Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/01/2018

Jan Van Leiden, La passion des anabaptistes (Tome 3)

FFFFFF-80-f-nature-0.jpgJan Van Leiden constitue le dernier volet de la trilogie La passion des anabaptistes. Il est l’épisode le plus rude, le plus brutal et surtout le plus puissant.

Il raconte la prise de la ville de Münster par un luthérien radical, Bernhard Rottmann (l’homme rouge), qui en 1534 réussit à convaincre les habitants d’une petite ville fortifiée de Westphalie, que ceux-ci occupaient en vérité le nouvel Éden terrestre.

Cette annonce, qui vue d’aujourd’hui nous apparaît comme folle, fit pourtant venir par centaines des anabaptistes de toute l’Europe. Parmi eux, un Hollandais, ancien comédien, Jan van Leide. Il s’improvisa prêcheur...

 

Lire la suite sur le site de l'éditeur (lien).