Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/07/2013

Voile intégral, sociologie d'un paradoxe

maryam borghée,islam,france,voile intégral,michalon,ephe,burqa,niqab,femmes et religionJe viens de lire avec attention l'ouvrage que Maryam Borghée (inscrite en doctorat à l'EPHE) a consacré au Voile intégral en France, sociologie d'un paradoxe (Michalon, 2012). Un très bon livre pour réfléchir au sujet, par delà les réductions démagogiques, avec les outils des sciences sociales.

Extrait de la conclusion: "Dans les démocraties séculières, des femmes ressentent le besoin de cacher leur visage aux yeux du monde, pour des motifs plus ou moins compréhensibles qui leur appartiennent. (...) Ces citoyennes françaises embrassent l'islam et adoptent délibérément le voile intégral. Toutefois, "délibéré" ne signifie pas "libre" ou "libérée": l'orientation de leur volonté dépend d'une série de facteurs objectifs qui échappent à tout contrôle" (p.203).

Commentaires

203 pages à lire, ça va être difficile !

"Toutefois, "délibéré" ne signifie pas "libre" ou "libérée": l'orientation de leur volonté dépend d'une série de facteurs objectifs qui échappent à tout contrôle" "


L'auteure explique-t-elle l'intérêt qu'il y à empêcher ces femmes de se voiler intégralement ?

Car est-ce en leur interdisant de porter le voile que l'on va les libérer ?

Ou est-ce notre bonne conscience que nous voulons libérer ? Est-ce que nous ne pouvons supporter de voir des gens différents ? Autrefois, on cachait les handicapés, les homosexuels devaient rester invisibles. Ce n'est plus le cas. Alors pourquoi ne pas tolérer des femmes qui "ressentent le besoin de cacher leur visage aux yeux du monde, pour des motifs plus ou moins compréhensibles qui leur appartiennent"

Écrit par : Tugdual | 10/07/2013

bjr,
Il y a pour chacun et chacune de nous, une énorme griserie fantasmatique dans le fait de s'avancer "masqué". Quand un motif religieux et culturel donne consistance à la motivation, la déplace, lui donne crédibilité, c'est une manière de vivre bien étayée et de quasi bon aloi qui s'offre, avec en plus la prime de quelque "résistance" à l'ordre établi.
Dès lors que les réels avantages (réels et fantasmatiques) du choix ne pourront jamais être explicités, la position est un vrai bastion idéologique. Inexister du visage tout en ouvrant grand les yeux sur le monde, dans l'angle mort, le moucharabbieh portatif ainsi acquis, wouavh...
Et que tissu de mépris, de tromperie, de simulation, pour les autres et pour l'autre que chacun est en soi.
Ecrit sans avoir pris connaissance du texte. Donc simple réaction, pas analyse.
gef

Écrit par : gef | 10/07/2013

Bonjour

Cette femme est une escroc.

Plusieurs personnes de l'EHESS, plusieurs articles et vidéos affirment et démontrent qu'elle n'a même pas rencontré les personnes qu'elle dit avoir interrogé.

Elle ne s'appuie sur rien du tout.

>> Réponse au livre de Maryam Borghée – Voile Intégral ... - Islam&Info

>> [VIDEO] Kenza Drider dénonce un livre mensonger sur le niqab ...

>> [EDITO] Peu de réjouissance 2 ans après la mise en application de la loi sur le niqab | Oum Leyna

Bien à vous,

Kam

Écrit par : kamel | 15/07/2013

Réponse à Kamel
Vos allégations sont erronées. Maryam Borghée est une chercheuse de talent qui travaille très bien.
Une enquête a été conduite, suite aux accusations malveillantes que vous relayez. Cette enquête a conclu à la pleine bonne foi scientifique de Mme Borghée.
Quant à Kenza Drider, son témoignage n'est pas crédible ni fondé, cette dame a par ailleurs un passif qui invite à la plus grande prudence, et vous feriez mieux de vérifier soigneusement les choses avant de relayer ces calomnies. Cordialement,

Écrit par : SF | 15/07/2013

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.