Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/05/2013

Hope for a new nation (Soudan du Sud), une vidéo à verser au dossier

soudan du sud, franklin graham, bgea, samaritan's purse, ong, évangéliques, géopolitique, afrique, nation-buildingL'actualité du Soudan du Sud reste aujourd'hui marquée par un processus de "nation-building" dont l'une des étapes récentes a été la visite de Dominique Strauss-Kahn, ancien directeur du FMI, venu inaugurer les 13 et 14 mai 2013 une banque d'investissement, la National Credit Bank.

Plus en amont, et en écho à ma première mission de recherche à Juba, rappelons que si le Soudan du Sud n'est pas vraiment une priorité géostratégique des Etats-Unis, beaucoup d'ONGs nord-américaines, à commencer par les ONGs évangéliques comme Samaritan's Purse, s'y engagent en revanche massivement, face au défi d'un pays ravagé par la guerre civile (2 millions de morts).  


 C'est Franklin GRAHAM (photo ci-dessus), fils de Billy Graham, qui dirige Samaritan's Purse. Il conduit aussi la BGEA, une puissante multinationale d'évangélisation. C'est le prédicateur américain le plus représentatif de l'évangélisme états-unien prosélyte, partisan du développement de sociétés civiles chrétiennes et d'une approche confrontationnelle avec l'islam.

Très engagé depuis 1993 au Soudan du Sud (Samaritan's Purse a financé la reconstruction de plus de 500 églises, et développe un travail humanitaire diversifié, notamment en matière d'accès à l'eau potable), il a mis en ligne une vidéo en anglais (voir ci-dessous) qui donne son propre aperçu du festival Hope for a New Nation auquel j'ai assisté en qualité de chercheur de terrain (26-27 octobre 2012).

Une rhétorique mobilisatrice, lisse, bien huilée, qui oriente clairement le processus de nation-building dans la direction d'un mythe national chrétien christo-centré. Une source audiovisuelle et promotionnelle, produite par les acteurs, à verser au dossier! Pour l'analyse socio-historique, patience.... deux articles sont en cours (à suivre).

 

Les commentaires sont fermés.