Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/10/2016

Filles des oiseaux, ou le pensionnat catholique revisité

20160907_162632.jpgEn France, à quelques jours des vacances d'automne, il y a fort à parier que beaucoup d'élèves comptent les heures... notamment celles et ceux qui passent de longues semaines en pension.

 

L'occasion de jeter un oeil au pétillant Filles des oiseaux (sous-titre, "N'oubliez jamais que le Seigneur vous regarde!"), signé Florence Cestac.

Cette BD de 56 pages couleur, aux éditions Dargaud, revisite avec humour et irrévérence l'univers d'un pensionnat catholique, entre Marie-Colombe (d'une grande famille bourgeoise) et Thérèse (fille d'agriculteur).

 

Croustillant. Lien.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.