Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/12/2016

Protestantismes en Lorraine : un ouvrage s'annonce

image-20161212-26074-crm17y.jpgL’histoire de l’espace lorrain du point de vue religieux et confessionnel est souvent perçue comme celle d’une «frontière de catholicité», pour reprendre le mot du célèbre historien Pierre Chaunu. Territoire passé très tôt dans le camp d’un catholicise militant né au concile de Trente (1545-1563), le duché de Lorraine est en effet un État actif dans la défense de la religion établie et de la communion avec le pape.

De ce fait, le protestantisme –ou plutôt les protestantismes, car les branches en sont diverses– est souvent apparu comme un élément étranger, exogène, apporté par des Allemands soit à l’époque du Saint-Empire, soit par les suites de l’annexion de 1871dans une partie de la Lorraine, devenue la Moselle dans ses limites actuelles.

Pourtant, une telle représentation, qui repose en grande partie sur une mémoire très contemporaine, fait fi des complexités géopolitiques et historiques de l’espace lorrain. C’est à la fois pour mieux fixer les contours des connaissances historiographiques et pour lancer de nouvelles perspectives de recherches qu’un colloque s’est déroulé à Nancy du 2 au 4 novembre 2016, en vue de préparer un ouvrage de synthèse à l’automne 2017, dans le cadre des 500 ans de la diffusion du message luthérien, généralement datée (de façon un peu artificielle) du 31 octobre 1517. Lien.

Commentaires

Ca pourrait m'intéresser cet ouvrage sur le protestantisme en Lorraine. Ayant fréquenté une église évangélique quand j'étais gamin, à Metz (57), durant quelques années.

Écrit par : SamuelB | 21/12/2016

Les commentaires sont fermés.