Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/12/2016

Série Charles Gide 2/4, Le droit à la libre association

ThinkstockPhotos-468765464-400x260.jpgParmi les idées reçues sur le protestantisme, il a l’idée d’individualisme, au point où l’on a parfois accusé les protestants d’être des ferments d’atomisation de la société.

C’est oublier que le protestantisme aime l’association. Considéré comme le père de l’économie sociale et solidaire, le professeur et économiste français Charles Gide (1847-1932), objet d’une superbe biographie intellectuelle par Frédéric Rognon (1), est un des grands «apôtres» contemporains de cette liberté d’association qui prévaut aujourd’hui sur de nombreux territoires (mais pas tous !) de la francophonie.

Pour lire la suite, cliquer sur Fil-info Francophonie, Regardsprotestants.com

30/11/2016

Célébrations du dimanche: livre à la rencontre du kaléidoscope chrétien

ThinkstockPhotos-160058249.jpgA l'heure où les marchands de cloisons font fortune, et où la peur de l'autre entrave la rencontre, il faut lire et savourer l'ouvrage que Michel Sommer nous propose, aux éditions Empreinte Temps Présent (2016).

Ce livre original et passionnant a été rédigé à la suite de 30 visites d'Églises différentes, en France, Suisse, Allemagne, Italie, toutes dénominations et confessions confondues (catholiques, protestantes, anglicane, orthodoxes, évangéliques et charismatiques) dans le courant d’une même année.

L’auteur a ainsi consigné ses observations et ses impressions pour nous faire entrer dans l’univers de chaque célébration mais il nous offre aussi une analyse théologique et liturgique de chaque pratique qui invite à la réflexion.

Pour découvrir cet ouvrage, que j'ai eu l'honneur de préfacer, cliquer ici (site des éditions Empreinte).

28/11/2016

Protestantisme: journée doctorale 2016 du GRHP

grhp, protestantisme, histoire du protestantisme, journée doctorale, Bernard Roussel,Marianne Carbonnier-Burkard, André EncrevéLe GRHP, Groupe de Recherche en Histoire des Protestantismes, a été fondé en 2000 à l’initiative de Bernard Roussel (EPHE), Marianne Carbonnier-Burkard (IPT Paris) et André Encrevé (Université Paris-Est Créteil) afin de pérenniser les activités d’une Équipe de recherche dépendant du GDR 1095 (CNRS).

Il réunit des universitaires, des chercheurs et des doctorants de différentes disciplines travaillant sur les champs de l’histoire des protestantismes, du XVIe siècle à nos jours. Il organise chaque année à Paris, à l’Institut Protestant de Théologie, une journée doctorale, une journée dédiée à l’actualité et la recherche et une journée d’étude.

Le programme de sa journée du 10 décembre 2016 est disponible ici. Lien.

24/11/2016

GOSPEL ET FRANCOPHONIE (Empreinte), l'ouvrage est en librairie!

empreinte_GOSPEL_couv_v3.jpg

ÇA Y EST, IL EST PARU! Je ne l'ai pas encore eu entre les mains mais je viens d'apprendre la sortie en librairie, via Twitter, de mon nouveau livre Gospel et Francophonie, une alliance sans frontière (Empreinte, 2016, 230p).

C'est une joie d'autant plus grande que cette recherche, qui a demandé deux ans de travail, fait oeuvre pionnière sur un sujet encore très neuf, passionnant, qui interroge la "fabrique des identités" (France postcoloniale) et invite à une "sociologie de l'espérance" (H.Desroche). Un terrain de recherche marqué aussi par la découverte de talents extraordinaires, dont Jessica Dorsey, Marcel Boungou, Mélina Ondjani et beaucoup d'autres!

Voici ci-dessus la couverture définitive de l'ouvrage (avec une magnifique photo de Jessica Dorsey, que je remercie très vivement ainsi que Angelsway Music). Il est disponible en librairie, et en commande, notamment sur le site de l'éditeur, Empreinte Temps Présent (lien).

Il y a aussi la possibilité d'en lire des extraits sur Calameo (lien). On en reparlera!

22/11/2016

Etat de plus en plus envahissant: il est temps de s'interroger

6a012875e3b7c6970c0120a7c22d93970b.jpgLa globalisation fragiliserait-elle l'Etat? Au cours du dernier demi-siècle, on observe au-contraire une emprise étatique sans précédent sur la population française. Au risque d'inquiéter les traditions de pensée éprises de liberté, comme le protestantisme, qui rejettent le "cercle vicieux de délégation déresponsabilisante et d'autoritarisme" (Yves Buchsenschutz). Rien ne semble ralentir le Magistère envahissant de l'Etat. Non comptant d'afficher une classe politique ventrue (600.000 élus), la République ne cesse de taxer davantage les Français: le taux de prélèvements obligatoires a augmenté de 10 points entre 1974 et 2014, pour atteindre le second rang mondial (OCDE).

Quant aux libertés, après une embellie au début des années 1980, elles reculent, avec désormais la perspective d'un fichier centralisé...

Pour lire la suite de cette chronique, voir le site de l'hebdomadaire Réforme (lien).

 

20/11/2016

V2 (Version 2) de la couverture du livre Gospel francophone

gospel,gospel francophone,francophonie,évangéliques,protestantisme,francophonie protestante,francophonie évangélique,éditions empreinte,livre

Alors qu'il va paraître dans quelques jours, le livre que je publie en cette année 2016 sur le Gospel francophone a connu plusieurs projets de couverture.

Voici la Version 2, non retenue (car un look trop américain). Promis, dans le prochain post qui sera consacré au livre, la converture définitive sera dévoilée.... avec en vedette une remarquable artiste française.

A suivre!

 

19/11/2016

D'où viennent les associations de consommateurs? Charles Gide 1/4

Capture-décran-2016-11-17-17.26.03-400x260.pngDans un pays comme la France, marqué par l’héritage d’Ancien Régime, la culture littéraire est plus valorisée que la culture économique. C’est la seule raison qui explique pourquoi l’écrivain André Gide (1869-1951) y est plus connu aujourd’hui que son oncle Charles Gide (1847-1932), inventeur de l’économie sociale et solidaire.

Ce dernier s’est pourtant affirmé de son vivant comme un immense théoricien de l’économie sociale. Universitaire, auteur et enseignant respecté, honoré par la République française, Charles Gide a notamment mis l’accent est la responsabilisation du consommateur.

Lire la suite sur Regardsprotestants, Fil-info francophonie (lien).

14/11/2016

Le travail de fond du Forum de Regardsprotestants

CxJG6GaXAAUtE6i.jpgA l'heure du règne du buzz et de la courte vue, il faut d'autant plus signaler les initiatives qui visent à la fois approfondissement et long terme.

C'est le cas du Forum de Regardsprotestants, impulsé de main de maître par l'intellectuel et philosophe Olivier Abel, qui a tenu hier sa quatrième convention sur le thème (actuel!): "Détresse du politique?"

Ce forum, qui vise à faire bénéficier au débat public français de la diversité de l'apport intellectuel protestant, propose aussi un riche site internet, où l'on lira notamment avec intérêt l'excellente tribune d' Yves Buchsenschutzf sur le déclin de la démocratie représentative.

Lien.

13/11/2016

Le CEIA déménage à Dammaries-les-Lys

CM Capture 1.jpgFondé en France en juillet 1948, le Centre Evangélique d'Information et d'Action (CEIA) est très progressivement devenu, pour les protestants évangéliques de France et de francophonie européenne, une sorte de "Fête de l'Huma" version chrétienne.

On s'y retrouve, on s'y encourage, on s'y exhorte et on s'y informe, au fil de conférences, concerts, stands d'exposition et tables rondes où l'échange est de règle.

Environ 200 exposants se retrouvent cette année du 12 au 14 novembre 2016 dans un nouveau lieu, dans l'espace Pierre Bachelet à Dammarie-les-Lys dans le 77 (au Sud de Paris).

 

Lien.

08/11/2016

Infochrétienne.com, premier webzine évangélique d'information

Guillaume-Anjou-Info-Chrétienne-280x375.jpgLe premier webzine évangélique francophone d'information est aujourd'hui infochrétienne.com. Un site qui recevrait 800.000 visites par mois.

A contre-courant d'une tendance 'air-du-temps' au buzz à tout prix à partir de polémiques agressives et de provocations, ce site intégré dans l'ensemble TopChrétien entend présenter, selon ses propres mots, "L'actualité qui encourage, édifie et mobilise les chrétiens!".

Mais qui est derrière ce site, comment fonctionne-t-il?

On dispose d'un bel élément à verser au dossier grâce au portail Paul&Sephora, qui a publié dernièrement un long entretien avec Guillaume Anjou (ci-contre), principal maître d'oeuvre d'infochrétienne.com

Lien.

05/11/2016

Les projets du Musée Calvin à Noyon (Oise)

DSC03042-768x512.jpgDans cette magnifique province de Picardie, un des joyaux de la nouvelle région Hauts de France, le Musée Calvin, à Noyon (Oise), fait découvrir au grand public, depuis 1930, l’univers du réformateur français Jean Calvin (1509-1564), natif de la ville. Il s’agit de bien autre chose que d’un musée régional. 

Calvin constitue en effet une référence pour des centaines de millions de protestants, et d’innombrables francophones. Près de la moitié des visiteurs du Musée Calvin viennent de l’international, et, parmi eux 63,7% de visiteurs coréens ! François Debrabant, son actuel directeur, nous fait découvrir ce lieu de mémoire et d’histoire de la francophonie protestante, et lève le voile sur les manifestations prévues pour les 500 ans de la Réforme, en 2017.

Pour lire la suite, cliquer ici (Fil-info Francophonie, portail Regardsprotestants.com).

03/11/2016

Gospel et francophonie: V1 de la couverture

Le Gospel francophone s'est imposé, en trente ans, comme un nouveau genre musical très prisé de Montréal à Lausanne en passant par Bruxelles, Paris et Abidjan. Un livre, signé de votre serviteur, lèvera très bientôt le voile sur cette "musique restaurative". Avec ici, en teaser, un projet de couverture (non retenu).

Sur cette Version 1 (V1) de la couverture, le livre est indiqué avec 150 pages. En réalité, il fait un peu plus de 230 pages, et pas une de trop! Le livre en pré-commande ici (lien).

Livre GOSPEL projet 1 Couv.jpg

31/10/2016

En vue des 500 ans de la Réforme: rencontre oecuménique à Lund

qfncs6uw0ept5rswqppu.jpgLa Suède est aujourd'hui un des pays les plus sécularisés du monde, avec 85% de la population qui déclare ne pas croire en Dieu (Gallup). Ici comme ailleurs, le contrôle social longtemps exercé par une Eglise d'Etat (luthérienne) a provoqué un effet terre brûlée. Quand la société s'est libéralisée, la pratique religieuse régulière (aujourd'hui de 1%) s'est effondrée, particulièrement au sein de l'Église d'Etat.

Non compromis dans l'ancien système, musulmans et évangéliques pratiquent en revanche davantage, ces derniers étant étudiés par Emir Mahieddin (lien). Les catholiques, peu nombreux (moins de 120.000), se situent dans un entre-deux. C'est dans ce pays que le pape François participe aujourd'hui et demain à deux rencontres oecuméniques importantes avec les protestants luthériens.

Lire la suite

27/10/2016

Marguerite Yourcenar et le protestantisme

Marguerite-Yourcenar-et-Jerry-Wilson--768x522.jpgMarguerite Yourcenar (1903-1987) est la première femme à être entrée à l’Académie Française, élue par un parterre 100% masculin. C’était en 1980. Elle reste aujourd’hui une des plus célèbres écrivaines de la francophonie. Sa plume d’une exquise élégance, son intelligence acérée, sa finesse psychologique, sa puissance narrative et sa capacité d’empathie littéraire ont produit une oeuvre immense, indémodable.

Il faut dire que c’est aux Etats-Unis, terre profondément marquée par l’héritage de la Réforme, qu’elle a choisi de passer l’essentiel de sa vie d’adulte. Devenue américaine dès 1947, elle n’a cependant jamais renié ses attaches françaises et francophones. Esprit sans frontière, elle faisait preuve d’une curiosité intellectuelle et spirituelle sans tabou. Une femme libre. Deux volets majeurs de son oeuvre témoignent, entre autres, de l’attention que Marguerite Yourcenar a porté au protestantisme.

Lire la suite sur Regardsprotestants (lien).

23/10/2016

SAINT BARTHELEMY (tome 1)

20160907_162850.jpgLe revue dBD, référence en la matière, a consacré une recension élogieuse à la BD d'Eric Stalner et Pierre Boisserie intitulée Saint Barthélémy (tome 1), publiée aux éditions Les Arènes. Extrait de la recension:

 

"A ceux qui ignorent encore combien le fanatisme peut faire des dégâts, y compris dans notre 'beau' pays, la lecture de ce Saint-Barthélémy (..) n'est pas de trop. Eh oui, en France, en 1572 très exactement, au nom de la religion catholique, on décide d'en éradiquer une autre. C'est ce qui est arrivé aux protestants le jour de la Saint-Barthélémy, alors même que cela aurait dû être un jour sacré puisqu'il consacrait le mariage 'arrangé' entre ces deux religions"...

 

Lien vers le site de l'éditeur.

22/10/2016

"Mieux former à la laïcité"

14670632_1230044680352033_2701628112074875778_n.jpg

"Les acteurs religieux, comme les acteurs commerciaux, syndicaux, politiques, culturels, ont droit à l'expression publique, y compris pour débattre et convaincre, comme le rappelle l'Observatoire de la Laïcité conduit par Jean-Louis Bianco.

Mais la peur ambiante brouille les repères. Le sondage BVA sur "Les Français et les religions" commandé par le Conseil National des Evangéliques de France (CNEF) nous livre un résultat qui étaye cette hypothèse d'une montée de l'intolérance contre la parole religieuse publique. Seuls 48% des Français(e)s interrogé(e)s estiment "normal que les chrétiens communiquent leurs idées"...

Pour lire le texte complet de cette chronique, qui nourrit, avec d'autres, la nouvelle rubrique "De par la foi" de l'hebdo Réforme, cliquer ici (lien) ou se procurer le dernier numéro de l'hebdo (page 7).

14/10/2016

"Les Français mitigés face à l'évangélisation directe" (La Croix)

ce389e_7fd0cf19af414b18a5981f248dd67385.jpgCommandé par le Conseil national des évangéliques de France (Cnef), un sondage de l’institut BVA révèle que 38 % des Français trouvent anormal que les chrétiens souhaitent communiquer leurs idées et leurs croyances avec quiconque. Alors que les missions d’évangélisation font preuve de plus en plus de créativité pour parler, le mieux possible, de Jésus-Christ, un Sondage sur les Français et les religions publié samedi 8 octobre, révèle que quatre Français sur dix considèrent que « la foi est une affaire privée » et qu’« il n’est pas normal que les chrétiens souhaitent communiquer leurs idées et leurs croyances avec quiconque ».

Lire la suite sur le site de La Croix (lien).

12/10/2016

Définir l’hétérodoxie dans le protestantisme (appel à com)

Bandeau-GRHP-3-copie.pngJe relaye bien volontiers cet appel à communication publié sur le site du GRHP.

La Réformation est née d’une protestation contre des pratiques, les indulgences, qui semblaient révéler que l’Église s’était éloignée de l’Évangile. Il fallait par conséquent revenir à l’enseignement du Christ. Très rapidement, pourtant, les réformateurs se sont divisés sur la cène, la prédestination, l’inspiration des Écritures, etc. L’élaboration de confessions de foi, leur imposition aux populations, l’enseignement fourni par les pasteurs et prodigué dans les écoles et les collèges ont permis la formation de nouvelles orthodoxies.

Pour lire la suite, cliquer ici (lien).

10/10/2016

La Réforme, quel héritage pour l'Europe ? (colloque)

Programme Journée d'étude Réforme 20-21 octobre.jpgAlors qu'on s'approche des 500 ans de la Réforme protestante (l'an prochain), à noter ce superbe colloque sur la Réforme et l'héritage européen organisé avec, entre autres, la collaboration du GSRL et de l'EPHE.

 

Il aura lieu les 20 et 21 octobre prochains à l'Institut Historique Allemand (cliquer sur l'affiche ci-contre pour agrandir).

08/10/2016

"La souffrance authentique d'un (ex) dominicain", François Boespflug

françois boespflug,catholicisme,église catholique,dominicains,protestantisme,réforme,livre,ed jc béhar,prêtres,célibat,jean-paul willaime"Après cinquante années passées chez les dominicains, François Boespflug explique pourquoi il a décidé de quitter cet ordre, et, avec lui, la condition sacerdotale de prêtre et celle de théologien.

Sans regret et après un constat sans concession et très critique. Son témoignage est authentique, courageux et poignant, celui d'un homme qui a souffert et s'est trouvé bien seul avec ses questions, ses doutes, ses remises en cause" (Jean-Paul Willaime).

 

Pour lire la suite de cette recension, et l'interview de l'universitaire et auteur François Boespflug, cliquer ici (site de l'éditeur du livre de F.Boespflug).

Lien.

05/10/2016

L’héritage musical francophone oublié de John Littleton

john.jpg

Si les publics francophones connaissent le Gospel depuis longtemps, c'est grâce à des 'passeurs', souvent protestants, qui ont su acclimater ce genre musical venu des Etats-Unis.

 

Le plus grand d’entre eux reste aujourd’hui largement oublié: il s’agit de John Littleton, natif de Louisiane. Quelle est son histoire?

 

Pour lire la suite, cliquer sur le Fil-info Francophonie, portail Regardsprotestants.com

Lien.

04/10/2016

COLLOQUE SUR LES PROTESTANTISMES EN LORRAINE

affiche colloque NANCY.jpg

Excellente nouvelle pour l'historiographie du protestantisme en France: un superbe colloque s'annonce très prochainement sur "les protestantismes en Lorraine" du XVIe siècle à nos jours, organisé sur le Campus Lettres et Sciences Humaines de Nancy sous la houlette de Laurent Jalabert et Julien Léonard (Université de Lorraine). Affiche et info à faire circuler sans modération!

30/09/2016

Le regard sur Haïti du professeur Lewis Clormeus

haïti,caraïbes,francophonie,protestantisme,francophonie protestante,francophonie évangélique,regardsprotestants.com,protestantisme en haïtiEn visite en France, le professeur Lewis Clormeus a accepté de répondre à quelques questions, lors d’un passage au laboratoire GSRL (Groupe Sociétés Religions Laïcités), à Paris. Cet universitaire peut être considéré comme le meilleur spécialiste actuel du protestantisme en Haïti.

L’un des principaux maîtres d’oeuvre d’un colloque international novateur en cette année 2016, il porte un regard d’une grande richesse sur la francophonie protestante haïtienne.

 

Pour lire la suite, consulter Regardsprotestants.com, Fil-info Francophonie (lien).

27/09/2016

Grand rassemblement évangélique CNEF à Colmar (5000 personnes)

Etienne Grosrenaud.jpgAvec beaucoup de légèreté, on a tendance à mesurer aujourd'hui l'impact ou l'attractivité, au nombre de "likes" sur Facebook et Instagram, ou de followers sur Twitter. En oubliant que ces "likes" ou "followers" s'achètent (eh oui)... Et même lorsqu'ils sont sincères, ils n'indiquent souvent pas plus d'effort qu'un petit clic du doigt. Très peu de choses...

De quoi nous rappeler qu'en matière d'évaluation de l'impact social, rien ne remplace l'indicateur fort d'un rassemblement physique. Une socialisation de masse. A l'appel d'une organisation, combien de personnes sont-elles prêtes à se déplacer?

A ce jeu, le tout jeune Conseil National des Evangéliques de France (CNEF) a encore confirmé ce week-end, à Colmar (Alsace), son attractivité grandissante. Il s'est révélé un grand catalyseur chrétien du dimanche 25 septembre 2016 pour l'Alsace protestante. Lors d'une Fête de l'Evangile très rassembleuse, "plus de 5000 personnes", selon les DNA, (!) sont venu écouter, chanter et se réjouir au Parc des Expositions de Colmar, à l'appel des organisateurs, conduits par le pasteur baptiste Etienne Grosrenaud (photo ci-contre). Pour sourcer cet événement évangélique populaire, lire les Dernières Nouvelles d'Alsace, entre autres.

25/09/2016

"La BD des protestants" (retable luthérien de Montbéliard)

bd,protestantisme,image,retable,retable de montbéliard,besançon,luthéranisme,evangile,epufIl reste quelques jours pour en profiter....

C’est la reproduction d’une reproduction.
Il n’empêche que le retable de Montbéliard qui s’expose sur plusieurs mètres sur les murs de l’ancienne chapelle de l’Ordre du Saint-Esprit, devant le marché beaux-arts, devenue, depuis deux siècles, temple protestant, en impose au visiteur. Jusqu’au 30 septembre la communauté réformée de Besançon, qui représente environ 700 familles, accueille un objet d’art aussi énorme qu’unique. Ce retable raconte en 157 vignettes l’Évangile version luthérienne du XVIe siècle.

Une véritable bande dessinée, de 25 m2, en vieil allemand dans le texte.

Lien.

23/09/2016

Saint Quentin sous le joug allemand (Louise Trocmé, Ampelos)

joug-405x330.jpgLouise Trocmé est la fille de Paul Trocmé, important industriel protestant de Saint Quentin. En 1914, elle est veuve et s’occupe de ses enfants ainsi que de ceux de son père, veuf lui aussi.

Quand les Allemands envahissent le nord de la France en 1914, elle commence un passionnant journal qui détaille au jour le jour les exactions allemandes et les réactions des Français.

 

Lire la suite sur Regardsprotestants.com ou sur le site des éditions Ampelos (lien).

19/09/2016

Relire la Bible en pays huguenot: un défi, pas une évidence (XIXe s)

Saint-Hippolyte350.jpgComme l’expliquent les historiens Daniel Robert et André Encrevé, en pays huguenot d’aussi forte tradition (que le Gard), la foi était d’abord identitaire (au début du XIXe siècle). Descendants de galériens et de camisards, nés auprès des temples, globalement respectueux des usages réformés et de l’assistance aux cultes, ils considéraient avec étonnement le fait que Dieu leur demanderait en plus de lire et de s’approprier la Bible.

Relancer la distribution et la pratique de la lecture de la Bible en pays huguenot ne sera donc pas aussi facile qu'il n'y paraît au cours de la première moitié du XIXe siècle. C'est ce que nous raconte avec clarté, précision et gourmandise l'historien Jean-Yves Carluer, dans une passionnante série (lien).

18/09/2016

Deux femmes pour REFORME (France 2)

PP2-300x200.jpgL'hebdomadaire REFORME est une institution dans le domaine des médias protestants français.

Mais qui connaît vraiment son fonctionnement? Pour sourcer ses évolutions récentes et son orientation actuelle, il faut regarder cette rencontre avec Nathalie Leenhardt et Dominique Guiraud dans les coulisses du plus ancien hebdomadaire protestant de France. Cela se passe en ce Dimanche 18 septembre à 10h dans Présence protestante sur France 2.

Lien.

10/09/2016

Pierre Bayle, une foi critique

france,pierre bayle,esprit critique,tolérance,persécution,conversion,liberté,liberté religieuse,rémy bebding,olivétan,livre"Il il n’y a rien de plus abominable que de faire des conversions par la contrainte".

 

Cette citation de Pierre Bayle (1647-1706), extraite de l'ouvrage De la tolérance, situe le personnage.

Cet auteur protestant méconnu a inlassablement plaidé pour une foi ouverte, éclairée, tolérante, et critique.

Saluons le travail de Rémy Hebding, qui nous propose, aux éditions Olivétan, une nouvelle synthèse sur cette figure importante du protestantisme français de tradition calviniste, sous le titre Pierre Bayle, une foi critique (lien).

07/09/2016

L'Exil Huguenot (Réforme)

illustration.pngPour sourcer l'actualité des protestantismes, l'hebdomadaire Réforme est irremplaçable.

 

A noter notamment dans l'édition de cette semaine (n°3670) l'excellente plume de Nathalie Leenhardt dans l'édito, toujours lu avec gourmandise et intérêt, un remarquable dossier sur l'exil huguenot (thème de l'Assemblée du Désert 2016), un long interview de François Clavairoly (président de la FPF) et portrait très attachant du pasteur Alain Arnoux (EPUdF), orateur de cette année à l'Assemblée du Désert.

 

Lien.