22/11/2014

Pour découvrir le ministère de BERGER (protestantisme magache)

fath_0.jpgUn ouvrage universitaire, issu d'une thèse de doctorat EPHE sous la direction de Jean-Paul Willaime, tombe à point nommé. Signé Seth Andriamanalina Rasolondraibe, il s'intitule Le ministère de "berger" dans les Églises protestantes de Madagascar, Fifohazana et Réforme dans le protestantisme (Carlisle, Langham, 2014, 472p).  Cet ouvrage qui combine histoire et sociologie traite avant tout des mouvements de Réveil protestants, apparus dès la fin du XIXe siècle à Madagascar afin de dynamiser la piété personnelle et la vie des églises autour d'un discours prônant conversion et sanctification (perfectionnement chrétien).  Il nous éclaire sur un ministère original, en plein essor au sein du protestantisme malgache transnational. 

Lire la suite sur le Fil francophonie (Regardsprotestants)

13/11/2014

Mamadou Karambiri, ex-musulman devenu "apôtre" au Burkina Faso

txt_14_pasteur_karambiri_wordpress.jpg"Au bout de la patience, il y a le ciel". Ce proverbe africain invite à ne pas se précipiter vers les paradis des religions. L'intolérance impétueuse des gens trop pressés, non merci. Le ciel, on l'attend. On prend son temps. Et on discute.

En dépit des tensions interconfessionnelles qui grandissent dans plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest, une large culture pluraliste marque toujours les relations sociales: on accepte sans difficulté la foi de l'autre. On assiste à ses fêtes. On échange. Et le changement de religion n'est pas la fin du monde!

Au Burkina Faso, un homme incarne, plus qu'aucun autre, cette possibilité pacifique du changement religieux: il s'agit du pasteur Mamadou Karambiri, ex-musulman et nouvelle "star" de la francophonie protestante.

Lire la suite sur Regardsprotestants.com

06/11/2014

Burkina Faso : les protestants et les "mangeuses d'âmes"

txt_13_sorciere_presumee_photo_koaci.com_.jpgAu Burkina Faso, l'espace politique est plus conflictuel que l'espace religieux. Les événements actuels qui secouent ce pays d'Afrique sub-saharienne nous le rappellent. Est-ce à dire que les discriminations religieuses n'existent pas?

Le prétendre serait oublier la question du traitement de la sorcellerie, où les protestants de diverses étiquettes n'ont pas toujours le beau rôle...

Les protestants d'aujourd'hui ont oublié cette page peu glorieuse de leur histoire: depuis le XVIe siècle, les Églises issues de la Réforme ont fait du zèle pour éradiquer les sorcières... 

Lire la suite sur Regardsprotestants.com

 

03/11/2014

Dossier sur la RCA (Centrafrique) et l'enjeu de la "violence extrême"

image_preview_2.jpgSouvent résumé à un conflit interreligieux ou à des images ultraviolentes, l'imbroglio centrafricain appelle à une analyse plus distanciée, à partir d'un contact approfondi avec les acteurs locaux. 

C’est pour «comprendre les racines de la violence extrême» qu’une délégation de religieux et intellectuels français s’est rendue à Bangui du 22 au 25 octobre 2014. Emmenée par le pasteur Jean-Arnold de Clermont, elle comptait notamment dans ses rangs Mgr Marc Stenger, évêque de Troyes et président de Pax Christi France, l’imam de Bordeaux Tareq Oubrou, ainsi que des universitaires et intellectuels comme l’historien Jacques Sémelin, le magistrat Antoine Garapon, ou encore la sociologue Françoise Parmentier, présidente de l’association d’intellectuels chrétiens Confrontations.
Le dossier complet, signalé sur Regardsprotestants, est consultable sur le portail du DEFAP (lien).

02/11/2014

Au Burkina Faso, la place des protestants dans le paysage religieux

francophonie,francophonie protestante,burkina faso,regardsprotestants.com,ouagadougou"Après une journée de violences à Ouagadougou entre manifestants et policiers, l'armée a annoncé,  jeudi 30 octobre 2014,  l'instauration d'un couvre-feu sur l'ensemble du territoire.

A l'inverse de ce qu'on observe dans plusieurs pays voisins, la variable religieuse ne joue quasiment aucun rôle dans les affrontements qui secouent ce pays francophone d'Afrique sub-saharienne.

Les troubles et violences qui ont conduit à l'état d'urgence n'ont pas de caractère confessionnel. Ils sont directement liés à la crise politique provoquée par la tentative du président, Blaise Compaoré, de s'accrocher au pouvoir en dépit d'un interdit constitutionnel. Ce qui n'empêche pas les protestants, parmi d'autres, d'être extrêmement vigilants. Mais combien sont-ils, et dans quel paysage religieux s'insèrent-ils au Burkina Faso?"

Lire la suite sur Regardsprotestants.com

24/10/2014

Des médias protestants africains entre initiation, imitation et conversion

pema.jpg

"Frappez, et on vous ouvrira".

À cette parole évangélique fait écho une mission des médias: émettre un signal pour créer du lien et ouvrir des portes. Dans quelle logique de transmission s'inscrit l'offre des nouveaux médias d'Afrique protestante francophone?

Trois  pôles viennent à l'esprit : l'initiation, l'imitation et la conversion.

Lire la suite sur Regardsprotestants.com

16/10/2014

"C'est comme si on faisait de Dieu un garçon de course"

Sébastien Kalombo.jpgChercheur spécialisé dans l'étude du pentecôtisme congolais, Sébastien Kalombo est presbytérien (réformé).

Il porte un regard critique et sans concessions sur l'évolution récente du paysage médiatique protestant francophone dans la capitale de la RDC.

 

Un interview à lire en intégralité sur Regardsprotestants (lien).

08/10/2014

Congo RDC: l'essor de nouveaux médias audiovisuels protestants

51857469.jpgIl n'y a guère plus "cliché" aujourd'hui que Tintin au Congo du dessinateur belge Hergé.

Derrière la caricature et l'épopée africaine du jeune journaliste européen surgissent pourtant beaucoup d'enseignements, à commencer par ce rappel: l'essor des médias francophones outre-Mer est indissociable de la problématique coloniale.

Les médias de langue française en Afrique ont en effet commencé à voir le jour sous la colonisation, qu'elle soit initiée de France ou de Belgique. Les Églises métropolitaines et leurs missionnaires ont porté ces médias sur les fonts baptismaux.

Lire la suite sur Regardsprotestants.com

04/10/2014

Yom Kippour et l'Aid el Adha le même jour... pas férié pour autant

images.jpgEn ce samedi 4 octobre 2014, le Yom Kippour (Grand Pardon) et l'Aid el Adha (fête du sacrifice) sont célébrés en même temps par les Juifs et les musulmans du monde entier, notamment en France.

Cela fait 33 ans que cette concomitance ne s'était pas produite.

L'occasion de rappeler qu'en-dehors des commémorations liées aux guerres ou à la Révolution, la France n'a pour l'instant que des fêtes catholiques à son calendrier de jours fériés...

Alors que la Commission Stasi sur la laïcité (et Jean Baubérot en particulier), relayée plus tard par des personnalités comme Eva Joly ou Dounia Bouzar, ont prôné à juste titre d'élargir le calendrier.

Lire la suite

22/09/2014

Nouvelle rubrique FRANCOPHONIE sur Regardsprotestants

Francophonie.jpgDepuis quelques années, la francophonie protestante s'est constituée en objet d'étude, de recherche et d'enquêtes....

Aussi peut-on se réjouir vivement que Regardsprotestants, le portail fédérateur du protestantisme francophone sous l'angle de "l'actualité vue par les médias protestants", ait créé un onglet et une rubrique "Francophonie", avec notamment, en ce début de semaine, un beau panorama du protestantisme au Sénégal, par Franck Lefebvre-Billiez

Une rubrique appelée se développer, notamment via la contribution de votre serviteur...

A suivre.

29/08/2014

Appel à textes: L’Afrique subsaharienne et les nouveaux christianismes

Afrique, afrique contemporaine, christianisme, calenda, églises africaines"Un demi-siècle après les décolonisations, les Églises se sont recomposées, diversifiées, africanisées. Avec d'autres acteurs religieux en compétition, elles constituent une composante majeure des processus de changement social, culturel et politique qui affectent l'Afrique contemporaine, mais aussi les réseaux diasporiques implantés en Europe. Entre économie morale et économie matérielle, elles dessinent les contours d'une « Afrique indocile » où les nouveaux prédicateurs bousculent le champ politique, entre dynamiques prophétiques, mobilisation sociale et dérives sectaires"...

Ainsi débute un appel à contributions pour un numéro thématique sur les nouveaux christianismes africains que la revue Afrique Contemporaine m'a demandé de coordonner.

Auteur(e)s, à vos plumes!

L'appel complet est à lire sur CALENDA (lien).

01/08/2014

Lumières sur l'imbroglio centrafricain

AFCO_248_L204.jpgAlors que l'accord de cessez-le-feu en Centrafrique, signé la semaine dernière, est déjà menacé (lien), il est bon de décrypter en profondeur, grâce au recul de l'expert, l'imbroglio dans lequel est plongé ce pays meurtri. Emmanuel Chauvin et Christian Seignobos nous y aident grâce à un riche article de fond publié dans le dernier numéro (248) de la revue Afrique Contemporaine

Il est intitulé "L'imbroglio centrafricain, Etat, rebelles et bandits", et se lit des pages 119 à 148. 

 

Lien.

20/07/2014

Sciences sociales au Maghreb: une bibliothèque exceptionnelle au Maroc

fondation.jpgVivier de talents et d'étudiants, le Maroc est bien autre chose qu'une destination touristique très prisée en cet été 2014. C'est aussi le siège de ce qui est sans doute devenu aujourd'hui la plus grande bibliothèque en sciences humaines d'Afrique du Nord. Œuvre d’un mécène, le roi d’Arabie Saoudite, Abdullah Ibn Abdul-Aziz, cette bibliothèque est celle de la Fondation du Roi Abdul-Aziz Al Saoud pour les Etudes Islamiques et les Sciences Humaines.

Basée à Casablanca (Maroc), cette institution de documentation et d’animation scientifique et culturelle est ouverte au public depuis le 11 juillet 1985, et connaît un essor régulier.

Lire la suite

08/07/2014

Assassinat d'Eric de Putter: deux ans plus tard

10458458_758858654137148_4074967905397916452_n.jpgLe 8 juillet 2012, il y a deux ans jour pour jour, Éric de Putter était assassiné à son domicile de I'Université protestante d'Afrique Centrale (UPAC) à Yaoundé, au Cameroun, où il enseignait sous le statut de volontaire envoyé par le Défap (service protestant de mission).

C'est peu de dire que la non-élucidation de cette affaire laisse un sentiment de malaise, et bien des interrogations, dont se fait l'écho une lettre ouverte signée par trois membres de la famille du défunt, et récemment envoyée aux "paroisses et églises partenaires du DEFAP". Ce dernier a mis en ligne depuis trois semaines un copieux dossier sur cette affaire, qui permet de faire le point (lien).

30/06/2014

Et le Nigeria prie pour ses champions

51ynG5YBd+L.jpgAlors que France et Nigeria s'affrontent aujourd'hui en huitième de finale du Mundial de football 2014, c'est l'occasion de rappeler que le colosse africain qui soutient avec ferveur les Super Eagles (nom de son équipe de foot) est aussi un colosse catholique, musulman et... protestant évangélique (mon terrain d'étude), avec environ 50 millions de fidèles (sur un total de 177 millions d'habitants). 

L'une des plus grosses mega-églises du pays, la Redeemed Christian Church of God, dispose par exemple d'un auditorium de la taille de 87 terrains de football (lien). 

A ces prières évangéliques se mêlent celles de bien d'autres religions, dans le contexte d'une société fervente, peu sécularisée, où religion, culture, politique et sport s'entremêlent, comme l'analyse notamment Religion, History and Politics in Nigeria, paru en 2005 (University of America Press).

 

30/05/2014

Une ethnographie des pentecôtismes africains en France (D.Mottier)

418Y6jk0RXL._SY445_.jpgIl était grand temps qu'on puisse disposer d'une référence, en sciences sociales, sur les Eglises pentecôtistes africaines en France.

C'est chose faite désormais avec la publication de la très bonne thèse de Damien Mottier (EHESS), dont ce blog a déjà parlé en son temps (lien). 

Cette ethnographie des pentecôtismes africains en France (Academia, 2014) est un superbe outil pour comprendre les logiques sociales mises en place par ces "nouveaux prophètes" et leurs fidèles. 

A lire d'urgence pour comprendre ce XXIe siècle religieux.

 

Site de l'éditeur ici (lien), et voir aussi la recension par l'anthropologue Bernard Boutter sur son blog (lien)

29/05/2014

LAICITE : en Afrique francophone aussi !

afriquedeslaicites.jpg

Sait-on que la laïcité apparaît, à des degrés divers, dans la totalité des textes constitutionnels des Etats d'Afrique subsaharienne francophone?

Cette référence oubliée, au sujet de laquelle j'ai eu l'occasion de donner cette année un enseignement à l'IPT, a été l'objet d'un colloque international en 2010.

Organisé par l’Institut des Sciences Humaines de Bamako et l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD), il s'était tenu les 20-21-22 janvier 2010 dans les salles de conférence de l’Hôtel Nord-Sud à Bamako sur le thème "l’Afrique des Laïcités - Etat, Islam et Démocratie au Sud du Sahara" .

Bonne nouvelle, ces réflexions ont désormais fait l'objet d'une publication à laquelle on souhaite un grand écho.

Lire la suite

21/05/2014

Bangui en vie : Didier Kassaï illustre le quotidien centrafricain

Didier Kassaï.jpgIl s'appelle Didier Kassaï. Avec un sens du trait que je situerais un peu à mi-chemin entre Clément Oubrerie (illustrateur de Aya de Yopougon) et Joann Sfar (illustrateur du Chat du rabbin, dont on attend désespérément le tome 6), cet illustrateur centrafricain décrit avec un formidable talent l'actualité ô combien mouvementée de la République Centrafricaine.

Un trait juste et sans concessions, qui nous rappelle qu'au-delà des tragédies qui font les gros titres, Bangui reste en vie.

Didier Kassaï, né le 20 avril 1974 à Sibut (Centrafrique), est présenté dans La Revue Dessinée.

Lire la suite

17/05/2014

Passion d'Afrique: Camille Lepage (1988-2014)

camille-lepage-photojournalist-killed-car.jpgDisparue trop tôt cette semaine en République Centrafricaine, la photo-journaliste indépendante Camille Lepage, 26 ans, laisse derrière elle une oeuvre déjà considérable, publiée dans les plus grands journaux.

De très nombreux hommages lui ont fait honneur (l'un des meilleurs est celui, en anglais, de Nicholas Kulish, ici).

Une relecture de son impressionnant apport documentaire, d'une étonnante maturité, est une manière de continuer à faire vivre ce regard précieux, engagé, proche des gens, sur des terrains trop oubliés comme la RCA (Centrafrique) ou le Soudan du Sud (où elle a vécu deux ans dans la capitale, Juba). 

Lire la suite

12/05/2014

Efforts de médiation en Centrafrique: soutien protestant sur le terrain

rca.jpgAlors que l'anarchie se poursuit dans la République Centrafricaine, où l'on continue à tuer quotidiennement par vengeance ou pour le contrôle des ressources (cf. cet article de Jeune Afrique sur l'enjeu des mines d'or clandestines, lien), les Eglises s'impliquent pour bâtir des ponts.

A noter, dans le numéro de l'hebdomadaire Réforme du 1er mai 2014, une belle enquête sur le "soutien des protestants", à verser au dossier des sources "Religions et société en RCA". On y apprend notamment que la médiation protestante a permis au Réseau des femmes croyantes et médiatrices de paix d’entrer en contact avec les forces Sangaris. 

Lien ici vers l'article de Réforme.

03/05/2014

De Kinshasa à Rabat: jetée dans la rue après la prophétie d'un pasteur

CM Capture 1.jpg"Ma famille ma jetée dans la rue parce qu'un pasteur a prophétisé que j'étais une sorcière".

Chassée de chez-elle à Malaka (quartier de Kinshasa) à l'âge de 12 ans, c'est ainsi que Evelyne raconte comment elle s'est retrouvée embarquée dans un réseau d'immigration et de prostitution via le Maroc, où le journaliste Mohamed Ey'ekula l'a rencontrée. Un cas loin d'être isolé, puisque "selon un responsable de la Caritas marocaine, entre 6 et 8 mineures congolaises se présentent chaque semaine" pour raconter des histoires similaires.

Lien ici vers l'enquête, publiée sur le portail de l'agence de presse Syfia Grands Lacs

Lire aussi Jérôme Ballet et al. «Enfants sorciers à Kinshasa (RD Congo) et développement des Églises du Réveil», Mondes en développement 2/2009 (n° 146), p. 47-58

01/05/2014

Eglises et développement: la campagne 2014 Pain pour le prochain

2014_affiche_jeans_horizontal.jpgActrices, au sein des sociétés civiles, d'oeuvre de développement, les églises fonctionnent depuis longtemps en réseau Nord-Sud et Sud-Nord.

Un exemple avec le bilan positif dernièrement présenté par l'initative oecuménique suisse catholico-protestante Pain pour le prochain, qui a récolté 10.000 signatures, collecté des fonds et sensibilisé la population à l'enjeu des vêtements équitables, face à la réalité de conditions de travail parfois effroyables, notamment dans les champs de coton du Burkina Faso où il arrive que des travailleuses soient vaporisées de pesticides (cf. image).

Lire la suite

30/04/2014

Religions et développement

9782343014838r.jpgL’Agence française de développement (AFD) est l’opérateur principal de l’aide publique au développement de la France, ainsi qu’un acteur important de la croissance dans l’Outre-Mer français.

Acteur de terrain, elle concourt aussi à la production de connaissances et participe aux grands débats internationaux sur l’Aide, ses objectifs et son efficacité.

A ce titre, elle a cororganisé, avec le Collège des Bernardins, un colloque aujourd'hui publié sous le titre Religions et développement, Mutations en Afrique et au Sud de la Méditerranée (L'Harmattan, 2014).

L'ouvrage est dirigé par Dov Zerah et Michel de Virville.

Site de l'éditeur (lien) et PDF de présentation (lien)

18/04/2014

Les troupes africaines durant la guerre 1914-18, chair à canon?

france,république,première guerre mondiale,colonisation,colonialisme,troupes coloniales,julie d'andurain,tirailleurs sénégalais,afrique,jacques frémeaux,chantal antier-renaud"On a sacrifié les noirs au lieu des blancs".

Cent ans près le déclenchement de la Première Guerre Mondiale, la question des troupes coloniales refait surface, nourrissant y compris des enjeux religieux et mémoriels. L'épisode tragique du Chemin des Dames (1917), où 21 bataillons de tirailleurs sont décimés, illustrerait-il un choix délibéré de sacrifier les "tirailleurs sénégalais" (qui venaient en fait de toute l'Afrique sub-saharienne "française")? 

C'est pourtant à ce qui est présenté comme une "idée reçue" que s'attaque un article du magazine Guerre et Histoire, actuellement en kiosque (n°18, avril 2014, p.52-53).

 

Lire la suite

16/04/2014

Lire le Christ selon l'Afrique, de Calixthe Belaya

Unknown.jpeg"Une chaleur moite enveloppait les hommes et les bêtes; le soleil brûlait la terre et l'asphalte fondait comme du chocolat jeté sur le feu. Au centre-ville, les riches après avoir prié le Christ rédempteur s'étaient agglutinés dans les maquis-bars climatisés pour y faire des affaires. Les pauvres priaient Dieu et lui demandaient de leur donner la force de rivaliser avec les riches dans les affaires. Au bord des routes, les vieilles transpiraient ce qui leur restait d'énergie pour avoir aussi leur part. Elles vendaient du riz à la tasse, des cacahuètes à la boîte, du sucre en morceaux tout en songeant au jour où, par la grâce du Seigneur, elles auraient un plan d'arnaque à grand échelle". 

Avec son regard d'Amazone, sa plume trucculente et des récits mitonnés de mille épices, voici Calixhte Belaya.

Cette grande auteure, avec qui j'ai eu l'honneur d'un échange utile, sur TV5 (ci-dessous), signe un Christ selon l'Afrique qui vaut le détour, notamment par son regard sur les "boutiques de Dieu" qui fleurissent, entre évangélisme, religion populaire, charisme et débrouille. Un livre à lire!

Lire la suite

29/03/2014

Les évangéliques à la conquête du monde ? Grand format TV5 MONDE

25/03/2014

L'esthétique charismatique en image: Na God! (Andrew Esiebo)

andrew esiebo, sébastien fathLe protestantisme, et les Eglises qui en sont issues, se recompose aujourd'hui sous des formes cultuelles si diverses qu'il importe, plus que jamais, de solliciter les sources visuelles. Le talentueux photographe nigérian Andrew Esiebo, que j'ai eu le privilège de rencontrer il y a deux ans, nous propose à cet égard un ouvrage photographique très éclairant (et magnifique!), sur une expression cultuelle pentecôtiste nigériane.

Après l'exposition Na God (qui signifie "C'est Dieu!"), toujours consultable sur internet (lien), voici donc l'ouvrage, intitulé 

Na God. Aesthetics of African Charismatic Power (Grafiche Turato Edizioni, 2013). Lien.

Lire la suite

24/03/2014

"Afrique, le grand réveil", un dossier du "Point" qui oublie la religion

Afrique, Sébastien Fath, Le PointPour l'historien des religions, un titre comme "Afrique, le grand réveil", renvoie à la traditions des "réveils" protestants. Il y a eu un Grand réveil américain (au XVIIIe siècle), pourquoi pas un Grand réveil africain aujourd'hui?

Ce n'est pourtant pas cette signification qu'il faut retenir dans le titre du beau dossier que l'hebdomadaire Le Point (n°2166, jeudi 20 mars 2014) vient de consacrer au décollage africain. L'accent, ici, est sur l'économie. L'Afrique, "nouvel eldorado de la planète", qui "sidère le monde" (p.87).

Bon timing: Le Point vient de lancer aussi un site internet en direction des classes moyennes africaines (lien).

Lire la suite

28/02/2014

Parution de Sorcellerie et prophétisme en Centrafrique

Sorcellerie et prophétisme en Centrafrique.jpegAndrea Ceriana Mayneri est anthropologue, membre de l’Institut des Mondes Africains (IMA).

Spécialiste de la Centrafrique, il poursuit ses recherches sur les représentations de la sorcellerie en Afrique centrale et les violences sociales qui y sont associées, et nous propose, dans cet ouvrage qui vient de paraître aux éditions Khartala, une analyse en profondeur de l’histoire de l’entreprise missionnaire en RCA. Il illustre, à la lumière de la trajectoire de mouvements prophétiques de la région, les changements intervenus dans les représentations de la sorcellerie, des débuts de la rencontre coloniale à l’insécurité et à la violence qui règnent aujourd’hui en Centrafrique.

Soulignons aussi tout l'intérêt, sur le thème d'étude de la sorcellerie, des travaux en cours de l'ANR EINSA, l'Etat et les institutions face à la sorcellerie dans l'Afrique contemporaine: http://einsa.hypotheses.org/

25/02/2014

Anti-balaka: "anti-balles AK?" L'actu en RCA sur le site du DEFAP

soldats-Seleka-patrouillent-rues-Bangui.jpgPour éclairer les enjeux de géopolitique religieuse du conflit intérieur en Centrafrique, le DEFAP (service protestant de mission) nous propose un "site ressource" à consulter absolument.

Au lien suivant (lien), on trouvera nombre d'informations récentes et très bien documentées, rassemblées notamment par Franck Lefebvre-Billiez.

Un seul exemple: l'explication du nom donné au groupe d'auto-défense, "anti-balaka". Est-ce vraiment anti-machettes (puisque balaka veut dire machette en sango, la langue nationale). Faux, rétorque un Centrafricain, qui explique que le mot veut dire: anti-balle AK.

Citation: "En fait les amulettes ou les gris-gris qu'ils arborent sont censés les rendre imperméables aux balles des AK 47. Soit, une autre raison de voir clairement qu'ils sont plus dans le fétichisme que dans la foi chrétienne". A lire ici.