Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/01/2018

Le pape au Chili: entre scandale pédophile et concurrence évangélique

Capture d’écran 2018-01-17 à 09.05.17.pngAu Chili, les scandales pédophiles dans l'église catholique ont une ampleur particulière, pour deux raisons. Ils ont été nombreux, et fortement couverts par la hiérarchie, y compris depuis le début du pontificat François et sa rhétorique de "tolérance zéro", non appliquée (pour l'intant?) sur le terrain chilien.

D'où des manifestations de rue quotidiennes depuis 2015 de la part de catholiques chiliens très en colère. Une de leurs cibles est l'évêque Barros, longtemps ami très proche d'un pédophile récidiviste (Karadima). Cet évêque controversé a été promu par le pape François en 2015, et a même participé à la messe, hier, de demande de pardon, suscitant une indignation massive sur les réseaux sociaux (peu ou pas relayée par des médias français très déférents à l'égard du pape catholique).

On lira avec profit l'excellente expertise (en espagnol) d'Anne Barrett-Doyle, principale spécialiste nord-américaine de ces questions. Elle souligne que la situation changera dans l'Eglise chilienne quand un évêque passera un jour en prison (lien).

Lire aussi Martin Lindhardt, Power in Powerlessness: A Study of Pentecostal Life Worlds in Urban Chile, Brill, 2014. Ce livre documente la progression rapide des évangéliques/pentecôtistes au Chili.

Des évangéliques non dénués de scandales, mais confrontés à des enjeux de pédophilie moins fréquents.

La raison principale pourrait être le mariage des pasteurs: la légitimation de l'activité sexuelle du clergé protestant limiterait les risques de frustration, tandis que l'obligation du célibat augmenterait la prévalence des pathologies de la braguette au sein du clergé catholique, au risque, parfois, du pire.

16/01/2018

Découvrir les athées par les textes (Hors Série du Point)

Capture d’écran 2018-01-15 à 23.15.28.jpgL'Egypte a fait savoir récemment qu'elle entendait durcir encore sa législation (déjà sévère) à l'encontre des athées (lien), quitte à aller jusqu'à interdire l'athéisme...

L'occasion de mieux découvrir une minorité convictionnelle qui n'a pas la vie si facile: les athées, méconnus, et parfois persécutés ouvertement. Le Point leur consacre un beau hors-série dont voici le début de l'argumentaire, ci-dessous:

Croire ou ne pas croire en Dieu, telle est la question… À l’heure du retour en force des religions, à qui donner raison? À ceux qui croient en Dieu ou aux autres, ceux qui n’y croient pas ou pas vraiment?

Les premiers tiennent le haut du pavé, et leurs textes sacrés encombrent les bibliothèques. Les autres, les athées, les agnostiques ou les indifférents sont minoritaires et mal connus. Leurs livres ont souvent été détruits, brulés, effacés de nos mémoires. D’où l’envie du Point de les faire découvrir dans ce nouvel opus de la collection Le Point Références: Vivre sans Dieu.

Lien.

13/01/2018

Colloque pragmatisme et religion

Capture d’écran 2018-01-12 à 23.09.26.pngChez John Dewey, théoricien du pragmatisme (ci-contre), l’attitude pragmatique est présentée comme l’opposé de la théorie spectatoriale de la connaissance. Connaître n’est pas voir, comme c’est par exemple le cas dans le cadre d’une compréhension schématique et extrêmement simpliste de la tradition cartésienne (Descartes comparait les idées à des sortes de tableaux), mais agir. Cela conduit à relativiser la notion de vérité, ce qui fut, du coup, le signe principal de reconnaissance de l’appartenance au pragmatisme (cf. Jean Foucart).

Pour en savoir plus sur les enjeux pragmatisme / religion, un beau colloque "Pragmatisme et religion" est organisé à Paris les 25 et 26 janvier 2018 (organisation Oriane Elatri et Romain Mollard), avec notamment un soutien du GSRL.

PDF.

12/01/2018

Le phénomène Hillsong: article de Sociology of Religion

Capture d’écran 2018-01-11 à 23.06.14.pngEn quelques années, la megachurch australienne Hillsong s'est acquise une audience mondiale, et attire de plus en plus l'attention des chercheurs. Actrice d'une réélaboration de l'évangélisme sur la base d'un pentecôtisme adouci, charismatisé, laissant large part à l'émotion, le bien-être et la musique, Hillsong combine approche théologique et commerciale, leadership pastoral et redéfinition de l'église.

Gérardo Marti, responsable de la revue Sociology of Religion, publie dans la dernière édition de cette revue un article de fond qui éclaire ce phénomène.

A lire (en anglais).

11/01/2018

Quis ut Deus? Antijudéo-maçonnisme & occultisme en France

Capture d’écran 2018-01-10 à 23.36.42.pngA la fin du Second Empire, un polémiste français, Henri-Roger Gougenot des Mousseaux, dénonce pour la première fois dans un volumineux ouvrage la parenté entre les juifs, les francsmaçons et les occultistes et leur prétendue collusion pour détruire le monde chrétien. Cet amalgame trouve progressivement sa place au sein de la littérature contre-révolutionnaire et antimoderniste catholique (...).

Fruit d'une décennie de recherches, la présente étude retrace l'histoire de cette étrange littérature, de ses tenants et des mouvements qui s'en réclament. Elle restitue les enjeux qui éclairent leurs actions..."

Une somme d'une qualité exceptionnelle, publiée en deux volumes dans les prestigieuses éditions Belles Lettres, qui éclaire des enjeux brûlants avec l'érudition sûre du chercheur confirmé.

Bravo et merci à l'historien Emmanuel Kreis (de l'EPHE).

Lien.

10/01/2018

TENOUA, "atelier de pensée(e)s juive(s)

Tenoua.jpgConnaissez-vous le magazine TENOUA, "atelier de pensée(e)s juive(s)?

Quant à moi, je ne l'ai découvert que récemment, et je vais rattraper le temps perdu. Car cette excellente revue de fond, à la charte graphique soignée, nourrit la réflexion en articulant sciences humaines, spiritualité et actualité.

Dans le dernier numéro, on retrouvera notamment de nombreuses analyses stimulantes sur le messianisme et ses déclinaisons religieuses et (plus ou moins) séculières.

 

Lien.

04/01/2018

L'ascendance juive du village gaulois

DSC08939.jpg

Quel savoureux clin d'oeil!

Dans le lourd passé antisémite français, l'imagerie gauloise a souvent été utilisée contre le "péril juif", à l'exemple de l'immonde affiche électorale d'Adolphe Willette, en 1889 (Lien), montrée dans une des salles du Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme à Paris (MAHJ). Grâce à la superbe exposition actuellement visible au MAHJ, on réalise aujourd'hui à quel point a compté l'ascendance juive de René Goscinny, créateur d'Astérix et de son célébrissime village gaulois d'Armorique, fleuron de l'identité française.

René Goscinny, au-delà du rire, MAHJ, exposition jusqu'au 4 mars 2018 (lien).

03/01/2018

Ces pionnières qui ont fait l'histoire (Sciences Humaines)

15105827183_GD49_100.jpgC'est un magnifique Grand Dossier que la revue Sciences Humaines nous propose depuis quelques semaines avec "Ces pionnières qui ont fait l'histoire", en vente jusqu'en février 2018.

On y retrouvera maintes personnalités que l'on croit connaître, sans toujours les connaître vraiment, dont plusieurs figures qui ont investi le champ du religieux (comme Jeanne d'Arc, p.32-33 ou Rosa Parks, p.68-69).

 

Lien.

02/01/2018

Lieux saints partagés en Europe (expo)

réforme,martine lecoq,immigration,europe,méditerranée,réforme,lieux saints,lieux saints partagés,musée de l'histoire de l'immigration,exposition,interreligieuxÀ notre époque où les religions font souvent parler d’elles dans le sens du pire, c’est-à-dire de l’intolérance, l’exposition du musée de l’Histoire de l’Immigration est un bain de fraîcheur sur les lieux saints partagés. Elle prouve que, depuis toujours, dans des lieux particuliers de l’histoire de la Méditerranée et de l’Europe, des croyants appartenant aux trois monothéismes ont su s’accorder avec bienveillance, tout en demeurant fidèles à leur foi. Plus discrètes que les conflits médiatisés, ces amitiés créatrices de lien spirituel, ces mains fraternelles sont sans cesse agissantes. 

Une belle introduction à l'exposition en cours au Musée de l'Histoire de l'Immigration à découvrir dans l'hebdomadaire Réforme, sous la plume de Martine Lecoq.

Lien.

30/12/2017

Social Compass: "la laïcité nuit-elle aux femmes?"

Capture d’écran 2017-12-30 à 08.03.15.png"La laïcité (secularism) nuit-elle aux femmes ?"

C'est par ce titre un tantinet provocateur que Social Compass introduit la réflexion thématique de son dernier numéro (dec 2017, vol 64/4).

Dans l'Europe contemporaine, la religion et les rapports de genre sont au coeur de processus transformatifs, y compris la migration, le pluralisme culturel, les débats bioéthiques et l'évolution démographique. Ces processus ont suscité des défis pour les théories de la laïcisation (Aune et al., 2008). La présence de la religion dans la sphère publique et dans la société civile joue un rôle crucial dans les débats...

Lien.

29/12/2017

Séminaire GSRL sur l'antisémitisme & les souterrains de la démocratie

Les-souterrains-de-la-democratie.jpgLa prochaine séance du séminaire du GSRL sur “Les formes et les significations de l’antisémitisme contemporain” aura lieu le jeudi 11 janvier 2018, 17h -19h.

Il sera discuté de l’ouvrage de Bruno Di Mascio, Les souterrains de la démocratie. Soral, les complotistes et nous, Temps présent, 2016, en présence de l’auteur.

Discutant : Emmanuel Taïeb, Professeur de science politique à Sciences Po Lyon (Triangle).

Lien vers le site du GSRL

28/12/2017

Journée transversale des doctorants EPHE, 04 avril 2018: appel à com

Capture d’écran 2017-12-27 à 23.24.47.jpgD’acceptions variables selon les époques, les cultures et les champs d’étude, les notions d’ordre et de chaos se défient sans cesse et se donnent réciproquement leur raison d’être, problématique d’interaction et de relation que la journée transversale permettra de définir.

Si la biologie tente d’offrir une vision organisée du monde vivant, les sciences humaines en font autant de l’être humain dans toute sa complexité culturelle et sociale, et les sciences religieuses des différentes cosmogonies. À l’égard des disciplines elles-mêmes, qui se construisent et se déconstruisent à travers la notion d’ordre, des considérations épistémologiques se font jour par l’établissement de corpus, collections et répertoires, de typologies et autres systèmes de classement, de méthodologies et de concepts qui émergent ou disparaissent, apportant ordre et chaos au sein même des spécialités. Or, les champs disciplinaires ne sont-ils pas sujets à des crises ? Celles-ci ne participent-elles pas justement à l’établissement de nouveaux paradigmes? Comment ces conceptions trouvent-elles écho à la fois dans des domaines variés, tels l’anthropologie, la philosophie, les sciences religieuses et l’étude du vivant?

Date limite pour les propositions, le 22 janvier 2018. Texte intégral de l'appel à coms ici (lien).

26/12/2017

Colloque AFSR 2018, le programme

gg.jpgCi-joint en PDF le programme du colloque AFSR 2018 "Religions et classes sociales", organisé par Anthony Favier (LARHRA), Yannick Fer (CMH, PSL), Juliette Galonnier (INED) et Ana Perrin-Heredia (CURAPP-ESS). Il aura lieu les 5 et 6 février prochains.

ATTENTION Cette année, le colloque se tiendra exceptionnellement à l'amphithéâtre de l'Ecole normale supérieure, site Jourdan, 48 bd Jourdan dans le 14e arrondissement de Paris (le plan est inséré dans le programme).

PDF du programme

20/12/2017

Religions des Parisiens, des dynamiques pérennes de recherche

Les religions des parisiens.jpg

Ma collègue Martine Cohen et moi-même avons dirigé pendant plus de huit ans le programme de recherche  GSRL "Dieu change à Paris, les mutations religieuses et laïques en île-de-France". C'est avec une satisfaction particulière que nous participons hier et aujourd'hui au colloque "Les religions des parisiens", organisé dans le superbe cadre du Petit Palais, à Paris.

Programmé sur trois années (2017, 2018, 2019), ce cycle pérennise et amplifie des dynamiques de recherche auxquelles nous sommes attachés, Martine et moi-même. Alors que notre programme GSRL Dieu Change à Paris touche désormais à sa fin (pour laisser de l'espace à d'autres recherches), l'élan, lui, continue!

Lien vers le programme "Les religions des parisiens".

19/12/2017

Colloque "Les religions des parisiens" (rappel)

Capture d’écran 2017-12-18 à 22.39.38.png

17/12/2017

Gilbert Meynier (1942-2017)

Gilbert Meynier.jpgL'historien Gilbert Meynier, professeur émérite à l'université de Nancy II, nous a quittés à l'âge de 75 ans.

Il a renouvelé l’histoire des origines du nationalisme algérien dans sa thèse intitulée L’Algérie révélée (1981).

Auteur de nombreux travaux de grande valeur, c'était un historien reconnu pour la qualité de ses recherches, et un très bon professeur, dont j'ai eu le privilège de suivre les cours durant un an lorsque j'étais étudiant à Nancy.

Amoureux de l'Algérie, il est de ceux qui a inlassablement cherché, au travers de sa discipline, à débusquer les mythes qui séparent, pour ouvrir sur une histoire postcoloniale assumée et partagée. Respect.

15/12/2017

Les églises évangéliques arméniennes

Capture d’écran 2017-12-15 à 08.19.28.pngDieu serait-il arménien? L'Arménie se prévaut en tout cas, sans doute à juste titre, d'être le plus ancien royaume chrétien du monde. L'occasion d'évoquer les Églises évangéliques arméniennes francophones.
Principalement de tradition orthodoxe, son christianisme a reçu d’autres influences et renouvellements. Les Églises évangéliques arméniennes, qui appartiennent à la scène protestante francophone, en font partie.

On doit au pasteur Jean-Daniel Sahagian, natif de Marseille, d’avoir signé en 1986 une synthèse éclairante sur le sujet. Elle est intitulée Le mouvement évangélique arménien des origines à nos jours. Elle est adressée aux lecteurs francophones (p.9). Le livre reprend, en les développant considérablement, une série d’articles édités entre 1966 et 1970 dans le Lumignon, bulletin bimestriel des jeunes des Églises évangéliques arméniennes de France.

Lien vers Fil-info Francophonie de Regardsprotestants.com

14/12/2017

Appels à candidatures Postdoctorales 2018 (HASTEC)

Capture d’écran 2017-12-13 à 19.47.30.png

Jeunes chercheurs, qu'on se le dise! Le LabEx Hastec (Laboratoire d'excellence Histoire et anthropologie des savoirs, des techniques et des croyances) propose 9 contrats Postdoctoraux (1 an) pour l'année universitaire 2018-2019. Le formulaire de candidature en ligne seulement, ainsi que le détail de l'appel, des conditions d'admission et de sélection sont disponibles à l'adresse suivante: http://bit.ly/2ylcRlq

 Dépôt des dossiers d’inscription: avant le Mardi 6 février 2018 (à 9h) pour les candidatures aux contrats postdoctoraux.

12/12/2017

Evangéliser aujourd'hui: catholiques et évangéliques s'interpellent

Capture d’écran 2017-12-11 à 23.57.43.pngDans l'attente de la thèse de doctorat qui nous renseignera sur les mutations de l'oecuménisme en France depuis 30 ans (il y a beaucoup à dire), signalons ce document à verser au dossier: il s'agit d'un ouvrage co-signé par des représentants catholiques et évangéliques. Intitulé Evangéliser aujourd'hui, il a été publié en cette année 2017:

Catholiques et évangéliques engagés en France dans des conversations depuis 1998, mandatés respectivement par la Conférence des évêques catholiques de France et, aujourd’hui, par le Conseil national des évangéliques de France (CNEF), nous avons publié un premier document qui présentait les évangéliques.
Nous réfléchissons maintenant à l’évangélisation, sujet à la fois crucial et sensible.
Pouvons-nous évangéliser ensemble? Dans nos communautés, une réponse positive va de soi pour certains; une réponse négative est une évidence pour d’autres. D’autres encore se posent des questions. Nous avons voulu explorer les sujets qui nous différencient ou qui nous séparent et qui peuvent empêcher des actions communes. Nous en présentons quatre ici: l’évangélisation, la conversion, le salut et le baptême.

Lire la suite ici (lien).

09/12/2017

SISR : de Lausanne à Varsovie

Capture d’écran 2017-12-09 à 08.50.01.pngLe réseau Société Internationale de Sociologie des Religions (SISR) s'est réuni à Lausanne cet été 2017.

Qu'on se le dise:  les contributions des orateurs principaux ont été enregistrées lors de la conférence internationale  de 2017 ISSR et sont maintenant disponibles au lien suivant (lien).

Par ailleurs, la nouvelle conférence internationale aura lieu à Varsovie en 2019. Organisée par Artur Wysocki, Maria Sroczynska et leur équipe, elle sera prochainement présentée sur le site SISR (lien).

08/12/2017

Nouveau site internet pour le laboratoire GSRL

Capture d’écran 2017-12-07 à 22.28.09.pngGrand laboratoire de recherche consacré aux travaux en sciences sociales des religions et de la laïcité, toujours conduit par Philippe Portier, le Groupe Sociétés Religions Laïcités (GSRL) a déménagé au Sud de Paris cet été 2017, comme ce blog s'en était alors fait l'écho.

Avec le changement de lieu sont venues d'autres ajustements et améliorations, avec en particulier un site internet repensé et rénové. A (re) découvrir!

Lien.

07/12/2017

Johnny Hallyday (1943-2017), entre idole et icône

Johnny-Hallyday-est-mort-a-l-age-de-74-ans.jpg

24H après Jean d'Ormesson, voici Johnny Hallyday qui tire sa révérence.

Deux figures tutélaires, respectivement dans les domaines des lettres et de la chanson.

La disparition de la star aux 110 millions d'albums vendus et aux 1000 et 1 concerts géants (de Paris à Kinshasa) constitue un événement qui dépasse de loin la sphère du "people" ou des faits divers.

Qu'il soit idole ou icône (ce n'est pas la même chose, lien), Johnny Hallyday a cristallisé une telle ferveur que son itinéraire exceptionnel interroge les sciences sociales des religions ainsi que l'histoire et l'anthropologie culturelle de la France, de la Belgique, de la francophonie.

Lire la suite

06/12/2017

Jean d'Ormesson (1925-2017)

DQRJFI1WkAIj1m_.jpg

05/12/2017

La grande histoire du CHRISTIANISME (Sciences Humaines)

La grande histoire du Christianisme.jpgBesoin de réviser ses classiques sur le CHRISTIANISME avant Noël?

Ce Grand Dossier Hors Série de Sciences Humaines, qui vient de sortir en kiosque, tombe à pic.

Deux mille ans d’histoire, plus de deux milliards et demi de croyants, une vitalité toujours intacte… Le christianisme n’en finit pas de surprendre.

À travers ce numéro se dévoile une histoire pourtant méconnue: elle commence, dit-on, avec un juif nommé Jésus, qui ambitionnait de réformer le judaïsme. Elle n’aurait peut-être pas connu de suite sans un autre juif, un nommé Saul. Citoyen romain, qui rencontre Jésus alors que celui-ci est mort. C’est un de ces miracles qui suffisent à orienter l’histoire vers une autre voie : Saul le converti devient Paul le prêcheur. Il diffuse la nouvelle religion. La saga se prolonge dans l’affrontement du dogme et des « hérésies », jusqu’au triomphe d’une idée qui va bouleverser les sociétés, se diffuser dans un premier temps d’Irlande jusqu’en Chine…

Lien.

04/12/2017

Protestants & musulmans : faible curiosité mutuelle

Capture d’écran 2017-12-04 à 19.06.13.png"Musulman, mon prochain". La formule, on la connaît. Mais comment l'applique-t-on?

"500 ans après les débuts de la Réforme, les protestants ont revisité leurs relations avec le catholicisme. Il n’est pas sûr qu’un tel effort ait été accompli avec l'islam.

Dans le premier cas, on s'inscrit certes dans le dialogue oecuménime, c'est-à-dire entre chrétiens. Jésus-Christ en partage. Avec l'islam, il s'agit plutôt de dialogue interreligieux. Plus compliqué?

L'effort de découverte réciproque est pourtant nécessaire..."

Lire la suite de cette chronique sur le site de l'hebdomadaire Réforme (lien).

03/12/2017

Risque de banalisation de l'antisémitisme à l'université

 8ac0ce3_14427-7tro75.0e8mf.jpgAlors qu'un ex satrape socialiste français s'est distingué dernièrement en retweetant une caricature odieusement antisémite pour dénoncer le président français Emmanuel Macron, la banalisation de l'antisémitisme, y compris dans certains milieux universitaires, est une réalité dont on ne peut s'accommoder. 

Aussi j'apporte mon entier soutien à l'excellente tribune publiée il y a quelques jours dans le quotidien Le monde, publiée à l'initiative d'Alain Policar et Emmanuel Debono, et consignée par mes collègues Joëlle Allouche, Paul Zawadski, Myriam Revault d’Allonnes.

Lien. 

02/12/2017

Colloque "Les religions des parisiens" (19 et 20 décembre 2017)

Capture d’écran 2017-12-01 à 21.06.52.jpgDessiner le Paris des religions du Moyen Âge à nos jours est un programme ambitieux auquel le comité scientifique de ce colloque s’est attelé depuis 2015. Pour aborder la force de l’inscription des religions dans l’espace parisien, leurs relations avec une capitale politique et intellectuelle, l’évolution des pratiques, les liens entre les différents cultes et avec la laïcité, est apparu pertinent de s’intéresser aux Parisiens et à la manière dont s’articulent, à Paris, la politique des cultes définie par l’État et la religion telle qu’elle est vécue par les communautés et par les citadins.

Lien vers le programme du colloque (PDF)

 

30/11/2017

Cycle de conférences sur les chrétiens d'Orient

INALCOVictimes des conflits qui déchirent le Moyen-Orient, touchés par des attentats aveugles, menacés à cause de leur foi, les Chrétiens du Proche-Orient suscitent l’inquiétude et la compassion en Europe. Ils restent cependant méconnus:

Qui sont-ils ? Quelle est leur histoire? Quel avenir leur est réservé dans un Proche-Orient en proie à de profonds bouleversements?

Organisé par l'INALCO et l'Institut Universitaire de France, un cycle de tables-rondes et conférences (jusqu'à fin janvier 2018) nous en apprend plus. Programme ici (PDF).

29/11/2017

Mondes juifs en mouvement (ASSR)

assr,archives de sciences sociales des religions,judaisme,sciences sociales des religionsDes judaïcités laïques aux diverses ultra-orthodoxies, d'Istanbul à Buenos Aires, en passant par Jérusalem, New York, Paris ou Londres, les contributions réunies dans les "Mondes juifs en mouvement" explorent le rôle des multiples déclinaisons du judaïsme contemporain dans la production, la redéfinition ou la porosité des frontières spatiales et identitaires. L'étude des processus conjoints de brouillage et de réaffirmation de ces frontières entre les différents mondes juifs et leurs environnements éclaire les logiques de pluralisation, d'innovation et d'hybridation à l'oeuvre. L'effervescence de ces phénomènes pose enfin, dans des termes renouvelés, la très ancienne et vive question de l'unicité du fait juif.

Un excellent numéro des Archives de Sciences Sociales des Religions (2017, n°177) à découvrir ici (lien).

28/11/2017

Rappeurs, francophones, protestants

bigty2-432x330.jpgDe Kossi à Méshak en passant par Manou Bolomik, BigTy, Armel le Psalmiste ou Leader Vocal, des groupes et interprètes animent aujourd’hui l’espace protestant francophone d’un rap chrétien méconnu.

Le genre est neuf, et ne dispose pas de la visibilité du Gospel.

Que signifie-t-il? Souhaitons qu'un doctorant se penche un jour sur cette expression musicale portée par trois caractéristiques: ce rap est urbain, transfrontière et prophétique.

En savoir plus ici (Fil-info Francophonie, Regardsprotestants).