01/11/2013

Soigner l'esprit: des relations entre religion et psychologie

785c636b4f.gifLes affects qui débordent les corps, les souffrances de l’esprit, les règles morales qui s’attachent à la sexualité comme à la famille, mettent en relation les disciplines expertes du psychisme avec les traditions religieuses. Les premières ont pris l’ascendant aujourd’hui, sans pour autant éliminer les croisements et problématiques communes.

Pour aller plus loin, les Archives de Sciences Sociales des Religions nous proposent, dans leur numéro 163, un superbe dossier coordonné par Françoise Champion

Lien ici.

Commentaires

Bonjour et MERCI, Monsieur Fath pour ce beau livre, qui semble passionnant.
Et j'ose imaginer, du moins, j'espère, subtil et pertinent dans l'analyse des expertises entre psy et spi.

Devrait être fort utile ; et pour ma part, en savoir plus, je vais lire.

Merci encore.

LeeberT

Écrit par : LeeberT | 01/11/2013

Bjr,
Le champ des "expertises entre psy et spi" gagnerait, à mon sens, d'être élargi à la philosophie. La revue "Le Portique" (de l'Université de Metz a consacré quelques numéros à cette "parenté" et cette proximité d'interférences.
La psychologie est très récente et s'est construite par rétraction à la fois de la phiio et de la religion, comme le montrent notamment les travaux de Michel Foucault. Rester critique à son égard suppose d'étudier ses frontières et ses emprunts.
Ce que je regrette personnellement, c'est que les "croyants", notamment évangéliques, acceptent bien plus la psycho sous l'angle technique que la philo comme incitation à multiplier les références. anthropologiques. Julia Kristeva (avec ses propos sur les nouvelles "maladies de l'âme") est très intéressante en ce sens. Tout ceci indépendamment du livre déclencheur de ces commentaires.
Voilà, c'était juste une réaction, inspirée par ma pratique de formateur d'adultes.
Bien à vous,
gef

Écrit par : gef | 07/11/2013

Bonjour.
Merci Gef.

Je vais aller voir sur "Le Portique" ; je connais déjà un peu.
Merci pour tous ces éléments.

Au sujet de : " "croyants", notamment évangéliques, acceptent bien plus la psycho sous l'angle technique que la philo comme incitation à multiplier les références. anthropologiques."

Pour la psycho, je n'en suis pas aussi convaincue que cela, même pas du tout - sont très opposés pour beaucoup - mais j'entends ce que vous dites.
Pour la philo : cela me semble bien, voire très compliqué pour eux ; elle signifie "ouverture à d'autres pensées" que les leurs. Ce qui est presque "incompatible"." La Bible seule......."

Vous avez un travail intéressant. Bon courage.
Bonne journée.
LeeberT

Écrit par : LeeberT | 08/11/2013

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.