), avec en particulier deux dossiers connexes à celui de la religion.

D'abord, un large panorama des nouvelles psychothérapies (hypnose, EMDR, méditation, réalité virtuelle....).

Ensuite, une très intéressante synthèse de Nicolas Journet sur "Qu'est-ce que le fanatisme", où il cite notamment le récent ouvrage de Gérald Bronner, La Pensée extrême. Comment des hommes ordinaires deviennent des fanatiques (PUF, 2016).

Lien.

25/06/2016

BREXIT : une chance pour l'Ecosse ?

brexit,union européenne,construction européenne,ecosse,protestantisme,église d'écosse,bruno lemaireLe choix du BREXIT, fait écho à ces propos de l'homme politique français Bruno Lemaire: "lorsque l'Europe ignore les peuples, les peuples se vengent de l'Europe" (lien). Mais en attendant de refonder une Europe bien plus démocratique, un des "peuples" du Royaume-Uni, le peuple écossais, se trouve en situation paradoxale.

A l'inverse du reste du Royaume-Uni, l'Ecosse a voté très nettement en faveur du maintien dans l'UE.... ce qui repose maintenant la question de son indépendance, provisoirement repoussée après la victoire (assez serrée) du référendum d'indépendance de 2014 (lien). L'indépendance lui permettrait de se réaffilier à l'Union Européenne, qu'elle n'a, quant à elle, pas voulu quitter.

Une nation écossaise, rappelons-le, marquée par une très riche histoire, trois siècles de monarchie indépendante, et une Eglise nationale réformée (voir cette page du Muséevirtuel du protestantisme).

24/06/2016

BREXIT: une chance pour refonder l'Europe

europe,brexit,royaume uni,grande bretagne,construction européenne,autorité,démocratie,subsidiarité,michel rocardLa construction européenne a été marquée, dès les années 1950, par une tension entre deux logiques. Une logique centralisatrice, technocratique et fort peu démocratique (celle qui l'a emporté), et une logique marquée par le principe de subsidiarité, qui signifie: traiter politiquement les questions au plus près des problèmes. Ne pas faire trancher à Bruxelles ce qui peut l'être à Noyon.

Au sujet de cette décevante Europe dominée par le triomphe d'un modèle d'autorité top-down, Michel Rocard déclarait, en novembre 2015: "l'Europe c'est fini, on a raté le coche" (lien).

Ne soyons pas sévères avec les Britanniques, qui viennent de trancher pour le BREXIT. Il y a certes une part d'égoïsme dans leur démarche, mais aussi une saine manifestation démocratique d'un rejet de cette Europe top-down qui a échoué et perdu sa légitimité populaire. L'Europe n'est pas morte. En rejetant l'Europe bruxelloise actuelle et ses clergés technocratiques, les Britanniques invitent même plus que jamais leurs amis européens à  refonder un "vivre-ensemble" marqué par moins d'obésité institutionnelle, plus de respect de la volonté des citoyennes et citoyens, et une capacité de décision renforcée car plus légitime.

23/06/2016

Economie et spiritualité: François Clavairoly (FPF) s'exprime

976ef6ad23.jpgCréé en 1957, le Centre des Professions Financières est une association régie par la loi de 1901, présidée par Michel PÉBEREAU. Cet organisme d'intérêt général a pour objet de regrouper, directement ou indirectement, toutes les personnes physiques ou morales concernées par l’exercice d’une profession financière, afin de mettre en valeur leurs activités et de contribuer à leur formation.

Il a reçu tout dernièrement le président de la Fédération Protestante de France (FPF), le pasteur François Clavairoly, qui a effectué une intervention articulant finance et vocation, justice et responsabilité, notions ancrées dans l'histoire et l'identité protestante.

Un aperçu de cette intervention via le site protestants.org (lien).

22/06/2016

Conférence-débat "Face à BOKO HARAM"

Susanne MALLAUN,Marc-Antoine PÉROUSE de MONTCLOS,Christian SEIGNOBOS, Hélène VIDON, serge Michel, afco, boko haram, daech, islamisme, djihad, djihadisme, nigeria, camerounCBoko Haram, rebaptisé Islamic State’s West Africa (ISWA) depuis son allégeance à Daech, est sorti de son cadre local initial nigérian et projette une violence armée régionale, du Nigeria au Niger, du Tchad au Cameroun.
La percée de ce groupe radical met au défi la communauté internationale. Elle remet en cause les approches de ce phénomène armé.

Pour mieux comprendre de quoi il s'agit, rendez-vous cet après-midi (mercredi 22 juin 2016) à l'auditorium du Mistral, Paris 12, pour une conférence-débat animée par Serge Michel, journaliste au Monde Afrique, avec plusieurs spécialistes du sujet.

 

Lien.

21/06/2016

A lire: Minorité et communauté en religion

28682100747450L.jpgQuasiment chaque jour, l'actualité fait état d'une crise liée aux appartenances ou aux revendications religieuses, notamment minoritaires. On évoque alors les demandes et habitudes de différentes communautés ou minorités, mais ces deux notions sont loin d'être univoques : leur signification a varié au fil du temps, et les changements rapides de notre société les rendent encore plus difficiles à cerner.

Grâce à l'ouvrage Minorité et communauté en religion (Presses Universitaires de Strasbourg, 2016), dirigé par Lionel Obadia et Anne-Laude Zwilling, on dispose d'un bel outil pour y voir plus clair sur ces enjeux au coeur du débat social.

 

Lien.

17/06/2016

France: à quand une VRAIE séparation entre médias écrits et Etat ?

pg-27-sarkozy-1-rex.jpgEn France, la nouvelle a été peu médiatisée, alors qu'elle aurait dû faire les gros titres durant une semaine, et provoquer la mise en retrait de la vie politique de Nicolas Sarkozy. On a appris, début juin, que le document Sarkozy/Kadhafi, tendant à prouver un financement libyen de la campagne du premier, est bel et bien authentique.

Le dictateur aurait donné 50 millions d'euros au candidat de l'UMP. Une bombe! Pourtant, l'écho médiatique est réduit en France. On se demande une fois de plus si l'absence de séparation financière entre Etat et médias écrits n'est pas responsable de ce bien étrange état de fait.

Si toutes les démocraties aident les médias, dans le domaine ciblé de la presse écrite, la France est de loin la plus subventionneuse. La subvention directe à la presse écrite est énorme en France (lien), quasi inexistante en Angleterre ou en Allemagne (lien). Les liens incestueux entre Etat et grands médias pousseraient-ils ces derniers à la prudence, devant un possible futur locataire de l'Elysée?

Une chose est sûre: il faudra un jour en France, après avoir séparé religions et Etat, séparer complètement grands médias écrits de l'Etat, en faisant cesser l'hypocrisie de subventionnements massifs qui compromettent un regard libre.

PS: Coup de chapeau, au passage, à Médiapart, qui s'est vaillamment engagé, à ses risques et périls, dans ce pas de liberté vis-à-vis de la perfusion d'argent public

15/06/2016

A lire: "Dans la République, Dieu a sa place" (Libération)

884340-le-corps-etherique.jpgA lire, relire et faire circuler, cette tribune remarquable que les anthropologues Christophe Pons et Adriane Luisa Rodolpho (CNRS) ont publié dans Libération.

Son titre, intitulé "Dans la République, Dieu a sa place", renvoie à un axe fort du propos, qui vise à rappeler que les religions n'ont jamais été, et ne seront jamais, une réalité purement privée, "car elles sont au fondement du social", ce que l'anthropologie rappelle encore et encore.

Partant de ce constat, les auteurs proposent deux pistes fécondes pour "ne pas rater le rendez-vous pluraliste de demain".

Lien.

13/06/2016

Réactions à Orlando: ne pas entrer dans le piège de Daech

9782707186102.JPGL'effroyable tuerie d'Orlando hier (50 morts dans un Night Club LGBT) impose, plus que jamais, un devoir de clarté. Directe et pédagogique. Parce qu'elles analysent, décortiquent et font comprendre, les sciences humaines disposent d'atouts immenses pour cela. Encore faut-il qu'elles parviennent à sortir de leur tour d'ivoire, afin de faire barrage aussi bien à ceux qui "noient le poisson" (confusion) qu'à ceux qui "jettent de l'huile sur le feu" (surenchère).

Aujourd'hui, l'impératif, pour les sociétés pluralistes qui défendent les valeurs de liberté et de responsabilité, est celui-ci: refuser à la fois l'angélisme (il faut nommer, et combattre les liberticides) et le piège mortel de la réponse par l'exclusion, qui fait le jeu des ennemis de la liberté. Se battre pour les libertés et les droits de tous ne devrait pas être négociable, ou à géométrie variable.

Longtemps, l'angélisme s'est avéré une menace aussi grande que la surenchère. Aujourd'hui, ce n'est plus le cas. Beaucoup sont sortis de l'angélisme, et ont rejoint les rangs de la surenchère... Attention danger. Quand Trump veut interdire aux musulmans l'accès au sol américain, et que Sarkozy exalte en France les "moeurs chrétiennes" (sic), ils entrent tous deux dans un piège, font exactement ce que Daech veut qu'ils fassent. Ils font des distinctions selon les citoyens en fonction de leur passé ou de leur religion, encouragent la catégorisation et la relégation des minoritaires. Ils nourrissent, sans même s'en rendre compte (?), le jeu des ennemis de la liberté, entrent dans le "piège Daech" (Luizard) et alimentent des ferments de guerre civile.

No Pasaran.