28/08/2013

Avis de beau temps pour les ADD, navire amiral du pentecôtisme

AOGlogo.gifLa nouvelle est tombée au courant de ce mois d'août: les Assemblées de Dieu (ADD), la plus grande dénomination pentecôtiste au monde, se portent bien sur le plan démographique.

Lors de son assemblée mondiale annuelle, la dénomination ADD a donné ces chiffres actualisés: 66 millions de fidèles dans le monde, 3 millions aux Etats-Unis, soit respectivement 1,8% de croissance en un an aux Etats-Unis, et 1,5% de croissance en un an dans le monde.


La recette de cette bonne santé, d'après ses responsables?

Quatre ingrédients sont évoqués dans l'article publié par Mark Pinsky pour le compte de Religion News Service. Une musique contemporaine, une communication high-tech qui prend en compte les arts, un effort vers les jeunes, une proximité avec les migrants et les minorités ethniques. 

L'historien et le sociologue ont pour leur part une autre manière de voir les choses...

Nul doute que nombre d'éléments déjà notés au sujet des évangéliques en général fonctionnent ici aussi, à savoir, par exemple, l'importance du lien communautaire, la prise en charge collective de la souffrance individuelle, l'accent sur l'épanouissement et la guérison, et un cadre de valeurs très structurant. 

Pour en savoir plus sur l'assemblée annuelle ADD tenue au début de ce mois, lien ici (en anglais)

Commentaires

" l'importance du lien communautaire, la prise en charge collective de la souffrance individuelle, l'accent sur l'épanouissement et la guérison, et un cadre de valeurs très structurant".

Il y aurait bien à dire sur ces sujets :

"un cadre de valeurs très structurant" > voir enfermant, ce qui n'est pas sans poser question.
" l'accent sur l'épanouissement " : lorsque la personne se retrouve comme enfermée dans une sorte de système, où est son épanouissement ?
"la prise en charge collective de la souffrance individuelle" : en partie seulement. La souffrance reste individuelle et la personne en souffrance est incomprise, puis non aidée, seule, voire abandonnée, sans intérêt pour le groupe en tant que personne en difficultés.

40 années d'expérience m'autorisent à ne pas tout laisser dire et écrire...

Écrit par : LeeberT | 29/08/2013

Facile de tout démolir quand on est un électron (libre) (en LeeberT)

Écrit par : Pmp | 02/09/2013

Bonsoir.

@Pmp

Mon objectif n'est aucunement de démolir quoi que ce soit.
Et heureusement pour moi (et peut-être pour d'autres), je suis membre d'une communauté ecclésiale.

Mais effectivement, mon expérience est là, qui ne peut m'être ôtée, dont j'aimerais bien aussi ne pas avoir à en parler ; mais c'est ainsi.

Par ailleurs, mon travail professionnel m'impose de m'intéresser tout spécialement à ces milieux.
Je considère donc, comme étant correct et juste le fait d'être vigilante, voire, très vigilante.

Et de ne pas (comme je l'ai écrit), laisser tout dire et tout écrire.

Avec mon profond respect.

Écrit par : LeeberT | 02/09/2013

Bonjour,
je m'adresse à LeeberT, merci tout d'abord pour votre commentaire, il semble que vous ayez été comme "troublé" voire même plus durant vos 40 années d'expériences au milieu des ADD, puis je me permettre de dire que dans aucune communauté, aussi bonne soit elle, l'idéal n'existe pas, car vous et moi nous y sommes, car nous sommes des hommes, des femmes et donc faillibles.
il se peut que parfois on ne trouve pas exactement se que l'on recherche et cela nous contrarie, il se peut aussi que des dirigeants ne soient pas comme on le souhaiterai et cela nous trouble, il se peut aussi que des "excès" se produisent...mais dans tout cela et même si cela n'est pas des plus "formidable" je reste persuadé que chacun veut faire pour le bien, que les mobiles sont bons et purs, mais la perfection ici bas n'existe pas, et vous et moi sommes parfois faillibles.
Ceci dit Celui qui doit être le phare dans notre vie n'est pas d'origine humaine, mais divine, et si on souffre dans une assemblée, quel quelle soit, trouvons celle qui nous correspond le mieux et qui ne sera pas non plus parfaite, si nous partons d'un lieu partons avec dignité, mais de grâce laissons notre coeur se guérir par la puissance du St Esprit.
Je peux témoigner ici, avec mes 30 années dans les ADD, que malgré leur imperfection, leur défaillance, la doctrine annoncée, le travail pastoral est de grande qualité, ce qui est aussi le cas de l'immense majorité des Églises Évangéliques.
Peut être Mr LeeberT, que votre "souffrance" focalise votre regard, mais je sais que l'amour du Christ est plus fort que tout, et que vous et moi avons des progrès à faire pour rendre encore meilleure nos communautés.
Dieu vous bénisse et que son Esprit vous guide.
Cordialement

Écrit par : Denis | 03/09/2013

Bonjour, LeeberT

Je peux uniquement parler des A. D. D. (c’est d’ailleurs le fond de l’article) en France pour ma part, et j’ajoute qu’il faut faire attention à ne rien exagérer, même si rien n’est parfait --nulle part, n’est-ce pas ?

Non moins respectueusement,
Pmp

Écrit par : Pmp | 03/09/2013

Bonsoir.

Merci à vous pour vos commentaires, hélas, souvent très simplistes, tellement simplistes, trop, beaucoup trop, au vu des conséquences de vos méthodes et plus que cela. Beaucoup plus profond que vous ne l'évoquez, bien évidemment, pas ; le pourriez-vous d'ailleurs ? Qui le pourrait dès lors qu'il ne comprend pas, voir n'a pas conscience de ses propres erreurs ...

Mais grâce à cela, Bonne nouvelle :
Pour la protection des personnes et leur bonheur : je poursuis avec joie, mon travail finement affiné quant à la dangerosité de certaines de vos pratiques, entre autres. Et il m'est évident que, sur ces sujets, autant que possible, je ne me tairai pas ; cela va tout à fait de soi.

Vous souhaitant le meilleur pour vous-même.

Écrit par : LeeberT | 03/09/2013

Chers tous,

Commençons par une évidence: l'expérience n'est pas la généralité et ce n'est pas en s'envoyant des 30 ans ou 40 ans d'appartenance à un mouvement que l'on est dans le vrai. Les assertions qui sont faites par LeeberT sont très limites et je n'aurai pas écrit si ces accusations, à peines voilées, ne laissaient supposer des représailles. La liberté dont vous vous targuez est bien réelle dans notre mouvement puisque vous en êtes sortie chère "soeur". Quant aux commentaires simplistes de chacun, et bien l'argument peut être retourné. Oui! la douleur est avant tout solitaire nous en convenons tous mais la force des évangéliques en général est de tisser un lien fort avec les blessés de la vie. Je remarque aussi, en toute humilité, qu'il n'est pas facile de trouver la limite entre soutien et étouffement. Nos méthodes que vous conspuées semblent convenir à plus d'un. A t-on été maladroit avec vous? Certainement, aux vues de vos remontrances, mais de là à vous venger... cela me laisse pantois.

La force des évangéliques, c'est la Parole et toute la Parole, le full gospel comme on dit au USA. Je suis même étonné que cet argument ne soit pas évoqué pour expliquer la progression des ADD comme des autres mouvements évangéliques. Voudrait-on voir une affaire humaine dans tout cela? Encore une fois, ce n'est pas le chant, le high tech, voir même la proximité avec les migrants qui fait notre "succès" mais plutôt une proximité avec Dieu, son Esprit et ses miracles. Voilà la "recette" et ce qui vous manque LeeberT.

Pascal, un frère.

Écrit par : pascal | 05/09/2013

Bonjour Pascal.

- "ce n'est pas en s'envoyant des 30 ans ou 40 ans d'appartenance à un mouvement que l'on est dans le vrai" : vous avez tout à fait raison.

- "La force des évangéliques, c'est la Parole et toute la Parole" : avec quelle lecture et quelles interprétations ?

- Merci beaucoup, mais vous pouvez garder votre "recette".

Par ailleurs :
Il ne s'agit aucunement de vengeance (j'ai bien autre chose à faire...), mais bien plutôt et certainement, de protection des personnes à l'égard desquelles chacun est responsable, ne serait-ce que socialement. En tous cas, je le suis professionnellement. Et bien évidemment, je resterai ferme quant à ce qui se passe dans vos milieux.

Mais intéressant votre dévoilement.

@ Denis : intéressant aussi, la qualité. Mais qu'est-ce que la qualité ? Qu'entendez-vous par ce mot ? Pour vous-même.

Écrit par : LeeberT | 06/09/2013

Bonjour, chère LeeberT,

Pirouettes ironiques et menaces policées sont de piètres aveux etc. (vous connaissez la formule).

Voici une analyse, peut-être moins simpliste, de vos intentions :

Vous avez certainement des arguments fondés. Toutefois votre cursus personnel, qui ressort à peine voilé dans vos interventions, vous prive d'une grande part d'objectivité et de crédibilité, et ne vous autorise pas à être le censeur ni le juge que vous prétendez être. Tout au plus êtes-vous un témoin recevable (et encore ce n'est pas sûr, vu le ressenti qui ressort aussi et qui fausse votre analyse), mais sans plus.

Et vous le savez bien, c'est pour cela que vous saisissez ce média parmi d'autres moyens faciles, pour essayer de faire un peu de bruit. Un authentique professionnel reste discret et n'a rien à prouver en dehors de ses observations objectives, dans lesquelles il ne saurait, je le répète, être partie prenante au risque d'être débouté.

Par ailleurs d'autres témoins et témoignages peuvent facilement contredire votre argumentation, ne serait-ce que la réputation officielle des A. D. D., que vous essayez de mettre à mal pour des raisons qui vous sont strictement personnelles et qui ne permettent en aucun cas une telle généralisation hâtive et diffamatoire.

En attendant, votre réaction peine beaucoup de personnes sincères, qui ne s'y retrouvent pas du tout, non pas parce que ce sont des benêts conditionnés, abusés, et simplistes (sic), mais parce que leur point de vue est totalement différent (ce qui est leur droit, n'est-ce pas ?), bien qu’aussi fondé, éclairé et fiable que le vôtre.

La sincérité évidente des précédents commentateurs en est le gage.

Il faut aussi que vous sachiez qu’en ce qui me concerne, je ne suis plus partie prenante au sein des A. D. D., mais comme vous, en retrait, ce qui me permet un regard plus objectif et critique, sans être toutefois aussi acerbe et démesuré que le vôtre.

Néanmoins cordialement

Écrit par : Pmp | 06/09/2013

Bonsoir.

Après ma salutation matinale, au terme de cette journée, quelques éléments de réponse plus précise.

@ Pascal
Pour une plus juste compréhension des mots et expressions dans l’échange langagier et idéologique :

Au sujet de votre « recette », « Ce qui, selon vous – l’Evangile selon… Pascal ? » semblerait me manquer, d’après vous (Qu’en savez-vous, d’ailleurs ? Et pourquoi le savoir ?) – (un avis sans preuve relève de l’imagination ou ressemble à une devinette = « petit devin » -) :

- En vertu de quoi vouloir (et pourquoi vouloir), à ma place, me donner ce qui, pour vous, serait peut-être des « conseils », ou plutôt, voire un ordre, que je n’ai pas demandés personnellement.

- Vous voyez, la liberté, ce n’est pas une histoire éventuellement de porte de sortie ou pas, mais aussi – et pas seulement - la possibilité de formulation personnelle de ses propres besoins et non pas de considérer une palette de propositions non demandées et même davantage – d’affirmation de, au sujet de -, sans accord de la personne, sans lui avoir demandé son propre avis, sans avoir obtenu sa propre autorisation.

Ce comportement, cette manière d’agir, de dire, cela s’appelle : savoir mieux que les autres ce qui convient à la vie privée de la personne, autrement dit, penser à sa place, s’introduire, par ce que l’on pense soi-même, à son sujet, dans le champ de ses pensées à elle, diriger sa vie à sa place : après un certain regard sur, l’intrusion dans l’intime et le pouvoir que l’on pose sur l’autre qui sont manipulation et atteintes à sa liberté.

Dès lors que vous seriez à même de me l’autoriser : Puissiez-vous avoir une réflexion personnelle, d’abord sur vous-même, tellement autrement pertinente à l’égard d’autrui.

Avec cet espoir, semblerait-il, incontestable : « Tout est possible ».

Vous souhaitant un très bon week-end.

Écrit par : LeeberT | 06/09/2013

@Pmp

Bonsoir.

A chacun sa propre expérience et sa façon de l'interpréter ou de tenter de faire valoir cette interprétation aux yeux d'autres.

Personnellement, je n'ai rien à prouver ni à faire valoir, sinon, la protection et le bonheur des autres (il ne s'agit pas spécialement de moi, hélas...), de ceux et celles tentant, même de survivre, avec des vies à reconstruire, et cela, avec l'aide d'autres n'ayant rien à voir avec l'origine de leurs conditions parfois proches de désastre.

Il me semble que vous avez bien du mal à faire la différence entre diffamation (d'après vos termes) et justesse des choses par précaution et sécurité pour d'autres (dont je ne me départirai pas). C'est étrange.
Je me permets d'imaginer, seulement imaginer, - je ne m'autoriserai pas à "casser" autrui pour quelques mots mal appropriés ; ce n'est pas le sens de ma vie - que votre expérience, différente des miennes a peut-être à voir avec les mots que vous utilisez, le bénéfice du doute plutôt qu'une accusation et provocation sans preuve.

Je profite de vos remarques, pour vous souhaiter une bonne suite dans votre propre vie, le meilleur possible. Pour vous, vos proches, ceux qui vous sont chers. La bénédiction de l'Eternel pour chacun de vous. Une vie heureuse.

Bien cordialement.

Écrit par : LeeberT | 06/09/2013

Il n'y a pas de fumée sans feu.

Si cette entreprise ou cette œuvre vient des hommes, elle se détruira ;
mais si elle vient de Dieu, vous ne pourrez la détruire.

La bible dans Actes 5:38

Écrit par : Bona | 08/09/2013

ADD, Baptistes, CAEF, etc, etc ... tout ça c 'est bonnet blanc, blanc bonnet !! Nul doute comme le disent les "détracteurs" de Leeber T qu 'il y a chez les ADD des hommes et des femmes de bonne "foi" (sic) qui font sincèrement de leur mieux, tout comme dans les autres confessions évangéliques d' ailleurs ... Mais malheureusement le vécu de Leeber T est une réalité ... je ne sais ce qu' est son expérience, mais nous sommes nombreux a avoir souffert (chez les ADD ou ailleurs) : pasteurs dictateurs, conflits de pouvoirs, appât du gain, communauté superficielles, "in hospitalité", .........
L' "église" évangélique dans son ensemble tend de plus en plus à ressembler à l' église catholique des siècles passées, c 'est un fait.
Alors oui, nous ne sommes pas infaillibles, mais il nous faut aussi reconnaître nos fautes et nos erreurs.
Alors, quoi faire ??
ben se remettre au boulot et revenir aux fondamentaux : amour du prochain et communion fraternelle avec la grâce de Dieu !!
Que Dieu vous bénisse.

Écrit par : Sottil | 21/09/2013

Bonjour,

@LeeberT -------------

Je ne vais pas citer tous vos propos où je me sens obligé de répondre, et je n'ai pas tout lu. Je suis désolé que vous ayez connu une église des ADD qui à vos dires apparaît un tantinet sectaire... Et je suis d'autant plus désolé si des membres d'une église des ADD vous aient fait du mal sans même s'en rendre compte, càd qu'ils ne soient pas porteur de la grâce de Christ, rôle du chrétien.

L'inconvénient avec le genre de propos que vous menez est la généralisation des faits, l'utilisation du "vous" interpelle TOUTE la communauté des ADD comme si elle était responsable des erreurs d'UNE seule église. C'est une erreur de s'exprimer comme ceci. Je ne jugerai pas, ni l'église des ADD que vous avez côtoyé, ni vous-même, car à vrai dire je ne sais rien, ni de vous, ni de cet église. Et personne n'est donc ici en mesure de dire à qui est "la faute". En sachant que "la faute" c'est vivre en désaccord avec la volonté de Christ, et ce n'est rien d'autre. Ca pourrait être vous qui avez refusé l'enseignement de Dieu et vous êtes à tort senti "agressé", ou alors ça pourrait être que l'église vous ait effectivement "enfermé" etc. Quoi qu'il en soit, mon rôle n'est pas de juger. Christ est juge.

Je vais simplement prier pour vous, pour votre ancienne église ADD, et pour toutes les ADD. Afin que ce genre d'incidents n'arrive plus au sein des ADD, et pour que vous, vous receviez le Salut. Voilà le rôle de tout chrétien, implorer la grâce de Dieu et refléter la lumière de Christ sur la terre comme la Lune reflète la lumière du Soleil.

> "Il ne s'agit aucunement de vengeance (j'ai bien autre chose à faire...), mais bien plutôt et certainement, de protection des personnes à l'égard desquelles chacun est responsable"

Votre cause est juste, mais je ne pense pas que votre manière de combattre soit la bonne. Vous donnez un avis généralisé et voire effrayant, ce qui priverait certaines personnes lisant vos commentaires de s'approcher d'une ADD alors que cette personne pourrait y trouver la grâce de Dieu, ce dont nous avons tous besoin.

Je pense d'autant plus que chaque personne est libre de quitter une église, quelle que soit sa dénomination, si elle ne lui a pas convenu. Si ce n'est pas le cas alors ce n'est plus une église mais une secte. Ce que je veux dire c'est qu'il ne faut pas apeurer les "débutants dans la foi". S'il ne sont pas convaincus, ils partiront. Et si Dieu est avec eux, alors ils oublieront leur possibles peines.

Je suis certain que votre combat sera plus pertinent dans la prière. Priez pour que les églises soient transformées et non pour que les gens ne les fréquentent pas. Priez pour que les gens qui ont été blessés soient guéris par l'Eternel. (Au passage, veuillez m'excuser si je me trompe, mais je n'ai pas l'impression en vous lisant que vous ayez été pleinement guéri de votre douleur.) Donnez de justes recommandations aux églises pour qu'elle apprennent l'hospitalité et l'amour fraternelle plutôt que de dire aux gens de ne pas les fréquenter. Ce sont des pistes. Ne pensez-vous pas qu'ici est une meilleur façon de combattre les travers de l'Eglise (au sens très large) ?

Enfin, je terminerai par cette phrase très contemporaine voire même avant-gardiste :
"La liberté ce n'est pas faire ce qu'on désire, c'est désirer ce qu'on doit faire."
Alors que Dieu nous libère !

@Sottil -----------------

> "L' "église" évangélique dans son ensemble tend de plus en plus à ressembler à l' église catholique des siècles passées, c 'est un fait."

C'est triste d'entendre cela... A vrai dire, je ne sais pas tout des ADD, ni de l'évangélisme, donc je ne donnerai pas mon avis sur "L'église". Je connais seulement bien l'église que je fréquente, et qqs églises alentours ou je suis brièvement passé. Une chose est sûre, c'est que l'église que je fréquente n'a rien à voir avec l'église catholique des siècles passés mais qu'elle est véritablement dans une dynamique de réveil spirituel et qu'elle ne cesse de s'accroître.

Enfin, je ne pense pas qu'il soit une bonne idée de comparer l'église évangélique et l'église catholique... L'église évangélique ne pratique pas le baptême par aspersion, elle n'a pas de pape, elle ne prie pas la Vierge Marie ("médiatrice de toutes les grâces" selon l'église catholique), etc. Certes, il se peut que certaines personnes se déclarant chrétiennes soient en fait complètement à côté de la plaque (que Dieu les sauve !), mais l'église évangélique n'a rien à voir avec l'église catholique.

> "nous sommes nombreux a avoir souffert"

Le "nombreux" me turlupine, c'est le genre de mot qui est souvent utilisé à tort et à travers et de façon on ne peut plus subjective et abstraite. Qu'est-ce que ce "nombreux" ? 1 personne sur 10 ? La moitié ? Le tiers ? Tant de gens souffrent-ils dans leurs église...? Je pense que si c'était le cas il n'y aurait jamais d'anciens dans les églises, ou alors elles seraient systématiquement désertes ! Est-ce le cas ? Et puis, combien sommes-nous a avoir été sorti de la souffrance ? Nombreux aussi je dirai ! Et sûrement plus que des gens déçus, du moins je l'espère...

Finalement, j'ai moi aussi un constat à faire, vous serez d'accord ou non. Je trouve que la plupart des gens qui critiquent et se plaignent, qu'il s'agissent d'une église ou non, sont des gens qui n'ont pas la joie et la paix de Dieu, à plus forte raison lorsqu'il s'agit de critiquer l'église. J'ai moi-même un mauvais opinion de certaines églises dans lesquelles j'ai eu de mauvaises expérience, l'église catholique et adventiste pour préciser. Et je pourrais critiquer, venir sur le site de ces églises pour critiquer, mais ce n'est pas ce qui me préoccupe, ce qui occupe mes pensées ce ne sont pas des critiques ni des mauvais sentiments, mais c'est la joie et la paix de Christ. Je ne dis pas qu'il ne faut jamais critiquer, mais si on transmet dans sa critique la haine, la rancœur, la généralisation, le fermeté d'esprit, au lieu de transmettre le regret de la condition de l'autre, la grâce, le pardon, en suivant l'idée "Seigneur relève-les !" plutôt que d'accuser, alors mieux vaut ne rien dire ou changer de ton. L'accusation, elle vient du diable. Et je crois que toute critique qui accuse doit être condamnée. Dieu est grâce, il n'est pas condamnation. N'accusons ni nos églises ni notre prochain mais pardonnons-leur, même s'ils ne se repentent pas (vous connaissez sûrement tous la doctrine sur le pardon).

Que Dieu vous garde. Et si je vous ai endormi par mon long discours, qu'il vous réveille ! :)

Écrit par : Shokobon | 14/11/2013

"La liberté ce n'est pas faire ce qu'on désire." OUI..... Bravo.

Écrit par : LeeberT | 14/11/2013

Vous avez raison de ne pas vous laisser faire, LeeberT. Je trouve que les réactions contre vous ici cachent quelque chose. Ces ADD n'ont pas l'air d'avoir l'habitude d'être reprises. Ces posts y vont fort. Mais on est libre

Écrit par : Nicolas | 17/11/2013

Bonjour Nicolas.
Merci. C'est très sympa de votre part.

Oui, être libre et parler de la liberté, est bien différent ; selon l'un ou l'autre, les comportements ne sont pas du tout les mêmes, mais pas du tout, absolument pas.

Un petit secret, pour vous (et sur le net..., pour tout le monde) :
je vais très bien ; j'ai découvert : la théologie, très intéressant ; des pasteurs, hors pair. Des chercheurs aussi, et universitaires passionnés, des enseignants extrêmement au fait de la vie et de l'Evangile ; avec une vie chrétienne libre et bienfaisante.
C'est super, très très bien. Je suis ravie.

Merci à vous. Courage pour votre propre vie.

Écrit par : LeeberT | 18/11/2013

Bonjour,
je suis un peu choqué de certains des précédents propos, même si je peux tout à fait les comprendre.
Il y a de tout temps, des gens qui font des choses mauvaises dans l' "Église" (lisez les épîtres), qui sont des instruments du diable pour perdre les âmes.
Ce n'est pas parce que vous ne partagez pas les même convictions, que ce mouvement ou un autre est dans l'erreur. Les ADD ne peuvent se dire les seuls détenteurs de la vérité, et oui, tout n'y est pas parfait. Mais que je sache, seul Dieu est parfait.
Je suis moi même chrétien, né de nouveau, baptisé du Saint-Esprit, et je vais dans une église des ADD. Moi aussi, j'ai connu des mauvaises expériences de "faux frères" et de "pasteurs mauvais", qui forcent les gens à venir ou leur faire croire des choses fausses. Mais ils finissent tous, tôt ou tard, par être dévoilé, et finissent par partir.
Ce n'est pas un problème qui touche que les ADD, mais tous les mouvements religieux (pasteurs corrompu, musulmans extrémistes, prêtres pédophiles, sectes...).

Écrit par : Gabriel C. | 31/12/2013

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.