Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/07/2017

Belgique: le rapport ORELA sur religions et laïcité vient de sortir

image_10.jpgL'Observatoire des Religions et de la Laïcité (ORELA) de l'Université libre de Bruxelles fait paraître son cinquième rapport sur l'état des religions et de la laïcité en Belgique, portant sur l'année 2016.

Fort de plus de 80 pages, ce rapport propose des commentaires et analyses relatifs à ce qui a fait l'actualité des religions et de la laïcité en Belgique l'an dernier, à la lumière des terribles attentats de Bruxelles du 22 mars. Il aborde le domaine des rapports entre religion et société comme celui des relations entre l'Etat et les cultes, et ce dans un contexte marqué de forte médiatisation du religieux, d'une omniprésence de l’islam (et surtout des peurs relatives à l'islam) tant dans les médias que dans le débat public, et de controverses sur des questions éthiques, entre sécularisation de la société et reconquête de l’espace public par le religieux.

Lire la suite ici (lien).

07/06/2017

Guyane & laïcité: le Conseil Constitutionnel choisit le statu quo colonial

laïcité,guyane,catholicisme,église catholique,conseil constitutionnel,colonialisme,néocolonialisme,discrimination,une saison en guyane,france d'outre-merEn France, de plus en plus de voix s'élèvent pour réformer le Conseil Constitutionnel.

On comprend pourquoi en découvrant la décision discriminatoire qu'il a rendue hier: au nom du statu quo, il a en effet décidé de maintenir le financement exclusif du clergé catholique de Guyane par l'argent public des Guyanais (lien). Pourtant, élus de tous les bords, en Guyane, étaient d'accord pour mettre fin à cette discrimination anti-laïque d'un autre âge (lien).

Lorsqu'on voit les difficultés économiques de ce beau territoire, on se dit que le million d'Euros que coûte ce système anti-laïque et anti-républicain (si du moins la "République, c'est l'abolition des privilèges") gagnerait à être affecté de manière plus juste.

En attendant, la métropole donne un nouveau et très malencontreux exemple de décalage entre les beaux principes qu'elle revendique et la réalité des privilèges coloniaux qu'elle maintient, donnant du grain à moudre aux indépendantistes, dont il était question dans ce numéro d'été 2016 du magazine Une saison en Guyane (ci-contre). 

23/05/2017

"Evangéliques en quête de reconnaissance" (Le Monde)

5131652_7_8ec0_dans-l-eglise-pentecotiste-martin-luther_20482c059e6ddaf5d68f6d4545ac61f9.jpgCroissance, organisation, reconnaissance.... Quelques-uns des défis des protestants évangéliques de France, de mieux en mieux repérés par les pouvoirs publics. 

Ces derniers trouvent, avec le CNEF (Conseil National des Evangéliques de France) une instance représentative.

A lire à ce sujet la belle enquête de Cécile Chambraud et Louise Couvelaire dans Le Monde.

 

Lien.

30/03/2017

Guyane: mettre fin aux privilèges coloniaux du clergé catholique

Mgr-Emmanuel-Lafont-eveque-Cayenne-Guyane_0_729_486.jpgA lire dans La Croix la prise de position ferme et solidaire de l'évêque de Cayenne, Mgr Lafont, au sujet des mouvements sociaux en Guyane, destinés à alerter sur le manque de volontarisme étatique pour corriger inégalités et insécurité. Le représentant catholique soutient les revendications qui visent à "obtenir du changement", y compris en réformant les immobilismes et héritages néocoloniaux qui plombent la société locale.

Pour passer de la parole aux actes, une initiative logique serait de mettre fin aux privilèges coloniaux (hérités de 1828) qui obligent le contribuable guyanais à financer tout le clergé catholique local. Rompre avec cette discrimination officielle héritée du temps des colonies est une mesure de justice élémentaire, qui permettrait de réaffecter les sommes à l'intérêt général (y compris la sécurité publique), replaçant par ailleurs les cultes sur un pied d'égalité.

Rappelons que ce débat traverse la société guyanaise depuis quelques années, et ce blog s'en est fait l'écho (lien).

04/03/2017

Polarisation autour du religieux en francophonie? (conf. J-P. Willaime)

canada, ottawa, université d'ottawa, francophonie, chaire de la francophonie, religion, laïcité, jean-paul willaime, gsrl, epheLe collège des Chaires de la francophonie de lʼUniversité dʼOttawa présente la Grande Conférence de la journée internationale de la francophonie, le 20 mars 2017

JEAN-PAUL WILLAIME  Professeur et Directeur de recherche émérite GSRL/EPHE, Paris, France
animera une conférence: Polarisation autour du religieux en francophonie? Les nouveaux défis de la laïcite

Terrorisme, débats houleux, interventions étatiques dans la gestion du religieux, polarisations des positions politiques et religieuses sur lʼimmigration et le vivre ensemble, voilà des phénomènes qui touchent
aujourdʼhui la francophonie toute entière...

Lien.

 

28/01/2017

(Re)découvrir Ferdinand Buisson

1re couv site Cabanel_Buisson.jpgOn ne le sait pas toujours, mais Ferdinand BUISSON, une des figures tutélaires de la mise en place de l'école laïque pour tous en France, était originaire d'un milieu protestant.

106 écoles portent aujourd'hui son nom, mais le connaît-on?

Pour mieux découvrir cette figure, qui entretient des rapports riches et complexes avec le protestantisme (qu'il a quitté), il faut lire, de Patrick Cabanel (EPHE), le magistral Ferdinand Buisson, père de l'école laïque (Labor et Fides, 547 pages).

Lien.

12/01/2017

Jean BAUBEROT honoré par ses pairs

croire-sengager.jpgÀ l’occasion du vingtième anniversaire du Groupe Sociologie, Religions, Laïcités, que Jean BAUBEROT a fondé et dont le rayonnement est à l’image de celui de son œuvre, une trentaine de spécialistes des protestantismes et des laïcités, historiens, sociologues, philosophes, politistes…, français et étrangers, se sont réunis pour rendre à Jean Baubérot le seul hommage qui ait un sens: prolonger le travail et la discussion autour des thèmes qui lui sont chers et qui continuent à passionner la communauté des chercheurs mais aussi et surtout l’ensemble de la société française, et ailleurs dans le monde.

Lire la suite ici (lien).

 

(La remise de ces Mélanges offerts à Jean Baubérot a lieu cet après-midi).

14/12/2016

Vivre ensemble: de la théorie à la pratique

CM Capture 3.jpgJe fais partie des chercheurs qui utilisent le concept d'islamophobie, car l'évidence du terrain montre tous les jours, hélas, que la haine antimusulmane est une réalité poisseuse qu'on peut rencontrer, de même que la judéophobie, l'anticatholicisme ou l'antiprotestantisme. Cette islamophobie revêt de multiples formes. La plus subtile est un discours officiel bisounours, qui cache une absence d'interrelation concrète et une peur du contact (partage, convivialité, rencontres). La plus évidente est le discours de haine, et parfois, le passage à l'acte.

Je crois pour ma part, en tant que chercheur et en tant que citoyen, que la clef réside dans le dialogue honnête, fait de bienveillance, d'humanité partagée et de franchise sur ce qui rapproche et ce qui distingue.

 

Lire la suite

06/12/2016

Croire et pratiquer entre sphère intime et sphère publique (colloque)

Affiche-Oscillations.pngTémoignant d'une vitalité intellectuelle impressionnante, les doctorants du laboratoire GSRL (EPHE/CNRS) tiennent prochainement colloque à Paris, autour du thème "Oscillations. Croire et pratiquer entre sphère intime et sphère publique".

 

Un thème à la croisée de la religion et de la laïcité, qui sera exploré sur deux jours, les 13 et 14 décembre 2016.

 

Le programme complet du colloque, organisé à l’initiative d’Alfonsina Bellio, Alexandre Piettre, Jonathan Richard et Julie Remoiville, est disponible ici (lien).

03/12/2016

Thèse EPHE de Dorra Mameri sur la Grande Mosquée de Paris

Thèse Dorra Mameri.jpgEnfin! Dorra Mameri, que je connais de longue date au GSRL et dont j'ai eu l'occasion à maintes reprises d'apprécier les remarquables travaux, va soutenir une thèse EPHE extrêmement prometteuse le 12 décembre 2016 à Paris.

 

Son travail de recherche en sciences politiques, sous la direction de Philippe Portier (directeur du GSRL), porte sur l'Institut Musulman de la Grande Mosquée de Paris (1916-2015). Il s'agit d'une recherche particulièrement étayée, réalisée par une vraie historienne qui connaît très bien le terrain et a ausculté sans relâche les gisements de sources: on lui souhaite le plein succès qu'elle mérite, et prompte publication ensuite, en attendant un poste à plein temps dans la recherche!

 Cliquer ci-contre pour agrandir.

01/12/2016

L'anticatholicisme primaire n'est pas mort en France

france,tolérance,laïcité,catholicisme,anticatholicisme,anticléricalisme,rené rémond,libéraiton,laurent joffrin,démagogie,intolérance,république,françois hollande,françois fillon,emmanuel macron,gerhard schröder,état obèse,chômage,crise du système éducatif,fraternitéEn France, face au conservatisme d'un gouvernement Hollande/Valls à la dérive, qui a échoué à relancer l'activité, reserré le garot des prélèvements obligatoires, restreint les libertés, banalisé le mensonge politique, accentué la casse de l'école républicaine, générant plus d'un million de chômeurs supplémentaires depuis 2012, deux options principales se présentent.

 D'une part, des offres démagogiques, soit nobles et généreuses (Mélenchon), soit haineuses et dangereuses (Le Pen)... qui n'offrent pas de solutions.

 

D'autre part, un réformisme drastique mais salvateur, qui désenfle l'Etat-obèse (vice record mondial OCDE des prélèvements obligatoires) sans tomber dans le néo-libéralisme débridé. Ce réformisme républicain est le seul à même de donner un bel avenir au kaléidoscope des enfants de France, au lieu de continuer à sacrifier ces derniers à la préservation des avantages acquis.

Lire la suite

22/11/2016

Etat de plus en plus envahissant: il est temps de s'interroger

6a012875e3b7c6970c0120a7c22d93970b.jpgLa globalisation fragiliserait-elle l'Etat? Au cours du dernier demi-siècle, on observe au-contraire une emprise étatique sans précédent sur la population française. Au risque d'inquiéter les traditions de pensée éprises de liberté, comme le protestantisme, qui rejettent le "cercle vicieux de délégation déresponsabilisante et d'autoritarisme" (Yves Buchsenschutz). Rien ne semble ralentir le Magistère envahissant de l'Etat. Non comptant d'afficher une classe politique ventrue (600.000 élus), la République ne cesse de taxer davantage les Français: le taux de prélèvements obligatoires a augmenté de 10 points entre 1974 et 2014, pour atteindre le second rang mondial (OCDE).

Quant aux libertés, après une embellie au début des années 1980, elles reculent, avec désormais la perspective d'un fichier centralisé...

Pour lire la suite de cette chronique, voir le site de l'hebdomadaire Réforme (lien).

 

16/11/2016

Une référence sur la laïcité: l'Etat et les religions en France (P.Portier)

1467622934.jpgSpécialiste des laïcités, Philippe Portier est directeur d'études à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes, et par ailleurs directeur du Groupe Sociétés Religions Laïcités. Politologue de grand renom, qui fait son miel du meilleur de la recherche en sciences sociales, il nous propose en cet automne un indispensable ouvrage de référence, intitulé L'État et les religions en France, une sociologie historique de la laïcité (Presses Universitaires de Rennes, 2016). Une lecture précieuse!

Voici comment le présente le site de l'EPHE:

Comment faire vivre ensemble des individus égaux en droits et différents par leurs convictions? Pour répondre à ce défi venu de l'avènement de la modernité et de la déconstruction de l'unité de foi qu'elle a impliquée, la France a instauré, à partir de 1789, un régime «laïque» d'existence politique. Au cours des deux siècles qui viennent de s'écouler, tout en s'adossant, continûment, au double principe de neutralité de l'État et de liberté de conscience, la politique religieuse de la France a épousé des formes variées, sous la pression des conjonctures politiques, et, plus encore, des transformations de la figure même de la modernité.

Lire la suite ici (Lien).

07/11/2016

L'Etat pour la "clause de neutralité" religieuse en entreprise

el-khomri.jpgPour sourcer l'actualité 2016 des rapports entre religion et Etat en France, à noter cette initiative inédite: Myriam El Khomri, ministre du travail, a présenté aujourd'hui un guide de 32 pages (qui sera mis en ligne dans les 10 jours) supposé aider les entreprises à gérer le fait religieux.

Il existait déjà un guide fait par la CFDT, et un autre par l'Observatoire de la laïcité.

Ce guide se veut incitatif: il stipule que «le ministère du travail invite vivement les employeurs à mettre en place» une clause de neutralité dans leur règlement intérieur, après en avoir discuté «avec les représentants du personnel». On s'adresse ici au secteur privé...

Ce texte soulève des questions, notamment chez la CGT. Céline Verzeletti (CGT), interrogée par Le Monde, estime ainsi que ce texte "traite du fait religieux comme un problème" dans l'entreprise, sans rappeler suffisamment, à ses yeux, que la liberté de religion est un principe fondamental. Il risquerait aussi, selon elle, d’engendrer des «divisions entre salariés», de provoquer des «contentieux» et «d’empiéter sur d’autres libertés des salariés».

Lien.

04/11/2016

Conférence IESR de Philippe Portier (GSRL)

0aa6dcd4-319f-11df-a567-c9ad9877a72b.jpgQu'on se le dise! Dans le cadre des «Mercredis de l’IESR», en partenariat avec le Groupe Sociétés, Religions, Laïcités (GSRL, CNRS-­‐EPHE), Philippe Portier (EPHE, GSRL) présentera son dernier livre L’État et les religions en France. Une sociologie historique de la laïcité le 9 novembre 2016 à 18h30.

Le discutant sera Jean-­‐Paul Willaime. Cette conférence-­‐débat aura lieu à Paris au bâtiment «Le France», dont voici l'adresse: 190 avenue de France, Paris 13e aile B, 1er étage, salle 123

Métro: Quai de la Gare. Lien.

01/11/2016

Laïcité: Jean Baubérot répond à Caroline Fourest

15556062-laicite-le-sociologue-jean-bauberot-attaque-par-fourest-repond.jpg

Jean Baubérot (GSRL), qualifié à juste titre par L'Obs de "fondateur de la sociologie de la laïcité", qui vient de publier un Petit Manuel pour une laïcité apaisée, s'est trouvé violemment pris à partie par Caroline Fourest dans son dernier livre. Il lui répond et met utilement les points sur les "i".

"Sa manière de disqualifier, c’est du Trump qui se veut de gauche", affirme-t-il notamment.

Toute la différence entre une polémiste opportuniste et médiatique, qui entretient un rapport élastique avec la vérité, et un très grand chercheur, rigoureux dans sa réflexion.

Lien.

22/10/2016

"Mieux former à la laïcité"

14670632_1230044680352033_2701628112074875778_n.jpg

"Les acteurs religieux, comme les acteurs commerciaux, syndicaux, politiques, culturels, ont droit à l'expression publique, y compris pour débattre et convaincre, comme le rappelle l'Observatoire de la Laïcité conduit par Jean-Louis Bianco.

Mais la peur ambiante brouille les repères. Le sondage BVA sur "Les Français et les religions" commandé par le Conseil National des Evangéliques de France (CNEF) nous livre un résultat qui étaye cette hypothèse d'une montée de l'intolérance contre la parole religieuse publique. Seuls 48% des Français(e)s interrogé(e)s estiment "normal que les chrétiens communiquent leurs idées"...

Pour lire le texte complet de cette chronique, qui nourrit, avec d'autres, la nouvelle rubrique "De par la foi" de l'hebdo Réforme, cliquer ici (lien) ou se procurer le dernier numéro de l'hebdo (page 7).

17/10/2016

Omar m'a aimée.... Quand un musulman aime une chrétienne

10289444-16807758.gif

En sociologie des religions, la question des couples mixtes (en matière religieuse ou culturelle ou les deux) a fait couler beaucoup d'encre, et ce n'est pas fini. Et que de fantasmes circulent!

La réalité est souvent plus nuancée. Pour sourcer ces enjeux aujourd'hui, un très intéressant document est à lire sur le site musulman Saphirnews. Un certain Omar (pseudo) est très amoureux d'une chrétienne. Mais que faire? Quelle religion transmettre aux enfants? La réponse de la psychologue de ce portail musulman dénommée Sabah Babelmin, a le mérite d'être claire: "Dans un couple mixte, chacun doit vivre sa religion comme il l’entend et laisser à l’enfant la possibilité de faire son choix"... Et je rappelle que l'on n'est pas dans Psychologie Magazine, mais sur un site pour musulmans! Ce n'est bien-sûr qu'un cas particulier, qui n'élimine pas le fait qu'il puisse, dans d'autres contextes, y avoir des pressions sur la religion des enfants, ou du conjoint. Mais il n'est pas anodin d'observer qu'en France, un site musulman pour musulmans préconise ouvertement le respect le plus total pour la religion du conjoint, et pour la liberté de choix des enfants. Lien.

Rappel: sur les terrains protestants, lire notamment le livre de Jean-Claude Biselaar, Vivre le couple interculturel (Farel).

15/10/2016

Une somme historique sur la Ligue de l'Enseignement

JP Martin Ligue de l'enseignement.jpgC'est un ouvrage monumental, une somme incontournable pour comprendre un des creusets majeurs de l'acculturation de la laïcité dans la société française.

J'ai eu la chance d'avoir ce livre en main cette semaine, lors du séminaire interne du GSRL, et on ne peut dire qu'un mot: chapeau! Chapeau à Jean-Paul Martin (GSRL) pour cette référence magistrale de plus de 600 pages qui retrace 150 ans d'histoire politique de la Ligue de l'Enseignement.

En prenant pour objet l’un des plus importants réseaux associatifs français, à mi-chemin d’un parti, d’un syndicat, d’une société de pensée et d’une entreprise d’économie sociale, ce livre éclaire les enjeux passés et présents de la laïcité dans notre culture politique et l’histoire d’un militantisme d’éducation populaire confronté aujourd’hui à la professionnalisation, à la baisse drastique des subventions, et au « tout marchand ». Il se veut ainsi une contribution à une connaissance renouvelée du champ politique et de la société française.

Lien pour lire la suite (édition des PUR)

14/10/2016

"Les Français mitigés face à l'évangélisation directe" (La Croix)

ce389e_7fd0cf19af414b18a5981f248dd67385.jpgCommandé par le Conseil national des évangéliques de France (Cnef), un sondage de l’institut BVA révèle que 38 % des Français trouvent anormal que les chrétiens souhaitent communiquer leurs idées et leurs croyances avec quiconque. Alors que les missions d’évangélisation font preuve de plus en plus de créativité pour parler, le mieux possible, de Jésus-Christ, un Sondage sur les Français et les religions publié samedi 8 octobre, révèle que quatre Français sur dix considèrent que « la foi est une affaire privée » et qu’« il n’est pas normal que les chrétiens souhaitent communiquer leurs idées et leurs croyances avec quiconque ».

Lire la suite sur le site de La Croix (lien).

11/10/2016

A lire: D'ailleurs et d'ici n°3

AFFICHE_500-1-239x300.jpgIl est important de documenter les évolutions de la société réelle, en France, loin des caricatures médiatiques qui nourrissent souvent ce que les sociologues appellent "l'assignation identitaire" (du type, "les Arabes sont ceci", etc.).

Le très beau magazine réalisé sous la houlette de Marc Cheb Sun nous y aide.

Il s'intitule D'Ailleurs et d'ici

 

Cette publication annuelle, qui en est à son 3e opus, vient de sortir, et c'est à lire. Bravo à lui, aux auteurs et à l'association MultiKulti Média qui le soutient.

 

Lien.

09/10/2016

Hommage à CHIMULUS (1946-2016)

ob_58f11b_ctcdenvwgaand-i.jpg

Depuis quelques jours, le monde du dessin de presse est en deuil. Le dessinateur Michel Faizant, connu sous le nom de Chimulus, s'en est allé le 17 septembre dernier, terrassé par un cancer.

Fils du dessinateur du Figaro Jacques Faisant, Chimulus avait commencé au JDD et au magazine ELLE avant de contribuer ensuite à La Tribune, Le Post et plus récemment pour l'OBS. Par son génie du trait, il savait croquer comme personne l'absurde des situations, notamment en matière religieuse. Lien.

07/10/2016

La France a-t-elle des "racines essentiellement chrétiennes"? (P.Portier)

Philippe-PORTIER-sociologue_0_730_400.jpgPhilippe Portier est directeur du GSRL et directeur d’études à l’Ecole pratique des hautes études (Paris-­‐Sorbonne), où il occupe la chaire Histoire et sociologie des laïcités. Auteur de L’Etat et les religions en France. Une sociologie historique de la laïcité (PUR, 2016), il revient sur les fondements de la civilisation française, bâtie entre traditions chrétiennes et cultures plurielles, sans oublier l’apport des Lumières et de la laïcité.

C'était le 22 septembre 2016, dans le supplément Le Monde Idées (lien).

03/10/2016

Prix de la laïcité: il reste (presque) un mois pour concourir

CM Capture 1.jpgLe Prix de la laïcité de la République française distingue et encourage des actions de terrain et des projets portant sur la protection et la promotion effectives de la laïcité, dans l’esprit de l’article 10 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, de l’article 1 de la Constitution et des lois du 28 mars 1882 sur l’enseignement primaire laïque et obligatoire et du 9 décembre 1905 concernant la séparation des Églises et de l’État.

Le prix, d'une valeur de 5 000 euros, est attribué au premier candidat désigné par le vote du jury constitué du président de l’Observatoire de la laïcité, de deux autres membres de l’Observatoire de la laïcité et de deux personnalités extérieures, afin de développer son action ou son projet de promotion de la laïcité.

DATE LIMITE DE DEPÔT DE CANDIDATURE: le 31 octobre 2016.

Lien.

22/09/2016

A lire: Petit Manuel de LAICITE APAISEE

9782707190956.GIFÉtonnant paradoxe: alors que les médias en parlent constamment, la laïcité est encore très mal connue!

Sujette à des interprétations divergentes, parfois instrumentalisée ou consciemment falsifiée, elle apparaît par moments comme un principe nébuleux, ce qui place les enseignant(e)s, les élèves et leurs parents dans une situation difficile.

Cherchant à clarifier le débat, un collectif d’enseignant(e)s s’est réuni autour de Jean Baubérot, historien et sociologue spécialiste de la laïcité, pour répondre aux questions concrètes du personnel éducatif et des usagers de l’Éducation nationale. Le fruit de ces réflexions nous donne un livre à mettre entre toutes les mains.

Lien.

16/09/2016

Colloque sur les réalité(s) du communautarisme religieux en France

CM Capture 1.jpgLe projet de recherche «Construction et déconstruction du communautarisme: prescriptions religieuses et communautarisme religieux» (2013 -2016) , soutenu et subventionné par la Maison Interuniversitaire des Sciences Humaines – Alsace, est mené par l’unité mixte de recherche 7354 DRES (CNRS / Université de Strasbourg).

Il s’agit d’explorer, tant en droit qu’en sociologie, ce qu’il en est du communautarisme, surtout religieux. Le fruit de ces réflexions a donné lieu à plusieurs publications, et débouche sur un colloque prometteur les 3 et 4 novembre 2016 (lien).

12/09/2016

La laïcité expliquée en vidéo en moins de 4 minutes

En moins de quatre minutes, voici une excellente vidéo, irréprochable du point de vue historique, qui retrace ce qu'est la LAÏCITÉ FRANÇAISE. Réalisée en ce début de mois par l'association Coexister, elle devrait être montrée d'urgence à tous ceux et celles (politiques compris) qui agitent l'idée de laïcité sans toujours savoir de quoi ils parlent.

09/09/2016

"Notre ennemi, ce n'est pas l'Islam de France" (CNEF)

followers-192x300.jpgComme la France est une société très sécularisée, et que même dans le champ académique, on a souvent du mal à prendre la religion au sérieux, les "prêts-à-penser" réducteurs séduisent beaucoup. Certains en font commerce.

L'un des plats proposés au menu de cette malbouffe intellectuelle est l'idée d'un "choc des ignorances", ou un "choc des civilisations" entre christianisme et islam. Et plus précisément, entre évangéliques (les plus missionnaires des chrétiens) et musulmans.

La réalité, évidemment, est assez différente, et le récent édito du Conseil National des Evangéliques de France (CNEF), par la signature de son président Etienne Lhermenault, nous rappelle une fois de plus que si évangéliques et musulmans sont concurrents, ils ne sont pas nécessairement ennemis.

Dixit: "Notre ennemi, ce n'est pas l'Islam de France ou d'ailleurs mais le péché qui nous atteint tous sans exception". Lien.

31/08/2016

Métamorphoses de la société française: lire Sciences Humaines

14713385692_GDSH44_258.jpg

"Le changement social est rarement spectaculaire.

Il opère le plus souvent par de légers déplacements, au quotidien, imperceptibles. Et ces microévolutions finissent par modifier notre société"(Maud Navarre).

 

Pour y voir plus clair, le magazine Sciences Humaines nous offre sur un plateau un GRAND DOSSIER (n°44, sept-nov 2016), qui comprend notamment une synthèse de Jean-Paul Willaime, du GSRL, sur la religion.

Lien.

29/08/2016

La "face noire de la laïcité française"

XVMceb97e9e-6bb1-11e6-8977-7e93cd9a3a0e.jpg

C'était prévisible: l'hystérie autour du 'burkini' a ouvert une boîte de Pandore. Après la lamentable affaire de ce restaurant francilien qui a refusé dimanche de servir deux citoyennes musulmanes (lien), le gouvernement actuel joue à l'arroseur arrosé. Le voilà qui cherche maintenant à éteindre un incendie qu'il a lui-même contribué à provoquer en fermant les yeux sur les dérives liberticides des arrêtés municipaux, finalement condamnés par le Conseil d'Etat.

Pour prendre de la hauteur (et clore le sujet sur ce blog), je recommande très vivement la lecture de la philosophe et historienne Chantal Delsol, dans Le Figaro. Son analyse limpide et juste se déploie à des stratosphères du marigot politicard français actuel. Salutaire. A lire, relire et archiver.

Lien.