Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/12/2015

"Concorde coutumière" & minorité protestante au Burkina

ThinkstockPhotos-533208601-486x330.jpgAprès 27 années de régime du président déchu Blaise Compaoré (protégé de la France), et quelques semaines seulement après un coup d’Etat déjoué, sans verser de sang, la population du Burkina Faso est allée voter dans le calme, dimanche dernier.

Rien n’a perturbé ce scrutin à haute tension. Des millions de citoyennes et citoyens répartis dans 368 communes, certains brandissant fièrement leur carte d’électeur, sont allés choisir leur nouveau président. Le lendemain, 30 novembre, la tendance s'est dessinée en faveur de Roch Marc Kaboré, du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), ancien premier ministre de Comparoé.

Pour lire la suite, cliquer sur Regardsprotestants.com (lien).

Les commentaires sont fermés.