Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/07/2013

Voile intégral, sociologie d'un paradoxe

maryam borghée,islam,france,voile intégral,michalon,ephe,burqa,niqab,femmes et religionJe viens de lire avec attention l'ouvrage que Maryam Borghée (inscrite en doctorat à l'EPHE) a consacré au Voile intégral en France, sociologie d'un paradoxe (Michalon, 2012). Un très bon livre pour réfléchir au sujet, par delà les réductions démagogiques, avec les outils des sciences sociales.

Extrait de la conclusion: "Dans les démocraties séculières, des femmes ressentent le besoin de cacher leur visage aux yeux du monde, pour des motifs plus ou moins compréhensibles qui leur appartiennent. (...) Ces citoyennes françaises embrassent l'islam et adoptent délibérément le voile intégral. Toutefois, "délibéré" ne signifie pas "libre" ou "libérée": l'orientation de leur volonté dépend d'une série de facteurs objectifs qui échappent à tout contrôle" (p.203).

23/12/2011

Le salafisme aujourd'hui

9782841865635.jpgEn sciences sociales des religions, le comparatisme est risqué, mais il n'est pas optionnel. C'est en comparant qu'on affine l'analyse et qu'on évite les erreurs de perspective.

Bien que n'étant pas un spécialiste de l'islam, c'est au titre de cette exigence comparatiste que je voudrais signaler brièvement le beau livre de Samir Amghar, sociologue et chercheur au CERIUM, Centre d'études et de recherches internationales de l'Université de Montréal (canada).

Lire la suite