Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/04/2009

Jean Calvin et la France

Calvin.jpgOn connaissait le calvinisme, mais connaissez-vous la calvinite?

Allons, je prends mon Petit Robert 2010 (eh oui, j'ai de l'avance), et qu'est-ce-que je lis?

 

Calvinite, n.m., "maladie commémorative focalisée sur tout ce qui touche à Jean Calvin. Pic épidémiologique en 2009".


Je vous vois venir.... Aurais-je succombé à cette maladie? C'est bien possible au vu de mes dernières notes.

Alors, promis, je vais me soigner.

Après cette note, je vous laisserai tranquilles un bon moment sur le sujet!

 

 

Bons livres


calvin.jpgJe m'obligerai à ne pas commenter tout ce qui paraît sur Jean Calvin. Ce sera dur, car les livres ne manquent pas, souvent bien faits, à l'image du très savoureux "Calvin" signé par Jean-Luc Mouton, dans une collection de Poche à mettre entre toutes les mains.

A noter aussi, pour les enfants s'il vous plaît, un excellent petit livre illustré intitulé Calvin, l'ami de Dieu, signé Jérôme Cottin et Corinne Vonaesch. Un petit bijou très agréable à lire.

 

Beaucoup d'autres ouvrages mériteraient ici mention: je vous renvoie notamment à ce site (cliquer sur l'icône), qui met régulièrement à jour les nouvelles infos et publications sur l'illustre réformateur français:

images.jpeg

 

Un numéro "collector"

 

Jean Calvin et la France.JPGJe me limiterai ici à une dernière observation bibliographique, d'autant plus nécessaire que le livre en question est particulièrement remarquable du point de vue scientifique, et qu'il ne bénéficiera, hélas, que d'assez peu de diffusion et de publicité.

 

Il s'agit d'un numéro spécial du Bulletin de la Société de l'Histoire du Protestantisme Français (vénérable BSHPF) consacré au thème "Jean Calvin et la France".

 

21 études

 

Ce numéro collector propose 21 études érudites, divisées en trois thèmes: Calvin et la France à l'époque de Calvin, Réceptions et images de Calvin (16e-18e siècle) et Calvin dans la culture française et l'historiographie moderne.

Vous vouliez savoir comment Richelieu voyait Calvin? Comment s'est perpétuée (ou pas) la mémoire de Calvin à Noyon au XVIIe siècle?

Vous vous interrogez sur les toutes dernières perspectives de recherche concernant le Réformateur?

 

Précipitez-vous sur le site du BSHPF ou dans les bonnes librairies qui ont -j'espère!- la sagesse de proposer cet excellent ouvrage, un "must" qui aura toute chance de figurer encore, dans un siècle, dans les bibliographies du 600e anniversaire.

Commentaires

sur le site www.centre-mennonite.fr ( c'est par ce site que j'arrive sur votre blog ... ), il y a trois articles intéressants sur Calvin .. ( qui n'aimait quand même pas trop les anabaptistes .. ) dont un du professeur Neal Blough que j'apprécie beaucoup...

Écrit par : Françoise | 07/06/2009

Pour la calvinite, il faut que je me soigne, moi aussi : voir mon blog : www.marike.over-blog.com (à partir de l'article 231) et sauce grave/Graves un peu allégée par mon "carnet de poésie", qui vient de temps à autre interrompre...
Marike

Écrit par : marike | 17/06/2009

J'admire son style, la clarté de sa pensée. Je digère difficilement sa sotériologie: grâce limitée aux élus, damnation étarnelle pour les autres, etc.
Je ne comprends pas l'engouement de beaucoup d'évangéliques pour Calvin.
Homme de Dieu, certes, pas un "Père de l'Eglise".

Écrit par : Auquier | 21/08/2009

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.