Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/07/2013

Quand une pasteur congolaise prêche en français à Hambourg

congo,congo rdf,francophonie,mireille tshilumba banza hadassa,francophonie protestante,francophonie évangélique,allemagne,hambourg,londres,hollande,mireille banza hadassa,christianisme et rôle des femmes,assemblées,culteEn ces temps de voyage et d'été, ouvrons les horizons et en référence au thème de l'Assemblée du Désert 2013 (sur "les assemblées"), l'occasion est donnée par le portail congolais évangélique Casarhema de découvrir une vidéo postée le 14 juillet 2013

Elle montre un culte et une assemblée animés par la "maman pasteur" congolaise Mireille Tshilumba Banza Hadassa, qui circule entre Pays-Bas, Londres, Hambourg et Congo RDC (France peut-être aussi?).


Voici la vidéo telle qu'elle a été postée par Casarhema.fr avant-hier, le 14 juillet 2013. Le thème est "La repentance qui conduit à la guérison".

 

 

Trois commentaires:

1/ d'abord, la dimension francophone de cette assemblée, filmée à Hambourg (Allemagne). L'occasion de rappeler qu'une très vaste diaspora africaine francophone anime des cultes, en langue française, entre la Grèce et l'Irlande en passant par Hambourg et la Hollande....

2/ Ensuite, le fort charisme et l'autorité enseignante de cette énergique pasteur(e) congolaise, au titre pastoral reconnu par l'assemblée et par son réseau de soutien... Elle prêche une heure devant un public très attentif, maniant références bibliques, invocations modulées, inventivité rhétorique (elle compare le Saint Esprit à un "cardiologue" qui soigne les coeurs).

congo,congo rdc,francophonie,mireille tshilumba banza hadassa,francophonie protestante,francophonie évangélique,allemagne,hambourg,londres,hollande,mireille banza hadassa,christianisme et rôle des femmes,assemblées,culteL'occasion de balayer l'idée reçue selon laquelle les ministères féminins seraient l'apanage d'une Europe plus "moderne"... Tatatata, c'est loin d'être aussi caricatural!

3/ Enfin, c'est l'occasion de rappeler l'efficacité des logiques diasporiques qui dessinent des "territoires circulatoires" qui se jouent des frontières nationales. Le ministère qui a produit cette vidéo, Ebenezer Ministry, s'appuie sur Londres (GB) et Hambourg (Al). La langue vernaculaire est le français. La population atteinte en priorité ce sont des Congolais. Et le site qui diffuse, Casarhema, est hébergé en France (Casarhema.fr).

Comme dirait l'autre, le "global", c'est "le local sans les murs".... Par la vidéo, les murs de la salle de culte allemande que nous voyons dans cette vidéo tombent, ouvrant sur des réalités bien plus larges, celles d'un protestantisme francophone qui n'a pas fini de nous surprendre.

Commentaires

petit commentaire sur le point 2: j'étais il y a presque 20 ans en Argentine où j'ai rencontré plusieurs femmes pasteur dans des Eglises pentecôtistes...

Écrit par : PdM | 16/07/2013

Oh Ho,c'est ne pas l'eglise ou la femme qui preche, mais la parole de Dieu declrare; Je veux donc que les hommes prient en tout lieu, en elevant des mains pures, sans colere ni mauvaises pensees. signifie que l'homme et la femme ensemble. droit preche la parole de Dieu etre pasteur. vous avez commente a cause de la repentence, parceque elle de voile les oeuvres des tenebres, parceque vous n est pas de la lumiere en toi.

Écrit par : sabaoth adonai | 05/09/2013

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.