Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/06/2012

Désormais sur Twitter

sébastien fath, twitter, blogdesebastienfathTout le monde a gardé en mémoire, en France, le choc causé par le message Twitter envoyé par l'actuelle compagne de François Hollande à l'adversaire électoral de la précédente compagne au long cours de ce dernier, Ségolène Royal.

Est-ce une des innombrables conséquences du "Twitveiler gate"?

Aïe aïe aïe, toujours est-il que depuis ce mois de juin 2012, les amateurs de concision en 140 signes peuvent désormais me retrouver sur Tweeter, à l'adresse suivante: http://twitter.com/#!/sebfath.

Mais sérieux s'abstenir! Tweeter, c'est (au mieux) l'art du p'tit coucou et du Haiku (court poème japonais). Pour les paragraphes argumentés et notes de bas de page, on repassera.

Commentaires

bjr,
Dangereux de s'exposer ainsi, non?, gef

Écrit par : gef | 29/06/2012

Oh oui! Très dangereux!
Et encore, on a encore rien vu!
Prière d'accrocher ses ceintures avant de regarder la vidéo qui sera postée le 1er juillet! :-)
Plus sérieusement, Twitter n'expose pas davantage qu'autre chose. Tout dépend de l'usage que l'on en fait. Il y a d'autres manières de faire que Valérie T., par exemple :-)

Écrit par : SF | 30/06/2012

Le risque est grand de susciter chez les "lecteurs" du blog une attente de "gags" et d'"hystériciser" la pensée...
gef

Écrit par : gef | 01/07/2012

C'est vrai.
En même temps, ne posant pas les Tweets sur ce blog, je crois que les publics ne sont pas forcément les mêmes, et les attentes non plus. Bernard PIVOT s'est mis avec gourmandise à Tweeter.
Il disait sur France Info le 22 mars 2012 que "c'est une bonne manière de faire court, d'aller à l'essentiel". Je confirme. Et pour le chercheur, cela permet aussi, parfois mieux qu'un surf fastidieux sur 50 sites, de récupérer efficacement de l'information sur l'actualité laïque et religieuse (grâce aux liens inclus sur les tweets).
Quant aux gags, je crois que le danger vient surtout des promesses stupides... du genre des chaussettes à manger en cas de victoire socialiste. Cette promesse datait de 2009, soit bien avant mon abonnement Tweeter. Si je l'ai respectée, c'est parce que je m'étais engagé à l'époque.
Mais je ne compte pas récidiver prochainement avec ce genre de promesses, digérons tout ça tranquillement et passons à autre chose ! :-)

Écrit par : SF | 01/07/2012

Bonjour,

Je crois que c'est dangereux pour les gens qui confondent vie privée et vie intime : j'en vois sur facebook qui publient la photo de leur bien aimée ou de leurs vacances, ça me parait dangereux, car ils affichent surtout leur bonne conscience... on verra ce que Dieu en pensera, ou d'éventuels diables. Un peu le piège dans lequel est tombé cette pauvre Valérie T., qui ne mérite quand même pas tant de haine, de mon opinion.

Pour ceux qui réfléchissent (comme moi) cela n'est pas plus dangereux que de faire une promenade. Et, d'ailleurs, je ne pratique vraiment que les blogs, sous des pseudos.

Je vivote sur facebook et twitter ; je trouve que c'est twitter le plus intéressant, bien que la quantité d'infos nulles y soit forte. Heureusement comme c'est limité à 140 caractères le traitement va vite, alors que sur facebook c'est vite un pensum.

#cordialement.

Écrit par : ista | 01/07/2012

rebjr,
Conseil amical de lecture à ista et SF, tous deux, à mon sens, régis par la "nouvelle communication" (qui pour moi n'en est souvent pas (souvent= pas toujours): "Critique de la communication", de Lucien Sfez, col.POINTs. Encore bien actuel.
Une étude serait intéressante: à quel point ces vecteurs dits de "com" ne stérilisent)ils pas les autres relations, entre proches, voisins? Le même qui exerce son pouce s'avise-t-il toujours qu'il y a, juste pas trop loin, quelqu'un, un familier, qui attend, peut-être (demeuré qu'il est), un signe... ordinaire d'attention? je parle, bien sûr, tout à fait en général, à une époque où les "com" se nouent en réseaux et où de plus en plus de gens sont tout simplement seuls et délaissés. ce ne serait pas sérieux de les inviter à aller sur le blog des isolés..., ou le tweet des familiers...

cordialement

Écrit par : gef | 02/07/2012

Pour moi, Twitter permet de lutter contre la mauvaise comunication. C'est moins prenant, il y a moins de bavardage. On a juste l'info, on gagne du temps pour d'autre chose.
Depuis que je twite, je facebooke moins. Je trouve

Écrit par : Eloi34 | 02/07/2012

@gef

Je n'ai pas lu le livre dont vous parlez, et ne sais pas ce qu'est que "exercer son pouce" ?? (à part pour faire du stop ? )

Pour le reste... oui, ça peut. Et alors ? Vous aimez les pissenlits aux haricots verts, cela peut perturber la communication avec votre voisin.

Oui il y a sans doute de plus en plus de gens seuls et délaissés. "de plus en plus", je n'en sais rien, en tous cas il y en a. Pas besoin de s'interroger sur le pissenlits aux haricots verts pour le voir. Il y a de gros problèmes de communication et d'identité. J'essaie de les résoudre par le théâtre, en particulier ; mais c'est une solution incomplète et qui... ne marche manifestement pas pour mes proches, ce qui est quand même pénible.

J'ai remarqué que l'argent marchait bien, aussi ; mais, malheureusement, je n'en ai pas.

Cordialement.

Écrit par : ista | 02/07/2012

réponse à ista,
evoquer les "pissenlits" et les "haricots verts" (de la sorte "sans queue ni tête" j'imagine) illustre assez bien mon propos: on surfe, on dérive, on se livre à des acrobaties communicationnelles sur la "com", mais on ne communique que peu.
Bien sûr, cela ne vaut pas pour vous, Ista, qui utilisez le théâtre pour vous exprimez, mais, même à supposer que la salle fût comble, ce n'est pas encore là le comble de la communication que je désigne en creux: celle du sujet quelconque (Agamben), celle des déclassés du net, ou de ses victimes...
Cependant il est vrai qu'ils peuvent être malgré tout touchés, grâce aux performances des pouces endoloris que soigneront bientôt des cohortes de rhumatologues. Le pouce, que César magnifie sur une place de Marseille, l'outil des smseurs... Vous ignoriez? Ca fait pourtant un tout avec les haricots verts, non?
gef

Écrit par : gef | 03/07/2012

Ah oui le pouce que chacun utilise pour faire ses sms ! Merci gef pour m'avoir évité de mourir idiot :-)

Écrit par : ista | 04/07/2012

Les commentaires sont fermés.