Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/10/2016

Omar m'a aimée.... Quand un musulman aime une chrétienne

10289444-16807758.gif

En sociologie des religions, la question des couples mixtes (en matière religieuse ou culturelle ou les deux) a fait couler beaucoup d'encre, et ce n'est pas fini. Et que de fantasmes circulent!

La réalité est souvent plus nuancée. Pour sourcer ces enjeux aujourd'hui, un très intéressant document est à lire sur le site musulman Saphirnews. Un certain Omar (pseudo) est très amoureux d'une chrétienne. Mais que faire? Quelle religion transmettre aux enfants? La réponse de la psychologue de ce portail musulman dénommée Sabah Babelmin, a le mérite d'être claire: "Dans un couple mixte, chacun doit vivre sa religion comme il l’entend et laisser à l’enfant la possibilité de faire son choix"... Et je rappelle que l'on n'est pas dans Psychologie Magazine, mais sur un site pour musulmans! Ce n'est bien-sûr qu'un cas particulier, qui n'élimine pas le fait qu'il puisse, dans d'autres contextes, y avoir des pressions sur la religion des enfants, ou du conjoint. Mais il n'est pas anodin d'observer qu'en France, un site musulman pour musulmans préconise ouvertement le respect le plus total pour la religion du conjoint, et pour la liberté de choix des enfants. Lien.

Rappel: sur les terrains protestants, lire notamment le livre de Jean-Claude Biselaar, Vivre le couple interculturel (Farel).

13/10/2016

Eviter la guerre civile en Afrique: le rôle des Eglises

visual.jpgOn a parfois tendance à l'oublier, mais la religion, y compris monothéiste, est bien plus souvent facteur de "vivre ensemble" que de guerre.

Faut-il rappeler qu'au XXe siècle, les trois plus grandes idéologies meurtrières de l'Histoire ont été respectivement le nazisme (50 millions), le stalinisme (15 millions) et le maoïsme (36 millions), toutes trois promotrices d'un surhomme sécularisé, et hostiles aux monothéismes?

En Afrique, espace géopolitique en pleine mutation, des acteurs religieux, loin des fanatiques (qui existent aussi) contribuent aujourd'hui tous les jours à pacifier les rapports de force. C'est notamment le cas au Burkina Faso où les Eglises sont très largement intégrées dans le processus démocratique, et aident à apaiser les conflits.

Lire à ce sujet dans le Christianisme Aujourd'hui cet interview du président de la FEME (le grand réseau évangélique burkinabè), ou cette analyse (lien).

09/09/2016

"Notre ennemi, ce n'est pas l'Islam de France" (CNEF)

followers-192x300.jpgComme la France est une société très sécularisée, et que même dans le champ académique, on a souvent du mal à prendre la religion au sérieux, les "prêts-à-penser" réducteurs séduisent beaucoup. Certains en font commerce.

L'un des plats proposés au menu de cette malbouffe intellectuelle est l'idée d'un "choc des ignorances", ou un "choc des civilisations" entre christianisme et islam. Et plus précisément, entre évangéliques (les plus missionnaires des chrétiens) et musulmans.

La réalité, évidemment, est assez différente, et le récent édito du Conseil National des Evangéliques de France (CNEF), par la signature de son président Etienne Lhermenault, nous rappelle une fois de plus que si évangéliques et musulmans sont concurrents, ils ne sont pas nécessairement ennemis.

Dixit: "Notre ennemi, ce n'est pas l'Islam de France ou d'ailleurs mais le péché qui nous atteint tous sans exception". Lien.

15/07/2016

Le coming-out des chrétiens marocains

CM Capture 1.jpgIls sont chrétiens et se disent Marocains avant tout.

Ils revendiquent haut et fort leur foi sur la toile.

Une sortie de la clandestinité dans une société tiraillée entre permissivité et interdit.

Pour lire la suite de ce passionnant reportage signé Hicham Oulmouddane consacré au "coming out" des chrétiens marocains, cliquer ici (le DESK).

12/07/2016

Dialogue islamochrétien 2.0: Saïd Oujibou et Karim Al Hanifi

france,dialogue interreligieux,dialogue islamo-chrétien,said oujibou,évangéliques,protestantisme,christianisme,islam,karim al hanifiAu fil des années, le pasteur français Saïd Oujibou est devenu une des figures de proue du dialogue islamo-chrétien de terrain en France. Issu d'une famille marocaine musulmane, passé lui-même par l'islam radical, il s'est converti à Jésus-Christ dans un parcours qu'il raconte dans Fier d'être arabe et chrétien (lien).

Auteur de plusieurs ouvrages, il est aussi artiste de stand-up, médiateur dans les banlieues, et fondateur avec son épouse Fatima d'une Casbah évangélique (site internet ici). Avec sa faconde passionnée, c'est un adepte du parler-vrai. Il plaide pour un dialogue de terrain axé sur le débat de convictions. Des échanges qui n'occultent pas les différences ni le rapport exigeant à la vérité. Ce pasteur évangélique organise depuis plusieurs années, avec son ami musulman Karim Al Hanifi (fondateur du CRRC, ci-contre), des rencontres passionnantes en île-de-France entre apologètes chrétiens et apologètes musulmans.

Lire la suite

25/05/2016

Défis du dialogue: le christianisme, l'islam et les brigands

quand-les-soufis-parlent-aux-chretiens.jpgPour les chrétiens, dialoguer avec les autres constitue, en principe, un impératif, indissociable de cet "amour du prochain" dont Jésus et ses disciples, à l'origine du christianisme, ont fait un des socles de la foi.

Pourtant, la sociologie des dialogues interreligieux montre la difficulté des relations concrètes, sur le terrain, entre christianismes et islam.

Les protestants, notamment, de toutes tendances (les libéraux n'étant pas plus ouverts que les autres sur ce point), peinent souvent à développer un dialogue approfondi et régulier avec les musulmans. En dehors des initiatives courageuses et innovantes du pasteur Saïd Oujibou et de son épouse Fatima, il n'existe aujourd'hui dans la "France protestante" aucune structure d'envergure nourrissant un dialogue fouillé et régulier avec les acteurs de l'islam.

On remarquera un peu plus d'efforts côté catholique, avec dernièrement un bel ouvrage à signaler, signé d'Alberto Fabio Ambrosio. ce livre est l'objet d'une discussion sur le blog de la Librairie protestante (lien).

05/03/2016

Changer de religion? Entre islam et christianisme au Burkina Faso

DSC05567-474x330-2.jpgRencontré au siège du Centre International d'Evangélisation, megachurch à Ouagadougou (Burkina Faso), Mamadou Karambiri nous a accordé un long et passionnant entretien.

L'une des personnalités religieuses francophones les plus connues d'Afrique de l'Ouest, protestant évangélique convaincu, époux d'Hortense Karambiri qui travaille à ses côtés, il s'exprime ici sur les relations avec l'islam, religion dont il est lui-même issu.

 

Pour lire la suite, cliquer sur Regardsprotestants.com (lien).

16/02/2016

Ex-évangéliques, des Congolais franciliens se tournent vers l'islam

mosquee-Evry.jpgEn préparant hier un cours sur l'islam en île-de-France, donné ce matin, j'ai découvert ce reportage intéressant sur des jeunes Congolais d'île-de-France qui ont "quitté le milieu" évangélique, en raison des dérives qu'ils disent y avoir vues, pour se tourner vers l'islam. "Ces jeunes expriment souvent un rejet des méthodes des pasteurs évangélistes qui peuplent la banlieue parisienne", nous dit l'article.

Phénomène de fond, ou scénarios marginaux ? L'article en question ne donne aucun élément quantitatif qui permette d'évaluer l'ampleur du mouvement.

Lien.

15/01/2016

L'index Mondial de persécution des chrétiens 2016 est paru

carte-index-mondial-de-persecution-2016.jpgSignalons la parution, avant-hier, du désormais célèbre Index Mondial de persécution des chrétiens 2016 par l'ONG Portes Ouvertes (d'orientation protestante évangélique).

Cet indicateur éclairant, désormais beaucoup relayé dans les médias, peut être discuté pour ses critères, ou ses choix. Voir le Niger seulement en 49e place alors que la quasi totalité des églises y ont brûlé début 2015 est par exemple un peu étonnant, tout comme l'usage, sur le site internet, du vocabulaire "progression" quand un pays "monte" dans le sinistre classement (ne s'agit-il pas plutôt d'une aggravation?). 

Il reste que cet index minutieusement établi, servi par une cartographie pédagogique et une méthodologie qui s'affine d'année en année, fait oeuvre utile. Cet outil contribue efficacement à la réflexion sur les enjeux très concrets de liberté religieuse aujourd'hui, dans un contexte où les chrétiens paient un très lourd tribut à l'intolérance... en particulier dans de nombreux pays à majorité musulmane. Lien.

11/01/2016

Une Eglise baptiste construite à la demande des musulmans

DSC05852-500x280.jpgDes musulmans qui réclament la construction d’une église ? Pour certains, ce pourrait être un conte de fée. Mais c’est une histoire bien réelle que nous raconte le pasteur le pasteur YE Henri.

Secrétaire général de la FEME et président de l’Union des Églises Baptistes du Burkina Faso, il est une des principales figures du protestantisme burkinabè.

Pour en savoir plus, lire l'article sur Regardsprotestants.com (Fil Francophonie).

26/12/2015

Saïd Oujibou, l'islamiste devenu pasteur (Le Point)

2668299lpw-2668323-article-said-oujibou-jpg_3289968_660x281.jpgSaïd Oujibou est une des figures de proue du protestantisme évangélique francophone.

Ancien musulman, il est devenu pasteur (et homme de scène) après une conversion à la foi chrétienne, au fil d'un remarquable parcours qu'il raconte dans son livre Fier d'être arabe et chrétien, déjà mentionné dans ce blog (lien). Son virage spirituel n'a entraîné ni islamophobie, ni distance vis-à-vis des musulmans, qu'il apprécie et qu'il invite à "rencontrer Jésus-Chris".

Le voici présenté longuement, en ce temps de fêtes de fin d'année, dans l'hebdomadaire Le Point.

Une belle enquête à lire ici (lien).

24/12/2015

Les défis d’un pasteur à Ouagadougou

Issa-ZAGRE-275x260.jpgDifficile de s'ennuyer quand on est pasteur à Ouagadougou, capitale du Burkina Faso.

Issa ZAGRE, pasteur pentecôtiste au Temple Emmanuel, dans la métropole burkinabè, nous fait découvrir son tableau de bord.

 

Pour lire la suite, cliquer sur Regardsprotestants.com

17/12/2015

Suspension de la professeure de Wheaton qui porte le hijab

larycia hawkins, évangéliques, islam, wheaton, wheaton college, thomas kidd, états-unis, religion et société en amérique du nordOn a déjà signalé dans ce blog l'ouvrage de référence de Thomas Kidd consacré à l'histoire des relations entre évangéliques américains et islam, de la Révolution jusqu'à nos jours (lien).

Il y souligne notamment que l'islam apparaît comme un repoussoir pour la majorité des évangéliques états-uniens, et une mauvaise religion, perçue comme ne partageant pas le même Dieu.

Confirmation de cette thèse centrale avec la suspension, depuis ce week-end, de Larycia Hawkins, professeure au Wheaton College qui désirait porter le hijab jusqu'à Noël en solidarité avec les musulmans américains (lien).

La raison porte sur ses propos, plus que sur le port du hijab: sa déclaration sur le "même Dieu" partagé par musulmans et chrétiens a choqué beaucoup d'évangéliques. Ce propos contrevenait directement à la doctrine défendue par le Wheaton College, qui stipule que LE Dieu qui sauve est celui du christianisme, au travers de Jésus-Christ, Fils de Dieu et Dieu incarné, mort et ressuscité. Là voilà donc suspendue du jour au lendemain, et en "administrative leave" (siège éjectable). 

Singulier cadeau de Noël pour Mme Hawkins, qui va devoir chercher un nouvel emploi (lien).

14/12/2015

Evangéliques US: elle porte le hijab en solidarité avec les musulmans

larycia-hawkins.jpgLe Wheaton College (Illinois), où j'ai eu l'occasion de faire des recherches en 2000, 2001, 2006 lorsque je travaillais en priorité sur la socio-histoire du protestantisme évangélique états-unien, est considéré comme le "Harvard évangélique". De ce creuset sont sortis de très nombreux pasteurs, théologiens, missionnaires, évangélistes, tel Billy Graham.

Aussi est-il particulièrement significatif de voir que l'une de ses professeures, Larycia Hawkins, ci-contre, a décidé de porter le hijab  jusqu'à Noël en solidarité avec les musulmans américains, actuellement sous forte pression, et humiliés par les déclarations ignobles du démagogue extrémiste Donald Trump.

Lien.

07/12/2015

Islam-évangélisme au Burkina en perspective comparée

afrique,afrique subsaharienne,évangéliques,francophonie évangélique,burkina faso,cédric mayrargue,maud vasseur,fabienne samson,islam,afrique de l'ouest,sénégal,brill,politique africaine,mamadou karambiri,centre international d'évangélisation,ouagadougouEn sciences sociales des religions, comparer est à la fois une nécessité et un défi.

-Une nécessité méthodologique, car les phénomènes étudiés ne fonctionnent jamais en vase clos. L'évaluation passe par une mise en contexte.

-Un défi aussi, car les comparaisons impliquent de faire rentrer les acteurs dans un cadre d'analyse commun qui nécessite, entre autres, une égale connaissance des milieux étudiés, sous peine de contresens.

Sur le terrain évangélique/pentecôtiste burkinabé, on dispose pour l'instant de très peu de travaux comparatistes intégrant l'islam. Pour une problématisation générale, on retiendra l'important et précieux dossier de Politique Africaine (Khartala, 2011) dirigé par Cédric Mayrargue et Maud Lasseur, intitulé Pluralisation religieuse, entre éclatement et concurrence (lien).

Pour une tentative pionnière de comparaison (entre deux mouvements inscrits dans des histoires différentes, dans des espaces distants de milliers de kilomètres, et sans interaction entre eux), voir par ailleurs le stimulant article comparatiste publié en 2008 (Sénégal-Burkina) par Fabienne Samson, qui traite notamment du Centre International d'Evangélisation de Mamadou Karambiri (lien).

02/12/2015

Evangelicals in Muslim Sahel (Barbara Cooper)

9780253222336_lrg.jpgArrivé hier au Burkina Faso après un faux départ avant-hier (vol reporté à cause des élections), pour un séjour de recherche de deux petites semaines, me voici aux premières loges pour observer ce "pays des hommes intègres" dans le contexte des élections présidentielles qui viennent de se dérouler.

 

Ma focale principale reste, conformément à ma spécialisation, les enjeux religieux, et particulièrement le rôle joué par les protestants évangéliques, minoritaires mais en croissance dans un pays majoritairement musulman.

 

Sur ces objets, le beau livre de Barbara Cooper (en anglais) est un des ouvrages de référence.

Lien.

12/06/2015

Ces musulmans français qui rejoignent le courant évangélique

Fier-d-etre-Arabe-et-Chretien.jpgA l'image de Saïd Oujibou, auteur il y a quelques années de Fier d'être arabe et chrétien, ils sont quelques milliers à quitter l'islam pour le protestantisme évangélique.

Ce mouvement de conversion, qui n'a rien d'un raz de marée, est cependant significatif et fait l'objet d'une enquête publiée il y a quelques jours sur le "fil expert" du portail Fait-religieux.com

 

Lien.

18/02/2015

Un guide pratique "Couples protestants-musulmans" (Olivétan)

olivetans.jpgLa réflexion sociologique des années 1970-80 du siècle dernier se focalisait beaucoup sur les "couples mixtes".... en particulier catholico-protestants. Désormais, dans une société française de plus en plus multiculturelle et multireligieuse, les "couples mixtes" sont de plus en plus interreligieux.

Et les protestants français se penchent maintenant sur cet enjeu sous un angle théologique, pastoral et liturgique reflété dans un guide pratique publié dernièrement aux éditions Olivétan. Conçu par la commission des relations avec l'islam de la FPF, en collaboration avec des auteurs musulmans, ce livre traite des couples protestants-musulmans. Lien.

08/02/2015

Routes migratoires africaines et dynamiques religieuses

couv_am_2014_vol_ii_cnrsed_copie-small200.jpgDans l'imaginaire européen, la migration se perçoit souvent en termes d'impact à l'arrivée. C'est oublier les routes migratoires avec leurs haltes, leurs relais, leurs jeux d'interactions. Des routes qui tissent des "territoires circulatoires" non linéaires, des routes qui sont aussi des creusets.

C'est tout le mérite de L'Année du Maghreb de nous proposer une réflexion approfondie sur les dynamiques religieuses propres aux routes migratoires africaines. Ce dossier paru en fin d'année 2014 est conçu à partir de travaux de terrain allant du Sénégal au Liban en passant par le Maroc, la Tunisie, l’Égypte, le Soudan, et le Burkina Faso.

On y trouvera notamment une excellente analyse de l'africanisation de l'Eglise évangélique au Maroc, signée Bernard Coyault, et bien d'autres travaux de très bonne facture, disponibles en accès libre!

Lien ici. 

03/02/2015

Belgique: un boulanger musulman offre les pâtisseries aux baptistes

DSC01338.JPG

Invité avant-hier par un réseau d'églises baptistes en Belgique (et du Nord de la France, Croix en particulier) pour effectuer deux conférences (photo ci-dessus du public à la pause), j'ai eu l'occasion de vérifier la réputation non-usurpée de nos voisins du Nord: un accueil très chaleureux!

Ce fut le temps aussi de découvrir le fil Twitter de la communication des protestants évangéliques francophones belges (@Evacom_Belgium), et d'apprendre que les excellentes pâtisseries et tartes du goûter (entre les deux conférences) ont été offertes GRATUITEMENT, et en quantité, aux baptistes par un boulanger local explicitement de confession musulmane (boulangerie "Le pain d'antan" à Wavre). 

Un très beau geste. Hamdulillah! :-)

 

31/12/2014

Conversions de l'islam au christianisme: Saïd Oujibou sur TV5 Monde

Saïd OUJIBOU.jpgFidèle à sa mission d'information et d'ouverture à toutes les réalités francophones, la chaîne TV5 Monde a mis en ligne, il y a quelques jours, le récent interview du pasteur Saïd Oujibou dans l'émission Le monde en français 64', "Grand Format" (dans laquelle je suis moi-même passé il y a quelques mois, lien).

Le sujet est celui des conversions de musulmans au christianisme, via l'activité de témoignage prosélyte des protestants évangéliques, notamment en Afrique du Nord. 

L'éditorialiste Slimane Zeghidour complète le panorama par une analyse de la cartographie 10/40 ("fenêtre" stratégique d'action missionnaire prioritaire).

Lire la suite

29/12/2014

Islam - Christianisme, et l'enjeu de dire la différence religieuse

9782755002089.jpgEn ces temps de météo agitée pour la géopolitique des religions, signalons la publication du livre, sérieux et bien écrit, du théologien évangélique Chawkat Moucarry, intitulé La foi à l'épreuve, l'islam et le christianisme vus par un Arabe chrétien (Excelsis, 2014).

Ce livre, qui est une réédition augmentée, est recensé ici (lien) par Serge Carrel.

Pour contextualiser dans le temps, rappelons deux autres titres très utiles, publiés précédemment: l'un, sur les premiers contacts islam-christianisme, dirigé par Jean-Luc Pouthier (Chrétiens face à l'islam, 2009), l'autre, sur la confrontation catholique-protestante à l'époque moderne, s'intitule Enoncer/dénoncer l'autre (Brépols) et a été publié en 2012 sous la direction Chrystel Bernat et Hubert Bost (ce dernier est l'actuel président de l'EPHE).

Ce dernier livre a été recensé par les ASSR (lien).

13/11/2014

Mamadou Karambiri, ex-musulman devenu "apôtre" au Burkina Faso

txt_14_pasteur_karambiri_wordpress.jpg"Au bout de la patience, il y a le ciel". Ce proverbe africain invite à ne pas se précipiter vers les paradis des religions. L'intolérance impétueuse des gens trop pressés, non merci. Le ciel, on l'attend. On prend son temps. Et on discute.

En dépit des tensions interconfessionnelles qui grandissent dans plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest, une large culture pluraliste marque toujours les relations sociales: on accepte sans difficulté la foi de l'autre. On assiste à ses fêtes. On échange. Et le changement de religion n'est pas la fin du monde!

Au Burkina Faso, un homme incarne, plus qu'aucun autre, cette possibilité pacifique du changement religieux: il s'agit du pasteur Mamadou Karambiri, ex-musulman et nouvelle "star" de la francophonie protestante.

Lire la suite sur Regardsprotestants.com

03/11/2014

Dossier sur la RCA (Centrafrique) et l'enjeu de la "violence extrême"

image_preview_2.jpgSouvent résumé à un conflit interreligieux ou à des images ultraviolentes, l'imbroglio centrafricain appelle à une analyse plus distanciée, à partir d'un contact approfondi avec les acteurs locaux. 

C’est pour «comprendre les racines de la violence extrême» qu’une délégation de religieux et intellectuels français s’est rendue à Bangui du 22 au 25 octobre 2014. Emmenée par le pasteur Jean-Arnold de Clermont, elle comptait notamment dans ses rangs Mgr Marc Stenger, évêque de Troyes et président de Pax Christi France, l’imam de Bordeaux Tareq Oubrou, ainsi que des universitaires et intellectuels comme l’historien Jacques Sémelin, le magistrat Antoine Garapon, ou encore la sociologue Françoise Parmentier, présidente de l’association d’intellectuels chrétiens Confrontations.
Le dossier complet, signalé sur Regardsprotestants, est consultable sur le portail du DEFAP (lien).

03/10/2014

"Ils ont changé de religion", un dossier de l'hebdo LA VIE

56561_3605_147x203.jpgAu titre des sources contemporaines sur les conversions, à noter ce beau dossier de l'hebdomadaire catholique français La Vie n°3605 (2-8 octobre 2014).

Il est intitulé "Ils ont changé de religion", et propose un dossier de 12 pages où les protestants, évangéliques ou non, ne sont pas oubliés. On trouve par exemple un entretien avec le pasteur réformé Gilles Boucomont (p.19), et des éléments d'information sur sur le pasteur évangélique, Saïd Oujibou, fondateur de la Casbah (2010), lieu de convivialité pour convertis nord-africains.

Le rapport des catholiques à l'enjeu de la conversion est abordé sans détour, et Tareq Oubrou, recteur de la mosquée de Bordeaux, s'exprime également sur le sujet (p.23).... Lien

18/06/2014

Des musulmans de France largement sous-équipés en espaces cultuels

gVmnBii4_400x400.pngLes travaux de sciences sociales des religions gagnent toujours à comparer. Pour situer, mieux comprendre, mieux évaluer l'objet. Ainsi,les protestants français revendiquent environ 4000 lieux de culte (dont 2400 lieux de culte évangéliques). Pour 1,8 millions de protestants. Contre environ 45000 lieux de culte catholiques (pour un peu plus de 30 millions de catholiques).

Et les musulmans français? Il y a quelques années, le portail Annuclic permettait de comptabiliser les mosquées. Il a malheureusement disparu, mais bonne nouvelle, il existe aujourd'hui le site Trouvetamosquée.fr.

Une mine!  

Lire la suite

07/06/2014

"Comment le voile est devenu musulman": un livre utile

Comment le voile est devenu musulman.jpgVoilà un livre utile pour nourrir et éclairer un débat souvent trop réducteur: celui du "voile islamique". Islamique?

L'historien et professeur Bruno Nassim Aboudrar, spécialiste d'esthétique (Université Paris III Sorbonne Nouvelle), vient de publier un ouvrage intitulé Comment le voile est devenu musulman.  Il apporte une utile contextualisation historique et souligne justement que le Coran, à la différence du Nouveau Testament, ne prescrit pas à la femme le port du voile comme symbole de sa soumission.... 

Interview de l'auteur dans le quotidien Le Monde ici (lien).

12/05/2014

Efforts de médiation en Centrafrique: soutien protestant sur le terrain

rca.jpgAlors que l'anarchie se poursuit dans la République Centrafricaine, où l'on continue à tuer quotidiennement par vengeance ou pour le contrôle des ressources (cf. cet article de Jeune Afrique sur l'enjeu des mines d'or clandestines, lien), les Eglises s'impliquent pour bâtir des ponts.

A noter, dans le numéro de l'hebdomadaire Réforme du 1er mai 2014, une belle enquête sur le "soutien des protestants", à verser au dossier des sources "Religions et société en RCA". On y apprend notamment que la médiation protestante a permis au Réseau des femmes croyantes et médiatrices de paix d’entrer en contact avec les forces Sangaris. 

Lien ici vers l'article de Réforme.

28/04/2014

France: Prosélytisme islamique à la Gare du Nord

Prosélytisme islamique Gare du Nord.JPGOn ne le dira jamais assez: dans les sociétés sécularisées du XXIe siècle, Dieu est à l'affiche.

Ce n'est pas un paradoxe, mais plutôt une conséquence logique. En effet, la religion n'étant plus une évidence sociale, il faut redoubler d'exposition et de pédagogie pour partager l'offre de salut, face à une rude concurrence qui va d'Apple à Auchan en passant par les teufs du samedi soir, les réseaux sociaux, l'horoscope du jour,  la téléréalité, le sport, la people-addiction, Youporn, les pop-stars, le loto, les guildes de gamers ou Télérama.

Le protestantisme évangélique est souvent montré en exemple en matière d'affichage prosélyte, mais le catholicisme s'y met aussi depuis la "Nouvelle évangélisation" vantée par (Saint) Jean-Paul II, sans parler de l'islam, comme en témoigne cette séance de prosélytisme islamique à la sortie de la Gare du Nord, à laquelle j'ai assisté avant-hier en direct.

Lire la suite

12/03/2014

Port Saïd: un rôle évangélique dans l'essor des Frères Musulmans ?

6a00d8342f027653ef01a511481695970c-800wi.jpgUn matin de juin 1933 à Port Saïd (Egypte), suite à un conflit d'autorité, une petite fille musulmane est flagellée par son enseignante suisse, rattachée à une école et orphelinat dirigé par la Salaam Mission, organisation protestante évangélique suédoise. Cet épisode va engendrer un immense débat en Egypte, une vague d'indignation, et pousser les Frères Musulmans à se structurer, en copiant parfois (en version musulmane) sur les organisations missionnaires évangéliques.

Cette histoire passionnante, déjà racontée dans un large contexte par Heather Sharkey (lien), est revisité par Beth Baron sous la forme d'une monographie à paraître, sous le titre The Orphan Scandal, Christian Missionaries and the Rise of the Muslim Brotherhood (Stanford University Press, 2014).

Lien vers l'éditeur ici, extrait là.