Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/03/2006

Les baptistes en France (1810-1950)

medium_i006625.2.jpgFaits, dates et documents

Sébastien Fath (Cléon d’Andran, Excelsis, 2002, 208p)

Les baptistes en France (1810-1950), faits, dates et documents, n’est pas le premier livre académique récent consacré aux baptistes français. Il succède à un autre ouvrage paru un an avant (2001), qui avait proposé une approche très détaillée du sujet. Qui sont ces baptistes, pour justifier deux livres à deux ans d’intervalle?


Ces protestants très militants, implantés dans l’hexagone à partir des années 1810, se rattachent à une des principales branches du christianisme issu de la Réforme calviniste du XVIe siècle. Trois traits les définissent : une théologie souvent inspirée de Calvin, une valorisation de l’autonomie locale (principe congrégationaliste) et l’accent sur le baptême par immersion du converti, à la base de la spécificité baptiste. Parce que leur histoire et leur sociologie révèlent beaucoup, à la fois sur leur culture religieuse, mais aussi sur la manière dont la société française a réagi à cette implantation, deux coups d’œil valent mieux qu’un.

Un livre maniable et synthétique

D’où l’idée de ce second livre, publié à l’automne 2002. Le premier, intitulé Une autre manière d’être chrétien en France, dépassait les 1200 pages... Pas le genre d’ouvrage qu’on emporte à la plage ! Une autre publication complémentaire était nécessaire pour rendre accessible, sous une forme plus légère, l’essentiel des recherches conduites sur le sujet. La maison d’édition Excelsis, spécialisée dans le marché protestant évangélique, a accepté de relever ce pari (commercialement hasardeux) en jouant le jeu à 100% d’une publication socio-historique de type académique. Le résultat est un livre certes un peu difficile à trouver dans les canaux de la librairie générale (FNAC etc), mais d’une qualité d’édition soigneuse, supérieure à la moyenne.

De même que l’ordinateur portable, indispensable pour certaines tâches, cohabite en bonne intelligence avec le poste de travail fixe, cet ouvrage occupe une fonction que ne pouvait remplir un instrument de travail de plus d’un millier de pages. Les baptistes en France (1810-1950), faits, dates et documents répond à cette exigence de maniabilité et de complémentarité. Il a pour objet de présenter de manière succincte et variée les « faits, dates et documents » en rapport avec l’implantation baptiste de 1810 à 1950.

Un résumé et beaucoup d’outils inédits (glossaire, chrono, cartes…)

Ce livre comporte bien plus qu’un résumé des recherches publiées l’année précédente. Cette partie « résumé » existe bel et bien, et elle est utile. Mais elle n’occupe qu’à peine un tiers de l’ouvrage. Le reste, c’est-à-dire la plus grande partie, propose au lecteur des compléments non publiés dans la somme de 2001: une abondante chronologie, un cahier iconographique étoffé, des cartes, quelques tableaux, un glossaire des acteurs, outil commode pour les historiens et les généalogistes, et des textes-sources sélectionnés par thèmes, qui ont l’avantage de plonger directement le lecteur dans l’esprit et les mentalités de l’époque. Ce livre de petit format, maniable et synthétique, a sa propre personnalité, apportant une touche de couleur supplémentaire à la mosaïque historiographique du protestantisme français.

Recension par Louis Schweitzer
Lien pour se procurer cet ouvrage

Les commentaires sont fermés.