Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Jardin mémorial de la Saint-Barthélemy

Capture d’écran 2022-09-18 à 19.39.35.pngL'image de Paris a longtemps été entachée d'un massacre.

Un carnage "entre voisins" (Jérémie Foa) fomenté par un parti catholique et un pouvoir politique résolus à en finir avec "l'hérésie". En quelques heures, le massacre de la Saint-Barthélémy, à Paris, dans la nuit du 24 août 1572, a changé le visage de la capitale, et de la France. Une tache indélébile.

450 ans plus tard, et 6 ans après un premier effort commémoratif (sous le Pont Neuf), la Mairie de Paris a enfin réparé  l'oubli, et rendu un véritable hommage, digne et fort, aux victimes de l'intolérance religieuse qui tombèrent, par milliers, il y a 450 ans.

Le 16 septembre 2022 marque symboliquement un réinvestissement  apaisé, partagé et fraternel de l'espace parisien, au coeur de la capitale, par une présence protestante qui en avait été extirpée par le carnage.

Album photo ici (lien)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel