Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/03/2020

Peurs et terreurs face à la contagion (Fayard)

9782213022345-T.jpgQue faire lorsque survient une épidémie ou une contagion grave? Faut-il isoler les sujets atteints, tenter d'enrayer le mal par un dépistage systématique? Doit-on plutôt insister sur l'hygiène individuelle, voire collective? Quel rôle assigne à l'Etat et aux autorités locales?

Faut-il " laisser faire ", user de coercition ou s'en remettre à la médecine et aux médecins?

Ces questions (et bien d'autres), nos sociétés post-industrielles croyaient naguère encore ne plus avoir à se les poser: le choléra, la tuberculose et la syphilis -trois fléaux de l'Europe du XIXe et du premier XXe siècle-, à grand'peine jugulés, ne relevaient-ils pas d'un passé totalement révolu?

Or l'irruption....

Lire la suite de la présentation de cette synthèse historique ici (lien).

18/03/2020

Pandémie du Sida et réactions des Eglises africaines

Cameroun, Afrique, Elias Bongma, livre, baylor university Press, pandémie, religion et pandémieLe saviez-vous?

Dans le village de Ntumbaw, province du Nord-Ouest Cameroun, des anciens estimaient que l'épidémie du HIV (SIDA) était transmise par des femmes Fulani aux hommes non-Fulani qui avaient des relations sexuelles avec elles. Face à la pandémie du SIDA en Afrique, les religions, et notamment les Eglises africaines, ont développé de multiples stratégies discursives.

Elles ont été étudiées sous l'angle théologique, mais avec des éclairages en sciences sociales, dans un ouvrage d'Elias Bongma aux éditions Baylor University Press (2007).

14/03/2020

L'accueil radical (livre)

302-09-3.jpgAvec la mode actuelle des alertes sur la radicalisation, "Radical", en religion, peut facilement évoquer l'intolérance; l'option des auteures et auteurs de cet ouvrage paru en 2015 est de mettre en avant, au contraire, l'accueil.

La pluralité des auteurs permet de bien appréhender la question de l’inclusivité à la fois dans son évolution historique, dans une perspective biblique et dans un renouvellement liturgique. L’intérêt de l’ouvrage est aussi celui de l’expérience de terrain, celle de la Maison Verte à Paris, la première communauté protestante française à se revendiquer inclusive, celle plus difficile au Cameroun où les homosexuels sont ostracisés par les Églises, celle aussi d’une visibilité sur internet à l’occasion des débats au sein de l’UEPAL.

L’inclusivité n’est pas un caprice occidental introduit par l’évolution sociétale et juridique de nos pays, elle concerne notre conception de Dieu, d’où la grande importance de ce livre.

 

Lire le reste de cette rencension par Jean-Paul Augier ici

Yvan Bourquin, Joan Charras (éd.), L’accueil radical. Ressources pour une Église inclusive, Genève, Labor et Fides, 2015, 232 pages.

08/03/2020

Edith Blumhofer (1950-2020)

Edith-Blumhofer-1-300x400.jpgProfesseure émérite, historienne du pentecôtisme, titulaire d'un doctorat à Harvard, Edith Blumhofer a tiré sa révérence au terme d'un parcours fécond d'enseignante, de chercheuse, d'auteure et de directrice d'institut.

Elle a en effet longtemps dirigé l'Institute For the Study of American Evangelicals, un centre de recherche basé au Wheaton COllege (Illinois) où j'ai eu le privilége de travailler en 2000 et 2001, à l'époque où Edith en était la directrice.

Pionnière de l'histoire des évangéliques -et des pentecôtistes en particulier- à une époque où les travaux académiques étaient bien plus rares qu'aujourd'hui, cette dévoreuse d'archives renommée nous laisse en héritage une oeuvre considérable, parmi lesquels des ouvrages comme Pentecost in My Soul: Explorations in the Meaning of Early American Pentecostal Experience (1989); Restoring the Faith: The Assemblies of God, Pentecostalism and American Culture (Univ of Illinois Press, 1992); Aimee Semple McPherson: Everybody’s Sister (Eerdmans, 1994), Religion, Politics, and the American Experience: Reflections on Religion and American Public Life (Univ of Alabama Press, 2002). Lien.

 

04/03/2020

Travaux sur les évangéliques au Brésil

Brésil courbe.jpgD'après la plupart des spécialistes, le Brésil comptera autant d'évangéliques que de catholiques en 2035 (cf. infographie Le Monde ci-contre).

L'occasion de pointer une synthèse récente, en anglais, sur les évangéliques/pentecôtistes brésiliens : il s'agit de la synthèse collective publiée en anglais par Eric Miller et Ronald Morgan sur les évangéliques brésiliens au XXIe siècle, aux éditions Palgrave MacMillan, 2019, 364p). 

On lira aussi avec profit cet article de l'anthropologue Ronaldo De Almeida, publiée dans la revue Brésil(s) en 2016 (lien). 

 

29/02/2020

Décoloniser les regards : le panache clairvoyant d'Aissa Maiga

716JsXnoX9L.jpgLes évolutions de la société française face aux enjeux de diversité font couler beaucoup d'encre, et attirent les caméras.

Nous en avons vu un nouvel exemple hier soir, avec la cérémonie des Césars 2020, distribuant des récompenses pour le Cinéma français.

On notera, d'une part, la propension continue du milieu culturel subventionnné à protéger les siens à tout prix, même lorsque les accusations s'accumulent (cf. Polanski, mis à cause pour viol par douze femmes et récompensé du César 2020 de meilleur réalisateur).

Ce qui vient en écho à l'affaire Matzneff, écrivain pédophile militant très longtemps surprotégé bec et ongle par le milieu littéraire français (mais finalement lâché depuis quelques mois grâce au courageux livre-témoignage de Vanessa Springora).

On notera, d'autre part, le panache prophétique et clairvoyant d'Aïssa Maïga, actrice de talent et de conviction qui place le milieu du cinéma français face à ses responsabilités, dans un contexte marqué par des décennies de sous-représentation objective des noirs (et autres) sur les écrans.

Pour sourcer ces enjeux, on lira avec grand profit le livre collectif Noire n'est pas mon métier (2018).

Cet ouvrage n'est pas du prêchi-prêcha, mais un recueil éclairant et précis de seize témoignages vécus, de la part d'actrices noires confrontées, en France, à de multiples obstacles liées aux filtres racisés au travers desquels elles ont été regardées.

Loin de défendre une vision différentialiste de la société, ces actrices plaident au contraire pour que leur couleur de peau ne les range plus dans une catégorie stéréotypée (être noire n'est pas un métier!) ,et ne les marginalise plus par rapport à la diversité des rôles et des opportunités.

Un très grand livre pour en finir avec les mensonges de celles et ceux qui osent parler confortablement au nom de "l'universalisme", préemptant la République, tout en confisquant à leur seul profit les allées du pouvoir et des privilèges, que ce soit dans les domaines culturels, mais aussi religieux ou politiques.

Lien.

27/02/2020

Bienvenue en France Asia Bibi

Capture d’écran 2020-02-27 à 10.36.59.png

Asia Bibi, chrétienne incarcérée arbitrairement durant neuf ans au Pakistan dans des conditions terribles, pour une accusation mensongère de blasphème, est actuellement en France.

Depuis 2011, ce blog a suivi son histoire, jusqu'à sa libération et son asile au Canada (lien).

Avec une dignité exemplaire, elle a franchi tous les obstacles, appuyée par le soutien indéfectible d'Anne-Isabelle Tollet (Cf. photo ci-dessus).

Asia Bibi évoque aujourd'hui son souhait de s'installer dans l'hexagone et va rencontrer le président Macron.

Lire la suite

25/02/2020

On savait, mais quoi ?

143928_couverture_Hres_0-1.jpgLes actes pédophiles des prêtres suscitent le scandale voire la fureur non seulement à cause de leur grand nombre et de leur gravité, mais aussi du fait de leur dissimulation par l’Église catholique. Chaque révélation soulève encore et encore la question : les gens d’Église savaient-ils ?

Et que savait-on au juste  Pour répondre à ces questions, l'historien Claude Langlois revient sur l’histoire longue: comment, depuis la Révolution française, l’Église catholique a-t-elle géré la sexualité des clercs, célibataires par nécessité sinon par vocation, et plus précisément: comment, en interaction permanente avec l’évolution de la société civile, a-t-elle traité les « fautes » sexuelles des prêtres?

 

Lien.

15/02/2020

Usages staliniens de la Révolution numérique

6e3030535b8d2afda19e1354494c0e7f.jpgCertains croient voir dans l'affaire Benjamin Griveaux (démissionnaire de la campagne pour la mairie de Paris) une "américanisation" de la vie politique française.

Erreur de perspective. Trump, aux Etats-Unis, est toujours au pouvoir, malgré un passif sexuel compromettant plus lourd que celui de Griveaux.

 

En France, on assiste au contraire au nouvel effet d'une influence russe post-soviétique très active sur les réseaux sociaux... et dans la rue (activisme radical anti-Macron), alliant:

 

1/ stalinisme new look (extrême-gauche sectaire)

2/ populisme ("anti-mondialisme" primaire et démagogie) 

3/ outils de la Révolution numérique (réseaux sociaux d'internet en particulier)

La synthèse en anglais sur Ordre social et répression sous Staline, par David Shearer (Yale Univ Press, 2009), est à relire, notamment son chapitre "Cataloguer la population" (p.158 et suivantes).

Grace à des protocoles d'espionnage numérique et de collecte assez simples, ce catalogage est à la portée, aujourd'hui, de nombreux acteurs de déstabilisation.

Le melenchoniste mégalomane Juan Branco était déjà auteur de l'outing forcé de Gabriel Attal (lien).

On retrouve Branco aujourd'hui avec Pavlenski, divulgateur de la vidéo qui fit tomber Griveaux, qui affirme: "cela va donc continuer" (Spoutnik).

D'autres gêneurs politiques doivent ainsi s'attendre à subir le même déballage crapoteux (qui évoque la méthode russe du KOMPROMAT).

On discerne, au-delà de la menace lancée, une tendance. Celle d'un mariage monstrueux entre les promesses d'une libéralisation de la communication et de l'information, grâce à internet, et le catalogage généralisé d'une population à des fins de contrôle politique sectaire, éliminant tout gêneur grâce aux données privées stockées.

Ce que Staline, avec les moyens qu'il avait, a tenté durant des années.

Et ce que Xi JingPing, dans la Chine actuelle, pratique à l'échelle de plus d'un milliards d'habitants (lien).

09/02/2020

Une somme sur le sionisme chrétien aux Etats-Unis

Hummel.jpgÀ travers l'étude des parcours d'activistes évangéliques, de dirigeants juifs américains et de responsables israéliens, Covenant Brothers, de Daniel Hummel (University of Pennsylvania Press, 2019) décrit et analyse la montée spectaculaire du sionisme chrétien américain après la Seconde Guerre mondiale.

Selon l'auteur, les représentations conventionnelles du mouvement sioniste chrétien - activisme politico-religieux de milieux chrétiens pour soutenir l'État d'Israël - se concentrent trop sur l'eschatologie évangélique (l'Apocalypse, Armageddon etc...). Hummel met plutôt l'accent sur les dispositifs institutionnels, internationaux, interreligieux et intergénérationnels qui cristallisent et nourrissent le soutien évangélique à Israël.

Lien.

01/02/2020

Affaire Mila et enjeu de blasphémer (Le Monde des religions)

8503_istock.jpgDepuis ses propos contre l'islam tenus en live sur Instagram, la jeune Mila est en proie aux insultes et menaces de mort. L'affaire ravive le débat autour du blasphème. Décryptage avec la spécialiste Anastasia Colosimo.

Doctorante en théorie politique et enseignante en théologie politique à Sciences Po Paris, Anastasia Colosimo a consacré sa thèse à l'histoire du blasphème, qu'elle a synthétisée dans son ouvrage Les Bûchers de la liberté (Stock, 2016).

Lire la suite sur Le Monde des Religions

28/01/2020

Retours à la foi (Ampelos)

Wetjen-Retours-couv1-e1563724255549.png"Depuis quelques années alors qu’une grande partie des européens délaissent la pratique des religions majoritaires, de nombreux individus en quête de sens et de fraternité rejoignent des églises minoritaires. En France, sur les 10 dernières années, on estime à plus de 50 000 le nombre de fidèles convertis ou revenus au protestantisme"

 

Basé sur une enquête récente au sein d'un panel de paroisses protestantes de France, ce livre du journaliste Holger Wetjen (ed Ampelos) contribue à enrichir nos analyses sur les formes contemporaines de retour, mais aussi de recours, à la religion sur le terrain des protestantismes. 

Lien. 

26/01/2020

Word Vision: l'internationale de Dieu

51K86WC6OVL._SX346_BO1,204,203,200_.jpgEn 70 ans, World Vision est passée d'une petite agence missionnaire à la plus grande ONG chrétienne au monde, avec 40000 employés, des bureaux dans près d'une centaine de pays et un budget annuel de plus de 2 milliards de dollars.

Avec cet ouvrage de David P. King publié aux éditions universitaires de Pennsylvanie, on dispose de la première étude approfondie sur cette ONG de premier plan.

En relatant la transformation de l'organisation de 1950 à nos jours, David P. King aborde aussi, au travers de son étude de World Vision, les changements qui marquent l'évangélisme américain après la Seconde Guerre mondiale, ainsi que ses relations avec les enjeux humanitaires.

Lien

24/01/2020

A lire: somme sur la liberté de conscience (Dominique Avon)

Capture d’écran 2020-01-24 à 17.14.32.pngEntre le XVIe et le XVIIIe siècle, la liberté de conscience a été conçue, d’abord en latin et dans une poignée de langues européennes, comme une possibilité de croire, de changer de croyance ou de ne pas en avoir. Elle a ainsi reçu une acception distincte de celle de la liberté religieuse ou de la liberté de religion. Lors de son inscription dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, adoptée sans vote négatif par l’assemblée générale des Nations Unies en décembre 1948, ce droit individuel a néanmoins suscité des réserves ou oppositions qui ont empêché sa déclinaison constitutionnelle par plusieurs États-membres. Une génération plus tard, la contestation de la liberté de conscience s’est trouvée renforcée au nom de la reconnaissance de sensibilités culturelles différenciées, au nom d’une lutte contre l’apostasie – parfois associé au blasphème ou à l’insulte contre certaines religions -, ou au nom de la défense de l’unité d’un corps. L’enquête historique conduite dans cet ouvrage s’inscrit dans le temps long des sociétés humaines. Établie sur des sources linguistiques diverses, elle vise à saisir l’émergence d’une notion au sein de communautés spécifiques, du Bassin méditerranéen à la Chine et à l’Amérique du Nord, à comprendre les motifs d’adhésion et de rejet formulés par plusieurs centaines d’auteurs, à déterminer les modalités d’expansion de cette liberté, de sa traduction dans des langues qui n’en avaient pas dessiné les contours, ainsi qu’à appréhender les ressorts des remises en question contemporaines.

Un livre important à découvrir, signé Dominique Avon, directeur d'études à l'EPHE et membre du GSRL

22/01/2020

Table ronde exceptionnelle GSRL le 23 janvier 2020 (dernier rappel)

Lien vers la page de "La sécularisation en question" (Classiques Garnier, 2019, 746 pages)

 

INVITATION 23 JANVIER 2020.jpg

20/01/2020

La sécularisation en question: ouvrage exceptionnel (20 ans du GSRL)

La-secularisation-en-question.jpgDepuis 1995, le laboratoire Groupe Sociétés Religions Laïcités (CNRS / EPHE-PSL) n'a cessé d'étudier les religions et les laïcités, contribuant au fil des années à enrichir nos connaissances grâce à l'aide des sciences sociales. 
 A l'occasion de ses 20 ans, un grand colloque international avait permis de faire le point sur ces questions. 
Sous la direction de Jean Baubérot, Jean-Paul Willaime et Philippe Portier, anciens directeurs du GSRL, un ouvrage somptueux publié en décembre 2019 aux éditions Classiques Garnier nous restitue aujourd'hui le fruit de ces réflexions. 
En 746 pages, 47 contributions et 54 auteurs nous font découvrir un panorama exceptionnel, croisant disciplines, terrains, méthodologies, aires culturelles au service d'une seule exigence: analyser et faire comprendre les "religions et laïcités au prisme des sciences sociales".

Un "must"!

Lien

31/12/2019

The Refugee Crisis and Religion

refug.jpgDepuis plusieurs années, l'Europe est confrontée à une crise des réfugiés d'une ampleur sans précédent depuis la Seconde Guerre Mondiale.

Avec de multiples questions posées aux religions, aux sociétés séculières, aux individus et sociabilités d'accueil. L'originalité du livre important dirigé par Luca Mavelli et Erin K. Wilson, sorti fin 2016, est de combiner approches théoriques, scientifiques et regards de praticiens engagés.

Lien.

09/12/2019

Les clandestins de Dieu (CIMADE)

9782830905885_1.jpgEn cette année qui marque les 80 ans de la CIMADE (Comité inter-mouvements auprès des évacués), à noter cette réédition, pour l'occasion, de Les clandestins de Dieu, textes rassemblés par Jeanne Merle d'Aubigné et Violette Mouchon, mis en ordre par le pasteur Emile C. Fabre (Labor et Fides, 2019, 1ère ed 1968).

 

Lien.

 

05/12/2019

Les pasteurs, acteurs avec les temps (APF)

pasteurs, association des pasteurs de france, apf, protestantisme, évangéliques,Marianne Carbonnier-Burkard, Pierre-Yves Kirschleger, André Encrevé, GIlles Vidal, Patrick Cabanel, Jean-Yves Caruer, Fabio Morin, Jean-Pierre Bastian, Christophe Paya, Evert Veldhuizen, Philippe Gaudin, Jérôme Cotin, Jean-Paul Willaime, livreEn raison d'une erreur d'aiguillage, je n'avais pas pu recevoir, à sa parution, le bel ouvrage collectif dirigé par Evert Veldhuizen, Les pasteurs, acteurs avec les temps (Cahiers de l'APF, n°45-46, 2017, 168 pages).

Je viens de le réceptionner, découvrant avec plaisir les riches contributions de Marianne Carbonnier-Burkard, Pierre-Yves Kirschleger, André Encrevé, GIlles Vidal, Patrick Cabanel, Jean-Yves Caruer, Fabio Morin, Jean-Pierre Bastian, Christophe Paya, Evert Veldhuizen, Philippe Gaudin, Jérôme Cotin et Jean-Paul Willaime.

En première ligne du Semper Reformanda, les pasteurs ont fait preuve d'une capacité d'adaptation singulière, au fil des 500 ans tumultueux qui séparent le début de la Réforme de la publication de l'ouvrage. L'ouvrage nous aide à décrypter ces logiques d'évolution du pastorat, entre métier et vocation.

Je renvoie au blog de l'APF pour plus d'information (lien).

01/12/2019

Evénement parution du volume des 20 ans du GSRL

invitation-19-décembre.jpg

23/11/2019

DIEU, CÉSAR ET LES PROTESTANTS

protestantisme, france, huguenots, dieu, césar, religion et politique, céline borello, livre, honoré champion, prédication, pasteurLa prédication demeure un moment essentiel du culte protestant dans un but premier d’édification du croyant. Dans la France des XVIIIe et XIXe siècles, les pasteurs parlent à leurs fidèles que ce soit dans la clandestinité du Désert, durant la période mouvementée que représente la Révolution française, ou avec une liberté religieuse institutionnalisée par l’Empire napoléonien et maintenue par les Bourbons. Cependant, les orateurs protestants, du haut d’une chaire improvisée dans des lieux isolés ou, bien en vue dans un temple, s’éloignent parfois de sujets purement théologiques et, à la faveur de certains événements majeurs ou dans des circonstances nationales fortes, leurs sermons prennent une tonalité politique évidente.

Cet ouvrage minutieusement peaufiné par Céline Borello propose donc de découvrir seize prédications, en contextes religieux et politiques variés, qui apparaissent dès lors comme autant de jalons d’analyse des origines et fondements des rapports théorisés entre Dieu, César – c’est-à-dire le pouvoir temporel, du roi à la nation toute entière – et les huguenots suivant la péricope souvent mobilisée par les ministres: «Il faut rendre à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu».

Lire la suite ici (éditeur)

19/11/2019

Peut-on parler des religions à l'école ?

9782226326645-j.jpgEn 2002, le rapport Debray affirmait l’importance de reconnaître et d’enseigner le fait religieux. Pourtant, plus de quinze ans après, alors que la question a resurgi avec les attentats de 2015, le sujet revient à échéance régulière dans les discours politiques et l’on s’affronte encore sur les manières de s’y prendre ou sur le risque d’une atteinte à la laïcité.

Au-delà de la chronique du débat sur l’enseignement des faits religieux, le bel ouvrage d'Isabelle Saint-Martin (directrice d'études à l'EPHE) propose une lecture distanciée des résistances et des difficultés mais aussi des avancées réalisées au fil des réformes successives des programmes.

 

Lien.

15/11/2019

Les catholiques en France (Denis Pelletier, Albin Michel)

9782226439338-j.jpgDepuis le tournant du millénaire, l’émergence de minorités catholiques actives, les prises de positions de l’Eglise de France comme la médiatisation de ses crises internes ont fait prendre conscience qu’il existe dans notre pays une « question catholique ». Or, dans la société la plus sécularisée d’Europe, le catholicisme est mal perçu, mal connu, voire étranger à beaucoup de Français. Par sa clarté et sa forme narrative l’explication passe par le récit, l’ouvrage de Denis Pelletier met l’histoire de ce monde singulier à la portée de tous.

Au sujet de cet ouvrage de référence, lire la suite ici (lien).

11/11/2019

Le pouvoir précaire des célébrités féminines évangéliques

bowler.jpgQu'elles se tiennent seules ou à côté de leurs maris, les célébrités féminines évangéliques issues du milieu des megachurches (Eglises de plus de 2000 pratiquants hebdomadaires) jouent plusieurs rôles: prédicatrice, maîtresse de maison, figure de talent, conseillère, exemple de beauté. Elles suivent et parfois subvertissent les règles visibles et invisibles qui régissent la vie des femmes évangéliques, obtenant tantôt de belles récompenses ou des déconvenues sévères. Elles doivent être belles, mais pas impudiques; exemplaires, mais pas fausses; vulnérables au péché, mais non déviantes. Malgré leur influence et leur richesse, ces femmes se sont longtemps vues refuser le symbole le plus important du pouvoir spirituel - la chaire...

Mais les choses ont changé, et à l'âge de la célébrité, nombreuses sont celles qui ont commencé comme "femme de quelqu'un", et qui ont terminé comme pasteure ou pasteure officieuse de tous, au-delà même de la megachurch d'origine.

Merci à Kate Bowler, excellente spécialiste du sujet, de nous proposer cette enquête approfondie, en terrain évangélique nord-américain, sur les femmes évangéliques issues du monde des mega-Eglises et de la célébrité (Beth Moore, Joyce Meyer, Victoria Osteen...). Des femmes dont l'exercice du "pouvoir précaire" a contribué à redéfinir les rôles féminins au sein du protestantisme évangélique, et au-delà.

Un livre publié en octobre 2019 aux éditions Princeton University Press.

 

30/10/2019

A History of South Sudan

A History of South Sudan.jpgEn écho au site FranceSudSoudan qui l'a signalé, mentionnons cet ouvrage incontournable publié il y a 3 ans sur le Soudan du Sud (pays où j'ai pu conduire deux terrains de recherche en 2012 et 2013).

Il s'intitule A History of South Sudan, From Slavery to independance.

Cet ouvrage de référence a été publié en 2016 aux éditions Cambridge University press, sous la signature des chercheurs Dr. Øystein H. Rolandsen et M.W. Daly.

 

Lien. 

26/10/2019

French Populism & Discourses on Secularism

populisme, sécularisme, France, sécularisation, rassemblement national, livre, bloomsbury, Philippe Portie,  Rita Hermon-Belot, per-erik nilssonA la fin décembre 2018 sortait French Populism and Discourses on Secularism, par Per-Erik Nilsson.

Une enquête passionnante, appuyée notamment sur le dépouillement des textes publiés sur le site Riposte laïque, qui a été l'objet d'un Débat du CESOR le 15 octobre dernier, avec Philippe Portier et Rita Hermon-Belot. 

Un livre aux éditions Bloomsbury

 

Lien. 

22/10/2019

Migration africaine et pentecôtisme en Suisse

migrat.jpgA découvrir, cette passionnante contribution de Jeanne Rey à la sociohistoire des territoires circulatoires de l'évangélisme francophone, cette fois-ci sur un axe Genève-Accra.

Depuis plusieurs décennies, des Églises charismatiques ou pentecôtistes issues de la migration africaine se sont multipliées dans les principales villes européennes. Ces organisations religieuses s’inscrivent dans des réseaux transnationaux qui jouent un rôle important dans les pratiques de mobilité de leurs membres. Ce livre propose une analyse croisée des dispositifs rituels et des logiques de mobilité dans les espaces pentecôtistes de la migration africaine en Suisse.

À partir d’une enquête multi-située de Genève à Accra, Jeanne Rey dévoile les jalons des trajectoires rituelles pentecôtistes et remonte les réseaux transnationaux pour en cerner les logiques circulatoires. Elle souligne la construction d’un rapport positif à la mobilité internationale entretenu par la pratique rituelle du combat spirituel, la transmission de l’onction ou les discours de la mission inversée. Elle analyse également les logiques concurrentielles entre les dirigeants religieux qui s’articulent autour de la construction de l’autorité et engendrent des réseaux asymétriques d’échanges et de mobilité.

Lire la suite de la présentation du livre ici (lien).

12/10/2019

L'Afrique noire en vitrines

livre, afrique, laurick zerbini, larha, cnrs, religion, maisonneuve & laroseÀ Lyon, à la fin du XIXe siècle, un dispositif institutionnel destiné à faire connaître les colonies est créé ; il suscite la constitution des premières collections africaines. Durant un siècle, les musées, missionnaires ou non, vont utiliser les objets pour nourrir leur propagande et affirmer leur rôle dans l’expansion de la France d’outre-mer. Les objets africains servent selon le cas de témoins du développement humain (salle d’anthropologie), d’indicateurs du savoir technique des populations (musées coloniaux), d’illustrations du paganisme (musées missionnaires) ou d’objets à valeur spéculative. Les expositions et les musées témoignent de cette histoire. S’ils ont contribué à ancrer stéréotypes et clichés, ils révèlent aussi l’évolution des regards au gré des intérêts ou des expériences.

Un très bel ouvrage signé Laurick Zerbini est maîtresse de conférences en histoire des arts d’Afrique subsaharienne à l’Université Lyon 2. Elle est membre du LARHRA (CNRS), Axes Religions et croyances.

Lien.

10/10/2019

A Gospel for the Poor, zoom sur l'Evangélisme social

9780812250947_p0_v2_s600x595.jpgVu depuis l'Europe, le christianisme social évangélique est un des sujets les moins connus et les moins abordés.

Depuis le Congrès de Lausanne (1974), rassemblement évangélique mondial au cours duquel de nombreux théologiens et responsables évangéliques des "Suds" ont pris la parole et mis en place des stratégies, il existe pourtant un vaste courant social et réformiste ("de gauche") au sein des Eglises évangéliques, à rebours des prismes déformants.

La synthèse de David C. Kirkpatrick, publiée en juin 2019 aux éditions University of Pennsylvania Press, vient à point pour nous aider à mieux comprendre, à partir du terrain latino-américain, les dynamiques qui traversent cet "Evangile pour les pauvres".

Lien.

08/10/2019

Gospel et francophonie, format ePub

gospel-et-francophonie-une-alliance-sans-frontieres-version-epub.jpgDans ce monde postcolonial ou les identités se recomposent et les mémoires se confrontent, le Gospel francophone, en plein essor depuis un demi-siècle, fonctionne comme une "musique restaurative".

C'est l'une des thèses de l'ouvrage Gospel et francophonie, consacré à l'essor du Gospel en francophonie, entre Afrique, Europe et Amériques (du Québec à la Guyane en passant par les Caraïbes).

Pour en savoir plus, bonne nouvelle, l'ouvrage Gospel et francophonie est maintenant disponible en format ePUB, qui permet de le télécharger en version numérique.

Lien.