Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/01/2011

Un réseau de recherche prometteur : le GEIPE

GEIPE.jpgDepuis 2000, un petit réseau de recherche en sciences sociales, intitulé CEPE, s'était donné pour but de stimuler les travaux (et les publications) sur le protestantisme évangélique, notamment au travers d'une collection (CEPE, Excelsis, trois volumes parus).

Excellente nouvelle : ce CEPE, "dormant" depuis quelques années déjà, se fond dans une nouvelle structure, le GEIPE,  coordonnée par Aurélien Fauches (doctorant GSRL).


D'abord conçu pour les doctorants, ce réseau prometteur (précédemment appelé GRIPE) est conduit par un comité de six jeunes chercheuses et chercheurs qui ont mis au point un site internet et un forum très fonctionnels, aux adresses suivantes :

 

Site du GEIPE: http://geipe.over-blog.com

Forum du GEIPE: http://geipe.forumactif.com

 

Renonçant avec joie à relancer le CEPE, comme il était initialement prévu, j'invite chaleureusement tous les anciens membres du CEPE, mais aussi tous les chercheurs intéressés, à se joindre à ce nouveau réseau GEIPE, qui n'a d'autre but que de stimuler l'interconnaissance et les dynamiques collectives de recherche en sciences sociales sur l'immense objet d'étude qu'est le protestantisme évangélique (plus d'un demi milliard de fidèles dans le monde en 2011).

 

Je précise que je n'occupe, et n'occuperai, aucune fonction de responsabilité dans ce réseau GEIPE. Heureux et reconnaissant qu'une nouvelle génération s'affirme sur ces terrains, ô combien plus nombreuse qu'à la fin du siècle dernier, j'applaudis la nouvelle équipe dans sa tâche d'animation et de mise en réseau, et souhaite au GEIPE un plein succès dans sa mission de recherche !

 

J'ajoute pour finir qu'en tant que responsable de la collection CEPE (qui a publié jusqu'à présent, en trois volumes, dix-huit articles académiques sur l'évangélisme), je remercie d'avance l'éditeur Excelsis, qui m'a fait depuis 10 ans l'amitié de sa confiance, d'accepter que la Collection d'Etudes sur le Protestantisme Evangélique porte désormais en priorité les travaux du GEIPE, réseau qui se substitue désormais au défunt CEPE.

Les commentaires sont fermés.