Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/05/2018

Revue du Droit des Religions: l'org. religieuse, une entreprise?

Capture d’écran 2018-05-23 à 23.11.08.pngLa diversité des activités exercées par les organisations religieuses pose la question de l'incursion d’une logique marchande qui alignerait leur fonctionnement sur celui des entreprises ordinaires.

Ce numéro de l'excellente Revue du Droit des Religions (Presses Universitaires de Strasbourg) tente d’analyser dans quelle mesure les organisations religieuses se voient appliquer les règles de concurrence, règles fiscales ou règles sociales régissant les entreprises tout en faisant l’objet d’aménagements préservant leur identité propre.

Lien.

20/05/2018

Protestantismes de Nouvelle-Calédonie

Temple-protestant-ile-de-Lifou-Nouvelle-Calédonie.jpgLa Nouvelle-Calédonie a été visitée du 3 au 5 mai 2018 par Emmanuel Macron.

Au sein de la délégation française figurait François Clavairoly, président de la Fédération Protestante de France. Pourquoi? C'est la florissante présence protestante insulaire qui l'explique.

Suite (Fil-info francophonie) sur Regardsprotestants.com.

19/05/2018

Conférence GOSPEL aujourd'hui à 15H30 à Nogent-sur-Oise

DSC02641.jpg

14/05/2018

"Jésuites et protestants", colloque à Lyon

Jésuites-et-protestants.jpgIl s'en passe, décidément, des choses à Lyon!

Le dynamisme de la recherche universitaire dans cette grande métropole ne se dément pas en matière d'histoire des religions, avec à signaler aussi en ce mois de mai 2018 un très beau colloque de deux jours (24-25 mai) organisé par Yves Krumenacker (université Lyon 3) et Philippe Martin (université Lyon 2) sur le thème:

"Jésuites et protestants, 16e siècle-21e siècle".

Lien.

10/05/2018

Evangéliques néerlandais et politique

cambridge university press, Paul Vermeer, Peer Scheepers, évangéliques, europe, hollande, évangéliques hollandais, évangéliques et culture, religion et politiqueLes évangéliques sont généralement considérés culturellement conservateurs en ce qui concerne des questions de l'avortement ou de l'homosexualité.

C'est le cas aussi sur le terrain économique, en ce qui concerne des questions comme la réduction des impôts. Mais cette image s'applique-t-elle aussi aux évangéliques hollandais qui vivent dans un environnement séculier?

On compte assez peu de travaux sur les protestants évangéliques hollandais contemporains. Raison de plus pour jeter l'oeil sur cet article scientifique 2018, en anglais, signé Paul Vermeer et Peer Scheepers (lien).

07/05/2018

Christianisme postcolonial, corps & identités, lire Pamela Millet-Mouity

pam.jpgLa décolonisation des esprits prend plus de temps que la décolonisation politique.

Y compris en sciences sociales, où nombre paradigmes ou évidences, vite universalisés, se révèlent en réalité largement eurocentrés, et aveugles à d'autres perspectives.

La sécularisation, le genre, le rapport au corps.. Bien des axes de recherches méritent d'être retravaillés. L'anthropologie nous est d'une très grande aide dans ces ré-élaborations, notamment parce qu'en raison de sa méthodologie inductive, elle est moins vulnérable aux chapelles idéologiques et aux carcans conceptuels gentillement (mais fermement) imposés par une partie du milieu universitaire en place.

Nous avons la chance, en France, de bénéficier d'une très dynamique et très compétente communauté d'anthropologues, y compris sur le fait religieux, qui nous aident à avancer.

Ce blog a déjà mentionné plusieurs de ces apports. Sur l'enjeu du rapport au corps (que j'ai conscience de n'avoir qu'effleuré dans Gospel et francophonie), je voudrais aussi signaler les travaux  de fond de Pamela Millet-Mouity (CESOR, EHESS), qui va bientôt soutenir sa thèse de doctorat (lien). Pour les questions d'identité, de rapports de genre, de sexualité, mais aussi de recompositions de l'évangélisme postcolonial, elle apporte des éclairages précieux et novateurs. Une chercheuse à suivre.

06/05/2018

Saba Mahmood (1961-2018)

Mahmood.jpgAvec le décès de Saba Mahmood, le débat public perd une très brillante intellectuelle, qui apportait, par sa compétence et son intégrité, une grande valeur ajoutée aux travaux sur la religion, le sécularisme et le féminisme.

Professeure d'anthropologie à l'Université de Californie à Berkeley, Saba Mahmood est l'auteure de travaux majeurs, dont Religious Difference in a Secular Age: A Minority Report (Princeton University Press, 2015), où elle parle notamment de son terrain de recherche sur les coptes d'Egypte. Prenant à contrepied les théories qui présentent le sécularisme comme un facteur d'apaisement et la religion comme un vecteur de tension, elle expliquait que c'est la pression du sécularisme qui raviverait en réalité les tensions religieuses.

Elle s'était exprimée, dans Le Monde, sur les caricatures de Mahomet (lien). Anaïs Albert et Fanny Gallot, en 2015, lui ont aussi consacré un excellent article de fond intitulé "Redéfinir le féminisme et l'islam" (lien).

05/05/2018

Archives de Sciences Sociales des Religions n°180

23ef6c3a70.gifCe nouveau Bulletin bibliographique de la revue Archives de Sciences Sociales des Religions (livraison de mars 2018) s’ouvre sur l’évocation de deux pertes pour la revue, Françoise Aubin et André Padoux. Deux savants qui mêlaient heureusement compétence érudite et curiosité du monde oriental; également collaborateurs au long cours du Bulletin bibliographique des ASSR.

Mais bien d'autres stimulations intellectuelles nous sont proposées dans ce dernier numéro, dont des notes critiques et des lectures croisées du dernier livre de Danièle Hervieu-Léger, consacré aux monastères catholiques en France.

Lien.

29/04/2018

EPHE, "Langage, politique, religion" (Giorgio Agamben)

giorgio agamben, vincent delecroix, philippe portier, ephe, sciences religieusesLe 4 mai 2018, Vincent Delecroix organise dans le cadre des 150 ans de l’EPHE une conférence exceptionnelle autour et en présence de Giorgio Agamben.

Philippe Portier interviendra également. Le programme de la rencontre qui se tiendra en Sorbonne à partir de 14h est disponible ici (lien). Inscription obligatoire.

 

Lien.

28/04/2018

Des évangéliques américains alertent contre le génocide des Rohingyas

f.jpgUn nettoyage ethnique qui vire au génocide a été entrepris l'année dernière au nom d'un nationalisme bouddhiste intolérant à l'encontre des Rohingyas (minorité musulmane), dans l'Arakan, à l'Ouest de la Birmanie.

Des massacres de civils grande ampleur ont été perpétrés, suscitant la réprobation internationale. Les réactions américaines ont cependant été assez limitées.... mais cela pourrait changer depuis qu'un groupe inter-religieux, conduit par Nicolee Ambrose, est revenu d'une visite dans des camps de réfugiés Royhingas.

La chaîne conservatrice FOX News s'en est dernièrement fait l'écho (lien). Un des membres de la délégation interreligieuse est le leader évangélique et pasteur d'une megachurch texane, Bob Roberts.

Ce dernier a affirmé: "nous sommes à un moment de l'histoire où on se souviendra de la manière dont le monde a réagi à la crise" (lien).

Sous l'angle de la géopolitique des religions, on notera ici qu'on nom du respect de la foi, on dénonce une utilisation génocidaire d'une religion nationaliste intolérante. Respect de la liberté de foi (qu'elle soit chrétienne, musulmane ou autre) contre culte morbide des racines religieuses nationales.

De quoi mobiliser davantage les Etats-Unis (à la traîne de l'ONU pour l'instant) dans la résolution de cette immense crise humanitaire? Lien.

27/04/2018

France 2017: les chiffres de l'intolérance (Ministère de l'Intérieur)

islamophobie, antisémitisme, christianophobie, racisme, ministère de l'intérieur, france, intolérancePour sourcer les atteintes antisémites, islamophobes, racistes et christianophobes, le Ministère de l'Intérieur, en France, a affiné ses outils et propose des statistiques annuelles fort utiles pour évaluer l'évolution du phénomène.

On s'aperçoit notamment, au vu des derniers chiffres rendus publics fin janvier 2018, que les juifs de France sont toujours comparativement bien plus ciblés que les musulmans ou les chrétiens (au prorata de leur population).

En France, un juif a une probabilité bien plus importante de se faire agresser en tant que tel, qu'un musulman ou un chrétien.

Lien.

25/04/2018

Itinéraire Gospel entre histoire et musique à LYON (29 mai 2018)

DSC08214.jpg

Avec la pasteure Vera Ezumah (sur la photo) et le choeur Gospel SWEET GOSPEL FAMILY, je vous donne rendez-vous le mardi 29 mai 2018 au Grand Temple protestant de LYON pour un parcours Gospel mêlant présentation historique et interprétation musicale "live". Que du bonheur!

Bientôt plus d'informations, mais déjà le Flyer ici (PDF)!

24/04/2018

Mai 68: les chrétiens à Lyon (colloque)

valérie aubourg, jean-françois zorn, etienne fouilloux, olivier chatelan, bruno dumons, claude prudhomme, cnrs, larha, colloque, lyon, mai 68, “Les événements de mai 1968” – selon une dénomination usuelle – sont souvent perçus comme marquant un bouleversement, voire une rupture profonde, dans la société française.

À cette époque, la vie chrétienne à Lyon est riche de multiples composantes, catholiques et protestantes, tant intellectuelles que pastorales, avec ses couvents d’études et ses Facultés catholiques, avec le dynamisme de ses paroisses et de ses mouvements de laics. Comment des croyants – dans et hors des Églises – ont-ils été acteurs des “événements” et comment ceux-ci ont-ils modifié les institutions et mouvements chrétiens, de manière plus ou moins durable?

Un beau colloque organisé à LYON le 18 mai 2018 nous permettra d'éclairer ces questions (PDF).

23/04/2018

Manifeste contre le nouvel antisémitisme

aWaoxtbRaRwrAKg-800x450-noPad.jpgComme toutes les formes d'intolérance qui ciblent des catégories de population en raison de leur origine, de leur religion, de leur situation minoritaire (cela inclut notamment l'islamophobie et l'antiprotestantisme), l'antisémitisme est une plaie sociale.

Cette blessure est d'autant plus douloureuse qu'elle s'alimente, depuis quelques années, d'un nouvel antisémitisme alimenté par certains courants islamistes (qui relayent d'ailleurs volontiers les pires thèses -nazies et autres- des vagues antisémites précédentes). L'observation à froid des crimes de haine en France, ces dernières années, valide l'hypothèse du nouvel antisémitisme, nourri aussi par une pseudo gauche radicale qui fait des juifs et d'Israël le bouc émissaire de sa médiocrité.

L'examen à froid, sans idéologie, des faits (agressions, dégradations, insultes, profanations etc.), nous montre que le niveau de haine antijuive dépasse en France ce que l'on peut observer en matière d'islamophobie ou d'antiprotestantisme, par exemple. C'est la raison pour laquelle j'ai décidé de signer l'appel lancé sur Change.org.

L'appel est clair, fort, salutaire, courageux. Lisez le. Tout en ne me reconnaissant pas complètement dans certaines formulations maladroites du texte proposé, je suis 100% solidaire de l'objectif, et apporte à mes concitoyennes et concitoyens français juifs tout mon soutien.

Lien.

22/04/2018

FUGA MUNDI? Les ZAD et la tradition monastique

Lookout_tower_at_NDDL_ZAD.jpgEn dépit d’une grande diversité, la plupart des «zadistes» se retrouvent dans une commune hostilité au mode de production capitaliste et à la société de consommation, alimentée par les traditions socialistes, communistes, anarchistes ou écologistes du XXe siècle.

Quelques-uns remontent également aux sources vives du socialisme utopique du XIXe siècle et à sa prolifique inventivité en matière de sociétés alternatives.

Mais de manière plus étonnante et certainement déconcertante pour ses protagonistes, on peut aussi en partie inscrire ce mouvement dans la très longue durée des phénomènes de «rejet du monde» dont le monachisme, apparu dans l’Antiquité tardive et qui connut son apogée au cours du Moyen Âge, constitue la référence ultime.

Très bonne analyse du médiéviste Florian Mazel (Rennes II), à lire ici (lien).

20/04/2018

Le magasin des petits explorateurs (Quai Branly)

tirelire.jpgComment la culture populaire en France a-t-elle présenté les sociétés d’ailleurs aux plus jeunes? Quels images et récits ont guidé leur découverte du monde et de l’étranger?

Une réflexion sur l’éducation et l’altérité à travers la littérature jeunesse du XIXe siècle à nos jours au travers d'une exposition qui sera proposée le mois prochain au Musée du Quai Branly (du 23 mai au 7 octobre 2018), et auquel a participé ma collègue Anne Ruolt (contribution sur les tirelires missionnaires du XIXe siècle).

 

Lien.

19/04/2018

Deux bourses de doctorat en sciences des religions (Berne)

PhD01-800x700.jpgAvis aux étudiants anglophones de France et d'ailleurs, ceci est pour vous ! L'institut des sciences des religions de Berne (Suisse) propose deux bourses de doctorat (100% rémunération tout au long des trois ans de recherche) de 2018 à 2021. Le thème est:

The Legacy of the 1960s and 1970s: Religious and Scientific Entanglements.

Tous les détails pour candidater sont disponibles ici (PDF).

18/04/2018

Linda Brown (1942-2018)

5030.jpg

L'arrêt Brown versus Board of Education (1954) de la Cour Suprême est un des grands jalons de l'histoire des Droits Civiques aux Etats-Unis. Il a lancé le grand mouvement de déségrégation scolaire, évoqué notamment dans le chapitre 8 de Militants de la Bible aux Etats-Unis (Autrement, 2004). Tout avait commencé à Topeka (Kansas) en septembre 1950, quand la petite Linda Brown s'était avancée, avec son père Oliver (pasteur méthodiste) pour se faire inscrire dans une école alors réservée aux blancs...

Linda Brown s'est éteinte fin mars 2018, mais sa mémoire reste, ainsi qu'une fondation, gérée par sa soeur Cheryl (lien).

17/04/2018

MAHJ: olloque sur le sionisme, idée et principe d'action

ecard-colloque-Le-sionisme-Reflexions-sur-l-histoire-d-une-idee-en-action.jpgSous la direction d'Elie Barnavi, professeur émérite d'histoire moderne à l'Université de Tel Aviv, un colloque organisé au MAHJ (Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme) se penche sur le sionisme, "réflexions sur l'histoire d'une idée en action" (13-15 juin 2018).

Organisées en quatre sessions, ces journées d'étude obéissent à une double logique, chronologique et thématique. Le colloque est encadré d'une leçon inaugurale par Dominique Schnapper.

Lien (cliquer ci-contre pour agrandir).

13/04/2018

Thèse de doctorat sur les cultes non-reconnus (Droit et Religion)

zarlenga.jpg
Alors que le débat autour de la laïcité a été relancé par le brillant discours du président Emmanuel Macron au Bernardins (cf. note précédente), rappelons qu'au XIXe siècle, le système concordataire a régulièrement discriminé, en France, les "cultes non-reconnus", objets d'une très belle thèse de doctorat soutenue récemment par Franck ZARLENGA.

Jusqu'en 1875, nombreuses furent les amendes ou incarcérations, simplement parce qu'on n'appartenait pas aux cultes reconnus (et financés) par l'Etat.

Franck Zarlenga a obtenu le titre de docteur en Droit (Université Paris Est) le 19 mars 2018 sur le sujet suivant : "Le régime juridique des Cultes non reconnus dans la France concordataire (1801-1905)"

Souhaitons que cette remarquable recherche, dirigée par l'excellent juriste Patrice Rolland (du GSRL), soit rapidement publiée!

Lien.

12/04/2018

Grand discours d'Emmanuel Macron aux Bernardins: le texte

catholicisme,église catholique,les bernardins,conférence des évêques,conférence des évêques de france,emmanuel macron,laïcité,religion,politique et religion,république,séparation des religions et de l'etatLe président français Emmanuel Macron, invité le 9 avril 2018 aux Bernardins par la Conférence des Evêques de France, a livré un discours très brillant sur la laïcité et les relations entre l'Etat et les religions.

Avec élégance, intelligence et profondeur, il a tendu la main aux catholiques (comme il l'a fait dans d'autres cadres aux juifs, musulmans et protestants) à partir d'un schéma de pensée conforme aux pères fondateurs de la loi de 1905, évitant aussi bien l'intolérance laïcarde et la tentation néo-concordataire.

Emmanuel Macron ose affirmer sereinement que les religions, quand elles sont dans leur rôle (respectant la République laïque et le principe de séparation, sans volonté hégémonique) peuvent AUSSI faire du bon boulot, y compris par leur apport spirituel. Beaucoup de Françaises et de Français sont prêts à l'entendre, et Emmanuel Macron tient peut-être là un sésame pour refroidir les tensions identitaires et nourrir le "vivre-ensemble"!

Lire la suite

11/04/2018

Annette Monod, l'ange du Vel d'Hiv

Annette Monod.jpgAnnette Monod, déjà mentionnée dans ce blog, est enfin l'objet d'une belle biographie, merci à Frédéric Anquetil et aux éditions Ampelos!

Rendue célèbre pour son rôle au Vel’d’Hiv’ par le film La Rafle, Annette Monod, consacra sa vie aux prisonniers. D’abord travailleuse sociale dans une banlieue ouvrière de Paris, son action dans les camps d’internement français va la transformer.

Particulièrement engagée dans la résistance durant les années sombres de 1940 à 1945, elle prit de nombreuses initiatives personnelles pour le soutien des internés juifs et des prisonniers politiques et fut une témoin majeure de la grande déportation française des enfants juifs.

 

Lire la suite ici (lien).

06/04/2018

S.Fath, conférence à Rennes le 19 avril 2018

Affiche 19 avril 2018.jpgVia le flyer ci-joint (cliquer pour agrandir), j'ai le plaisir d'annoncer mon intervention prochaine à Rennes, sur le GOSPEL FRANCOPHONE.

Ami(e)s bretonnes et bretons, venez nombreux!

J'en profite pour rappeler que je suis toujours très heureux d'intervenir en conférence: pour m'inviter, je signale qu'un coup de fil et un SMS ne suffisent pas: il convient au minimum d'envoyer un mail avec les précisions requises, sans attendre le dernier moment (s'y prendre 2-3 mois à l'avance est préférable) puis d'avoir un échange écrit avec moi afin que la date soit bloquée et confirmée.

05/04/2018

Rim Banna (1966-2018)

Rim.jpgSes mélopées mélangeaient religion, nationalisme, amour, folklore palestinien, avec une palette émotionnelle remarquable et un talent reconnu à l'international.

Elle n'était pas exempte de certains excès et conformismes de la démagogie ambiante. Comme le peuple palestinien qu'elle aimait, elle était prise en tenaille entre des dirigeants palestiniens très corrompus, un Hamas vecteur de culture de haine, une colonisation israélienne irresponsable et des voisins arabes trop peu solidaires (blocus égyptien sur Gaza).

Mais la grande chanteuse arabe israélienne Rim Banna, décédée à Nazareth il y a quelques jours, arrivait à sublimer tout cela avec un art poétique exceptionnel qui transmet l'espoir qu'un jour, le peuple palestinien, si riche en talents, saura se libérer des autocrates haineux qui le gouvernent, regagner la confiance perdue, et ainsi aboutir à la construction d'un Etat digne et viable, paisible voisin d'Israël, où les enfants des uns et des autres joueront ensemble.

Lien.

04/04/2018

Martin Luther King, numéro anniversaire (Réforme)

3747.pngIl y a 50 ans jour pour jour, le 4 avril 1968, le pasteur (et prix Nobel de la paix) Martin Luther King tombait sous les balles d'un assassin.

 

Il a laissé derrière lui un immense héritage sur lequel se penche l'hebdomadaire Réforme dans un numéro très riche, qui revient également sur la réédition par Empreinte de La force d'aimer, un beau classique pour découvrir la pensée du pasteur non-violent, sous la forme de 17 textes marquants.

 

Lien.

03/04/2018

Ecole doctorale: Ordre et chaos (EPHE)

affiche-ordre-et-chaos.jpgLes journées transversales organisées chaque année par l’École doctorale de l’EPHE répondent à un objectif d’ouverture interdisciplinaire et de contribution à la culture scientifique générale. Ces journées sont ouvertes à toutes et tous: enseignants chercheurs, étudiants, auditeurs, personnels… Elles procèdent de la conviction que les doctorants et enseignants-chercheurs en sciences humaines et les sciences de la vie et de la terre partagent des problématiques et des perspectives connexes qui s’enrichissent mutuellement.

 

Cette année, l’Ecole doctorale 472 nous invite, demain (4 avri 2018) à la journée transversale «Ordre et Chaos».

 

Programme ici (lien).

01/04/2018

Découvrir l'IRPA

Capture d’écran 2018-03-30 à 21.38.36.pngL'Institut du Pluralisme Religieux et de l'Athéisme (IPRA) vise à construire un espace centralisé de sources, de littérature et de valorisation de la recherche à destination des chercheurs, enseignants, étudiants et plus largement du grand public, sur le pluralisme religieux en Europe et dans l'espace méditerranéen sur la longue durée (V-XXle siècles).

Un bel espace de recherche à découvrir !

 

Lien.

30/03/2018

Revue Sociology of Religion (printemps 2018)

m_cover.pngSociology of Religion est une des deux plus grandes revues de référence, aux Etats-Unis, en sciences sociales des religions.

A noter dans l'édition de ce printemps un bouquet de contributions particulièrement stimulantes, sur la violence religieuse, la guérison divine, l'identité chrétienne lorsque l'on est par ailleurs "Punk hardcore", la sécularisation, etc...

 

Et une excellente introduction qui revisite l'enjeu d'une sociologie du fait religieux en milieu urbain, signée Michael O Emerson et Lenore M Knight Johnson.

 

Lien.

29/03/2018

Vers la fin de la discrimination concordataire: le débat continue

christian albecker, réforme, protestantisme, alsace, moselle, concordat, discrimination, laïcité, égalité, guyane, guyane et laïcité, mgr lafontSuite à une chronique publiée dans Réforme au sujet de la discrimination concordataire encore en vigueur en Alsace-Moselle, Christian Albecker, président de l'UEPAL, m'a répondu sur le site de Réforme (lien).

Voici (ci-dessous) ma réaction à son texte, pour nourrir un débat constructif dans la direction d'une meilleure égalité des droits.

Je remercie Christian Albecker pour ces remarques. Je voudrais préciser un point: le titre choisi par Réforme pour ma chronique n'est pas le titre d'origine. Il peut laisser croire, si l'on ne lit pas le texte, que l'objectif serait d'élargir le financement public à tous les cultes. Il n'en est rien!

Le cap est au contraire de supprimer ce financement discriminatoire, ce qui permettra aussi des économies que l'Etat emploierait mieux ailleurs, par exemple dans la promotion de la laïcité. Musulmans, bouddhistes et évangéliques refusent le financement public? Christian Albecker ne me l'apprend pas. Leur attitude est logique. Ils sont cohérents avec un principe de séparation qu'il est urgent d'étendre à tous les cultes, afin de les remettre sur un pied d'égalité laïque. Les cultes sont appelés à se financer eux-mêmes. L'impôt a d'autres fins.

Pour le reste, je comprends que la mise en application de l'égalité républicaine au sujet des cultes d'Alsace et Moselle soit douloureuse pour ceux qui bénéficient des privilèges.

C'est le cas aussi en Guyane. Dans ce département d'outre mer, Monseigneur Lafont, évêque catholique de Cayenne, déclarait pourtant, au sujet de l'abus de position dominante dont bénéficie son église en Guyane :

"Cette situation est le fruit de l’histoire mais elle ne correspond plus à la société multiculturelle et multireligieuse dans laquelle nous vivons. (..) Il serait bon que l'Église renonce d'elle-même à un privilège plutôt que d'attendre qu'il lui soit enlevé"

(La Croix, 7 octobre 2014).

Souhaitons qu'un jour, les responsables religieux d'Alsace et Moselle qui sont nourris par les impôts des citoyens aient le courage de faire cette même observation.

26/03/2018

Recul de la croyance religieuse chez les jeunes

Jeunes européens et religion.jpgTrès intéressante enquête conduite par l’Institut catholique de Paris et l’université catholique britannique St Mary’s de Twickenham, sur les jeunes et la religion dans 21 pays européens, plus Israel. "Si le déclin de l’affiliation et de la pratique religieuse est généralisé, l’étude fait apparaître de très fortes disparités entre les pays, et montre toutefois des jeunes chrétiens moins nombreux mais plus impliqués".

Parmi les enseignements: les pays protestants sont plus vulnérables à la déchristianisation que les pays catholiques, et 64% des jeunes, en France, se déclarent non croyants.

 

Lien (La Croix).