Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/05/2016

Second volet de PROTESTANTS DE FRANCE ce soir sur France5

protestant-de-france.jpgLa compagnie Phares et balises, via la talentueuse réalisatrice Valérie Manns, a réalisé un magnifique documentaire France Télévision de deux volets de 52 minutes sur "Les protestants de France", principalement sous l'angle de leur relation à la construction de la France moderne et contemporaine.

Ce n'est pas un cours d'histoire en vidéo, ni un panorama institutionnel du protestantisme (FPF et CNEF ne sont pas mentionnés), encore moins un exposé de doctrine, c'est une polyphonie inspirée, épurée et incarnée, qui donne à réfléchir et méditer sur la différence chrétienne protestante et l'identité plurielle de la France.

Le premier volet a été diffusé la semaine dernière sur France 5. Le second sera également diffusé ce soir sur France 5 à 22H25. Pour les impatient(e)s, il y a moyen de voir dès maintenant ce 2e opus sur les sites de Réforme (lien) et  de Rue89 (lien).

25/04/2016

"Protestants de France" (France 5), à voir et revoir

W1siZiIsImltYWdlcy9wbHVyaW1lZGlhL0VNSS82Ni9FTUlfNjY2ODE2LmpwZyJdLFsicCIsInRodW1iIiwiNzAweDM5NCJdLFsiZSIsImpwZyJdXQ.jpgComme beaucoup de téléspectateurs, j'ai découvert avec grand plaisir hier soir le premier volet de "Protestants de France", le documentaire le plus ambitieux jamais réalisé sur le protestantisme français.

Valérie Manns (chef d'orchestre de ce docu) faisait face à un pari très difficile. La critique est évidemment facile. Mais au vu des défis rencontrés, des contraintes imposées et du devoir de clarté rencontrés par la réalisatrice, le pari est amplement réussi. Je précise que si j'ai été très honoré de participer au documentaire (volet 2 plus que volet 1), je n'ai pas été associé à la mise en récit, au montage final. Tout le mérite revient à Valérie Manns et son équipe.

A voir et revoir. Lien.

13/04/2016

Saphirnews, un regard musulman avisé sur l'actualité

CM Capture 1.jpgCela fait longtemps que je voulais signaler tout l'intérêt de consulter Saphirnews, un portail de qualité qui propose un regard musulman francophone très diversifié sur l'actualité. Avec de l'analyse, de l'humour, du conseil psy, de la religion, du débat politique, du coup de gueule (notamment contre les faux-semblants démocratiques en France aujourd'hui, par Sofiane Meziani, lien)...

On apprendra aussi, dans les nouvelles de la semaine, que le controversé CCIF accompagne plus de 400 plaintes contre Laurence Rossignol, très étrangement restée ministre du gouvernement français (même pas recadrée!!!) en dépit du révisionnisme historique, du mépris, du vocabulaire raciste et de la morgue néocoloniale (les "Franco-musulmans") qu'elle a exprimés dernièrement sur les ondes. Propos qui lui auraient valu, dans d'autres démocraties moins gangrénées par l'impunité de la parole d'autorité, une démission immédiate.

Sur ce dossier comme sur bien d'autres, on en apprend beaucoup sur Saphirnews. Des contenus riches qui méritent le coup d'oeil. Un regret? Trop peu de choses, pour l'instant, sur les protestantismes. Mais les protestants font-ils mieux sur l'islam? Ce serait à regarder de plus près.

02/04/2016

Colloque des doctorants GSRL sur Faits religieux et médias: CR

0677_hoover_medias.jpgOrganisé à l'initiative d'Anne Lancien, Anaël Levy et Lola Petit, doctorantes du Groupe sociétés, religions, laïcités (GSRL), un colloque international et interdisciplinaire "Faits religieux et médias" s'est tenu à Paris les 23 et 24 mars 2016. Il a réuni des chercheurs ainsi que quelques représentants du monde des médias et des religions, pour "questionner les mécanismes de production de l’information sur les faits religieux et les enjeux de cette médiatisation, en France et en regard d’autres pratiques médiatiques, notamment européennes".

Coup de chapeau au portail Religioscope, tenu par Jean-François Mayer, qui nous en propose un excellent compte-rendu.

Lien.

29/03/2016

Laïques et protestants: l'histoire des "libristes" vaudois (Suisse)

9782830915907.jpgDans le canton de Vaud (Suisse), après la révolution de février 1845, une fracture s'est produite au sein du protestantisme vaudois entre les tenants de la subordination de l’Eglise à l’Etat et ceux qui choisirent la séparation. Les "Nationaux" veulent maintenir une Église d'Etat, les "Libristes" défendent la séparation, proches en cela des avancées de la laïcité genevoise ou française.

Les deux courants ne se réunifiront qu'en 1966, avec la création de l’Eglise évangélique réformée du canton de Vaud.

Grâce à Jean-Pierre Bastian, on dispose désormais d'un livre très complet, aux éditions Labor et Fides, qui retrace l’origine et l’histoire de cette aventure libriste vaudoise (lien). 

L'auteur a par ailleurs accordé un entretien à Protestinfo (lien).

26/03/2016

Libre de le dire à l'Église, cinquième opus du CNEF

visual.jpgAprès les opus intitulés Libre de le dire... à l'université, à l'école, au travail et dans l'espace public, le CNEF (Conseil National des Évangéliques de France) a sorti le mois dernier une cinquième étude en s'adressant cette fois aux prédicateurs pour leur montrer sur quels textes de lois ils peuvent s'appuyer pour prêcher. Le livret s'intitule Libre de le dire à l'Église, avec en arrière-plan la question: "Dans une République laïque, de quelle liberté de parole dispose réellement l’Église?"

Un texte qui confirme, du point de vue de l'histoire du protestantisme le plus contemporain, la crédibilisation du CNEF en matière de mutualisation d'outils juridiques vérifiables sur les libertés du chrétien dans une société laïque. Un livre qui alimente aussi la réflexion sur les enjeux de liberté d'expression aujourd'hui, dans une société très accueillante au pluralisme des options, mais où pointent des tentations de censure soft et d'aseptisation du débat, qui n'ont peut-être jamais été aussi fortes depuis le temps des décolonisations. Lien.

18/03/2016

Nouveau portail internet pour le laboratoire GSRL

GSRL_Graphique_Positif_Logo-e1455538903304.jpgFondé il y a 21 ans, dans la continuité du Groupe de Sociologie des Religions (GSR), le laboratoire Groupe Sociétés Religions Laïcités (EPHE/CNRS) est aujourd'hui le plus grand laboratoire de sciences sociales des religions de France, et une des plus importantes équipes internationales travaillant sur la religion et la laïcité.

Doté d'une très solide "culture de labo" fondée sur le goût du débat pluriel, des sociabilités scientifiques régulières, une habitude du travail en équipe et une convivialité forte (ah, les galettes des rois annuelles, dégustées en toute laïcité républicaine!), c'est mon labo depuis 1999 et j'y suis très heureux! C'est avec d'autant plus de plaisir que je signale la nouvelle mouture, très fortement améliorée, de notre portail GSRL, mise en ligne cette semaine grâce au travail considérable de Sabrina Pastorelli, bravo à elle!

Lien.

24/02/2016

Haut patronage de l'Education Nationale pour un colloque franc-maçon

csm_affiche_COLLOQUE_800x1200_pixels_7d7a6ac884.jpgLa Fédération Protestante de France, la Conférence des Evêques de France, le CFCM ou l'Union Bouddhiste de France ont-ils déjà organisé un colloque sur la jeunesse "sous le haut patronage du Ministère de l'Éducation Nationale"? Si c'est le cas, ce dont on peut douter, merci de poster l'information sur ce blog.

Manuel Valls, pour beaucoup moins que ça, tançait récemment l'Observatoire de la laïcité pour son supposé manque de vigilance. Gageons qu'il signalera sans délai cette entorse au principe de laïcité qui veut que l'Etat conserve une position de neutralité face aux croyances.

L'affiche du colloque "La jeunesse à la rencontre de la franc-maçonnerie" organisé par la Grande Loge de France (de tradition déiste) fait déjà le buzz, notamment dans La Croix. On peut faire l'hypothèse qu'un rétropédalage discret de la "com" du colloque tentera, mais un peu tard, de sauver les apparences?

15/02/2016

Réguler le religieux dans les sociétés libérales

ThinkstockPhotos-77884811-495x330.jpgCréé en 1924, Labor et Fides est est aujourd’hui le principal éditeur protestant de langue française.

Il publie des travaux à caractère confessionnel, mais aussi beaucoup de recherches de sciences humaines, dont les objets ont un rapport, proche ou lointain, avec le protestantisme. C'est dans cette seconde catégorie que rentre le bel ouvrage collectif Réguler le religieux dans les sociétés libérales, porté par treize chercheuses et chercheurs internationaux. Cet ouvrage, publié dernièrement, s'intéresse aux rapports qu'entretiennent aujourd'hui les sociétés libérales avec un Religieux décidément toujours bien présent.

Lien (Regardsprotestants.com).

12/02/2016

Aux sources de l'idée laïque, un livre à lire

france,révolution,république,pluralisme,ancien régime,laïcité,religion,politique et religion,rita hermon-belot,odile jacob,livrePrenons de la hauteur! Tout le monde parle aujourd'hui de la laïcité, mais que sait-on de son histoire?

Grâce au très beau livre de Rita Hermon-Belot, on peut remonter Aux sources de l'idée laïque, montrant notamment que la Révolution française ne fut nullement, par principe, antireligieuse, mais qu'elle a reconfiguré le rapport des religions au Politique et organisé la diversité de ses expressions, loin du carcan moniste d'Ancien Régime.

Historienne, directrice d'études à l'EHESS, Rita Hermon-Belot apporte ici une contribution historiographique essentielle aux études sur la laïcité. Un "must".

Lien.

06/02/2016

Londres: un "retour du religieux"?

DSC08184.JPGPassionnant exposé, avant-hier après-midi au GSRL, présenté par la sociologue britannique Grace Davie au sujet des mutations religieuses et séculières en Grande-Bretagne aujourd'hui. Parmi les nombreux résultats présentés, l'un invite à la comparaison/parallèle avec Paris:

Londres, réputé citadelle du sécularisme au début du XXe siècle (comme Paris), est aujourd'hui PLUS religieuse que beaucoup d'autres régions d'Angleterre. La grande métropole a connu une forme de "retour" du religieux, tout à fait comparable à ce que l'on observe à Paris, où lieux de culte évangéliques et musulmans, en particulier, ont décuplé en une génération.

05/02/2016

Laïcité en France: Jean-Louis Bianco conforté

5791415199146.jpgEpilogue de la très large mobilisation universitaire en faveur de la poursuite du travail efficace et serein de l'Observatoire de la laïcité autour de Jean-Louis Bianco, on a appris cette semaine qu'à la suite d'une entrevue d'une heure entre ce dernier et le Premier Ministre français Manuel Valls, Jean-Louis Bianco s'est trouvé conforté.

Le voilà, avec son équipe, en mesure de poursuivre et développer le très bon travail engagé.

Comme on le faisait observer tantôt au GSRL, cet arbitrage n'est nullement la victoire d'une laïcité contre une autre, contrairement à ce que certains voudraient faire croire. C'est la victoire de la laïcité contre les instrumentalisations partisanes, idéologisées et dénuées d'expertise empirique ou juridique.

03/02/2016

France: augmentation des actes d'intolérance antireligieuse?

sacrilège.jpgCompter c'est important. Il y a quelques jours, le Ministère de l'Intérieur a communiqué sur les chiffres d'actes anti-musulmans, antisémites et déprédations contre des lieux de culte ou cimetières chrétiens.

Bilan 2015, 810 atteintes anti-chrétiennes (hausse de 20% en un an) , 806 actes antisémites (baisse de 5% par rapport à 2014), et 400 actes islamophobes (triplement par rapport à 2014!). Les conclusions à tirer: les juifs de France, au prorata de leur population, paient toujours de très loin le plus lourd tribut à l'intolérance.

Mais une très forte progression des actes islamophobes, couplée à une augmentation des déprédations contre des lieux chrétiens, invitent par ailleurs à souligner que l'intolérance contre les religions, en France, tendrait à augmenter....

A moins qu'on compte mieux les actes d'intolérance? Les deux hypothèses peuvent se combiner. 

Lien.

01/02/2016

Ordre républicain oui, police de la pensée non (F.Clavairoly)

Le-pasteur-Francois-Clavairoly-president-federation-protestante-France_1_730_333.jpgDans le contexte culturel, politique et religieux actuel d'une France inquiète, c'est un texte source à lire et archiver: la tribune publiée en fin de semaine dernière dans Le Monde par le pasteur François Clavairoly, président de la Fédération Protestante de France, exprime avec limpidité une exigence largement partagée par les protestants (mais aussi par de nombreux autres Françaises et Français): le souci d'un ordre républicain qui ne dégénère pas en police de la pensée, la volonté de nourrir le débat (y compris spirituel) en évitant l'aseptisation d'un espace public qui serait sommé d'acquiescer à une vulgate antireligieuse simpliste et mutilante.

Lien.

27/01/2016

Laïcité: soutien universitaire massif à Jean-Louis Bianco

844366-le-president-de-l-observatoire-de-la-laicite-jean-louis-bianco-a-l-elysee-le-8-avril-2013.jpg

Dans une missive au président de la République, 150 universitaires et chercheurs (dont votre serviteur) rappellent le «travail salutaire» à la tête de l’Observatoire de la laïcité de Jean-Louis Bianco et Nicolas Cadène alors qu’ils sont contestés par le Premier ministre.

Lien. 

20/01/2016

Manuel Valls, pompier pyromane de la laïcité ?

Valls.jpgOn est en plein paradoxe. Le premier Ministre français Manuel Valls, qu'on a connu beaucoup mieux inspiré, a quelque peu égratigné l'exigence laïque en volant au secours, devant les amis du CRIF, d'une intellectuelle retraitée de plus en plus citée par le Front National, dont de récents propos sur Europe 1 contribuent à banaliser l'islamophobie.

 

Et pourtant, le Premier ministre actuel de la République française s'est cru compétent, tel un pompier pyromane, pour donner des leçons de laïcité à l'excellent travail d'équipe conduit par Nicolas Cadène (rapporteur) et Jean-Louis Bianco (président) à la tête de l'Observatoire de la Laïcité, une structure publique qui s'évertue à défendre et sauver le socle laïque dont la France se réclame

La quotidien Le Monde résume certains aspects de ce rififi (lien) et Jean-Louis Bianco s'est exprimé (lien).

13/01/2016

"On ne doit pas interdire tout ce qui ne plaît pas à certains" (N.Cadène)

observatoire-laicite.jpgL'intégrisme religieux et l'intégrisme séculariste contraignent les consciences, sont tentés par la censure des différences déplaisantes, et poussent à l'intolérance.

Le premier, en France, est bien ciblé, et il y a du boulot! Le second, beaucoup moins, au point qu'il voudrait se grimer en pseudo-laïcité, alors qu'il en est la négation hideuse.

Ces deux intégrismes menacent, en France, le pacte laïque et les valeurs de la République. Nicolas Cadène, dans une réflexion pondérée, trace un an après les attentats contre Charlie Hebdo, le chemin d'une laïcité forte et pacifiée, au travers d'un bilan et d'une analyse à lire absolument.

C'est dans L'Express.

Lien.

12/01/2016

Sortir du régime dérogatoire des cultes (Michel Seelig)

9782343077499.jpgA l'heure où les Français attendent, plus que jamais, une mise en cohérence de la parole politique et des actes, voici un livre bienvenu.

 

Michel Seelig, président du Cercle Jean-Macé et du conseil de l’IUT de Metz, fait oeuvre de pédagogue et invite à corriger une discrimination d'Etat doublée d'une atteinte à la laïcité via le régime dérogatoire des cultes d'Alsace et Moselle.

Cet anachronisme en plein XXIe siècle privilégie toujours certains cultes (financés par l'impôt) au détriment du principe d'égalité et de séparation des religions et de l'Etat...

 Lien.

09/01/2016

Voeux aux religions (France): le CNEF une nouvelle fois mis à l'écart

france,laïcité,françois hollande,voeux,voeux aux religions,fpf,cnef,crcm,grande mosquée de parisDans la "petite histoire" paradoxale de la laïcité française de ce début du XXIe siècle, l'historien des religions retiendra, cette semaine, ce nouveau hiatus présidentiel entre discours et pratique. Si, dans le verbe, François Hollande a insisté, lors des voeux aux représentants des religions le 5 janvier dernier, sur une "laïcité qui donne la place à tous", il a en partie démenti son propos par une invitation très sélective des représentants religieux.

Alors que son prédécesseur avait invité, côté protestant, les représentants de la FPF (Fédération Protestante de France) et du CNEF (Conseil National des Evangéliques de France), le locataire actuel de l'Elysée a une nouvelle fois négligé de convier le CNEF, pourtant largement représentatif aujourd'hui de l'aile montante du protestantisme, resserrant le cercle des interlocuteurs autorisés. Est-ce pour un souci d'un seul représentant par confession? Pourtant, côté musulman, étaient présents à la fois le président du CRCM, et le recteur de la Grande mosquée de Paris.

27/12/2015

Refonte du site Laïcité pour les éducateurs

Ecole_-_Salle_de_Classe_2-640x360.jpgBonne nouvelle, le site www.laicite-educateurs.org, créé et porté en particulier par la Ligue de l'enseignement, a été entièrement renouvelé avec en particulier une page d’accueil dynamique.

Outre un suivi régulier de l’actualité, il propose 14 entrées regroupées en deux rubriques « Répondre aux revendications religieuses » et «Promouvoir la laïcité pour une appartenance commune». En tout 120 questions concrètes pouvant se poser dans la vie quotidienne, assorties d’autant de réponses détaillées. Ces questions faisant l’objet d’un suivi. Enfin, une rubrique consacrée aux Ressources a été créée.

Un "must" à consulter! Lien.

23/12/2015

Les Français et la laïcité, fin 2015 (IFOP)

ifop-logo.pngComment les Français perçoivent-ils la laïcité en cette fin d'année 2015 bien troublée?

D'utiles éléments de réponse sont à puiser dans le sondage IFOP rendu public il y a quelques jours, sur la base d'un échantillon représentatif de 1004 personnes.

Il s'intitule "Les français et la laïcité", et peut être téléchargé ici.

PDF.

28/11/2015

Expo photos "Pluralité du CROIRE", dans le cadre des 20 ans du GSRL

religion, croire, croyances religieuses, pratique religieuse, religion et laïcité, laïcité, gsrl, thierry zarcone, photographie, cnrsA signaler l'heureuse initiative prise par Thierry Zarcone (GSRL), qui a mis en place une superbe exposition de photographies intitulée "PLURALITE DU CROIRE", dans le cadre des 20 ans du GSRL dont le colloque international a eu lieu hier et avant-hier (site Pouchet et Sorbonne, les 26 et 27/11/2015).

Ces photos originales, exposées dans un premier temps dans les locaux du GSRL (site Pouchet), seront ensuite valorisées sur d'autres modes (y compris via internet?). Elle reflètent la richesse des terrains étudiés par les chercheurs du GSRL et documentent autrement, par l'image, croyances, pratiques et espaces. 

Lien.

24/11/2015

France: refuser la logique du bouc émissaire

CM Capture 4.jpgIl faut le rappeler: en France, face à Daech, la seule responsabilité collective qui vaille, c'est celle de la République dans toutes ses composantes. Au sein de la nation plurielle, les citoyennes et citoyens musulmans de France sont et restent, plus que jamais, une richesse très précieuse pour le pays, et construisent, avec beaucoup d'autres, son avenir. En parallèle à la lutte internationale contre le nouveau califat wahhabite fanatisé qui, de facto, s'est constitué au Moyen-Orient, il est capital, en France, de refuser la logique du bouc émissaire.

S'en prendre aux terroristes et leurs réseaux, oui bien-sûr, mais sans jeter l'opprobre sur six millions de concitoyens sous prétexte qu'ils sont soupçonnés de partager la même religion.

Favoriser les rencontres, les débats et la fraternité, sur la base des mêmes droits pour tous, est un devoir national.

A cet égard, il n'est pas inutile de jeter régulièrement un oeil sur le portail francophone musulman pluraliste Oumma.com, d'une très grande popularité, et aux contenus formidablement variés.

On y lira notamment qu'à l'inverse de certains pseudo-spécialistes, on y appelle un chat un chat, et l'Arabie Saoudite est clairement pointée comme finançant le djihadisme.... Une Arabie saoudite richissime courtisée par de nombreux politiques français de toutes tendances.

Lien.

23/11/2015

Laïcité de "Celui qui croyait au ciel et celui qui n'y croyait pas" (Aragon)

joan sfar,laïcité,france,tolérance,intolérance,laïcisme,sécularisme sectaire,religion,paris,attentats du 13 novembre 2015,luis aragonJoan Sfar aurait-il trahi son chat?

L'auteur de la formidable série Le Chat du rabbin, avait su, au fil de 6 tomes d'une BD culte, camper un monde multiculturel et multireligieux. Avec un chat sceptique, cynique, mais tolérant.

Aux lendemains des effroyables attentats parisiens du 13 novembre 2015, l'auteur a dérapé, comme d'autres (la peur est mauvaise conseillère), s'éloignant de la patte délicate du félin au profit de la main pesante du dénonciateur.

Joan Sfar a peiné beaucoup de monde en réagissant avec intolérance, à la suite des effroyables attentats du 13 novembre 2015 à Paris.

Mais il retrouvera tôt ou tard sa lucidité. C'est d'autant plus important qu'il est devenu, du fait de sa popularité, un prescripteur d'opinion. Lourde responsabilité!

 

Lire la suite

20/11/2015

Le laboratoire GSRL (EPHE/CNRS) fête ses 20 ans !!!!

CM Capture 1.jpgLe plus grand laboratoire français de sciences sociales des religions et de la laïcité, le GSRL, fête ses 20 ans! 

Et organise par la même occasion un grand colloque international, qui se tiendra les 26 et 27 novembre prochains, qu'on se le dise! Cet anniversaire comporte trois éléments essentiels.

-Un colloque international

-Une exposition de photographies réalisées par les chercheurs du GSRL

-Une exposition de posters des doctorants et post-doctorants du GSRL.

La manifestation se déroulera le 26 au Centre Pouchet, le 27 en Sorbonne à l'amphithéâtre Louis Liard.

Cet événement sera l'occasion de produire un bilan circonstancié des recherches passées et actuelles du GSRL, en les situant dans le champ international des sciences sociales des religions.

A ne pas rater! Programme complet en téléchargement ici (lien).

18/11/2015

Daech veut faire en France ce qui a réussi en Irak (Luizard)

9782707186102.jpg"Cet acte de terrorisme en France n’est selon moi pas du tout une marque de faiblesse. Il illustre une guerre qui nous est déclarée. L’État islamique essaie de faire en France ce qu’il a parfaitement réussi en Irak, en multipliant les violences envers certaines communautés, à savoir finir par convaincre les différentes communautés qu’elles ne pouvaient plus vivre ensemble."

 

Excellente analyse de mon collègue Pierre-Jean LUIZARD, chercheur CNRS et membre du GSRL, auteur du Piège Daech, à lire sur Médiapart

Lien.

12/11/2015

Un grand entretien de Philippe Portier sur la laïcité (Le Monde)

4790474_7_84fe_2015-10-14-118d3ff-4058-okuy0_d185808a89fa9ccaf1124314b65de655.jpgAlors que les débats sur la laïcité ne sont pas prêts de s'éteindre en France, il n'est pas trop tard pour signaler l'excellent entretien de fond accordé par Philippe Portier, directeur du GSRL, à Céline Chambraud, dans "LeMonde/Cultures et Idées" du 17 octobre 2015

Il y souligne notamment que "notre laïcité française est une laïcité de reconnaissance, mais aussi, de plus en plus, une laïcité de surveillance.

Il y a une acceptation de la différence, mais, depuis les années 2000, à la faveur d'une réaction à l'affirmation identitaire de l'islam, est apparue une résistance envers les croyances englobantes, qui semblent remettre en cause le principe d'individuation", sur fond de "sorte de sacralisation du principe d'autonomie".

Lien

11/11/2015

Laïcité & religions, France : numéro thématique des CAHIERS FRANÇAIS

Religions-laicite-s-democratie_large.jpgConstituant l’un des fondements de la République et de la démocratie, la laïcité a perdu en lisibilité et ne peut plus se contenter de garantir une neutralité religieuse. Elle doit composer avec le besoin légitime qu’ont les croyants d’exprimer leurs convictions. Ce numéro des Cahiers français (La Documentation Française) aborde l’une des grandes questions actuelles de société et complète l’analyse par des comparaisons internationales.

(la synthèse sur le protestantisme en France est signée par votre serviteur)

 

Lien.

09/11/2015

Métamorphoses catholiques (Portier et Béraud)

couv.jpgEn préparant mon cours de demain, je me plonge dans Métamorphoses catholiques, tout récent ouvrage de Philippe PORTIER et Céline BERAUD (Paris, MSH, 2015). Un excellent sésame pour décrypter le retour à la visibilité de masse du catholicisme français dans les grands débats de société.

France Culture présente ainsi l'ouvrage:

Les différentes éditions de la « Manif pour tous » ont donné une soudaine visibilité aux catholiques en France, contrairement à ce qui s’est passé dans d’autres pays de tradition catholique majoritaire comme l’Italie, la Belgique ou l’Espagne. Dans ces deux derniers pays les débats ont essentiellement porté sur la question de la filiation dans ses dimensions juridiques, et celle-ci a été traitée de manière « technique ». En France elle s’est trouvée investie d’une importante charge symbolique alors même que l’évolution de la société a multiplié les formes de conjugalité et de parentalité bien au delà du seul cas des couples et parents de même sexe..

Lien.

31/10/2015

Portrait de Freddy Raphaël dans l'hebdo Réforme

portrait_web.pngProfesseur émérite en sciences sociales, Freddy Raphaël, 79 ans, reçoit à Strasbourg dans son appartement, rue Strauss-Durkheim, à deux pas de la grande synagogue. La présence de cars de CRS autour de l’édifice religieux et de militaires en patrouille dans le quartier le laisse désabusé. "Les individus qui menacent les juifs ont gagné. C’est le résultat de la méconnaissance de l’autre".

Lire la suite de ce très beau portrait de chercheur sur le site de l'hebdomadaire Réforme (lien).

Freddy Raphaël a dirigé Juifs d'Alsace et de Lorraine (La Nuée Bleue, lien).