Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/06/2016

Antiprotestantisme: le diagnostic du fil Twitter ProTestLaïque

le90WAtZ_400x400.jpgAprès quelques mois de rôdage, il est temps d'inviter ici à s'abonner au fil Twitter @ProLaique, pour PRO TEST LAIQUE. Son objectif est résumé ainsi:

"VIGILANCE et PÉDAGOGIE. Comme l'anticatholicisme, l'antisémitisme, l'islamophobie, l'ANTIPROTESTANTISME affaiblit le pacte laïque. Faisons reculer les peurs!"

On l'aura compris, ce fil vise en priorité à diagnostiquer les expressions d'intolérance contre le protestantisme.

Un an avant les 500 ans de la Réforme protestante, et quelques semaines après l'incendie criminel d'une Église évangélique à Manosque, il est salubre de "mettre de l'huile dans les rouages" plutôt que de "l'huile sur le feu" par une approche informée, sourcée et pédagogique. J'ai le plaisir et le privilège de gérer ce fil, en partenariat avec le CNEF (Conseil National des Evangéliques de France) qui m'en a donné mandat.

Lien.

12/06/2013

Les 7 pécheurs capitaux des réseaux sociaux (Pierre Durieux)

humour,catholicisme,église catholique,internet,réseaux,réseaux sociaux,twitter,facebook,pierre durieux,diocèse catholique de lyonTwitter? Facebook? Le Web 3.0? "Alors que ces réseaux nous sont devenus plus familiers, il convient de rendre grâce pour tout le bien qu’ils ont fait, à commencer par ce maillage humain tissé d’un peu plus près, sans occulter les tentations qui y sont liées et les 7 pécheurs capitaux qui y sévissent".

C'est par ces mots que Pierre Durieux, directeur du service de com du diocèse catholique de Lyon, introduit, sous un angle à la fois chrétien et humoristique, les "7 pécheurs capitaux" des réseaux sociaux.

Une respiration amusante, fine et pleine d'esprit à méditer pour "ceux qui croient au ciel et ceux qui n'y croient pas", tous accros aux réseaux sociaux... (lien)

28/06/2012

Désormais sur Twitter

sébastien fath, twitter, blogdesebastienfathTout le monde a gardé en mémoire, en France, le choc causé par le message Twitter envoyé par l'actuelle compagne de François Hollande à l'adversaire électoral de la précédente compagne au long cours de ce dernier, Ségolène Royal.

Est-ce une des innombrables conséquences du "Twitveiler gate"?

Aïe aïe aïe, toujours est-il que depuis ce mois de juin 2012, les amateurs de concision en 140 signes peuvent désormais me retrouver sur Tweeter, à l'adresse suivante: http://twitter.com/#!/sebfath.

Mais sérieux s'abstenir! Tweeter, c'est (au mieux) l'art du p'tit coucou et du Haiku (court poème japonais). Pour les paragraphes argumentés et notes de bas de page, on repassera.