Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/06/2016

Economie et spiritualité: François Clavairoly (FPF) s'exprime

976ef6ad23.jpgCréé en 1957, le Centre des Professions Financières est une association régie par la loi de 1901, présidée par Michel PÉBEREAU. Cet organisme d'intérêt général a pour objet de regrouper, directement ou indirectement, toutes les personnes physiques ou morales concernées par l’exercice d’une profession financière, afin de mettre en valeur leurs activités et de contribuer à leur formation.

Il a reçu tout dernièrement le président de la Fédération Protestante de France (FPF), le pasteur François Clavairoly, qui a effectué une intervention articulant finance et vocation, justice et responsabilité, notions ancrées dans l'histoire et l'identité protestante.

Un aperçu de cette intervention via le site protestants.org (lien).

21/06/2016

A lire: Minorité et communauté en religion

28682100747450L.jpgQuasiment chaque jour, l'actualité fait état d'une crise liée aux appartenances ou aux revendications religieuses, notamment minoritaires. On évoque alors les demandes et habitudes de différentes communautés ou minorités, mais ces deux notions sont loin d'être univoques : leur signification a varié au fil du temps, et les changements rapides de notre société les rendent encore plus difficiles à cerner.

Grâce à l'ouvrage Minorité et communauté en religion (Presses Universitaires de Strasbourg, 2016), dirigé par Lionel Obadia et Anne-Laude Zwilling, on dispose d'un bel outil pour y voir plus clair sur ces enjeux au coeur du débat social.

 

Lien.

20/06/2016

Antiprotestantisme: le diagnostic du fil Twitter ProTestLaïque

le90WAtZ_400x400.jpgAprès quelques mois de rôdage, il est temps d'inviter ici à s'abonner au fil Twitter @ProLaique, pour PRO TEST LAIQUE. Son objectif est résumé ainsi:

"VIGILANCE et PÉDAGOGIE. Comme l'anticatholicisme, l'antisémitisme, l'islamophobie, l'ANTIPROTESTANTISME affaiblit le pacte laïque. Faisons reculer les peurs!"

On l'aura compris, ce fil vise en priorité à diagnostiquer les expressions d'intolérance contre le protestantisme.

Un an avant les 500 ans de la Réforme protestante, et quelques semaines après l'incendie criminel d'une Église évangélique à Manosque, il est salubre de "mettre de l'huile dans les rouages" plutôt que de "l'huile sur le feu" par une approche informée, sourcée et pédagogique. J'ai le plaisir et le privilège de gérer ce fil, en partenariat avec le CNEF (Conseil National des Evangéliques de France) qui m'en a donné mandat.

Lien.

18/06/2016

Parution de Regards croisés sur l'adventisme (Fabrice Desplan)

Couv Desplan.JPGAuteur d'une  thèse de doctorat intitulée Structuration de l'action collective adventiste. Approche d'un groupe religieux minoritaire dans le Nord de la France (2005), post-doctorant au GSRL, le sociologue Fabrice Desplan est un des meilleurs spécialistes de l'adventisme.

Déjà mentionné dans ce blog, il vient de publier l'ouvrage Regards croisés sur l'Eglise adventiste du Septième Jour (2016), que j'ai eu l'honneur de préfacer. Issu d'une matrice baptiste (au XIXe siècle), l'adventisme "diversifie le protestantisme" (p.83) et constitue une des actrices conversionnistes incontournables de la mosaïque des Églises du "vivre ensemble" hexagonal.

Un livre à découvrir.

Lien.

17/06/2016

France: à quand une VRAIE séparation entre médias écrits et Etat ?

pg-27-sarkozy-1-rex.jpgEn France, la nouvelle a été peu médiatisée, alors qu'elle aurait dû faire les gros titres durant une semaine, et provoquer la mise en retrait de la vie politique de Nicolas Sarkozy. On a appris, début juin, que le document Sarkozy/Kadhafi, tendant à prouver un financement libyen de la campagne du premier, est bel et bien authentique.

Le dictateur aurait donné 50 millions d'euros au candidat de l'UMP. Une bombe! Pourtant, l'écho médiatique est réduit en France. On se demande une fois de plus si l'absence de séparation financière entre Etat et médias écrits n'est pas responsable de ce bien étrange état de fait.

Si toutes les démocraties aident les médias, dans le domaine ciblé de la presse écrite, la France est de loin la plus subventionneuse. La subvention directe à la presse écrite est énorme en France (lien), quasi inexistante en Angleterre ou en Allemagne (lien). Les liens incestueux entre Etat et grands médias pousseraient-ils ces derniers à la prudence, devant un possible futur locataire de l'Elysée?

Une chose est sûre: il faudra un jour en France, après avoir séparé religions et Etat, séparer complètement grands médias écrits de l'Etat, en faisant cesser l'hypocrisie de subventionnements massifs qui compromettent un regard libre.

PS: Coup de chapeau, au passage, à Médiapart, qui s'est vaillamment engagé, à ses risques et périls, dans ce pas de liberté vis-à-vis de la perfusion d'argent public

15/06/2016

A lire: "Dans la République, Dieu a sa place" (Libération)

884340-le-corps-etherique.jpgA lire, relire et faire circuler, cette tribune remarquable que les anthropologues Christophe Pons et Adriane Luisa Rodolpho (CNRS) ont publié dans Libération.

Son titre, intitulé "Dans la République, Dieu a sa place", renvoie à un axe fort du propos, qui vise à rappeler que les religions n'ont jamais été, et ne seront jamais, une réalité purement privée, "car elles sont au fondement du social", ce que l'anthropologie rappelle encore et encore.

Partant de ce constat, les auteurs proposent deux pistes fécondes pour "ne pas rater le rendez-vous pluraliste de demain".

Lien.

14/06/2016

De l'intolérance à la laïcité (Cahiers de Sciences et Vie)

CM Capture 1.jpgLes Cahiers de Sciences et Vie effectuent en France, depuis longtemps, un excellent travail de diffusion de l'information scientifique. A retenir le numéro 162 qui vient de sortir (juillet 2016). Consacré au parcours qui mène des guerres de religion à l'instauration de la laïcité, il évoque en particulier le protestantisme, mais aussi le défi laïque, avec un interview très éclairant de Valentine Zuber (ci-contre), de l'EPHE et du GSRL, qui nous rappelle que "la République française n'a pas l'apanage de la laïcité".

Lien.

13/06/2016

Réactions à Orlando: ne pas entrer dans le piège de Daech

9782707186102.JPGL'effroyable tuerie d'Orlando hier (50 morts dans un Night Club LGBT) impose, plus que jamais, un devoir de clarté. Directe et pédagogique. Parce qu'elles analysent, décortiquent et font comprendre, les sciences humaines disposent d'atouts immenses pour cela. Encore faut-il qu'elles parviennent à sortir de leur tour d'ivoire, afin de faire barrage aussi bien à ceux qui "noient le poisson" (confusion) qu'à ceux qui "jettent de l'huile sur le feu" (surenchère).

Aujourd'hui, l'impératif, pour les sociétés pluralistes qui défendent les valeurs de liberté et de responsabilité, est celui-ci: refuser à la fois l'angélisme (il faut nommer, et combattre les liberticides) et le piège mortel de la réponse par l'exclusion, qui fait le jeu des ennemis de la liberté. Se battre pour les libertés et les droits de tous ne devrait pas être négociable, ou à géométrie variable.

Longtemps, l'angélisme s'est avéré une menace aussi grande que la surenchère. Aujourd'hui, ce n'est plus le cas. Beaucoup sont sortis de l'angélisme, et ont rejoint les rangs de la surenchère... Attention danger. Quand Trump veut interdire aux musulmans l'accès au sol américain, et que Sarkozy exalte en France les "moeurs chrétiennes" (sic), ils entrent tous deux dans un piège, font exactement ce que Daech veut qu'ils fassent. Ils font des distinctions selon les citoyens en fonction de leur passé ou de leur religion, encouragent la catégorisation et la relégation des minoritaires. Ils nourrissent, sans même s'en rendre compte (?), le jeu des ennemis de la liberté, entrent dans le "piège Daech" (Luizard) et alimentent des ferments de guerre civile.

No Pasaran.

10/06/2016

Médiatisation du protestantisme: Alain Duhamel a raison

le monde,médias,médias et religion,médias et religions,protestantisme,france,laïcité,judaïsme,catholicisme,islam,bouddhismeDans le récent documentaire France 5 intitulé "Protestants de France", le politologue et éditorialiste Alain Duhamel concluait par ces mots: "les médias les connaissent très mal, et les évitent le plus possible. Dès qu'il y a le moindre problème (...) immédiatement il y a un triptyque, il y a un évêque - un cardinal catholique, il y a un rabbin, et il y a un imam. Mais il n'y a jamais un protestant".

Sous-médiatisation, sous-représentation du protestantisme? Histoire d'un reality-check, à l'image de ce que font les excellents décodeurs du journal Le Monde, vérifions cela à partir d'un observatoire tout simple: grâce aux onglets thématiques proposés par le quotidien Le Monde sur son site internet, prenons, dans les rubriques "Catholicisme", "Judaïsme", "Islam", "Bouddhisme" et "Protestantisme" les 7 derniers articles consacrés à chaque religion. Très éclairant!

Lire la suite

08/06/2016

Le Gospel francophone, une musique restaurative

GEK2015 Jean Carpenter Ban1.png

De quelle manière le Gospel francophone, toujours aussi populaire, impacte aujourd’hui ses publics?

Face au mal, au stigmate, aux dominants, à la tentation de la vengeance, cette musique ancrée dans le protestantisme propose des réponses, qui vont au-delà du déni euphorique.

Pour en savoir plus, cliquer ici (Fil-info Francophonie sur Regardsprotestants.com)

07/06/2016

Idées reçues sur la manière dont la République française gère l'islam

83d8c50e95eee90bfc6aafe4cc78786750de0d53.jpgDepuis plusieurs années, l'islam suscite, en France, des réactions de plus en plus passionnelles, dans un contexte de crise au Proche-Orient et de fièvre djihadiste. Ce contexte nourrit d'un côté crispations xénophobes et islamophobie, et, de l'autre, crispations anti-républicaines, la France se voyant accusée de discriminer ses citoyens musulmans.

Pour sourcer l'évolution de ces tensions, et des efforts pour les réduire, à noter l'initiative récente du Ministère des Affaires Etrangères qui vise à répondre, en dix points, à certaines idées reçues parfois cultivées, côté musulman, à l'encontre de la République. L'objectif est de démontrer que la République française ne discrimine pas les musulmans, et ne reste pas inerte face aux manifestations d'islamophobie qui menacent le "vivre ensemble".

Lien.

06/06/2016

Patrick Deneut, pasteur francophone transfrontière

MT_317-400x260.jpgAvec son épouse Ria, Patrick Deneut a exercé un ministère pastoral intercontinental entre Europe (Belgique, France), Afrique (Rwanda) et Amérique du Nord (Québec).

Retour sur cet itinéraire francophone transfrontière.

Lire la suite sur Regardsprotestants.com (lien).

04/06/2016

Jubilé pour la Faculté Libre de Théologie Evangélique de Vaux (France)

Depuis cinquante ans, la Faculté Libre de Théologie Evangélique de Vaux-sur-Seine (France) est un des grands incubateurs de vocations, de pasteurs et d'enseignants du monde francophone évangélique. Un colloque festif de deux jours se déroule actuellement pour célébrer le Jubilé (un demi siècle) d'une institution à la fois enracinée, et tournée vers les défis de demain.

Son doyen, Jacques Buchhold, présente cet anniversaire dans la vidéo ci-dessous.

 

 

31/05/2016

Être réfugié(e), un passage, pas une identité

france, réfugiés, europe, europe et religions, francophonie, regardsprotestants.com, naomi bakiAlors que l'Europe fait face, depuis deux ans, à une montée des demandes d'asile, dans le contexte de la guerre en Syrie et de la crise libyenne, les églises jouent souvent un rôle de passerelle. Naomi Baki, ancienne réfugiée sud-soudanaise, chrétienne protestante évangélique, est devenue francophone, et Française.

Auteure de Je suis encore vivante (Paris, Le Cerf, 2013), Naomi Baki nous fait partager son expérience et son analyse. Pour lire la suite, cliquer sur Regardsprotestants.com (lien).

26/05/2016

Liberté d'expression: une relaxe et une question en suspens

orwell.jpgOn ne saura finalement pas si la dénonciation de l'homosexualité est devenue ou non, en France, un nouveau sacrilège, plaçant la protection de l'homosexualité au-dessus de la protection de la religion. En effet, la Cour d'Appel de Bordeaux, le 25 mai 2016, a relaxé, mais pour vice de forme, les deux protestants évangéliques de Cognac condamnés pour homophobie en novembre dernier (lien).

Certains évangéliques ont réagi en présentant cette relaxe comme une victoire de la liberté d'expression.

La réalité est différente. Du point de vue des relaxés, c'est certainement une bonne nouvelle (et une mauvaise nouvelle pour les plaignants). Du point de vue des droits à la liberté d'expression, cela reste en revanche ambigu, car le tribunal n'a pas tranché sur le fond.

Le CNEF, qui a suivi cette affaire depuis le début, a publié un communiqué (lien).

25/05/2016

Défis du dialogue: le christianisme, l'islam et les brigands

quand-les-soufis-parlent-aux-chretiens.jpgPour les chrétiens, dialoguer avec les autres constitue, en principe, un impératif, indissociable de cet "amour du prochain" dont Jésus et ses disciples, à l'origine du christianisme, ont fait un des socles de la foi.

Pourtant, la sociologie des dialogues interreligieux montre la difficulté des relations concrètes, sur le terrain, entre christianismes et islam.

Les protestants, notamment, de toutes tendances (les libéraux n'étant pas plus ouverts que les autres sur ce point), peinent souvent à développer un dialogue approfondi et régulier avec les musulmans. En dehors des initiatives courageuses et innovantes du pasteur Saïd Oujibou et de son épouse Fatima, il n'existe aujourd'hui dans la "France protestante" aucune structure d'envergure nourrissant un dialogue fouillé et régulier avec les acteurs de l'islam.

On remarquera un peu plus d'efforts côté catholique, avec dernièrement un bel ouvrage à signaler, signé d'Alberto Fabio Ambrosio. ce livre est l'objet d'une discussion sur le blog de la Librairie protestante (lien).

23/05/2016

France: malgré Vigipirate, 8 Marches pour Jésus 2016

pastedimage-8_med.pngLes Marches pour Jésus s'observent en France depuis 1991. Expression d'une revendication de visibilité du témoignage chrétien dans l'espace public, elles se sont réoganisées efficacement, depuis trois ans, dans une Fédération qui proposait cette année huit villes où défiler, samedi 21 mai 2016.

Alors que l'impact média semble avoir été un peu moins important que l'an dernier, l'impact populaire, en revanche, paraît un peu plus grand, en dépit d'un contexte sécuritaire 2016 peu propice aux manifestations. 10.000 chrétiens auraient défilé, dont 5000 à Paris (soit deux fois plus qu'en 2015), selon le site Evangéliques.info.

Lien.

22/05/2016

Une église néocharismatique Tamoule à l'affiche dans le 9-3

DSC02501.jpg

Ces jours-ci, entre La Courneuve et Bobigny (93), en banlieue Nord de Paris, des affiches d'évangélisation comme celle-ci fleurissent, annonçant un événement organisé par la Maranatha Missionary Church (orthographiée Maranadha sur l'affiche, mais Maranatha sur le site de l'église).

Une rapide recherche sur internet nous révèle l'impact local, en Seine-Saint-Denis, d'une Église de type "charismatique troisième vague" du SRI LANKA, avec une adresse principale à La Courneuve, et des groupes de maison à Pantin, Bobigny, Drancy et le BlancMesnil.... ainsi qu'une nouvelle Eglise soeur implantée à Londres en 2015. Lien.

15/05/2016

"La légende du 9-3"... et "Placer Paris sous l'Evangile"

Jeudi dernier, prenant comme d'habitude le Tram T1, je me suis arrêté exprès à La Courneuve pour photographier ceci... Bon dimanche à toutes et à tous.

DSC01921.jpg

 

12/05/2016

Francophonie, interculturalité, l'analyse de JR. Stauffacher (UNEPREF)

JRStauffacher-768x513.jpgPasteur à Marseille, président de la commission permanente des Églises réformées évangéliques de l’UNEPREF, membre de la Fédération Protestante de France, Jean-Raymond Stauffacher est aussi très impliqué depuis des années dans le projet Mosaïc (FPF), qui vise à développer communion et passerelles avec les Églises issues de l'immigration.

Il livre, pour Regardsprotestants, son analyse sur les enjeux de l'interculturalité et de la francophonie.

Lien.

11/05/2016

Maryse Condé sur la commémoration de l'abolition de l'esclavage

maryseconde_0.jpg

Hier s'est déroulée, en France, la journée nationale des mémoires de la traite, de l'esclavage, et leur abolition. Pour revenir sur ces manifestations, il faut lire l'écrivaine Maryse Condé, sur le site de RFi, qui explique les raisons de la mise en place de cette journée, et souligne qu'en dépit de progrès, "la traite et l'esclavage" restent "marginalisés dans l'imaginaire français". 

On rappellera que Maryse Condé est notamment l'auteure de Moi, Tituba, sorcière noire de Salem (1986), qui éclaire sous un jour différent l'incroyable histoire des sorcières de Salem dans l'Amérique coloniale puritaine.

Lien.

09/05/2016

France et accueil des étrangers: peut mieux faire

Défenseur_des_droits_-_logo.jpgEn sciences sociales des religions, l'interaction des acteurs étudiés avec la société globale est au moins aussi importante à prendre en compte que leur mode d'action, d'engagement et de relation dans le milieu religieux. De ce point de vue, en France, il est très important, pour comprendre l'essor des Eglises issues de l'immigration, mais aussi l'essor de la recomposition multiculturelle des autres Eglises, d'évaluer le contexte global de l'accueil des étrangers. Et si l'attractivité considérable des Eglises évangéliques s'expliquait en partie par le fait que beaucoup de migrants s'y sentent mieux accueillis que dans le reste de la société française?

A l'appui de cette hypothèse, il faut lire le dernier rapport de Jacques Toubon, défenseur des droits. Il s'intitule « Les droits fondamentaux des étrangers en France » (305p), et pointe une banalisation et une aggravation des discriminations contre les étrangers en France. Il observe notamment que « L’idée de traiter différemment les personnes n’ayant pas la nationalité française, de leur accorder moins de droits qu’aux nationaux est si usuelle et convenue qu’elle laisserait croire que la question de la légitimité d’une telle distinction est dépourvue de toute utilité et de tout intérêt ». Lien.

08/05/2016

Découverte de la plaque commémorative de la Saint-Barthélémy (Paris)

DSC01607.jpgAi découvert ce jeudi in situ, au square du Vert Galant, la fameuse plaque commémorative du carnage de la Saint Barthélémy finalement mise en place à Paris, 444 ans (!!) après les faits.

Deux questions à l'enfant Candide.

-Mais pourquoi diantre avoir disposé cette plaque discrète à 3m50 de haut, ce qui en rend la lecture difficile pour le commun des mortels (excepté peut-être les stars de la NBA du haut de leur 2m)?

-Candide répond: Serait-ce parce que les protestants sont de drôles de géants, qui peuvent lire à hauteur de géant?

-Mais pourquoi la Mairie a-t-elle maintenu la présence d'une fort disgracieuse poubelle juste en contrebas?

-Candide: Mais c'est peut-être parce les géants aiment un espace public sans trop d'ordure étalée?

Peut-être?

07/05/2016

Convention baptiste à Pontoise, première du genre

baptiste-compiegne.pngImplantés en France depuis la fin des années 1810, les baptistes se distinguent, cette année, par l'organisation d'une Convention, première du genre, organisée sous l'égide de la Fédération baptiste (FEEBF) mais ouverte à tous. Rappelons que la FEEBF est rattachée à la FPF, et constitue le plus important (numériquement) des quatre principaux ensembles baptistes français (FEEBF, Association, indépendants et baptistes charismatiques).

L'occasion de mieux connaître une des grandes familles du protestantisme, présentée cette semaine dans Réforme (lien). Pour aller plus loin, Une autre manière d'être chrétien en France (Labor et Fides, 2001) retrace en détail l'histoire baptiste française, et Les églises baptistes, un protestantisme alternatif, sous la direction d'Etienne Lhermenault (Empreinte, 2009), brosse un utile panorama général. 

Lien.

 

06/05/2016

Place de la République, entre mémoire et espoir (album photo)

26763479081_b5dbbdae67_k.jpg

Mémorial des attentats de 2015 et pôle de mobilisation "Nuit debout" au printemps 2016, la Place de la République, à Paris (France), concentre mémoire et espoir. La "Mosaïque France" d'aujourd'hui doute, cherche, déraille parfois, construit l'avenir.

La Place de la République est un révélateur, et peut-être aussi un laboratoire, de tout cela.

Retour en images (photos prises par votre serviteur mercredi 4 mai 2016).

Lien.

02/05/2016

La REVUE DU DROIT DES RELIGIONS est née

28682100005170L.jpgGrâce à l'heureuse initiative de Francis Messner, la Revue du droit des religions est une nouvelle revue semestrielle à comité de lecture publiée par les Presses universitaires de Strasbourg. Elle est consacrée à la régulation juridique du fait religieux. Elle couvre l’ensemble des disciplines juridiques dans leurs rapports avec les religions, qu’il s’agisse des différentes branches du droit public et du droit privé français, mais aussi du droit international, du droit européen ou du droit comparé.

Outre un dossier thématique, chaque numéro comporte des Varia sur des sujets autres que celui du dossier, des chroniques d’actualité et, une fois par an, des notes de lecture.

Le n°1 (mai 2016) porte sur Le financement public des cultes dans une société sécularisée.

Lien.

01/05/2016

Second volet de PROTESTANTS DE FRANCE ce soir sur France5

protestant-de-france.jpgLa compagnie Phares et balises, via la talentueuse réalisatrice Valérie Manns, a réalisé un magnifique documentaire France Télévision de deux volets de 52 minutes sur "Les protestants de France", principalement sous l'angle de leur relation à la construction de la France moderne et contemporaine.

Ce n'est pas un cours d'histoire en vidéo, ni un panorama institutionnel du protestantisme (FPF et CNEF ne sont pas mentionnés), encore moins un exposé de doctrine, c'est une polyphonie inspirée, épurée et incarnée, qui donne à réfléchir et méditer sur la différence chrétienne protestante et l'identité plurielle de la France.

Le premier volet a été diffusé la semaine dernière sur France 5. Le second sera également diffusé ce soir sur France 5 à 22H25. Pour les impatient(e)s, il y a moyen de voir dès maintenant ce 2e opus sur les sites de Réforme (lien) et  de Rue89 (lien).

26/04/2016

Réforme revient sur l'accueil d'une délégation protestante à l'Elysée

illustration.pngDans le très riche numéro 3654 de l'hebdomadaire Réforme de cette semaine, on retiendra notamment, pour sourcer les relations protestantisme-Pouvoir politique en France, l'excellent récit, par Frédéric Casadesus, de l'accueil à l'Elysée d'une large délégation issue de la partie du protestantisme représentée par la FPF et la FEP.

A compléter par le très avisé "coup de patte" de Nathalie Leenhardt (p.16).

Au-delà des mondanités et des instrumentalisations, on relève notamment le franc-parler courageux des cinq jeunes protestant(e)s, issu(e)s du scoutisme ou du milieu chrétien social, qui ont interpellé le président sur les réfugiés, les démunis, la laïcité. On retiendra aussi la désinvolture approximative avec laquelle le président Hollande a répondu, nourrissant la "circonspection" d'un public qui attendait autre chose d'un chef d'Etat.

Lien.

25/04/2016

"Protestants de France" (France 5), à voir et revoir

W1siZiIsImltYWdlcy9wbHVyaW1lZGlhL0VNSS82Ni9FTUlfNjY2ODE2LmpwZyJdLFsicCIsInRodW1iIiwiNzAweDM5NCJdLFsiZSIsImpwZyJdXQ.jpgComme beaucoup de téléspectateurs, j'ai découvert avec grand plaisir hier soir le premier volet de "Protestants de France", le documentaire le plus ambitieux jamais réalisé sur le protestantisme français.

Valérie Manns (chef d'orchestre de ce docu) faisait face à un pari très difficile. La critique est évidemment facile. Mais au vu des défis rencontrés, des contraintes imposées et du devoir de clarté rencontrés par la réalisatrice, le pari est amplement réussi. Je précise que si j'ai été très honoré de participer au documentaire (volet 2 plus que volet 1), je n'ai pas été associé à la mise en récit, au montage final. Tout le mérite revient à Valérie Manns et son équipe.

A voir et revoir. Lien.

24/04/2016

En France, la BD entre au musée

Zep cherche l'inspiration.jpgComme le dessinateur helvétique ZEP l'a malicieusement indiqué dans un triptyque inspiré de l'art religieux (ci-contre), la BD est une affaire de création et d'inspiration, rejoignant la grande famille des arts.

Rien d'étonnant donc si la BD a finalement effectué, en France, une entrée en force dans les musées, comme nous l'explique Frédéric Potet dans un excellent dossier interactif du Monde.fr.

Lien.