Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/07/2017

Journée de l’AFHRC. Transmettre la religion (XIXe-XXIe siècles)

becoming-effective-tool-for-transmission.jpgLe samedi 30 septembre 2017, se tiendra la journée d’études annuelle de l’Association française d’histoire religieuse contemporaine, organisée sous la responsabilité scientifique d’Anne Jusseaume (Centre d’Histoire de Sciences Po), Sarah Scholl (Université de Genève) et Sara Teinturier (EPHE, GSRL – Université de Montréal) et qui porte sur Transmettre la religion. Écoles, familles et États (XIXe-XXIe siècles).


À l’heure où sont dénoncées à la fois la «sainte ignorance» des croyants et la visibilité renouvelée de la religion, cette journée d’études se propose d’interroger les modalités et les contenus de la transmission religieuse dans les sociétés contemporaines et de voir comment ils participent à la construction des identités individuelles et collectives.Cliquer ici pour lire la suite (lien).

07/07/2017

Belgique: le rapport ORELA sur religions et laïcité vient de sortir

image_10.jpgL'Observatoire des Religions et de la Laïcité (ORELA) de l'Université libre de Bruxelles fait paraître son cinquième rapport sur l'état des religions et de la laïcité en Belgique, portant sur l'année 2016.

Fort de plus de 80 pages, ce rapport propose des commentaires et analyses relatifs à ce qui a fait l'actualité des religions et de la laïcité en Belgique l'an dernier, à la lumière des terribles attentats de Bruxelles du 22 mars. Il aborde le domaine des rapports entre religion et société comme celui des relations entre l'Etat et les cultes, et ce dans un contexte marqué de forte médiatisation du religieux, d'une omniprésence de l’islam (et surtout des peurs relatives à l'islam) tant dans les médias que dans le débat public, et de controverses sur des questions éthiques, entre sécularisation de la société et reconquête de l’espace public par le religieux.

Lire la suite ici (lien).

26/06/2017

Religion, coopération et conflit dans des sociétés diversifiées (SISR)

Campus_long.jpg

Le rôle des religions dans les conflits a été le sujet d’une récente attention médiatique et académique, alors que l’implication des religions dans la construction de la paix a reçu comparativement moins d’attention. Cette conférence analyse les multiples façons par lesquelles les religions peuvent contribuer à favoriser la coopération et les conflits dans différentes sociétés. Elles peuvent être une source de tension et de conflit comme elles peuvent être une ressource dans la résolution de tensions sociales. De plus, la coopération et le conflit, à un niveau social, peuvent eux-mêmes avoir d’importants impacts sur l’émergence ou la diminution de la diversité et de la vitalité religieuses.

La 34e conférence de la Société Internationale de Sociologie des Religions (SISR), basée à Lausanne, se tiendra du 4 au 7 juillet 2017 pour sonder ces enjeux.

Lien.

21/06/2017

Radicalités militantes: appel à coms

CM Capture 1.jpgLes recherches sur les radicalités militantes et les politiques publiques qui leur sont dédiées ont connu un nouvel élan avec la résurgence du djihadisme en Europe, en réponse aux demandes sécuritaires des institutions qui les financent, et cela influe inévitablement sur leurs problématiques.

Nombre de recherches (-actions) en cours proposent d’identifier les ressorts du passage et/ ou du renoncement à la radicalité, tout en étant parfois soumises à des exigences particulières d’opérationnalité (détection, évaluation, efficacité des programmes de désengagement...).

Organisé par l'Institut National des Hautes Etudes de la Sécurité et de la Justice, un colloque international est organisé pour en savoir plus sur ces thématiques. Il aura lieu à l'école militaire (Paris) les 19 et 20 octobre 2017.

Programme et appel à communications ici (PDF).

01/06/2017

La religion pour objet : journée autour de Danièle Hervieu-Léger

La journée d’étude que le CéSor organise autour de Danièle Hervieu-Léger est structurée à partir de mots-clés centraux dans son œuvre. Il s’agit pour les participant-e-s, dont beaucoup ont fait leur thèse sous sa direction, d’évoquer comment ils et elles se sont saisis de ces objets et concepts et comment ces derniers ont nourri et nourrissent encore leur propre itinéraire de recherche. Les exposés assez courts laisseront du temps, dans chaque session, pour des échanges avec Danièle Hervieu-Léger. En fin de journée, celle-ci reviendra sur son parcours en sociologie des religions.

La religion pour objet - journée.jpg

22/05/2017

Néolibéralisme et religion (atelier, 22 juin 2017)

néolibéralisme,religion,ens,paris,atelier de rechercheA noter que le programme PSL "Agenda pour une sociologie critique des religions" organise le 22 juin 2017 à Paris, de 10h à 16h30, un atelier sur le thème (à la mode) Néolibéralisme et religion.

Cet atelier aura lieu à l'ENS, 48 bd. Jourdan (Paris 14e), salle R2-02. En prenant pour hypothèse que le néolibéralisme, davantage quʼun système économique, est un mode général de régulation des existences humaines, une configuration historique déterminant des rapports de domination et un mode de vie spécifique, cet atelier vise à questionner la place de la religion à lʼintérieur dʼune telle configuration.

Lien.

08/05/2017

Il s'appelle Emmanuel...

 liberté,égalité,fraternité,france,république,emmanuel macron,messianisme,présidentielles 2017,démocratie,religion,politique,politique et religion

... Mais il ne se prend pas pour le messie.

L'élection hier soir à la Présidence de la République d'Emmanuel Macron tourne la page d'un long chapitre marqué par la tentation française des "politiques du salut séculier".

La France s'est longtemps distinguée par un messianisme politique qui fait de l'Etat une quasi Eglise de substitution. François Hollande, avant son élection en 2012, avait une nouvelle fois réactivé cette "politique enchantée" dans son fameux discours du Bourget (le "rêve français" etc). Mais les flots de promesses intenables se sont heurtés à une réalité massivement constatée par les citoyennes et citoyens; au lieu de "changer la vie", les politiques ont navigué à vue, et se sont parfois servis dans la caisse. Ils ont fait la démonstration, mandat après mandat, de l'imposture du messianisme politique.

En se réclamant souvent de la "bienveillance", de l'"humilité", du refus du sectarisme (il est le seul à toujours avoir refusé de faire siffler ses adversaires), Emmanuel Macron désenchante la politique. Moins de grandes promesses, plus de pragmatisme. Moins de prêchi-prêcha, plus d'écoute des compétences de la société civile.

A l'hebdomadaire protestant Réforme qui l'interrogeait, il y a quelques semaines, Emmanuel Macron affirmait: «Je ne promets ni le bonheur, ni la transcendance. Je laisse cela aux religions. Autrement, ce seraient des projets totalitaires.» (lien)

Face à une Marine Le Pen qui s'inscrivait dans la continuité du messianisme politique français (avec une inflexion frontiste orientée vers une quasi religion nationaliste), Emmanuel Macron marque une rupture choisie par presque deux électeurs sur trois. En marche.

02/05/2017

Judaïsme, genre et religion

Le 3 mai 2017, une rencontre-débat à Paris, EHESS (cliquer ci-dessous pour agrandir).

judaïsme, genre, religion, ehess, clio, femme et religion,

27/04/2017

"Transmettre la religion", appel à coms de l'AFHRC

ob_1d05de_transmission-de-patrimoine.pngLe Bureau de l’AFHRC lance un appel à communications pour la Journée d’études que l’association organise traditionnellement le dernier samedi du mois de septembre.

La journée portera cette année sur le thème "Transmettre la religion. Écoles, familles et États (XIXe -XXe siècles)" et se tiendra le 30 septembre 2017 à Paris.

Vous trouverez ci-dessous, au lien cliquable, l’argumentaire de la journée, les modalités de soumission des propositions et la composition du comité scientifique.

 

Lien.

08/04/2017

Premier TEMPLE mormon en France (Chesnay)

Romney 2017 France.jpg

Cette semaine a vu le premier Temple mormon de France être inauguré à Chesnay (Yvelines), en présence de Mitt Romney (ci-contre) et son épouse. Le temple de Paris, le premier en métropole et 156ème au monde, doit être consacré le 21 mai.

Il pourra auparavant être visité par les profanes. Situé à quelques centaines de mètres des jardins du château de Versailles, l'harmonieuse bâtisse en pierre de taille a été aménagée sur 7.000 m2.

Il faut savoir que pour les mormons, le temple est bien plus que le temple chez les protestants. Ce n'est pas là que se déroule le culte hebdomadaire. En revanche, le Temple accueille les "ordonnances sacrées", en particulier baptême (y compris pour les défunts) et mariage. Sa construction en France témoigne donc, à bien des égards, d'un processus d'implantation achevé et réussi, marqueur supplémentaire de la France religieuse plurielle d'aujourd'hui.

Lien.

28/03/2017

Le social par le langage (Khartala)

le-social-par-le-langage-la-parole-au-quotidien.jpgEn parlant ou en écrivant, nous transmettons des informations. Mais nous fabriquons surtout des situations sociales. Ce sont ces idées de construction sociale de tout usage linguistique que développent les contributions de cet ouvrage. Tels des passeurs, les gens réorganisent, au quotidien et suivant les conjonctures, leur environnement, faisant circuler des sens d’un espace à l’autre.

Sous la direction de Myriam Achour-Kallel, enseignante-chercheure à la faculté des sciences humaines et sociales de Tunis et chercheure associée à l’IRMC, ce bel ouvrage collectif publié chez Khartala propose plusieurs incursions passionnantes dans les univers religieux du Maghreb et du Proche-Orient, en particulier l'étude de la chercheuse Fatiha Kaoues sur "Les langages du protestantisme évangélique" à partir de ses remarquables recherches de terrain entre Egypte et Liban.

Lien.

17/03/2017

Religions & protestantisme: postes à pourvoir (Uni de Strasbourg)

picto-collaborateur-gens-personnnage_4882207.jpgLe bureau de l'Association Française de Sciences Sociales des Religions (AFSR) demande de faire circuler ces deux annonces susceptibles d'intéresser certain-es dans le cadre des campagnes de recrutement en cours.
Ces postes sont à pourvoir à la Faculté de Théologie protestante de l'Université de Strasbourg.

Le fiches de poste à pourvoir sont fléchées "Sociologie des protestantismes" (MCF), PDF (lien) et "Histoire des religions" (PR), PDF (lien).

 

14/03/2017

Humour juif (tablettes et mises à jour)

20170313_192327.jpg

09/03/2017

L'affiliation religieuse en Europe (dir. F. Messner)

francis messner,presses universitaires de strasbourg,europe,religion,livre,affiliation religieuseÊtre membre d’une religion est une question complexe qui met en jeu à la fois la liberté de conscience et les représentations personnelles de l’appartenance convictionnelle, le droit étatique et les formes de régulation normative propres aux différents groupements religieux.
Ces différents points de vue ne sont pas forcément convergents. En effet, la conception de l’appartenance conjointe à une religion et à une nation comme une combinaison “harmonieuse”, qui a prévalu en France jusqu’à la Révolution et dans de nombreux États européens jusqu’au début du XXe siècle, a disparu avec la sécularisation progressive de la société et l’acceptation du pluralisme religieux. À l’ère de l’individualisme et du nomadisme religieux, les individus développent le plus souvent un point de vue souple et non contraignant en matière d’affiliation, tandis que le droit étatique veille à la protéger en tant qu’élément de la vie privée. Les religions, quant à elles, fixent des règles précises présidant à l’entrée et à la sortie de leurs groupements.
L’objectif de cet ouvrage est de présenter les différentes facettes de l’affiliation religieuse en privilégiant une approche comparative et internationale.

Lien.

04/03/2017

Polarisation autour du religieux en francophonie? (conf. J-P. Willaime)

canada, ottawa, université d'ottawa, francophonie, chaire de la francophonie, religion, laïcité, jean-paul willaime, gsrl, epheLe collège des Chaires de la francophonie de lʼUniversité dʼOttawa présente la Grande Conférence de la journée internationale de la francophonie, le 20 mars 2017

JEAN-PAUL WILLAIME  Professeur et Directeur de recherche émérite GSRL/EPHE, Paris, France
animera une conférence: Polarisation autour du religieux en francophonie? Les nouveaux défis de la laïcite

Terrorisme, débats houleux, interventions étatiques dans la gestion du religieux, polarisations des positions politiques et religieuses sur lʼimmigration et le vivre ensemble, voilà des phénomènes qui touchent
aujourdʼhui la francophonie toute entière...

Lien.

 

03/03/2017

Enjeux de la traduction de Jean-Jacques Rousseau (Bordeaux)

En matière politique et religieuse, la philosophie de Jean-Jacques Rousseau () est une des matrices de la modernité. C'est pourquoi les enjeux de traduction de sa pensée méritent étude. D'où cette belle journée proposée par l'Université Bordeaux-Montaigne (cliquer sur l'affiche pour agrandir).

affiche_Rousseau_17mars(3).jpg

21/02/2017

François-André Isambert (1924-2017)

Pièce jointe Mail.jpegAvec François-André Isembert, un grand sociologue français s'en est allé.

J'emprunte les mots qui suivent à Pierre Lassave, qui m'a envoyé ce texte et qui l'a très bien connu.

Décédé à l’âge de 92 ans le 18 février 2017 à Bagneux, François-André Isambert était le dernier des membres fondateurs encore en vie du Groupe de sociologie des religions créé au CNRS en 1954 par le juriste Gabriel Le Bras et animé par Henri Desroche. Ce groupe s’est fait connaître à travers sa revue, les Archives de sociologie des religions, devenue Archives de sciences sociales des religions à partir de 1973. Également membre actif pendant une trentaine d’années de la Revue française de sociologie fondée par Jean Stoetzel, Isambert fait partie de cette génération d’après-guerre qui a reconstruit la sociologie en lui conférant l’assise d’une discipline universitaire à part entière. Moins présente dans l’espace public que celle de ses proches collègues comme Pierre Bourdieu, Alain Touraine ou Edgar Morin, l’œuvre d’Isambert appartient aux classiques sur les questions relatives au sacré, à la morale et à l’éthique. La rigueur conceptuelle, la précision historique et la réflexion critique sur le statut du savoir caractérisent son parcours.

19/02/2017

Recension: 'Gospel et Francophonie' dans Lire pour croire (LA CROIX)

CM Capture 1.jpgJe recommande de découvrir et lire les recensions du blog LIRE POUR CROIRE, qui reprend et complète la sélection de livres dans le domaine religieux que La Croix publie tous les jeudis dans son cahier «Livres et idées».

 

A noter dernièrement que David Roure, que je remercie pour sa lecture attentive, m'y a fait l'honneur d'une belle recension.

 

Elle est à lire ici (lien).

Et site de l'éditeur du livre Gospel et francophonie: Lien.

18/02/2017

Eglise catholique et concurrence évangélique

Areion24.Diplomatie.CatholicismeEvangelisme-PapeFrancois_SebastienFath-990x661.jpgBonne nouvelle, le site d'information des publications d'AERION Group, particulièrement spécialisé sur les questions de GEOPOLITIQUE, propose en accès libre depuis aujourd'hui un des articles que j'ai publié pour le magazine DIPLOMATIE.

Il s'intitule "L'Eglise catholique face à la concurrence évangélique".

Lien. Bonne lecture !

16/02/2017

Localiser le religieux dans les sciences sociales

Affiche_Localiser le religieux_9 mars.jpgA noter au calepin des chercheurs et étudiants, ce beau séminaire organisé le 9 mars 2017 prochain au GSRL, intitulé "Localiser le religieux dans les sciences sociales".

Dans le cadre de ce séminaire organisé par des doctorants, il s’agit de contribuer à une réflexion collective de long-terme sur les conditions, les contours et les enjeux de chantiers de recherches sur des objets «religieux».

La métaphore du centre et des périphéries, prise comme une problématique de recherche, permet de penser un renouvellement du regard sur des objets historiquement privilégiés par les politistes et les sociologues, des institutions religieuses aux formes de prise en charge politique du religieux.

Cliquer ci-contre pour agrandir l'affiche du programme.

13/02/2017

Sciences Humaines, Nouveaux visages de la précarité

14834551172_SHUM289_258-1.jpgA noter dans les kiosques ce mois-ci (février 2017) un excellent numéro du mensuel Sciences Humaines, dont le dossier principal porte sur les nouvelles précarités.

On y lira aussi un intéressant focus sur la religion en questions (pages 18 à 23), qui permet d'affiner l'approche théorique d'un sujet complexe, et si actuel.

 

Lien.

31/01/2017

Le programme complet du colloque AFSR 2017

Programme AFSR 2017.jpg

13/01/2017

L'annuaire évangélique 2017 (CNEF) est sorti

CM Capture 3.jpgSelon l'annuaire évangélique 2017 proposé par le CNEF, plus de 1750 Églises locales supplémentaires ont été implantées en France depuis 1970. Le seul acteur religieux qui connaît un tel développement (sur un rythme inférieur entre 1970 et 1990, puis un rythme supérieur depuis 1990) est l'islam.

Cet outil très soigné, actualisé chaque année grâce aux efforts de Daniel Liechti, constitue un précieux instrument de connaissance pour sourcer les recompositions du christianisme en France aujourd'hui. D'après cet annuaire, on compterait 2521 Églises locales en métropole et France d'outre-mer. Une nouvelle Église évangélique est créée tous les dix jours en France.

Il entend comptabiliser non seulement les Églises rattachées au CNEF, mais toutes les Églises de la mouvance évangélique (même s'il en manque quelques unes aux yeux du sociologue, comme la singulière megachurch Charisma Eglise Chrétienne au Blanc Mesnil, 93).

Une étude passionnante et superbement cartographiée, à consulter sans modération, dont La Croix, par la plume de Marie Malzac, s'est notamment fait l'écho (lien).

12/01/2017

Jean BAUBEROT honoré par ses pairs

croire-sengager.jpgÀ l’occasion du vingtième anniversaire du Groupe Sociologie, Religions, Laïcités, que Jean BAUBEROT a fondé et dont le rayonnement est à l’image de celui de son œuvre, une trentaine de spécialistes des protestantismes et des laïcités, historiens, sociologues, philosophes, politistes…, français et étrangers, se sont réunis pour rendre à Jean Baubérot le seul hommage qui ait un sens: prolonger le travail et la discussion autour des thèmes qui lui sont chers et qui continuent à passionner la communauté des chercheurs mais aussi et surtout l’ensemble de la société française, et ailleurs dans le monde.

Lire la suite ici (lien).

 

(La remise de ces Mélanges offerts à Jean Baubérot a lieu cet après-midi).

07/01/2017

Colloque AFSR 2017: partis politiques et religions

colloque afsr, colloque afsr 2017, politique et religionComme chaque année, l'Association Française de Sciences Sociale des Religions (AFSR) organise un grand colloque de deux jours à Paris. Cette année, le colloque annuel sera consacré au thème "Partis politiques et religions" (XXe-XXIe siècles), avec un angle politologique important, mais sur une base "sciences sociales" pluridisciplinaire, appuyée sur un programme alléchant que voici (PDF).

Ce colloque est organisé par Myriam Aït-Aoudia (Centre Émile Durkheim – Sciences Po Bordeaux), Philippe Portier (GSRL - EPHE), Yann Raison du Cleuziou (Centre Émile Durkheim – Université de Bordeaux).

Lien.

06/01/2017

Le prog "Dieu Change à Paris" (GSRL) se réunira le 16 janvier 2017

1305095716.jpgCela fait un certain temps que ce blog n'a pas relayé les activités du programme GSRL "Dieu change à Paris".

Bonne nouvelle, une réunion aura lieu ce mois-ci, occasion de relancer une dynamique de recherche autour de Jérôme Gidoin, spécialiste de la diaspora vietnamienne en France. Il interviendra au GSRL (59-61, rue Pouchet, 75017 PARIS)  le lundi 16 janvier 2017 à partir de 14H30 sur le renouveau religieux vietnamien en -île de France, à partir d'une étude de cas. Auditeurs bienvenus, qu'on se le dise!

Lien.

31/12/2016

L'admission des femmes aux fonctions cultuelles

27000100879200M.jpgDepuis le XIXe siècle, de nombreux changements juridiques concernant les droits des femmes sont à l'oeuvre dans tous les microcosmes sociaux. Tel est le cas du domaine religieux où la non-admission des femmes à certaines fonctions cultuelles constitue un élément de la liberté religieuse tout en mettant en cause l'égalité des sexes.

Pour une analyse comparatiste originale, documentée et nourrie par une connaissance très fine du droit positif français, mais aussi du droit international, il faut lire le beau livre que Lucie Veyretout a tiré de sa thèse de doctorat, sous la direction de Francis Messner, aux Presses Universitaires de Strasbourg.

Lien. 

17/12/2016

Religion et éducation: une enquête mondiale du Pew Forum

CM Capture 2.jpgA consulter et archiver cette excellente enquête mondiale du Pew Forum sur les religions et l'éducation.

On apprend que les juifs, dans le monde, sont ceux qui font le plus d'études, devant les chrétiens et les "non-affiliés". Mais on découvre aussi qu'aux Etats-Unis, les chrétiens ont le bonnet d'âne en matière de durée des études. Ils étudient moins que les hindous, les musulmans, les bouddhistes et les "non-affiliés".

Un regret cependant: que les différences interconfessionnelles ne soient pas du tout abordées.

Or, selon les pays catholiques ou protestants, les traditions éducatives ne sont pas forcément les mêmes. PDF complet de l'enquête ici (lien).

06/12/2016

Croire et pratiquer entre sphère intime et sphère publique (colloque)

Affiche-Oscillations.pngTémoignant d'une vitalité intellectuelle impressionnante, les doctorants du laboratoire GSRL (EPHE/CNRS) tiennent prochainement colloque à Paris, autour du thème "Oscillations. Croire et pratiquer entre sphère intime et sphère publique".

 

Un thème à la croisée de la religion et de la laïcité, qui sera exploré sur deux jours, les 13 et 14 décembre 2016.

 

Le programme complet du colloque, organisé à l’initiative d’Alfonsina Bellio, Alexandre Piettre, Jonathan Richard et Julie Remoiville, est disponible ici (lien).

05/12/2016

Grand Dossier (Hors Série) SCIENCES HUMAINES sur les Monothéismes

tumblr_ohier9zkyR1rz1s3go1_1280.jpg"Il était une « foi". Mono Theos, un seul Dieu.

Une idée étrange, qui aurait pu ne jamais être conçue. Une croyance absolue, qui obsède l’humanité depuis deux mille ans. Monothéisme(s), concept singulier, vérités plurielles.

 

Pour lire la suite de cet édito, et découvrir un passionnant dossier complet sur les monothéismes à la lumière des travaux de sciences humaines les plus récents, il faut lire et relire le nouveau Hors Série numéro 5 du magazine Sciences Humaines (coordonné par Laurent Testot), opportunément en kiosque avant Noël, et où l'on trouvera, entre autres, un article signé de votre serviteur, consacré aux protestants évangéliques.

Lien.