Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/02/2020

Bienvenue en France Asia Bibi

Capture d’écran 2020-02-27 à 10.36.59.png

Asia Bibi, chrétienne incarcérée arbitrairement durant neuf ans au Pakistan dans des conditions terribles, pour une accusation mensongère de blasphème, est actuellement en France.

Depuis 2011, ce blog a suivi son histoire, jusqu'à sa libération et son asile au Canada (lien).

Avec une dignité exemplaire, elle a franchi tous les obstacles, appuyée par le soutien indéfectible d'Anne-Isabelle Tollet (Cf. photo ci-dessus).

Asia Bibi évoque aujourd'hui son souhait de s'installer dans l'hexagone et va rencontrer le président Macron.

Lire la suite

25/02/2020

On savait, mais quoi ?

143928_couverture_Hres_0-1.jpgLes actes pédophiles des prêtres suscitent le scandale voire la fureur non seulement à cause de leur grand nombre et de leur gravité, mais aussi du fait de leur dissimulation par l’Église catholique. Chaque révélation soulève encore et encore la question : les gens d’Église savaient-ils ?

Et que savait-on au juste  Pour répondre à ces questions, l'historien Claude Langlois revient sur l’histoire longue: comment, depuis la Révolution française, l’Église catholique a-t-elle géré la sexualité des clercs, célibataires par nécessité sinon par vocation, et plus précisément: comment, en interaction permanente avec l’évolution de la société civile, a-t-elle traité les « fautes » sexuelles des prêtres?

 

Lien.

21/02/2020

Liberté pour Fariba Adelkhah et Roland Marchal !

roland marchal, fariba adelkhah, iran, libertéLe procès de Fariba Adelkhah et de Roland Marchal s’ouvrira le 3 mars 2020 à Téhéran, a déclaré mardi leur avocat, Me Saïd Dehqan à l’Agence France-Presse.

Soutien total à ces chercheurs incarcérés arbitrairement en Iran.

Lien.

17/02/2020

Le religieux socialement acceptable à l'école

sira_48_3.cover_.pngA noter la parution du dernier numéro de Sciences Religieuses (isbn : 0008-4298), avec pour éditrices invitées Claude Proeschel et Sara Teinturier.

Ce numéro spécial est intitulé : Convictions religieuses, citoyenneté et espace public: quelques aspects contemporains.

Il traite en particulier du religieux socialement acceptable à l'école en France, en Suisse romande et au Québec. On pourra y lire entre autres des articles de Claude Proeschel et Anne Lancien, du GSRL.

Lien.

07/02/2020

Recherche en sciences humaines: halte au feu

cnrs, shs, crise de la recherche française, france, itaDes laboratoires de recherche en péril, cela se voit moins que des métros (RATP) ou des trains (SNCF) bloqués. Pourtant, à moyen et long terme, c'est dramatique pour l'avenir d'une société française qui sacrifie le meilleur de son intelligence.

Il est nécessaire de prendre connaissance des enjeux des réformes structurelles qui affectent aujourd'hui la recherche en France, notamment en sciences humaines et sociales où de nombreux laboratoires sont contraints de faire plus, avec beaucoup moins d'encadrement administratif (et des salaires qui restent largement en-dessous des pays voisins). Au détriment des recherches, et des chercheurs précaires.

Avec de nombreuses crises, démissions, burn-out. Cet article publié dans Le MOnde donne quelques éléments factuels sur la crise actuelle, autour de la future loi de programmation (LPPR).

Lien.

24/01/2020

A lire: somme sur la liberté de conscience (Dominique Avon)

Capture d’écran 2020-01-24 à 17.14.32.pngEntre le XVIe et le XVIIIe siècle, la liberté de conscience a été conçue, d’abord en latin et dans une poignée de langues européennes, comme une possibilité de croire, de changer de croyance ou de ne pas en avoir. Elle a ainsi reçu une acception distincte de celle de la liberté religieuse ou de la liberté de religion. Lors de son inscription dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, adoptée sans vote négatif par l’assemblée générale des Nations Unies en décembre 1948, ce droit individuel a néanmoins suscité des réserves ou oppositions qui ont empêché sa déclinaison constitutionnelle par plusieurs États-membres. Une génération plus tard, la contestation de la liberté de conscience s’est trouvée renforcée au nom de la reconnaissance de sensibilités culturelles différenciées, au nom d’une lutte contre l’apostasie – parfois associé au blasphème ou à l’insulte contre certaines religions -, ou au nom de la défense de l’unité d’un corps. L’enquête historique conduite dans cet ouvrage s’inscrit dans le temps long des sociétés humaines. Établie sur des sources linguistiques diverses, elle vise à saisir l’émergence d’une notion au sein de communautés spécifiques, du Bassin méditerranéen à la Chine et à l’Amérique du Nord, à comprendre les motifs d’adhésion et de rejet formulés par plusieurs centaines d’auteurs, à déterminer les modalités d’expansion de cette liberté, de sa traduction dans des langues qui n’en avaient pas dessiné les contours, ainsi qu’à appréhender les ressorts des remises en question contemporaines.

Un livre important à découvrir, signé Dominique Avon, directeur d'études à l'EPHE et membre du GSRL

22/01/2020

Table ronde exceptionnelle GSRL le 23 janvier 2020 (dernier rappel)

Lien vers la page de "La sécularisation en question" (Classiques Garnier, 2019, 746 pages)

 

INVITATION 23 JANVIER 2020.jpg

20/01/2020

La sécularisation en question: ouvrage exceptionnel (20 ans du GSRL)

La-secularisation-en-question.jpgDepuis 1995, le laboratoire Groupe Sociétés Religions Laïcités (CNRS / EPHE-PSL) n'a cessé d'étudier les religions et les laïcités, contribuant au fil des années à enrichir nos connaissances grâce à l'aide des sciences sociales. 
 A l'occasion de ses 20 ans, un grand colloque international avait permis de faire le point sur ces questions. 
Sous la direction de Jean Baubérot, Jean-Paul Willaime et Philippe Portier, anciens directeurs du GSRL, un ouvrage somptueux publié en décembre 2019 aux éditions Classiques Garnier nous restitue aujourd'hui le fruit de ces réflexions. 
En 746 pages, 47 contributions et 54 auteurs nous font découvrir un panorama exceptionnel, croisant disciplines, terrains, méthodologies, aires culturelles au service d'une seule exigence: analyser et faire comprendre les "religions et laïcités au prisme des sciences sociales".

Un "must"!

Lien

18/01/2020

Ne pas manquer: table ronde exceptionnelle le 23 janvier 2020 (GSRL)

Pour celles et ceux qui peuvent s'y rendre, il n'y a pas à hésiter !

Une table ronde exceptionnelle nous attend le 23 janvier 2020 à 15H au Campus Condorcet, à l'invitation du GSRL (cliquer ci-dessous), autour d'un volume somptueux réalisé à l'occasion des 20 ans du laboratoire, sous la direction de Jean Baubérot, Jean-Paul Willaime et Philippe Portier.

 

0001-3-scaled.jpg

 

16/01/2020

Merci Jean Delumeau (1923-2020)

Delumeau-Jean.jpgTrois générations d'historiens du christianisme, dont la mienne, doivent une fière chandelle à Jean Delumeau, qui a tiré sa révérence cette semaine à l'aube d'une nouvelle décennie.

Historien des mentalités religieuses et du christianisme entre Renaissance et époque moderne, doté d'une immense culture, d'un sens hors pair du temps et d'une fibre anthropologique prononcée, jamais pédant, toujours bienveillant, il nous a laissé une oeuvre immense, scandée par des honneurs ô combien mérités (académicien en 1989).

Historien de la peur et du pardon, du paradis et de l'enfer, particulièrement attentif aux imaginaires millénaristes et aux utopies prophétiques, il aimait placer ses lunettes d'observation du côté des fidèles, dans leur empirie, leurs turpitudes, leurs pratiques et leurs espoirs, plutôt que du côté des institutions et des textes normatifs (dont il n'ignorait cependant pas l'importance).

Lire la suite

31/12/2019

The Refugee Crisis and Religion

refug.jpgDepuis plusieurs années, l'Europe est confrontée à une crise des réfugiés d'une ampleur sans précédent depuis la Seconde Guerre Mondiale.

Avec de multiples questions posées aux religions, aux sociétés séculières, aux individus et sociabilités d'accueil. L'originalité du livre important dirigé par Luca Mavelli et Erin K. Wilson, sorti fin 2016, est de combiner approches théoriques, scientifiques et regards de praticiens engagés.

Lien.

29/12/2019

La controverse des religions politiques et séculières (RHPR)

france,allemagne,sécularisme,sécularisation,religion politique,religion séculière,paul vazeux,matthieu arnold,strasbourg,rhprJe ne saurais terminer cette année sans un coup de chapeau à la Revue d'Histoire et de Philosophie Religieuses (RHPR). Fondée en 1921, la Revue d’Histoire et de Philosophie religieuses publie quatre fois par an, en français, des articles scientifiques de haute tenue, couvrant l’ensemble des disciplines de la théologie protestante, et parfois au-delà.

Au menu, notamment, de la dernière livraison, un bel article de Paul Vazeux sur la controverse des religions politiques et séculières entre intellectuels français et allemands aux lendemains de la Seconde Guerre Mondiale.

Lien.

27/12/2019

Liberté pour Fariba Adelkhah et Roland Marchal

fariba.jpgMardi 24 décembre, après sept mois de détention à Téhéran, la chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah, qui est accusée d’espionnage par la justice de la République islamique, a entamé une grève de la faim avec une de ses codétenues, l’universitaire australienne Kylie Moore-Gilbert.

Dans une lettre que les deux femmes ont pu faire parvenir de manière clandestine à l’extérieur de la prison où elles sont détenues et qui a été relayée par l’organisation Center for Human Rights In Iran ainsi que par des soutiens de Fariba Adelkhah à Paris, elles annoncent avoir cessé de s’alimenter « au nom de tous les universitaires et les chercheurs en Iran et au Moyen-Orient que l’on emprisonne injustement (…) pour avoir fait leur travail ».

Lire la suite ici

19/12/2019

Quelle durée des sermons dans les Eglises américaines ?

Capture d’écran 2019-12-18 à 23.49.30.pngQuelle est la durée moyenne des sermons dans les églises aux Etats-Unis ?

Grâce au Pew Forum, on en sait un peu plus au terme d'une enquête révélatrice, qui montre que les Eglises dites "black" (afro-américaines, plutôt évangléiques) sont celles qui proposent les sermons les plus longs, devant les "évangéliques".

En queue de liste, les catholiques, avec des homélies très courtes.

Lien.

11/12/2019

Nathalie Luca et la construction d'une anthropologie de l'espérance

nou-se-wozo.jpgNathalie Luca, anthropologue et directrice du laboratoire CESOR, revendique la construction d’une anthropologie de l’espérance, de l’optimisme, du “Croire en acte”, sur la base d’études de terrain attentives aux “situations de mise en espérance”. En Corée, la mobilisation après la Seconde Guerre Mondiale et la guerre fratricide entre le Sud et le Nord a ouvert les conditions d’un “alignement des désirs”, pour faire sortir la société sud-coréenne du sous-développement au prix d’une mobilisation de toutes et tous. Cette dynamique s’est poursuivie jusqu’à la fin des années 1990, avant que la cohésion collective ne s’effrite sous l’effet de dynamiques internes et de la Crise asiatique. L’approche du terrain haïtien révèle d’autres situations de mise en espérance, dans un contexte très contrasté.

Son exposé, présenté au séminaire interne d'octobre 2019 au GSRL, nous permet d'en savoir plus.

Lien.

09/12/2019

Les clandestins de Dieu (CIMADE)

9782830905885_1.jpgEn cette année qui marque les 80 ans de la CIMADE (Comité inter-mouvements auprès des évacués), à noter cette réédition, pour l'occasion, de Les clandestins de Dieu, textes rassemblés par Jeanne Merle d'Aubigné et Violette Mouchon, mis en ordre par le pasteur Emile C. Fabre (Labor et Fides, 2019, 1ère ed 1968).

 

Lien.

 

07/12/2019

Sortie du n°188 des ASSR

david martin, françoise lautman, benjamin fabre, sciences sociales des religions, assr, archives de sciences sociales des religions, fatiha kaouesA consulter absolument, la dernière livraison des Archives de Sciences Sociales des Religions. Un numéro composé essentiellement de recensions. Cette livraison s’ouvre sur trois in memoriam: le premier sur David Martin (1929-2019), sociologue britannique, spécialiste international des questions de sécularisation; le second sur Françoise Lautman (1935-2019), sociologue, ethnologue et théologienne, qui fit partie du comité de rédaction des ASSR; le troisième sur Benjamin Fabre (1928-2019), professeur de philosophie, fidèle rédacteur de comptes rendus dans la revue.

On trouvera aussi dans ce volume une recension, par votre serviteur, du dernier livre de Fatiha Kaoues.

Lien.

03/12/2019

Les conflictualités créatives (chronique Réforme)

réforme, conflictualité créative, débat, france, société, protestantismeEn septembre 2014, l'institut Al Mowafaqa à Rabat organisait un colloque pour notamment débattre des "conflictualités créatives".....

Titre repris pour ma dernière chronique publiée dans l'hebdomadaire Réforme de cette semaine (qui consacre par ailleurs un beau dossier aux évangéliques de la FPF).

 

Lien.

01/12/2019

Evénement parution du volume des 20 ans du GSRL

invitation-19-décembre.jpg

29/11/2019

"Figures féminines dans les religions" (La Croix)

pasteure-Emmanuelle-Seyboldt_0_729_486.jpgCoup de chapeau à la belle série "Les figures féminines dans les religions" que le quotidien La Croix nous propose.

Etalée en quinze enquêtes, elle présente, cette semaine, la pasteure française Emmanuelle Seyboldt.

 

Pasteure depuis 1994, Emmanuelle Seyboldt a été la première femme élue, en mai 2017, à la présidence du Conseil national de l’Église protestante unie de France (EPUdF). Série « Les figures féminines dans les religions » (9/15)

Lire la suite ici (lien).

25/11/2019

Discrimination religieuse dans les entreprises

Discr.jpgLa perception sociale dominante, en France, est souvent celle d'un religieux qui empiète sur les libertés des autres. Mais il existe aussi l'inverse: des croyants, qui se perçoivent comme discriminés parce croyant, notamment dans leur lieu de travail.

Un baromètre de l'Institut Montaigne, dépouillé et commenté par l'hebdomadaire Réforme le 14 novembre dernier, fait le point.

La discrimination dont seraient victimes les croyants sur leur lieu de travail persiste, selon le baromètre 2019 de l’Institut Montaigne sur la “religion au travail”.

Lionel Honoré, professeur des universités et directeur de l’Observatoire du Fait religieux en entreprise de l’Institut d’administration des entreprises (IAE) de Brest est formel : il y a un avant et un après le Bataclan. "Le seuil de tolérance des minorités religieuses en entreprise a baissé depuis la vague d’attentats qui a ébranlé le pays", résume-t-il (lire la suite ici).

19/11/2019

Peut-on parler des religions à l'école ?

9782226326645-j.jpgEn 2002, le rapport Debray affirmait l’importance de reconnaître et d’enseigner le fait religieux. Pourtant, plus de quinze ans après, alors que la question a resurgi avec les attentats de 2015, le sujet revient à échéance régulière dans les discours politiques et l’on s’affronte encore sur les manières de s’y prendre ou sur le risque d’une atteinte à la laïcité.

Au-delà de la chronique du débat sur l’enseignement des faits religieux, le bel ouvrage d'Isabelle Saint-Martin (directrice d'études à l'EPHE) propose une lecture distanciée des résistances et des difficultés mais aussi des avancées réalisées au fil des réformes successives des programmes.

 

Lien.

17/11/2019

Les Lumières - Une révolution de la pensée

15656370803_GD56_1000.jpgLumières !

Attention, voici le plus éclairant des grands récits fondateurs de l’Occident.

Au 18e siècle, une poignée de penseurs, les philosophes, a changé le monde.

Ils étaient ultraminoritaires, face à des pouvoirs absolus, celui des rois, celui des Églises. 

 

Lire la suite ici (Grand Dossier de la revue Sciences Humaines sur les Lumières)

15/11/2019

Les catholiques en France (Denis Pelletier, Albin Michel)

9782226439338-j.jpgDepuis le tournant du millénaire, l’émergence de minorités catholiques actives, les prises de positions de l’Eglise de France comme la médiatisation de ses crises internes ont fait prendre conscience qu’il existe dans notre pays une « question catholique ». Or, dans la société la plus sécularisée d’Europe, le catholicisme est mal perçu, mal connu, voire étranger à beaucoup de Français. Par sa clarté et sa forme narrative l’explication passe par le récit, l’ouvrage de Denis Pelletier met l’histoire de ce monde singulier à la portée de tous.

Au sujet de cet ouvrage de référence, lire la suite ici (lien).

13/11/2019

Techniques pour croire

religion, sciences sociales, sciences sociales des religions, techniques pour croire, croire, assrEntre mise en scène et performance, le dossier « Des techniques pour croire » explore le postulat selon lequel croire et faire croire sont d’abord des opérations matérielles, physiques, indissociables de dispositifs techniques dont l'efficacité n'est pas donnée a priori mais dépend du contexte de leur interprétation, de leurs usages et de leurs éventuelles réappropriations. Ces dispositifs sont ici analysés à la rencontre entre l’anthropologie, les Science and Technology Studies et l’histoire religieuse.

Un nouveau beau numéro des Archives de Sciences Sociales des Religions (ASSR). Lien.

07/11/2019

Croisades et inquisition à l'ère du Numérique (colloque)

Capture d’écran 2019-11-06 à 22.22.06.pngColloque annuel dans le cadre de la troisième année de l'Observatoire international du religieux du CERI et du Groupe Sociétés, Religions, Laïcités (GSRL) du CNRS et de l’École pratique des hautes études (EPHE), avec le soutien de la Direction générale des relations internationales et de la stratégie (DGRIS).

 

Lien.

03/11/2019

Les Eglises évangéliques tamoules (I)

tamoul1.jpgA Pâques 2019, d’effroyables attentats islamistes frappaient le Stri Lanka.

Au travers de l’église évangélique tamoule de Sion, l’une des assemblées visées, le grand public a découvert à cette occasion l’existence d’un protestantisme évangélique tamoul très vivace…

Et pas seulement au Sri Lanka. Premier zoom sur sa présence en France.

Lire la suite sur le Fil-info Francophonie du portail Regardsprotestants (lien).

30/10/2019

A History of South Sudan

A History of South Sudan.jpgEn écho au site FranceSudSoudan qui l'a signalé, mentionnons cet ouvrage incontournable publié il y a 3 ans sur le Soudan du Sud (pays où j'ai pu conduire deux terrains de recherche en 2012 et 2013).

Il s'intitule A History of South Sudan, From Slavery to independance.

Cet ouvrage de référence a été publié en 2016 aux éditions Cambridge University press, sous la signature des chercheurs Dr. Øystein H. Rolandsen et M.W. Daly.

 

Lien. 

28/10/2019

Les Eglises, outil de médiation au Soudan du Sud

oir28_ressource.jpgUne guerre civile déchire le Soudan du Sud depuis décembre 2013. Elle a généré, avec le conflit yéménite et le conflit syrien, une des plus graves crises humanitaires du début du XXIe siècle. Le conflit inter-sud-soudanais aurait provoqué 382 000 victimes à compter de 2018, et plus de 4 millions de personnes déplacées (dans le pays ou à l'extérieur), sur une population totale estimée à 12,5 millions d'habitants. Ce n'est pas un conflit religieux. Les acteurs confessionnels exercent, dans ce contexte, un rôle de médiateur.

Lire la suite de cette note sur le site de l'Observatoire International du Religieux (CERI/GSRL).

26/10/2019

French Populism & Discourses on Secularism

populisme, sécularisme, France, sécularisation, rassemblement national, livre, bloomsbury, Philippe Portie,  Rita Hermon-Belot, per-erik nilssonA la fin décembre 2018 sortait French Populism and Discourses on Secularism, par Per-Erik Nilsson.

Une enquête passionnante, appuyée notamment sur le dépouillement des textes publiés sur le site Riposte laïque, qui a été l'objet d'un Débat du CESOR le 15 octobre dernier, avec Philippe Portier et Rita Hermon-Belot. 

Un livre aux éditions Bloomsbury

 

Lien.