Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/06/2016

BREXIT : une chance pour l'Ecosse ?

brexit,union européenne,construction européenne,ecosse,protestantisme,église d'écosse,bruno lemaireLe choix du BREXIT, fait écho à ces propos de l'homme politique français Bruno Lemaire: "lorsque l'Europe ignore les peuples, les peuples se vengent de l'Europe" (lien). Mais en attendant de refonder une Europe bien plus démocratique, un des "peuples" du Royaume-Uni, le peuple écossais, se trouve en situation paradoxale.

A l'inverse du reste du Royaume-Uni, l'Ecosse a voté très nettement en faveur du maintien dans l'UE.... ce qui repose maintenant la question de son indépendance, provisoirement repoussée après la victoire (assez serrée) du référendum d'indépendance de 2014 (lien). L'indépendance lui permettrait de se réaffilier à l'Union Européenne, qu'elle n'a, quant à elle, pas voulu quitter.

Une nation écossaise, rappelons-le, marquée par une très riche histoire, trois siècles de monarchie indépendante, et une Eglise nationale réformée (voir cette page du Muséevirtuel du protestantisme).

24/06/2016

BREXIT: une chance pour refonder l'Europe

europe,brexit,royaume uni,grande bretagne,construction européenne,autorité,démocratie,subsidiarité,michel rocardLa construction européenne a été marquée, dès les années 1950, par une tension entre deux logiques. Une logique centralisatrice, technocratique et fort peu démocratique (celle qui l'a emporté), et une logique marquée par le principe de subsidiarité, qui signifie: traiter politiquement les questions au plus près des problèmes. Ne pas faire trancher à Bruxelles ce qui peut l'être à Noyon.

Au sujet de cette décevante Europe dominée par le triomphe d'un modèle d'autorité top-down, Michel Rocard déclarait, en novembre 2015: "l'Europe c'est fini, on a raté le coche" (lien).

Ne soyons pas sévères avec les Britanniques, qui viennent de trancher pour le BREXIT. Il y a certes une part d'égoïsme dans leur démarche, mais aussi une saine manifestation démocratique d'un rejet de cette Europe top-down qui a échoué et perdu sa légitimité populaire. L'Europe n'est pas morte. En rejetant l'Europe bruxelloise actuelle et ses clergés technocratiques, les Britanniques invitent même plus que jamais leurs amis européens à  refonder un "vivre-ensemble" marqué par moins d'obésité institutionnelle, plus de respect de la volonté des citoyennes et citoyens, et une capacité de décision renforcée car plus légitime.

23/06/2016

Economie et spiritualité: François Clavairoly (FPF) s'exprime

976ef6ad23.jpgCréé en 1957, le Centre des Professions Financières est une association régie par la loi de 1901, présidée par Michel PÉBEREAU. Cet organisme d'intérêt général a pour objet de regrouper, directement ou indirectement, toutes les personnes physiques ou morales concernées par l’exercice d’une profession financière, afin de mettre en valeur leurs activités et de contribuer à leur formation.

Il a reçu tout dernièrement le président de la Fédération Protestante de France (FPF), le pasteur François Clavairoly, qui a effectué une intervention articulant finance et vocation, justice et responsabilité, notions ancrées dans l'histoire et l'identité protestante.

Un aperçu de cette intervention via le site protestants.org (lien).

22/06/2016

Conférence-débat "Face à BOKO HARAM"

Susanne MALLAUN,Marc-Antoine PÉROUSE de MONTCLOS,Christian SEIGNOBOS, Hélène VIDON, serge Michel, afco, boko haram, daech, islamisme, djihad, djihadisme, nigeria, camerounCBoko Haram, rebaptisé Islamic State’s West Africa (ISWA) depuis son allégeance à Daech, est sorti de son cadre local initial nigérian et projette une violence armée régionale, du Nigeria au Niger, du Tchad au Cameroun.
La percée de ce groupe radical met au défi la communauté internationale. Elle remet en cause les approches de ce phénomène armé.

Pour mieux comprendre de quoi il s'agit, rendez-vous cet après-midi (mercredi 22 juin 2016) à l'auditorium du Mistral, Paris 12, pour une conférence-débat animée par Serge Michel, journaliste au Monde Afrique, avec plusieurs spécialistes du sujet.

 

Lien.

21/06/2016

A lire: Minorité et communauté en religion

28682100747450L.jpgQuasiment chaque jour, l'actualité fait état d'une crise liée aux appartenances ou aux revendications religieuses, notamment minoritaires. On évoque alors les demandes et habitudes de différentes communautés ou minorités, mais ces deux notions sont loin d'être univoques : leur signification a varié au fil du temps, et les changements rapides de notre société les rendent encore plus difficiles à cerner.

Grâce à l'ouvrage Minorité et communauté en religion (Presses Universitaires de Strasbourg, 2016), dirigé par Lionel Obadia et Anne-Laude Zwilling, on dispose d'un bel outil pour y voir plus clair sur ces enjeux au coeur du débat social.

 

Lien.

17/06/2016

France: à quand une VRAIE séparation entre médias écrits et Etat ?

pg-27-sarkozy-1-rex.jpgEn France, la nouvelle a été peu médiatisée, alors qu'elle aurait dû faire les gros titres durant une semaine, et provoquer la mise en retrait de la vie politique de Nicolas Sarkozy. On a appris, début juin, que le document Sarkozy/Kadhafi, tendant à prouver un financement libyen de la campagne du premier, est bel et bien authentique.

Le dictateur aurait donné 50 millions d'euros au candidat de l'UMP. Une bombe! Pourtant, l'écho médiatique est réduit en France. On se demande une fois de plus si l'absence de séparation financière entre Etat et médias écrits n'est pas responsable de ce bien étrange état de fait.

Si toutes les démocraties aident les médias, dans le domaine ciblé de la presse écrite, la France est de loin la plus subventionneuse. La subvention directe à la presse écrite est énorme en France (lien), quasi inexistante en Angleterre ou en Allemagne (lien). Les liens incestueux entre Etat et grands médias pousseraient-ils ces derniers à la prudence, devant un possible futur locataire de l'Elysée?

Une chose est sûre: il faudra un jour en France, après avoir séparé religions et Etat, séparer complètement grands médias écrits de l'Etat, en faisant cesser l'hypocrisie de subventionnements massifs qui compromettent un regard libre.

PS: Coup de chapeau, au passage, à Médiapart, qui s'est vaillamment engagé, à ses risques et périls, dans ce pas de liberté vis-à-vis de la perfusion d'argent public

15/06/2016

A lire: "Dans la République, Dieu a sa place" (Libération)

884340-le-corps-etherique.jpgA lire, relire et faire circuler, cette tribune remarquable que les anthropologues Christophe Pons et Adriane Luisa Rodolpho (CNRS) ont publié dans Libération.

Son titre, intitulé "Dans la République, Dieu a sa place", renvoie à un axe fort du propos, qui vise à rappeler que les religions n'ont jamais été, et ne seront jamais, une réalité purement privée, "car elles sont au fondement du social", ce que l'anthropologie rappelle encore et encore.

Partant de ce constat, les auteurs proposent deux pistes fécondes pour "ne pas rater le rendez-vous pluraliste de demain".

Lien.

13/06/2016

Réactions à Orlando: ne pas entrer dans le piège de Daech

9782707186102.JPGL'effroyable tuerie d'Orlando hier (50 morts dans un Night Club LGBT) impose, plus que jamais, un devoir de clarté. Directe et pédagogique. Parce qu'elles analysent, décortiquent et font comprendre, les sciences humaines disposent d'atouts immenses pour cela. Encore faut-il qu'elles parviennent à sortir de leur tour d'ivoire, afin de faire barrage aussi bien à ceux qui "noient le poisson" (confusion) qu'à ceux qui "jettent de l'huile sur le feu" (surenchère).

Aujourd'hui, l'impératif, pour les sociétés pluralistes qui défendent les valeurs de liberté et de responsabilité, est celui-ci: refuser à la fois l'angélisme (il faut nommer, et combattre les liberticides) et le piège mortel de la réponse par l'exclusion, qui fait le jeu des ennemis de la liberté. Se battre pour les libertés et les droits de tous ne devrait pas être négociable, ou à géométrie variable.

Longtemps, l'angélisme s'est avéré une menace aussi grande que la surenchère. Aujourd'hui, ce n'est plus le cas. Beaucoup sont sortis de l'angélisme, et ont rejoint les rangs de la surenchère... Attention danger. Quand Trump veut interdire aux musulmans l'accès au sol américain, et que Sarkozy exalte en France les "moeurs chrétiennes" (sic), ils entrent tous deux dans un piège, font exactement ce que Daech veut qu'ils fassent. Ils font des distinctions selon les citoyens en fonction de leur passé ou de leur religion, encouragent la catégorisation et la relégation des minoritaires. Ils nourrissent, sans même s'en rendre compte (?), le jeu des ennemis de la liberté, entrent dans le "piège Daech" (Luizard) et alimentent des ferments de guerre civile.

No Pasaran.

04/06/2016

Jubilé pour la Faculté Libre de Théologie Evangélique de Vaux (France)

Depuis cinquante ans, la Faculté Libre de Théologie Evangélique de Vaux-sur-Seine (France) est un des grands incubateurs de vocations, de pasteurs et d'enseignants du monde francophone évangélique. Un colloque festif de deux jours se déroule actuellement pour célébrer le Jubilé (un demi siècle) d'une institution à la fois enracinée, et tournée vers les défis de demain.

Son doyen, Jacques Buchhold, présente cet anniversaire dans la vidéo ci-dessous.

 

 

03/06/2016

Histoire globale du terrorisme

9782227472969.jpgA noter, dans le numéro de Sciences Humaines du mois dernier (mai 2016), un très bon article d'Arnaud Blin, intitulé "Le terrorisme, une histoire globale" (lien).

Il renvoie à un ouvrage récent qu'il a dirigé avec Gérard Chaliand, intitulé Histoire du terrorisme de l'antiquité à Daesh (Paris, Fayard, 2015).

 

Lien.

14/05/2016

Colloque PASTEURS 2016 (APF): vidéos en ligne

crbst_import1.jpgL'Association des Pasteurs de France (APF) a conduit, sous la houlette d'Evert Veldhuizen, un très riche colloque sur les mutations du pastorat en France les 14 et 15 mars 2016 à Paris, dans une perspective historique et sociologique.

Bonne nouvelle, de nombreuses vidéos sont désormais disponibles pour découvrir ces réflexions, sans attendre la publication. On peut les consulter à partir du site de l'APF (lien), ou sur la chaîne vidéo de Regardsprotestants (lien).

11/05/2016

Maryse Condé sur la commémoration de l'abolition de l'esclavage

maryseconde_0.jpg

Hier s'est déroulée, en France, la journée nationale des mémoires de la traite, de l'esclavage, et leur abolition. Pour revenir sur ces manifestations, il faut lire l'écrivaine Maryse Condé, sur le site de RFi, qui explique les raisons de la mise en place de cette journée, et souligne qu'en dépit de progrès, "la traite et l'esclavage" restent "marginalisés dans l'imaginaire français". 

On rappellera que Maryse Condé est notamment l'auteure de Moi, Tituba, sorcière noire de Salem (1986), qui éclaire sous un jour différent l'incroyable histoire des sorcières de Salem dans l'Amérique coloniale puritaine.

Lien.

10/05/2016

Siné (1928-2016)

13187883_10208991065404893_1885218296_n.jpg

Siné s'est éteint le 5 mai, le jeudi de l'Ascension. Au-delà des polémiques, très nombreuses, et de la détestation qu'il pouvait susciter, saluons l'immense dessinateur, polémiste et caricaturiste qu'il a été. Un homme libre aussi, à l'humour ravageur, et un précurseur dans plusieurs domaines, comme Philippe Geluck l'a rappelé (lien).

Sa fibre viscéralement méfiante à l'égard des institutions et des pouvoirs, au profit d'une attention aux laissés-pour-compte, n'avait d'égale que son dégoût pour les religions cléricales, les vérités dogmatiques, et ce qu'on appelle la "violence symbolique". A ce titre, c'est un auteur qui restera important à étudier pour comprendre les relations entre sécularisme, laïcité et religions en France des années 1950 aux attentats de 2015. 

Il sera enterré ce mercredi au cimetière du Montparnasse (lien).

09/05/2016

France et accueil des étrangers: peut mieux faire

Défenseur_des_droits_-_logo.jpgEn sciences sociales des religions, l'interaction des acteurs étudiés avec la société globale est au moins aussi importante à prendre en compte que leur mode d'action, d'engagement et de relation dans le milieu religieux. De ce point de vue, en France, il est très important, pour comprendre l'essor des Eglises issues de l'immigration, mais aussi l'essor de la recomposition multiculturelle des autres Eglises, d'évaluer le contexte global de l'accueil des étrangers. Et si l'attractivité considérable des Eglises évangéliques s'expliquait en partie par le fait que beaucoup de migrants s'y sentent mieux accueillis que dans le reste de la société française?

A l'appui de cette hypothèse, il faut lire le dernier rapport de Jacques Toubon, défenseur des droits. Il s'intitule « Les droits fondamentaux des étrangers en France » (305p), et pointe une banalisation et une aggravation des discriminations contre les étrangers en France. Il observe notamment que « L’idée de traiter différemment les personnes n’ayant pas la nationalité française, de leur accorder moins de droits qu’aux nationaux est si usuelle et convenue qu’elle laisserait croire que la question de la légitimité d’une telle distinction est dépourvue de toute utilité et de tout intérêt ». Lien.

04/05/2016

Musiques africaines: pouvoir, création, malentendu migratoire (AFCO)

afrique contemporaine,afrique,afco,afd,musique,musique congolaise,musique africaine,malentendu migratoire,musique et pouvoir,armelle gaulier,daouda gary-tounkaraAlors que les musiques africaines sortent de plus en plus des rubriques stéréotypées où on les a longtemps enfermées en Europe, il faut lire et relire l'excellent numéro thématique que la revue AFRIQUE CONTEMPORAINE n°254 a consacré à ce sujet.

 

Dans cet opus qui vient de sortir, la thématique est "Musique et pouvoirs, pouvoirs des musiques dans les Afriques", avec également l'enjeu du "malentendu migratoire et création musicale".

Un "must", introduit par Armelle Gaulier et Daouda Gary-Tounkara.

Lien.

28/04/2016

Rififi au Congo Brazzaville, le rôle des Eglises

république du congo,congo,congo brazzaville,brazzaville,pool,catholicisme,protestantisme,églises de réveil,afrique contemporaine,jean-pierre bat,le monde afrique,france 24,la croix,francophonie,francophonie protestante,francophonie évangélique,mgr mbuyu,denis sassous-nguesso,valérie thorin,defapLa République du Congo (ou "Congo Brazzaville") est actuellement marquée par des troubles. Il faut dire que suite au référendum "à la soviétique" (cf. Valérie Thorin pour le DEFAP) qui a permis la modification constitutionnelle ouvrant la voie à la réélection de Denis Sassou-Nguesso (73 ans) en mars dernier, la population doute. 

Marquée par des affrontements à Brazzaville et par un "serrage de vis" général, le contexte post-élection est notamment traité par France 24 ou La Croix, qui a évoqué récemment les bombardements du département du Pool et la réaction de l'évêque catholique Mgr Mbuyu.

Signalons que pour comprendre le contexte protestant, en particulier celui des Églises de Réveil au Congo Brazza, il existe l'excellente étude de Jean-Pierre Bat dans Afrique Contemporaine sur les "Nouveaux christianismes", et un résumé suggestif publié par Le Monde Afrique (lien).

24/04/2016

En France, la BD entre au musée

Zep cherche l'inspiration.jpgComme le dessinateur helvétique ZEP l'a malicieusement indiqué dans un triptyque inspiré de l'art religieux (ci-contre), la BD est une affaire de création et d'inspiration, rejoignant la grande famille des arts.

Rien d'étonnant donc si la BD a finalement effectué, en France, une entrée en force dans les musées, comme nous l'explique Frédéric Potet dans un excellent dossier interactif du Monde.fr.

Lien.

23/04/2016

France: Laurence Rossignol aggrave son cas

laurence rossignol,racisme,intolérance,néocolonialisme,révisionnisme,france,république,bondyblog,sénat,droits des femmes,noirs,islam,femmes et religion,société de consommation,mnefIl n'est pas du tout dans mes habitudes d'appeler un(e) ministre à la démission. Mais le scandale Laurence Rossignol est si lamentable qu'en tant que chercheur et citoyen, je me sentirais sali et lâche si je restais silencieux.

Sali, et complice d'un des dérapages ministériels les plus honteux des 30 dernières années. Mélange de bonne conscience, de révisionnisme, de vocabulaire raciste et de pseudo-féminisme néocolonial, l'interview de Laurence Rossignol, le 30 mars dernier, aurait dû entraîner sa démission, surtout au vu des excuses dilatoires présentées après coup par l'intéressée.

Lire la suite

16/04/2016

Paris et la France font mémoire de la Saint Barthélémy

75ed8cf651.jpgVigilance. En France, un pouvoir aux abois multiplie les "opérations séduction" à caractère clientèliste. Plus que jamais, un tri est à faire entre ce qui relève de dialogues et de relations fortes, et ce qui relève de l'instrumentalisation pure et simple. Cette semaine, l'inauguration mardi dernier d'une plaque commémorative de la Saint Barthélémy, à Paris, relève de la première catégorie.

Dans la mémoire parisienne et la mémoire nationale, cet acte posé, par les hautes autorités de l'Etat et de la Mairie de Paris, devant de nombreux représentants religieux, marque une reconnaissance nationale de la tragédie qui marqua ce "jour qui rougit de sa honte" (nuit du 24 août 1572, dixit Agrippa d'Aubigné).

Mieux vaut tard que jamais... Lien.

11/04/2016

Religion et homosexualité, même degré de protection, ou pas ?

648x415_tract-distribue-certaines-boites-lettres-jarnac.jpgEn France, la jurisprudence permet de dénoncer publiquement la religion, moquer ses fondateurs, ou de témoigner d'avoir été délivré de la religion (cf. Charlie Hebdo etc.), mais interdit (en principe) d'insulter des religieux. L'idée peut être attaquée, pas la personne (lien).

En est-il de même pour l'homosexualité? Ou l'homosexualité est-elle en passe, en France, d'être davantage protégée, dans les prétoires, que la religion, écornant au passage le principe républicain d'égalité? C'est tout l'enjeu des délibérés attendus d'un procès en appel, après un premier jugement à Angoulême le 2 novembre dernier (lien). Le CNEF (Conseil National des Evangéliques de France) a réagi le 7 avril par un communiqué (lien). A suivre...

Du point de vue de l'histoire des libertés et des valeurs républicaines, la décision du 25 mai fera date. 

Lien.

10/04/2016

Revue dessinée n°11 et "ultramoderne servitude"

Image0001.jpgDans la Revue dessinée du Printemps 2016 (n°11) qui propose "enquêtes, reportages, et documentaires en bande dessinée", à noter en particulier un reportage illustré d'une exceptionnelle qualité intitulé "Au coeur de Paris, ultramoderne servitude".

De la page 38 à la page 87, avec la participation de sociologues comme Bénédicte Lavaud-Legendre (CNRS), on découvre le "ventre de Paris" entre le Sentier et Strasbourg Saint-Denis, avec ses migrant(e)s, ses réseaux de travail forcé en tout genre, ses solidarités, et sa débrouillardise.

Une voix et des images sur papier pour des "sans voix" et des "sans papiers" en quête d'un avenir.

Merci et bravo à Amélie Mougey et Cyrille Pomès.

Lien.

09/04/2016

Soixante-quinze, nouveau magazine de reportages sur Paris

SQ1-UNE.jpgA noter ce mois-ci la sortie d'un nouveau "mensuel des curieux de Paris", intitulé Soixante-quinze.

On y trouve de multiples reportages de qualité, dont une "enquête sur la cohabitation entre juifs et musulmans dans le 19e arrondissement" (pages 14 à 23).

Bravo à cette initiative éditoriale bienvenue, riche en découvertes, qui comble un vide.

On lui on souhaite longue vie!

Lien.

04/04/2016

Wahhabisme: résister aux écrans de fumée en s'informant par l'Histoire

image-329489-galleryV9-srqy.jpgL'actualité française fait de plus en plus sourire (il vaut mieux en rire), avec un chômage au niveau stratosphérique, des échecs législatifs en cascade (réforme de la constitution, loi travail etc), d'improbables formations anti-radicalisation sur fond de dérives racistes du discours (Cf. l'affaire Rossignol), et un premier ministre cherchant désespérément le "sursaut 2016" (lien).

Certains ferment les yeux. D'autres se précipitent pour se servir des beaux restes laissés sur le buffet rose pâle, avant la débâcle annoncée pour 2017. Beaucoup se désespèrent...

Reste le recul lucide de l'Histoire. Dans ce contexte délétère, ce recul est plus que jamais nécessaire pour résister aux écrans de fumée et se donner de l'air, voire un horizon.

Vue sous cet angle, la géopolitique française, obstinément pro-wahhabite (alliances avec les pétromonarchies, juteux contrats de ventes d'armes, liens personnels avec le Qatar, etc.), affiche ses limites face aux enjeux sécuritaires actuels. Alors que la position russe, entre autres, paraît bien plus respectueuse des faits.

Lire la suite

02/04/2016

Colloque des doctorants GSRL sur Faits religieux et médias: CR

0677_hoover_medias.jpgOrganisé à l'initiative d'Anne Lancien, Anaël Levy et Lola Petit, doctorantes du Groupe sociétés, religions, laïcités (GSRL), un colloque international et interdisciplinaire "Faits religieux et médias" s'est tenu à Paris les 23 et 24 mars 2016. Il a réuni des chercheurs ainsi que quelques représentants du monde des médias et des religions, pour "questionner les mécanismes de production de l’information sur les faits religieux et les enjeux de cette médiatisation, en France et en regard d’autres pratiques médiatiques, notamment européennes".

Coup de chapeau au portail Religioscope, tenu par Jean-François Mayer, qui nous en propose un excellent compte-rendu.

Lien.

01/04/2016

Historien, académicien, chrétien: hommage à Alain Decaux (1925-2016)

Decaux-Alain-Raconte-T-3-Alain-Decaux-Livre-997610_L.jpg"Quand sa nourrice, une protestante qu'il a sauvée du massacre, s'approche du lit, le roi éclate en sanglots :

-Ah, ma nourrice, ma mie, gémit-il, que de sang et de meurtres ! Ah ! J'ai suivi un méchant conseil. Mon Dieu ! Pardonnez-le-moi, je suis perdu, je le sens bien !

-Sire, répond la nourrice, les meurtres et le sang soient sur ceux qui vous les ont fait commettre.

Le lendemain, le roi repentant expire. Persécuteur des protestants, il n'a trouvé auprès de lui, pour adoucir ses dernières heures, qu'une protestante"...

Lire la suite

31/03/2016

'Madame Rossignol, les "nègres" vous emmerdent' (par Claude Ribbe)

article_rossignol.jpgMême Marine Le Pen n'y avait pas pensé. Comparer, sur une grande antenne française, les femmes musulmanes qui défendent le foulard aux «nègres afric… nègres américains qui étaient pour l’esclavage!», c'est une très grave faute politique de la part d'une ministre, susceptible de provoquer une réprobation immédiate du Premier Ministre, et une démission dans la foulée. Or, rien de tel.

Laurence Rossignol, toujours ministre, ce soir, de la République française, s'en est tirée avec de vagues excuses sur une "faute de langage". Alors qu'elle insulte, déraille et nourrit les pires raccourcis racistes et suprémacistes.

Lire la suite

30/03/2016

Paris: les mutations de l'offre de librairie protestante

plan_7ici.jpgAlors que la Librairie Jean Calvin s'est installée au 47 rue de Clichy, il faut rappeler aussi, pour équilibrer le regard sur le paysage de l'offre protestante de livres à Paris, que la librairie 7Ici, implantée rue de Lille, continue son essor: depuis la rentrée de septembre 2015, elle s'est diversifiée sur la base d'une double orientation. Au travers de son site internet www.librairie-7ici.com (complété d'un blog), elle continue à proposer une offre ciblée de préférence sur les publics protestants évangéliques. Au travers de son nouveau site www.librairie-protestante.com (complété également d'un blog), elle répond par ailleurs aux demandes des autres protestants. 

En rajoutant la librairie CLC dans le quartier de Beaubourg et la Maison de la Bible, installée dans des locaux plus grands près de la Gare de Lyon, sans compter plusieurs librairies rattachées directement à des églises (comme la megachurch PCC), force est de constater cette mutation majeure: il est loin, le temps où la Librairie protestante, sise Bd St Germain, "donnait le ton" sur la base d'une identité protestante marquée par le huguenotisme. Aujourd'hui, l'offre de librairie protestante du XXIe siècle à Paris est issue, quasiment à 100%, du monde protestant évangélique.

26/03/2016

Libre de le dire à l'Église, cinquième opus du CNEF

visual.jpgAprès les opus intitulés Libre de le dire... à l'université, à l'école, au travail et dans l'espace public, le CNEF (Conseil National des Évangéliques de France) a sorti le mois dernier une cinquième étude en s'adressant cette fois aux prédicateurs pour leur montrer sur quels textes de lois ils peuvent s'appuyer pour prêcher. Le livret s'intitule Libre de le dire à l'Église, avec en arrière-plan la question: "Dans une République laïque, de quelle liberté de parole dispose réellement l’Église?"

Un texte qui confirme, du point de vue de l'histoire du protestantisme le plus contemporain, la crédibilisation du CNEF en matière de mutualisation d'outils juridiques vérifiables sur les libertés du chrétien dans une société laïque. Un livre qui alimente aussi la réflexion sur les enjeux de liberté d'expression aujourd'hui, dans une société très accueillante au pluralisme des options, mais où pointent des tentations de censure soft et d'aseptisation du débat, qui n'ont peut-être jamais été aussi fortes depuis le temps des décolonisations. Lien.

25/03/2016

Afrique contemporaine n°253: une nouvelle Afrique de l'Est?

AFCO_252_0091_img004.jpgUne nouvelle Afrique de l’Est se dessine. Des régimes politiques hybrides, un capitalisme développemental, de grands chantiers d’infrastructures et des enjeux sécuritaires partagés forment les principales entrées du nouveau numéro de la revue Afrique contemporaine (n°253) qui vient de sortir.

Coordonné par Marie-Aude Fouéré et Hervé Maupeu, ce dossier très riche traite notamment de la montée en puissance de l'Ethiopie, abordée sous l'angle religieux et pentecôtiste par Serge Dewel dans le n°252 (numéro précédent).

Lien.

 

23/03/2016

Ensemble, avec nos amis Belges

11118812_947973558631474_9174313695171495583_o.jpg

(de Philippe Geluck, génial dessinateur bruxellois)