Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/12/2016

Grand Dossier (Hors Série) SCIENCES HUMAINES sur les Monothéismes

tumblr_ohier9zkyR1rz1s3go1_1280.jpg"Il était une « foi". Mono Theos, un seul Dieu.

Une idée étrange, qui aurait pu ne jamais être conçue. Une croyance absolue, qui obsède l’humanité depuis deux mille ans. Monothéisme(s), concept singulier, vérités plurielles.

 

Pour lire la suite de cet édito, et découvrir un passionnant dossier complet sur les monothéismes à la lumière des travaux de sciences humaines les plus récents, il faut lire et relire le nouveau Hors Série numéro 5 du magazine Sciences Humaines (coordonné par Laurent Testot), opportunément en kiosque avant Noël, et où l'on trouvera, entre autres, un article signé de votre serviteur, consacré aux protestants évangéliques.

Lien.

03/12/2016

Thèse EPHE de Dorra Mameri sur la Grande Mosquée de Paris

Thèse Dorra Mameri.jpgEnfin! Dorra Mameri, que je connais de longue date au GSRL et dont j'ai eu l'occasion à maintes reprises d'apprécier les remarquables travaux, va soutenir une thèse EPHE extrêmement prometteuse le 12 décembre 2016 à Paris.

 

Son travail de recherche en sciences politiques, sous la direction de Philippe Portier (directeur du GSRL), porte sur l'Institut Musulman de la Grande Mosquée de Paris (1916-2015). Il s'agit d'une recherche particulièrement étayée, réalisée par une vraie historienne qui connaît très bien le terrain et a ausculté sans relâche les gisements de sources: on lui souhaite le plein succès qu'elle mérite, et prompte publication ensuite, en attendant un poste à plein temps dans la recherche!

 Cliquer ci-contre pour agrandir.

17/10/2016

Omar m'a aimée.... Quand un musulman aime une chrétienne

10289444-16807758.gif

En sociologie des religions, la question des couples mixtes (en matière religieuse ou culturelle ou les deux) a fait couler beaucoup d'encre, et ce n'est pas fini. Et que de fantasmes circulent!

La réalité est souvent plus nuancée. Pour sourcer ces enjeux aujourd'hui, un très intéressant document est à lire sur le site musulman Saphirnews. Un certain Omar (pseudo) est très amoureux d'une chrétienne. Mais que faire? Quelle religion transmettre aux enfants? La réponse de la psychologue de ce portail musulman dénommée Sabah Babelmin, a le mérite d'être claire: "Dans un couple mixte, chacun doit vivre sa religion comme il l’entend et laisser à l’enfant la possibilité de faire son choix"... Et je rappelle que l'on n'est pas dans Psychologie Magazine, mais sur un site pour musulmans! Ce n'est bien-sûr qu'un cas particulier, qui n'élimine pas le fait qu'il puisse, dans d'autres contextes, y avoir des pressions sur la religion des enfants, ou du conjoint. Mais il n'est pas anodin d'observer qu'en France, un site musulman pour musulmans préconise ouvertement le respect le plus total pour la religion du conjoint, et pour la liberté de choix des enfants. Lien.

Rappel: sur les terrains protestants, lire notamment le livre de Jean-Claude Biselaar, Vivre le couple interculturel (Farel).

09/09/2016

"Notre ennemi, ce n'est pas l'Islam de France" (CNEF)

followers-192x300.jpgComme la France est une société très sécularisée, et que même dans le champ académique, on a souvent du mal à prendre la religion au sérieux, les "prêts-à-penser" réducteurs séduisent beaucoup. Certains en font commerce.

L'un des plats proposés au menu de cette malbouffe intellectuelle est l'idée d'un "choc des ignorances", ou un "choc des civilisations" entre christianisme et islam. Et plus précisément, entre évangéliques (les plus missionnaires des chrétiens) et musulmans.

La réalité, évidemment, est assez différente, et le récent édito du Conseil National des Evangéliques de France (CNEF), par la signature de son président Etienne Lhermenault, nous rappelle une fois de plus que si évangéliques et musulmans sont concurrents, ils ne sont pas nécessairement ennemis.

Dixit: "Notre ennemi, ce n'est pas l'Islam de France ou d'ailleurs mais le péché qui nous atteint tous sans exception". Lien.

03/09/2016

Journée franco-japonaise sur l'islam SOUFI (GSRL)

announcement Japanese French Seminar 2016.jpegL'islam SOUFI est éclipsé, dans les médias, par les méfaits du djihadisme wahhabite, que la France et les grandes puissances combattent officiellement (tout en nourrissant ses racines par une politique de Gribouille).

Pourtant, il existe et son poids n'est pas négligeable.

Pour mieux le comprendre, une belle journée internationale de recherche, organisée par une équipe franco-japonaise (Masayuki Akahori, Pierre-Jean Luizard, Yasushi Tonaga et Thierry Zarcone), aura lieu au GSRL le mardi 6 septembre 2016.

Lien.

02/09/2016

Turquie : qui est Fethullah Gülen ? (Thierry Zarcone)

5075484lpw-5075515-article-horizontal-jpg_3734506_660x281.jpg

Meilleur spécialiste français de l'islam turc, mon collègue Thierry ZARCONE, du GSRL, est l'auteur de plusieurs ouvrages de référence dont La Turquie moderne et l'islam (Flammarion, 2004) ou La Turquie, de l'Empire ottoman à la République d'Atatürk (Gallimard, 2005).

C'est pourquoi son regard sur la crise grave qui secoue actuellement la Turquie est particulièrement précieux. Il y a quelques jours, pour l'hebdomadaire Le Point, il a livré un interview très éclairant sur Fethullah Gülen, actuellement ciblé par le président Erdogan. Lien.

29/08/2016

La "face noire de la laïcité française"

XVMceb97e9e-6bb1-11e6-8977-7e93cd9a3a0e.jpg

C'était prévisible: l'hystérie autour du 'burkini' a ouvert une boîte de Pandore. Après la lamentable affaire de ce restaurant francilien qui a refusé dimanche de servir deux citoyennes musulmanes (lien), le gouvernement actuel joue à l'arroseur arrosé. Le voilà qui cherche maintenant à éteindre un incendie qu'il a lui-même contribué à provoquer en fermant les yeux sur les dérives liberticides des arrêtés municipaux, finalement condamnés par le Conseil d'Etat.

Pour prendre de la hauteur (et clore le sujet sur ce blog), je recommande très vivement la lecture de la philosophe et historienne Chantal Delsol, dans Le Figaro. Son analyse limpide et juste se déploie à des stratosphères du marigot politicard français actuel. Salutaire. A lire, relire et archiver.

Lien.

19/08/2016

"Burkini" sur les plages publiques en France: pour clarifier le débat

france,burkini,laïcité,islam,islamophobie,liberté,égalité,fraternité,république,arabie saoudite,droits des femmes,religion et laïcité,femmes et religion,plages publiquesLa cacophonie ambiante autour du 'burkini' s'est maintenant portée, en France, sur l'enjeu des plages publiques, ce qui est un cas différent de la 'journée Burkini' organisée, puis annulée sur pression, dans un espace privé (lien). Revenons brièvement (et une dernière fois) sur ce sujet, révélateur des tensions autour de laïcité et liberté en France, pour rappeler ceci:

Au-delà des réductions démagogiques parfois alarmantes (lien), le vrai débat se pose entre sociétés pluralistes qui laissent les femmes s'habiller librement sur les plages, et sociétés punitives qui leur dictent ce qu'elles doivent porter (que ce soit, en Arabie Saoudite, pour interdire le bikini, ou pour interdire ailleurs le 'burkini').

En ce sens, interdire le 'burkini' reviendrait en réalité à 'saoudiser' (sic) la France. A l'envers, certes, mais saoudiser quand même (société punitive), en interdisant autoritairement aux femmes de porter (ou ne pas porter) ce qu'elles veulent. Alors que ce qu'il faut plutôt souhaiter, c'est une extension des valeurs de liberté des femmes et de laïcité en Arabie Saoudite et au Qatar, dont les pétrodollars n'ont hélas pas l'air de beaucoup déranger certains dirigeants français, de droite comme de gauche, quand il s'agit de signer des contrats d'armement ou faire des conférences.

Dernier rappel: le 'burkini' est une adaptation commerciale d'une très ancienne pratique 'blédarde' qui voit les femmes se baigner habillées, du Maroc à l'Egypte. Ce n'est, en rien, un uniforme salafiste. Le salafisme strict prohibe au contraire cette tenue qui pousse des femmes, qui auparavant n'allaient pas nager, à se baigner en public.

17/08/2016

"Communauté musulmane": halte aux raccourcis (Hicham Benaïssa)

hicham_benaissa.jpgRattaché au laboratoire GSRL dans le cadre duquel il effectue une thèse de doctorat EPHE, Hicham Benaïssa est un jeune intellectuel brillant et pertinent, qui apporte de l'air frais dans les débats, souvent viciés voire nauséabonds, qui tournent aujourd'hui autour de l'islam et de la laïcité en France. Il se spécialise sur les entrepreneurs musulmans en France, nous apprenant au passage qu'au contraire des clichés, les musulmans sont plutôt surreprésentés dans le monde de l'entreprise en France. Il a donné un interview qui vaut le détour au quotidien Le Monde.

Lien.

10/08/2016

Prohibition discriminatoire du 'Burkini': une République apeurée

république,laïcité,france,discriminations,islamophobie,démagogie,burkini,femmes et religion,islam,islamisme,islam et laïcité,arabie saoudite,wahhabisme,halalEn France, il y a quelques années, Mickael Jackson a pu louer, pour lui tout seul, Eurodisney. Un prince saoudien a fait de même plus récemment, pour 15 millions d'Euros (lien).

L'an dernier, le préfet (donc l'Etat) a fait murer l'accès d'une plage publique des Alpes Maritimes pour satisfaire au bon plaisir du roi saoudien en vacances sur la côte d'Azur (lien). Pas question que la République permette qu'il croise une femme en bikini! Royalement gâtée par les gourmands acheteurs d'armes de la monarchie wahhabite, la République, dans ce cas, a le doigt sur la couture du pantalon. 

Mais en France, quand une association privée veut donner la possibilité à des femmes très préoccupées par leur pudeur, habituellement confinées chez-elles, de profiter d'un espace aquatique privé en leur permettant de porter la tenue que leurs règles religieuses leur permettent ('burkini'), c'est la curée médiatique. Jusqu'à l'annulation de la journée prévue (lien).

C'est le même type de débat surréaliste que pour le Quick hallal: on mélange tout, on confond espace public et espace privé, et on piétine les principes républicains en obligeant des partenaires privés à renoncer à un événement qui permettait à des femmes ultra-religieuses de faire (parfois pour la première fois), du sport aquatique, selon un deal privé qui ne dérangeait absolument personne.

Lire la suite

21/07/2016

La France en terre d'islam (Pierre Vermeren)

france, colonisation, colonialisme, islam, islam et laïcité, pierre vermeren, livre, religionsPour prendre le recul de l'historien sur le sujet, ô combien complexe, de l'expérience coloniale française en terre d'islam, il faut lire Pierre Vermeren, La France en terre d'islam, Empire colonial et religions, 19e-20e siècle (Paris, Belin, 2016, 431p).

Excellent spécialiste du sujet, par ailleurs professeur d'histoire contemporaine à l'Université Paris I Panthéon Sorbonne, Pierre Vermeren nous propose une synthèse approfondie et pédagogique, qui nous permet de sortir de l'illusion rétrospective d'un Etat laïque et neutre en matière de religion dans l'espace colonial.

 

Lien.

15/07/2016

Le coming-out des chrétiens marocains

CM Capture 1.jpgIls sont chrétiens et se disent Marocains avant tout.

Ils revendiquent haut et fort leur foi sur la toile.

Une sortie de la clandestinité dans une société tiraillée entre permissivité et interdit.

Pour lire la suite de ce passionnant reportage signé Hicham Oulmouddane consacré au "coming out" des chrétiens marocains, cliquer ici (le DESK).

12/07/2016

Dialogue islamochrétien 2.0: Saïd Oujibou et Karim Al Hanifi

france,dialogue interreligieux,dialogue islamo-chrétien,said oujibou,évangéliques,protestantisme,christianisme,islam,karim al hanifiAu fil des années, le pasteur français Saïd Oujibou est devenu une des figures de proue du dialogue islamo-chrétien de terrain en France. Issu d'une famille marocaine musulmane, passé lui-même par l'islam radical, il s'est converti à Jésus-Christ dans un parcours qu'il raconte dans Fier d'être arabe et chrétien (lien).

Auteur de plusieurs ouvrages, il est aussi artiste de stand-up, médiateur dans les banlieues, et fondateur avec son épouse Fatima d'une Casbah évangélique (site internet ici). Avec sa faconde passionnée, c'est un adepte du parler-vrai. Il plaide pour un dialogue de terrain axé sur le débat de convictions. Des échanges qui n'occultent pas les différences ni le rapport exigeant à la vérité. Ce pasteur évangélique organise depuis plusieurs années, avec son ami musulman Karim Al Hanifi (fondateur du CRRC, ci-contre), des rencontres passionnantes en île-de-France entre apologètes chrétiens et apologètes musulmans.

Lire la suite

28/06/2016

Journée d'études de l'AFHRC 2016: PAIX et RELIGIONS

CM Capture 1.jpgLes chrétiens connaissent bien la formule liturgique «la paix soit avec vous!», et plus encore celle des Béatitudes «Heureux les artisans de paix, car il seront appelés fils de Dieu».

Les multiples exhortations à la paix, inscrites dans la longue tradition de l’histoire du christianisme, ont-elles reçu un écho signifiant dans les chancelleries, les salles de presse, les opinions publiques et aux divers échelons de la vie ecclésiale?

Rien n’est moins sûr... Les objectifs de la journée d’études de l'AFHRC du 24 septembre 2016 seront d’examiner à la fois l’apport des religions à la construction de la paix dans le monde, et les résistances rencontrées par le pacifisme de nature religieuse, y compris dans les Églises. Programme ici (PDF).

15/06/2016

A lire: "Dans la République, Dieu a sa place" (Libération)

884340-le-corps-etherique.jpgA lire, relire et faire circuler, cette tribune remarquable que les anthropologues Christophe Pons et Adriane Luisa Rodolpho (CNRS) ont publié dans Libération.

Son titre, intitulé "Dans la République, Dieu a sa place", renvoie à un axe fort du propos, qui vise à rappeler que les religions n'ont jamais été, et ne seront jamais, une réalité purement privée, "car elles sont au fondement du social", ce que l'anthropologie rappelle encore et encore.

Partant de ce constat, les auteurs proposent deux pistes fécondes pour "ne pas rater le rendez-vous pluraliste de demain".

Lien.

10/06/2016

Médiatisation du protestantisme: Alain Duhamel a raison

le monde,médias,médias et religion,médias et religions,protestantisme,france,laïcité,judaïsme,catholicisme,islam,bouddhismeDans le récent documentaire France 5 intitulé "Protestants de France", le politologue et éditorialiste Alain Duhamel concluait par ces mots: "les médias les connaissent très mal, et les évitent le plus possible. Dès qu'il y a le moindre problème (...) immédiatement il y a un triptyque, il y a un évêque - un cardinal catholique, il y a un rabbin, et il y a un imam. Mais il n'y a jamais un protestant".

Sous-médiatisation, sous-représentation du protestantisme? Histoire d'un reality-check, à l'image de ce que font les excellents décodeurs du journal Le Monde, vérifions cela à partir d'un observatoire tout simple: grâce aux onglets thématiques proposés par le quotidien Le Monde sur son site internet, prenons, dans les rubriques "Catholicisme", "Judaïsme", "Islam", "Bouddhisme" et "Protestantisme" les 7 derniers articles consacrés à chaque religion. Très éclairant!

Lire la suite

07/06/2016

Idées reçues sur la manière dont la République française gère l'islam

83d8c50e95eee90bfc6aafe4cc78786750de0d53.jpgDepuis plusieurs années, l'islam suscite, en France, des réactions de plus en plus passionnelles, dans un contexte de crise au Proche-Orient et de fièvre djihadiste. Ce contexte nourrit d'un côté crispations xénophobes et islamophobie, et, de l'autre, crispations anti-républicaines, la France se voyant accusée de discriminer ses citoyens musulmans.

Pour sourcer l'évolution de ces tensions, et des efforts pour les réduire, à noter l'initiative récente du Ministère des Affaires Etrangères qui vise à répondre, en dix points, à certaines idées reçues parfois cultivées, côté musulman, à l'encontre de la République. L'objectif est de démontrer que la République française ne discrimine pas les musulmans, et ne reste pas inerte face aux manifestations d'islamophobie qui menacent le "vivre ensemble".

Lien.

25/05/2016

Défis du dialogue: le christianisme, l'islam et les brigands

quand-les-soufis-parlent-aux-chretiens.jpgPour les chrétiens, dialoguer avec les autres constitue, en principe, un impératif, indissociable de cet "amour du prochain" dont Jésus et ses disciples, à l'origine du christianisme, ont fait un des socles de la foi.

Pourtant, la sociologie des dialogues interreligieux montre la difficulté des relations concrètes, sur le terrain, entre christianismes et islam.

Les protestants, notamment, de toutes tendances (les libéraux n'étant pas plus ouverts que les autres sur ce point), peinent souvent à développer un dialogue approfondi et régulier avec les musulmans. En dehors des initiatives courageuses et innovantes du pasteur Saïd Oujibou et de son épouse Fatima, il n'existe aujourd'hui dans la "France protestante" aucune structure d'envergure nourrissant un dialogue fouillé et régulier avec les acteurs de l'islam.

On remarquera un peu plus d'efforts côté catholique, avec dernièrement un bel ouvrage à signaler, signé d'Alberto Fabio Ambrosio. ce livre est l'objet d'une discussion sur le blog de la Librairie protestante (lien).

23/04/2016

France: Laurence Rossignol aggrave son cas

laurence rossignol,racisme,intolérance,néocolonialisme,révisionnisme,france,république,bondyblog,sénat,droits des femmes,noirs,islam,femmes et religion,société de consommation,mnefIl n'est pas du tout dans mes habitudes d'appeler un(e) ministre à la démission. Mais le scandale Laurence Rossignol est si lamentable qu'en tant que chercheur et citoyen, je me sentirais sali et lâche si je restais silencieux.

Sali, et complice d'un des dérapages ministériels les plus honteux des 30 dernières années. Mélange de bonne conscience, de révisionnisme, de vocabulaire raciste et de pseudo-féminisme néocolonial, l'interview de Laurence Rossignol, le 30 mars dernier, aurait dû entraîner sa démission, surtout au vu des excuses dilatoires présentées après coup par l'intéressée.

Lire la suite

19/04/2016

SYRIE: un évangélique marocain interpelle les monarchies du Golfe

Mais au fait, que font les richissimes mornarchies du Golfe face au drame des réfugiés syriens?

C'est une des questions dérangeantes posées, sur un mode militant et polémique, par une des stars de la télévision chrétienne arabophone Al Hayat (fondée en 2003). Il s'appelle Frère Rachid, c'est un protestant évangélique marocain (d'origine musumane), il anime une émission à succès, il n'a pas sa langue dans sa poche. 

13/04/2016

Saphirnews, un regard musulman avisé sur l'actualité

CM Capture 1.jpgCela fait longtemps que je voulais signaler tout l'intérêt de consulter Saphirnews, un portail de qualité qui propose un regard musulman francophone très diversifié sur l'actualité. Avec de l'analyse, de l'humour, du conseil psy, de la religion, du débat politique, du coup de gueule (notamment contre les faux-semblants démocratiques en France aujourd'hui, par Sofiane Meziani, lien)...

On apprendra aussi, dans les nouvelles de la semaine, que le controversé CCIF accompagne plus de 400 plaintes contre Laurence Rossignol, très étrangement restée ministre du gouvernement français (même pas recadrée!!!) en dépit du révisionnisme historique, du mépris, du vocabulaire raciste et de la morgue néocoloniale (les "Franco-musulmans") qu'elle a exprimés dernièrement sur les ondes. Propos qui lui auraient valu, dans d'autres démocraties moins gangrénées par l'impunité de la parole d'autorité, une démission immédiate.

Sur ce dossier comme sur bien d'autres, on en apprend beaucoup sur Saphirnews. Des contenus riches qui méritent le coup d'oeil. Un regret? Trop peu de choses, pour l'instant, sur les protestantismes. Mais les protestants font-ils mieux sur l'islam? Ce serait à regarder de plus près.

09/04/2016

Soixante-quinze, nouveau magazine de reportages sur Paris

SQ1-UNE.jpgA noter ce mois-ci la sortie d'un nouveau "mensuel des curieux de Paris", intitulé Soixante-quinze.

On y trouve de multiples reportages de qualité, dont une "enquête sur la cohabitation entre juifs et musulmans dans le 19e arrondissement" (pages 14 à 23).

Bravo à cette initiative éditoriale bienvenue, riche en découvertes, qui comble un vide.

On lui on souhaite longue vie!

Lien.

04/04/2016

Wahhabisme: résister aux écrans de fumée en s'informant par l'Histoire

image-329489-galleryV9-srqy.jpgL'actualité française fait de plus en plus sourire (il vaut mieux en rire), avec un chômage au niveau stratosphérique, des échecs législatifs en cascade (réforme de la constitution, loi travail etc), d'improbables formations anti-radicalisation sur fond de dérives racistes du discours (Cf. l'affaire Rossignol), et un premier ministre cherchant désespérément le "sursaut 2016" (lien).

Certains ferment les yeux. D'autres se précipitent pour se servir des beaux restes laissés sur le buffet rose pâle, avant la débâcle annoncée pour 2017. Beaucoup se désespèrent...

Reste le recul lucide de l'Histoire. Dans ce contexte délétère, ce recul est plus que jamais nécessaire pour résister aux écrans de fumée et se donner de l'air, voire un horizon.

Vue sous cet angle, la géopolitique française, obstinément pro-wahhabite (alliances avec les pétromonarchies, juteux contrats de ventes d'armes, liens personnels avec le Qatar, etc.), affiche ses limites face aux enjeux sécuritaires actuels. Alors que la position russe, entre autres, paraît bien plus respectueuse des faits.

Lire la suite

31/03/2016

'Madame Rossignol, les "nègres" vous emmerdent' (par Claude Ribbe)

article_rossignol.jpgMême Marine Le Pen n'y avait pas pensé. Comparer, sur une grande antenne française, les femmes musulmanes qui défendent le foulard aux «nègres afric… nègres américains qui étaient pour l’esclavage!», c'est une très grave faute politique de la part d'une ministre, susceptible de provoquer une réprobation immédiate du Premier Ministre, et une démission dans la foulée. Or, rien de tel.

Laurence Rossignol, toujours ministre, ce soir, de la République française, s'en est tirée avec de vagues excuses sur une "faute de langage". Alors qu'elle insulte, déraille et nourrit les pires raccourcis racistes et suprémacistes.

Lire la suite

20/03/2016

Expo photo "Pluralité du CROIRE" (GSRL)

affiche-expo-photo-gsrl-2016-1-essai-jaune.jpgIl n'est pas trop tard pour aller voir à Paris l’exposition de photographies du GSRL "PLURALITE DU CROIRE", présentée au CNRS, Institut des sciences humaines et sociales (3, rue Michel Ange – 75016 Paris).

Pour fêter l’anniversaire de ses vingt ans, le laboratoire GSRL a mis en place cette exposition de photographies sous l'impulsion décisive de Thierry Zarcone. 

L’exposition est conçue sur le principe suivant: proposer des photographies prises par les membres du GSRL, à l’occasion de leurs missions sur le terrain, en Europe et dans le reste du monde, qui présenteraient et une qualité esthétique, et une pertinence scientifique, cette dernière étant développée dans un court texte d’accompagnement.

On découvrira "toutes les religions du monde", dont quelques photographies prises par votre serviteur, notamment cette foule fervente du Soudan du Sud, Bible brandie, que l'on distingue sur l'affiche de l'expo (cliquer ci-contre pour agrandir).

Lien.

17/03/2016

Les changements du paysage religieux israélien (enquête)

CM Capture 1.jpgOù en est la situation religieuse en Israël? Grâce à une excellente enquête du Pew Forum, parue la semaine dernière, on en sait beaucoup plus. Parmi les résultats, on apprend que le paysage s'est diversifié, mais aussi polarisé, que la part des Israéliens musulmans a doublé entre 1949 et 2014, alors que la proportion d'Israéliens juifs est passée de 86% à 75%. On apprend aussi que la proportion d'ultra-orthodoxes juifs a tendance à augmenter, même si elle reste bien plus réduite que celle des "juifs séculiers".

On découvre enfin que beaucoup de juifs séculiers préfèrent que leur enfant épouse un(e) chrétien(ne) plutôt qu'un juif ultra-orthodoxe.

 

Texte complet de l'enquête ici.

05/03/2016

Changer de religion? Entre islam et christianisme au Burkina Faso

DSC05567-474x330-2.jpgRencontré au siège du Centre International d'Evangélisation, megachurch à Ouagadougou (Burkina Faso), Mamadou Karambiri nous a accordé un long et passionnant entretien.

L'une des personnalités religieuses francophones les plus connues d'Afrique de l'Ouest, protestant évangélique convaincu, époux d'Hortense Karambiri qui travaille à ses côtés, il s'exprime ici sur les relations avec l'islam, religion dont il est lui-même issu.

 

Pour lire la suite, cliquer sur Regardsprotestants.com (lien).

16/02/2016

Ex-évangéliques, des Congolais franciliens se tournent vers l'islam

mosquee-Evry.jpgEn préparant hier un cours sur l'islam en île-de-France, donné ce matin, j'ai découvert ce reportage intéressant sur des jeunes Congolais d'île-de-France qui ont "quitté le milieu" évangélique, en raison des dérives qu'ils disent y avoir vues, pour se tourner vers l'islam. "Ces jeunes expriment souvent un rejet des méthodes des pasteurs évangélistes qui peuplent la banlieue parisienne", nous dit l'article.

Phénomène de fond, ou scénarios marginaux ? L'article en question ne donne aucun élément quantitatif qui permette d'évaluer l'ampleur du mouvement.

Lien.

03/02/2016

France: augmentation des actes d'intolérance antireligieuse?

sacrilège.jpgCompter c'est important. Il y a quelques jours, le Ministère de l'Intérieur a communiqué sur les chiffres d'actes anti-musulmans, antisémites et déprédations contre des lieux de culte ou cimetières chrétiens.

Bilan 2015, 810 atteintes anti-chrétiennes (hausse de 20% en un an) , 806 actes antisémites (baisse de 5% par rapport à 2014), et 400 actes islamophobes (triplement par rapport à 2014!). Les conclusions à tirer: les juifs de France, au prorata de leur population, paient toujours de très loin le plus lourd tribut à l'intolérance.

Mais une très forte progression des actes islamophobes, couplée à une augmentation des déprédations contre des lieux chrétiens, invitent par ailleurs à souligner que l'intolérance contre les religions, en France, tendrait à augmenter....

A moins qu'on compte mieux les actes d'intolérance? Les deux hypothèses peuvent se combiner. 

Lien.

28/01/2016

"Rien n'est plus métal que Christ"? A lire dans Social Compass 2015/4

DSC08047.jpgC'est avec grand plaisir que j'ai parcouru dernièrement le dernier numéro de Social Compass, excellente revue en sciences sociales des religions (2015/4).

Dans ce numéro 62/4, un très beau dossier sur "être musulman en Amérique du Nord et en Europe", mais aussi plusieurs articles "Varia" dont une comparaison entre l'éthique du travail des musulmans et des protestants par Anna Shirokanova (à partir de la World Value Survey), et une étude originale et passionnante sur les croisements entre Rock Métal et protestantisme évangélique, sur la base d'une étude de 351 morceaux de Heavy Metal chrétien.

Respect à Heidi Rademacker de Stony Brook University pour ce remarquable travail de fond sur les thèmes, les enjeux de genre, les recompositions culturelles à l'oeuvre dans ce milieu où les métalleux croient dur comme fer que "rien n'est plus métal que Christ" (p.638).