Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/05/2016

Spéciale dédicace à Eric Cantona (au sujet des mormons)

interracial couple temple.jpg

En attaquant Didier Deschamps, sélectionneur de l'équipe de France de football, avec des soupçons de racisme, Eric Cantona a raté une occasion de se taire (lien). Pas seulement parce qu'il joue à l'arroseur arrosé et jette de l'huile sur le feu dans une société française qui n'en a vraiment pas besoin en ce moment. Mais aussi parce qu'il a pris les mormons, aux Etats-Unis, comme exemple de communauté qui ne se mélange pas. Or, c'est faux.

Le couple interculturel mormon de la photo ci-dessus (les Américains disent "interracial") devrait rappeler à Eric Cantona que les mormons aux Etats-Unis ont changé. Ils ont longtemps déconseillé les mariages "interraciaux". Mais depuis 25 ans, les fidèles de cette religion issue du protestantisme connaissent de plus en plus de mariages mixtes, certains ayant même lieu au grand Temple de Salt Lake City.

Lien.

06/03/2016

Nancy Reagan (1921-2016)

66752-004-46E22CAE.jpgAvec le décès de Nancy Reagan (1921-2016) ce dimanche, c'est une page de l'Amérique qui se tourne. On se souviendra de la tenace intelligence de Nancy aux côté de son mari Ronald, double président des Etats-Unis (1980-88).

On retiendra la complicité particulière de ce couple, mais aussi le fait que bien avant Donald Trump, Ronald Reagan avait déjà su mobiliser le vote religieux conservateur, tout en n'étant nullement religieux lui-même.

Nancy Reagan laissera aussi le souvenir, dans l'histoire politico-religieuse des Etats-Unis, d'une grande amatrice d'astrologie, à tel point que durant le second mandat de son mari Ronald, les médias se sont penchés de très près sur l'impact que l'astrologie aurait eue sur des décisions clefs de la Maison Blanche (lien).

02/03/2016

L'ouragan Trump, un trompe-l'oeil?

CM Capture 1.jpgLes choses se clarifient aux Etats-Unis après le "super-Tuesday". Côté démocrate, rien ne paraît plus s'opposer à l'investiture d'Hillary Clinton. Côté républicain, c'est un peu plus compliqué, mais le rouleau compresseur Trump, vainqueur hier (dans 7 Etats), semble bien en voie de s'imposer, même si Ted Cruz, en remportant les primaires du Texas (+Oklahoma & Alaska), a sauvé les meubles. Le puissant électorat évangélique, dans cette affaire, reste très divisé. Majoritairement conservateur, il n'est pas pour autant enthousiasmé en bloc par Trump, dont le profil lui paraît trop éloigné de ses critères.

Au-delà des primaires, c'est sans doute une des cartes maîtresses d'Hillary Clinton en vue des élections de fin d'année. Un sondage CNN de ce début de semaine montre que Trump perdrait largement, le 8 novembre, face à Hillary. L'ouragan Trump, ça marche au sein des primaires républicaines, mais aux élections de fin d'année, c'est un trompe-l'oeil.

21/02/2016

Primaires rép de Caroline du Sud: Trump rafle 33% du vote évangélique

CM Capture 1.jpgLors des primaires républicaines de Caroline du Sud, les tendances déjà repérées se confirment: Trump fait la course en tête. Même dans l'électorat évangélique, a priori peu enthousiaste devant le profil chrétien très peu pratiquant de Trump, la tendance est là: Trump aurait remporté 33% du vote évangélique de Caroline du Sud. Ted Cruz aurait remporté 27% de ce vote, et Rubio 22% du même vote.

Le résultat final de la primaire, tous votes compris, indique un autre tiercé: Trump (1), Rubio (2) et Cruz (3), avec un "mort" sur le champ électoral, Jeb Bush, dont la campagne n'a jamais décollé.

Ces résultats lassent-ils à penser que les évangéliques "font" la victoire de Trump? (lien)

Lire la suite

19/02/2016

La battle Trump-Cruz et l'enjeu du vote évangélique

primaires républicaines 2016,etats-unis,usa,donald trump,ted cruz,nbc,pat robertson,évangéliquesC'est une réalité électorale depuis longtemps aux Etats-Unis: les électeurs évangéliques (près d'un tiers du vote républicain) ne se déterminent pas seulement, dans leur choix, en fonction du degré de ferveur religieuse du candidat. Le pasteur Pat Robertson (Christian Coalition), dans les années 1980, s'en était rendu compte. Il escomptait un full support des born again, il n'eut droit qu'à un peu plus de 10% de leurs votes.

C'est la raison pour laquelle, actuellement, Ted Cruz, bien plus religieux que Trump, ne recueille pourtant pas autant de promesses de vote évangélique en ce début de primaires. Ce n'est pas nécessairement un signe de sécularisation interne du vote évangélique, mais plus sûrement l'indication que Trump incarnerait (pour l'instant?) mieux que Cruz la colère de la classe-moyenne blanche dans la société américaine (en crise) d'aujourd'hui.

Lire la suite

11/02/2016

Primaires du New Hampshire: moindre part du vote évangélique

donald-trump.jpgComme d'habitude aux primaires du New Hampshire, la part évangélique dans la mobilisation électorale républicaine (turn-out) a été bien plus basse qu'en Iowa. Quand 64% des électeurs républicains de l'Iowa, lors de ces primaires 2016, se rattachaient au protestantisme évangélique, cela n'a été le cas que du quart des électeurs républicains du New Hampshire.

Résultat logique: Ted Cruz l'évangélique ultraconservateur est passé premier en Iowa, tandis que Donald Trump l'a largement emporté en New Hampshire. Trump séduirait pour l'instant une grosse majorité de Républicains "peu religieux", tandis que Cruz séduirait beaucoup de Républicains évangéliques...

Lire la suite

10/10/2015

Juifs et noirs, causes communes (Nicole Lapierre)

9782234060432FS-small146.gifA noter, le 21 octobre prochain, une conférence de Nicole Lapierre, sociologue et anthropologue, sur la lutte pour les droits civiques aux États-Unis, "cause commune des juifs et des noirs". Elle aura lieu au MEDEM (université populaire en plein Paris). 

 

L'occasion de rappeler le grand livre de Nicole Lapierre, Causes communes. Des Juifs et des Noirs, Stock, coll. « Un ordre d'idées », 2011, dont on trouvera une lecture approfondie ici (lien). 

26/08/2015

Connaissez-vous la Green BIBLE?

Image0004.JPGDans le classique An American Bible (1999, Stanford Univ. press), Paul Gutjahr rappelle que plus de 1700 éditions différentes de la Bible ont scandé l'histoire éditoriale américaine dans le siècle qui a suivi l'Indépendance. Le rythme s'est poursuivi depuis, au gré des évolutions culturelles et sociales.

A l'approche de la COP21 (Conférence mondiale sur le climat), à signaler par exemple la Green Bible, que j'avais découverte en 2008 dans une publicité du magazine Christianity Today (cf. photo ci-contre).

Sortie en 2008, cette Bible d'étude surligne en vert tout ce qui touche à l'environnement, accompagnant le texte de notes et explications.

Une édition de la Bible originale et ambitieuse, appuyée sur la New Revised Standard Version, qui fut assez mal reçue en milieu protestant évangélique, et qui ne s'est pas beaucoup vendue...

Il n'existe aucune traduction ou édition équivalentes en langue française.

24/08/2015

Anthony Sadler Jr, héros du Thalys et fils de pasteur baptiste américain

Sadler.jpgA l'occasion des drames collectifs, les figures d'exemplarité sont toujours recherchées, notamment par les Eglises, qui y voient une validation des valeurs enseignées.

Lors des attentats du 11 septembre 2001, Todd Beamer, du Vol 93, était ainsi devenu un "héros évangélique", pour son fameux "Let's roll" qui contribua à faire échouer le plan des pirates de l'air.

Assistera-t-on au même processus à la suite de l'attentat déjoué du Thalys (21/08/2015), près d'Arras?

 

Lire la suite

12/08/2015

L’Antéchrist chez les évangéliques & fondamentalistes US depuis 1970

 etats-unis,apocalypse,messianisme,antéchrist,sébastien fath,left behind,hal linsay,the late great planet earth,refue française d'études américaines,états-unis,évangéliques,fondamentalistes,millénarismeLoin d’une interprétation purement métaphorique de la figure de l’Antéchrist, les protestants évangéliques la considèrent à la fois comme un «motif apocalyptique» incontournable et comme une personne réelle, prête à intervenir dans l’histoire des hommes, afin d’infliger un maximum de dommages à la cause de Dieu.

 

A découvrir, dans la Revue Française d'Etudes Américaines (n°139, 2014), une analyse socio-historique en 20 pages qui part du best-seller The Late Great Planet Earth jusqu'aux dernières déclinaisons de la série Left Behind, pour découvrir et comprendre une étrange "industrie de l'Apocalypse", American-style

 

Lien. 

 

01/08/2015

Eglise méthodiste de Charleston, 6 weeks after: retour sur un carnage

états-unis,racisme,droits civiques,civil rights movement,suprémacisme blanc,dylan roof,charleston,caroline du sud,bible belt,méthodisme,méthodistes,john newton,amazing grace,grâce,pardon,barack obama,capitalismeDylan Roof (ci-contre) est l'auteur de l'épouvantable carnage de Charleston (17 juin 2015): neuf chrétiens afro-américains tués alors qu'ils étaient en train de lire la Bible et prier dans un temple méthodiste de Caroline du Sud. Il est réapparu hier (vendredi 31 juillet 2015) devant la Cour fédérale, pour fait de "crime de haine".

Six femmes et trois hommes, dont un pasteur méthodiste, sont morts alors qu'ils partageaient la Bible et priaient. De mémoire d'historien, il s'agit du pire massacre jamais commis dans une église aux Etats-Unis contre des fidèles réunis pour méditer la Bible

A rebours des donneurs de leçons nord-américains qui regardent trop facilement de haut la société française en matière d'ouverture multiculturelle, Roof incarne et actualise un impensé qu'on rejette trop souvent sous le tapis.

Il est au carrefour de tous les échecs de la société américaine.

Lire la suite

28/06/2015

Suprémacisme blanc américain: analyse de Stéphane François

stéphane françois, charleston, suprémacisme, sébastien fathSous toutes les latitudes, le terrorisme exprime, par la violence extrême, des idéologies délétères. Dans le contexte américain, c'est le suprémacisme blanc qui est sans aucun doute à l'origine, depuis un siècle, du plus grand nombre de victimes dues au terrorisme.

Pour revenir sur ce ferment de haine qui jalonne l'histoire contemporaine états-unienne, il n'est pas trop tard pour écouter l'excellente analyse faite par mon collègue Stéphane François, sur France Info, à l'occasion de la tragique tuerie de Charleston qui coûta la vie à neuf méthodistes afro-américains (lien).

21/06/2015

Etats-Unis: la cour martiale pour un verset biblique

CM Capture 1.jpgIl y a un mois, une grande enquête du Pew Forum confirmait une tendance bien établie: la société américaine se sécularise, la part du christianisme décline, et la part des "sans religion" augmente.

C'est dans ce contexte que s'inscrit cette histoire étonnante: une soldate, Lance Caporal Monifa Sterling, est passée l'an dernier en cour martiale car elle a refusé d'obéir à l'ordre qui lui demandait d'enlever de son poste de travail un.... verset biblique inspiré d'Esaïe 54; 17: aucune arme ne prospérera contre moi.

Monifa, qui a perdu son emploi et a perdu son grade de caporal, ne se laisse pas faire: l'affaire est devenue judiciaire et le Liberty Institute défend son cas, comme le rapporte le Washington Post.

Un cas hautement médiatisé et sensible dans un pays longtemps réputé très ouvert à la visibilité du christianisme.

27/05/2015

Décryptage de la GAUCHE évangélique américaine

couverture-ben-barkaprotestantisme-evangelique-225-360.jpgLe professeur Mokhtar Ben Barka est un excellent spécialiste de la civilisation américaine. Il est notamment auteur de plusieurs travaux précieux sur évangéliques et fondamentalistes (en particulier Les nouveaux rédempteurs et La droite chrétienne américaine).

Dans son dernier ouvrage, il s'est intéressé cette fois-ci à la gauche évangélique nord-américaine, qui reste un domaine de recherche encore très peu développé en France.

Cet ouvrage très bien informé et remarquablement écrit vient à point nommé, à deux ans des prochaines élections américaines, pour nous donner les clefs de compréhension nécessaires.

Il s'intitule Le protestantisme évangélique nord-américain: la gauche évangélique des origines à l'ère Obama (PubliSud, 2015).

25/05/2015

La peur de l'Enfer dans les Etats-Unis du XIXe siècle

Damned nation.jpgOn connaît, pour l'Europe, les beaux travaux de l'historien français Robert Muchembled, en particulier son Histoire du diable, aujourd'hui disponible en format Poche.

Pour les Etats-Unis, on lira désormais avec intérêt Damned Nation, de Kathryn Gin Lum (Oxford University Press, 2014), qui retrace plus d'un siècle de rhétorique funeste maniée par des chrétiens persuadés que leur pays (les Etats-Unis) vend son âme au diable...

Un rappel historiographique utile qui contrebalance l'optimisme millénariste américain par une relecture, pour le XIXe siècle, de anxiété chrétienne persistante qui marque AUSSI l'histoire culturelle des Etats-Unis.

22/05/2015

Net recul de la pratique et de l'affiliation chrétienne aux USA

PF_15.05.05_RLS2_1_310px.pngOui, la pratique de la religion chrétienne recule aux Etats-Unis! Ce point, déjà souligné avec force dans Dieu bénisse l'Amérique (Seuil, 2004), se vérifie de manière spectaculaire au travers de la grande enquête du Pew Forum, rendue publique il y a quelques jours.

 

Dans America’s Changing Religious Landscape, on apprend que catholiques comme protestants (jadis) "mainline" reculent....

Athées et agnostiques progressent.

Parmi les grands blocs chrétiens, seuls les évangéliques se maintiennent grosso modo (toute petite érosion quand même).

Henrik Lindell en a proposé, dans La Vie, une analyse fort complète (lien).

 

11/05/2015

Les évangéliques américains et les "politiques de l'Apocalypse"

9780674048362-lg.jpgUn des débats qui agitent les chercheurs au sujet des évangéliques est celui-ci:

-Certains estiment que leur accent sur la "nouvelle naissance" et la bénédiction de Dieu est un christianisme sécularisé, mondanisé, rapproché des valeurs de la société de consommation.

-D'autres reprochent aux premiers de confondre cause et conséquence, et voient au contraire dans l'évangélisme un réenchantement du monde, à partir d'une mise en avant de normes extramondaines. Les conséquences intramondaines ne se comprennent, pour eux, qu'à partir des croyances évangéliques dans la réalité surnaturelle de Dieu.

Professeur d'histoire à Washington State University, Matthew Sutton appartient à la seconde école, et met en avant, dans une très riche synthèse publiée aux Harvard University Press, l'importance explicative de la croyance dans l'Au-delà, dans l'invisible révélé, aux yeux des chrétiens, par l'Apocalypse (dernier livre de la Bible).

A ses yeux, c'est en fonction du retour de Jésus-Christ et des fins dernières que se sont positionnés les évangéliques américains dans leur engagement.

Un livre important (lien).

23/04/2015

Rob. Schuller (1926-2015) & la megachurch devenue catholique

etats-unis,protestantisme,évangéliques,pasteur,robert schuller,megachurch,autorité charismatique,chrystal cathedral,catholicisme,église catholique,the hour of power,télévangélisme,notice nécrologique,télévangélistesIl y a trois semaines décédait Robert Schuller (1926-2015). Ce pasteur et télévangéliste américain restera célèbre pour son émission à succès, The Hour of Power (commencée en 1970), son rayonnement aux Etats-Unis sur le protestantisme et au-delà, et pour la megachurch californienne Chrystal Cathedral, l'une des plus fameuses du monde en raison de son architecture spectaculaire (10.000 vitres).

Les dernières années furent cependant à bien des égards calamiteuses, avec l'implosion de l'église, la banqueroute de la congrégation, et une division familiale effroyable...

 

Lire la suite

18/03/2015

Coup d'oeil rétrospectif sur le Martin Luther King Historic Site (Atlanta)

Commemorating Rosa Parks.jpgLa sortie sur les écrans cinéma de SELMA, qui retrace la bataille non-violente conduite en Alabama pour l'accès effectif au droit de vote des Afro-américains est l'occasion de partager quelques aperçus visuels d'un court séjour de recherche à Atlanta (Georgie) en 2010. 

Participant à l'époque à un congrès de sociologie des religions (ASR), j'ai pu visiter le Martin Luther King Jr National Historic Site, et prendre quelques photos que l'on peut visualiser sur ce site Flickr (lien).

Lire la suite

17/03/2015

SELMA: un excellent film historique qui invite à poursuivre

Image0001.JPGJ'ai visionné hier soir SELMA, le grand biopic consacré aux manifestations galvanisées par le pasteur Martin Luther King (1929-1968) qui ont conduit, en 1965, au déblocage de l'accès effectif au droit de vote pour des millions d'Afro-américains. Mon avis?

Un EXCELLENT film, juste, intelligemment construit par Ava DuVernay, superbement interprété, très documenté mais sans lourdeur, et qui n'oblitère pas l'inspiration chrétienne de beaucoup de militants. Un film puissant que je reverrai volontiers plusieurs fois. Un "must" qui mérite un très large public!

S'il ne fallait donner que deux repères bibliographiques, conseillons l'ouvrage qui vient tout juste de sortir sous la plume de Sylvie Laurent, intitulé Martin Luther King: Une biographie intellectuelle et politique (Seuil, 2015).

Et pour les plus jeunes (jusqu'à 77 ans), la remarquable BD (de loin la meilleure sur le sujet) de Kumar et Teitelbaum, intitulée Martin Luther King Jr, J'ai fait un rêve (21g éditions, 2014).

16/03/2015

SELMA, le film événement sur Martin Luther King et les droits civiques

594521.jpgL'actualité ciné de cette semaine, c'est évidemment le film SELMA, de la réalisatrice Ava DuVernay, qui retrace la lutte historique du pasteur baptiste Martin Luther King pour garantir le droit de vote à tous les citoyens. Enfin un film ambitieux sur la mobilisation initiée par MLK!

Pour un éclairage attentif à la dimension protestante, on lira entre autres sur le Net la notice du Musée Virtuel du Protestantisme (lien), l'expo virtuelle proposée par RFi (lien), et les analyses de Vincent Miéville (lien) et Jean-Luc Gadreau (lien) via le portail Regardsprotestants.

15/03/2015

Magistral essai sur Emerson et le "sublime ordinaire" (R.Picon)

emerson.jpg.pngReconnaissons-le: beaucoup de protestants ont eu du mal, depuis le XVIe siècle, avec la doctrine calviniste puritaine de la "dépravation totale" de l'homme pécheur, lorsqu'il est loin de Dieu.

Oserons-nous dire que cette anthropologie calviniste voulue comme théocentrée a parfois fait bien des dégâts sur des consciences impressionnables, en faisant trop oublier que "la gloire de Dieu, c'est l'homme vivant" (St Irénée)? 

Ralph Valdo Emerson (1803-1882) est de ceux, aux Etats-Unis, qui est allé très loin dans la révolte contre cet arrière-plan puritain, pensant même devoir, pour cela, quitter protestantisme et christianisme.

Lire la suite

08/03/2015

John-Paul Jackson (1950-2015)

John Paul Jackson.jpgJohn-Paul Jackson (1950-2015), figure importante de l'internationale charismatique "nouvelle vague", s'est éteint des suites d'un cancer, il y a quelques jours. Un culte mémorial aura lieu demain (9 mars 2015) à SouthLake (Texas). 

Cet auteur évangélique américain, enseignant, animateur de télévision et responsable de l'organisation Streams Ministries International s'est attiré une popularité internationale sur la base d'un enseignement spécialisé dans l'interprétation des rêves et visions, sur une base présentée comme biblique.

 

Lire la suite

01/03/2015

Retour sur Strange Fruit et son interprète dans Jazz Magazine

Billy Holliday-13.jpgDans certaines Eglises américaines, on n'aime pas ce rappel.

C'est pourtant un fait d'histoire largement documenté qu'entre la fin du XIXe siècle et 1940, environ 4000 personnes ont été lynchées, essentiellement dans le Sud (la "Bible Belt"), et 4 personnes lynchées sur 5 étaient des noirs

C'est tout l'objet de la chanson Strange Fruit, immense Protest Song interprétée pour la première fois par Billie Holliday en décembre 1938, sur laquelle revient en détail un somptueux dossier du numéro 670 de Jazz Magazine de février 2015.

Ci-contre Billie Holliday dessinée pour Jazz Magazine par le très regretté Cabu, grand fan de musique jazz.

09/02/2015

Une étude sur la 'christianophobie' aux Etats-Unis

Unknown.jpegRéputés pays chrétien, les Etats-Unis sont-ils prémunis contre la christianophobie? Non, répond cet ouvrage très débattu, en ce moment, outre-Atlantique. Le livre s'intitule "So Many Christians, So Few Lions: Is There Christianophobia in the United States?".

Sorti à la fin 2014, il est signé par George Yancey et David Williamson, sociologues à la University of North Texas. Basée à la fois sur une enquête quantitative et des entretiens qualitatifs, cette recherche pointe une "subculture" christianophobe, peu importante numériquement, mais virulente et concentrée parmi les élites blanches (d'où une capacité de nuisance importante, selon les auteurs). 

La notion combine "haine, peur, antipathie" exprimées vis-à-vis du christianisme, particulièrement dans sa version conservatrice; elle est est comparée avec le racisme ou l'islamophobie (p.111 et suivantes).

Lien vers un interview des auteurs (en anglais)

04/11/2014

Davantage de mixité dans les églises américaines ?

1251-GIACOBBE.jpgEn l'an 2000, l'ouvrage Divided by Faith, de Smith et Emerson (Oxford University Press) avait démontré la très faible mixité culturelle et ethnique des églises américaines. Quatorze ans plus tard, la tendance serait-elle en train de changer doucement outre-Atlantique?

C'est en tout cas ce que suggère une enquête fouillée publiée dernièrement par le Wall Street Journal, et traduite par le Courrier International. A confirmer, ou infirmer, par de plus vastes enquêtes...

Lien ici (en anglais) et là (en français). 

24/08/2014

Evangélisme américain: l'implosion de l'empire Mark Driscoll

mark driscoll, sébastien fathLes megachurches sont des assemblées, généralement évangéliques, qui rassemblent plus de 2000 fidèles chaque semaine. "Dans ce cadre propice au spectacle et à la mise en scène, des pasteurs à fort pouvoir charismatique trouvent l’espace nécessaire pour exercer un rôle majeur. Ils se rapprochent souvent de la figure de la star (Dieu XXL, La Révolution des megachurches, 2008, p.63).

C'est en particulier le cas de Mark Driscoll, géant de la scène évangélique états-unienne depuis 20 ans.... jusqu'à sa disgrâce, sanctionnée par un article sans concessions dans le New York Times du 22 août dernier, suivi d'une "annonce spéciale" promise en ce dimanche 24 août 2014 (lien).... prélude à la mise à l'écart de la star. 

Lire la suite

22/07/2014

La cote des religions auprès du public américain

US public and religion.jpgComment les Américains perçoivent-ils les religions?

Une toute récente enquête du réputé Pew Forum on Religion and Public Life nous permet d'en avoir une idée assez précise.... 

Et on s'aperçoit que les résultats diffèrent sans doute assez nettement du résultat qu'on obtiendrait en France (quoiqu'il serait nécessaire, pour en être sûr, de conduire la même enquête dans l'hexagone). 

Le tiercé de tête? Les Juifs, les Catholiques et les Evangéliques (cliquer ci-contre pour agrandir).

Lire la suite

18/07/2014

Migrants pointés du doigt dans la Bible Belt

etats-unis,évangéliques,steven miller,billy graham,immigrants,immigration,melting potLe fait que les Etats-Unis se soient construits sur l'immigration n'empêche pas ce grand pays d'être secoué, depuis longtemps, par de violents débats sur le sujet.

Ces dernières années, il se déplace de plus en plus vers les Etats du Sud, suscitant notamment, hier, un commentaire virulent et documenté d'Amanda Marcotte, sur le site Slate, où elle s'indigne des discours démagogiques ciblant les enfants de migrants.

 

Lire la suite

31/05/2014

Un latino sur quatre aux Etats-Unis a quitté le catholicisme

Etats-Unis, religion, latinos, catholicisme, protestantisme, évangéliques, pew forumPubliés ce mois-ci, à partir d'une nouvelle enquête conduite sur plus de 5000 personnes l'an dernier aux Etats-Unis, les résultats présentés par le Pew Forum au sujet du profil religieux des latinos aux Etats-Unis sont impressionnants. Ils montrent que près d'un latino adulte sur quatre (24%) a quitté le catholicisme. 

En d'autres termes, des millions de latinos auraient abandonné le catholicisme, pour rejoindre principalement deux milieux: d'une part, les protestants évangéliques; d'autre part, les "non-affiliés". 

Par ailleurs, en chiffres absolus, 55% des latinos états-uniens sont catholiques aujourd'hui, et 22% protestants. En 2010, on comptait 67% de latinos catholiques, ce qui suggère, en seulement trois ans, un fort déclin de la proportion de catholiques latinos aux Etats-Unis.

Lire la suite