Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/06/2012

3000 changements de prénoms par an en France

20057116.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-20120315_102213.jpgPlusieurs millions de Français (dont votre serviteur) se sont divertis devant "Le prénom", huis-clos très réussi de Matthieu Delaporte et Alexandre de la Pattelière.

L'occasion de rappeler que 3000 Français demandent chaque année à changer de prénom, ce qui nous renvoie aux travaux du sociologue Baptiste Coulmont, qui s'est notamment intéressé aux Franciliens qui vont en justice pour gagner le droit de porter un nouveau patronyme.

Les raisons? Souvent l'objectif de mieux s'intégrer en France, mais parfois aussi, des motifs religieux.

Cliquer ici pour consulter un article sur ces travaux de B.Coulmont dans l'édition parisienne du quotidien 20 Minutes

Commentaires

Je peux très bien comprendre que des gens puissent vouloir changer de prénom (ou de nom). C'est tout à fait légitime.
Ce qu'en revanche, je ne comprends pas, c'est que l'administration accepte que des gens puissent donner des prénoms ridicules, voire guerriers. Ainsi tel joueur de football a affublé son fils d'un prénom qui signifie "le glaive de l'islam". C'est non seulement ridicule et difficile à porter, mais montre clairement l'état d'esprit de cet individu. On me rétorquera que Khadafi l'avait fait avant lui. Certes, mais si c'est sa référence, cela ne le grandit pas.
Je trouve donc tout à fait inadmissible que l'administration française accepte de tels "prénoms".

Écrit par : Patrick B | 08/06/2012

Je trouve que 3000 c'est finalement peu. Très peu même!
On sait combien de changements il y a en Angleterre ou en Espagne, pour coparer?

Écrit par : Jean-René | 08/06/2012

Les commentaires sont fermés.