Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/09/2006

Une note sur William Seymour

medium_images-4.2.jpgA noter cette semaine, dans l'excellent supplément "Les Essentiels" du magazine La Vie (du 21 au 27 septembre 2006), un article, auquel votre serviteur a largement participé, sur le pasteur afro-américain William Seymour (1870-1922). Seymour est à l'origine du fameux réveil d'Azuza Street (Los Angeles) qui a lancé, aux Etats-Unis, le mouvement pentecôtiste proprement dit.

Le pentecôtisme, qu'on rattache habituellement au protestantisme évangélique (pour une définition, cliquer ici), a connu un développement foudroyant, qui l'a fait passer de zéro à plus de 200 millions de fidèles en à peine plus d'un siècle. William Seymour a joué un rôle clef dans le démarrage du phénomène. 100 ans après le réveil pentecôtiste multi-ethnique d'Azuza Street (1906), voilà l'occasion de se renseigner sur ce fils d'esclave entré aujourd'hui dans le panthéon des grands fondateurs.

 

NB: à noter dans le même numéro de La Vie une enquête et un sondage éclairants sur l'islam en France, pour déboulonner quelques clichés. 

Les commentaires sont fermés.