Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/01/2013

L'Eglise catholique au Congo-Brazzaville: une analyse décapante

Philippe Mabiala, Sébastien FathLe protestantisme semble avoir le vent en poupe en Afrique, à la fois en tant que courant en croissance, mais aussi en tant que matrice, porteuse de nouvelles Eglises africaines (cf. le livre dirigé par Fancello et Mary). 

Mais qu'en est-il du catholicisme? Dans l'absence d'une synthèse globale "up-to-date", une abondante production intellectuelle brosse un tableau contrasté, parfois marqué par un climat de crise et de défiance, comme l'illustre le dossier du Congo Brazzaville étudié par Philippe Mabiala dans un ouvrage récent.


L'auteur, lui-même prêtre catholique et homme de communication, a signé à la fin de l'année 2012 un Congo-Brazzaville et son Eglise: le défi de la démission (Khartala, 2012, 200 pages) où il dresse un constat très critique de la situation nationale du Congo Brazzaville.

A partir d'une connaissance fine du terrain catholique, il déplore ce qu'il appelle une "culture de la résignation", voire une "apologie de la médiocrité" (p.13). 

Au travers de multiples exemples comme celui de la musique congolaise ("Présentement, l'artiste-musicien congolais chante pour l'argent, pour les louanges du politicien, de l'homme d'affaires, voire du ministre de l'Eglise", p.44), il plaide pour une résurgence prophétique au sein du catholicisme, et un renouvellement des cadres.

On est loin ici d'une "histoire sainte", lénifiante et aux ordres. 

Avec un regard lucide et aiguisé, Philippe Mabiala n'hésite pas à pointer ce qu'il considère être "les comportements d'Eglise empreints de paganisme", à savoir: 

1) "La soif du pouvoir pour se servir au lieu de servir"

2) "Des affectations décidées sans discernement"

3) "La paroisse devenue une source de revenu"

4) La prêtrise, tremplin vers un statut social"

5) "La longévité anormale dans les responsabilités

6)  "Le déficit de la culture de démission" (au sens: savoir démissionner de ses responsabilités)

7) "La peur du changement"

8) "L'ambiguité dans le rapport avec le politique" (p.57)

 

eglise catholique au congo brazzaville,philippe mabiala,francophonie,musique congolaise,afrique,congo,congo brazzaville,catholicisme,eglise catholique,l'harmattan,démissionNul doute que bien des items mentionnés ci-dessus au sujet du catholicisme valent aussi débat au sein de la nébuleuse protestante congolaise! On ne résumera pas ici toute la substance de l'ouvrage écrit par Philippe Mabiala (ci-contre), qu'il est naturellement souhaitable de lire dans son intégralité.

On soulignera simplement son caractère intellectuellement stimulant et roboratif, inscrit dans le contexte plus vaste d'une production académique prometteuse sur le Congo-Brazzaville, encouragée par les éditions L'Harmattan (pas moins de 17 titres mentionnés en fin d'ouvrage). 

Les commentaires sont fermés.