04/05/2008

SCOOP: le secret du succès de Bienvenue chez les Ch'tis enfin dévoilé!

bienvenuechezleschtis-danyboon.jpgQuelle potion magique a bien pu boire Dany Boon, réalisateur du succès français de l'année au cinéma, Bienvenue chez les Ch'tis?

 

Bon gré mal gré, le Nouvel Observateur, l'hebdo des bobos de gauche, s'est courageusement penché sur la question (numéro du 17 au 23 avril 2008). Mais ATTENTION! La vérité est ailleurs...


La clef n'est pas vraiment dans les analyses développées dans le dossier de l'Obs, même si elle ne sont pas dépourvues d'intérêt.

 

Ma truffe de chercheur soupçonneux, rompu à l'enquête, s'est portée ailleurs... Je me suis intéressé aux publicités qui s'intercalent entre les articles consacrés au dossier Ch'ti. Oui, les pubs, anciennement appelées "réclame", qui vantent l'achat de ceci ou cela.

Entre la page 10 et la page 30 de l'Obs du 17 au 23 avril 2008, espace où sont publiés les articles d'analyse sur les Ch'tis, que voit-on en face des pages d'articles? Des pages de pub que j'ai photographiées pour vous!

 

 

Bienvenue chez les gros portefeuilles

 

En voici la revue. Accrochez vos ceintures! On commence par...

 

Pub Obs Chtis1.jpgUne double page sur l'Audi A3 cabriolet, voiture de luxe allemande commercialisée "à partir de 29,790 Euros".

Public cible visé: les riches.

 

 

 

Pub Obs Chtis2.jpg

 

Une pleine page sur la C5, qui vous appelle à vous "distinguer" (Bourdieu, au secours).

 

 

Prix du modèle le moins cher : 21500 Euros.

 

Public visé: les classes moyennes très aisées.

 

Pub Obs Chtis3.jpgEt ça continue : la troisième publicité publiée par l'Obs, dans les intercalaires de son dossier sur les Ch'tis, porte sur la Nouvelle 4007 HDI 156 chevaux FAP de Peugeot.

 

Prix: 33.000 Euros.

 

Ciblés, les riches.

 

 

 

Pub Obs Chtis4.jpgQuatrième pub: la Ford S-Max et son "kinetic design".

 

Voiture de l'année 2007, ce modèle se vend à partir de 27.000 Euros... assez loin de la légendaire Ford T, accessibles aux revenus des ouvriers...

 

 

 

 

 

Pub Obs Chtis5.jpgPub n°5, dans l'ordre de l'effeuillage du dossier: un soin pour la peau pour homme.

 

Accessible... à condition d'avoir la marge nécessaire pour s'acheter des soins de peau pour homme.

 

Cible: classe moyenne. 

 

 

 

Pub Obs Chtis6.jpgPub n°6: la belle Volvo S40 Feeling.

 

 

Prix: 23.000 Euros.

 

On reste dans les "belles caisses" pour gros portefeuilles... 

 

 

Pub Obs Chtis7.jpgPub n°7: les experts Xerox Global Services proclament: "avec nous, gagnez des millions".

 

But, "l'accroissement du profit".

 

 

Bienvenue chez les ch'traders? 

 

 

Pub Obs Chtis8.jpgPub n°8: plutôt sympathique, cette publicité pour la carte Senior SNCF!

Mais la scène montrée est surprenante.

 

On voit une retraitée suractive, dans un bel appartement cossu, qui fait du jogging sur un tapis roulant tout en lisant et en regardant un écran plat numérique, sur fond de sac de golf...

Pas prolétaire pour deux sous cette joggeuse vermeille!

 

 

Pub Obs Chtis9.jpgPub n°9: ça nous manquait! Il était temps de passer à Cerutti, son look classe et ses essences raffinées.

Luxe, calme et volupté?

 

L'essence d'un homme, c'est bien connu, passe par une griffe coûteuse, si possible en phase avec la branchitude italienne à la mode.

 

 

Pub Obs Chtis10.jpgPub n°10: ah là, on retombe dans un registre plus ordinaire, semble-t-il.

Sauf que: cette crème Stri-Vectin-SD (non, ce n'est pas un code de Goldorak) est select. Non seulement elle ne se trouve que dans les magasins Séphora, mais en plus, elle est chère, très chère.

 

Au moins 75 Euros le tube, si l'on en croit tel Forum au féminin.

 

 

Faut-il insister? Vous avez compris comme moi le secret populaire de Bienvenue chez les Ch'tis.

 

Quand le principal hebdo français dit, "de gauche" inonde ses pages de pubs de luxe, des produits inaccessibles à la majorité des Français, voilà un film tout simple, mais bien fait et très drôle, qui parle aux Français, sans les prendre de haut, d'un monde auquel ils peuvent s'identifier.

 

La vérité, dans ce dossier de l'Obs, était entre les lignes... ou plutôt entre les pages des articles.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.