Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/12/2009

Enquête RGPF: pour décrypter la galaxie protestante aujourd'hui


2139884432.jpgEn 2005, lorsque j'ai publié Du ghetto au réseau, les protestants évangéliques en France, 1800-2005, les amateurs d'histoire du christianisme ont trouvé là quelques éléments de décryptage au sujet des nouveaux visages du protestantisme français.



Cinq ans plus tard, que de changements!



Le terrain protestant lui-même a évolué, dans ses franges évangéliques piétistes, pento-charismatiques et luthéro-réformées. Et l'historiographie a évolué aussi, avec de nouveaux travaux.

 


Etat des lieux actualisé



C'est pourquoi il est apparu nécessaire de procéder à un état des lieux des nouvelles configurations protestantes aujourd'hui, à la fois dans l'hexagone et la France d'outre-Mer.

Tel est le but d'une opération de recherche que j'ai l'honneur (et la responsabilité) de piloter en cette année universitaire 2009-2010. Elle s'intitule l'enquête RGPF (Reconfigurations de la Galaxie Protestante en France).



Elle dispose d'un site internet dédié, mais accessible seulement aux membres de l'équipe de recherche. Un rapport d'étape (évidemment préliminaire Mais rassurez-vous chers internautes, les résultats de cette enquête seront diffusés, y compris sur ce blog!



Une équipe de 14 chercheuses et chercheurs



Cette enquête RGPF a principalement pour but d'effectuer un état des lieux de la diversité protestante française aujourd'hui, en tenant compte des dynamiques de recompositions induites, en particulier, par l'immigration.

Financée par l'Institut Européen en Sciences des Religions, à la demande de Jean-Paul Willaime, directeur de l'IESR, elle regroupe 14 chercheuses et chercheurs, dont voici les noms: Valérie Aubourg (doctorante Université de la Réunion), Bernard Bouter (docteur, chercheur associé au laboratoire CSRES à Strasbourg), Fabrice Desplan (post-doc GSRL), Frédéric Dejean (doctorant et chargé de cours Université de Paris X Nanterre), Sébastien Fath (chercheur au GSRL), Aurélien Fauches (doctorant GSRL et chargé de cours à l'université de Marne-la-Vallée), Yannick Fer (post-doc GSRL), Jean-Claude Girondin (post-doc GSRL), Pierre-Yves Kirchleger (maître de conférences à l'Université Paul Valéry à Montpellier III), Frank Labarbe (doctorant et chargé de cours à Montpellier III), Gwendoline Malogne Fer (post-doc GSRL), Anne Ruolt (doctorante université de Rouen), Christopher Sinclair (maître de conférences à l'Université Marc Bloch, Strasbourg II), Jean-Raymond Stauffacher (responsable réseau Mosaïc Marseille).



Une enquête à suivre tout au long de l'année 2010, sachant que le rapport final doit être rendu à l'IESR en juin 2010.... avec des prolongements à l'automne.

Les commentaires sont fermés.