Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/08/2013

L'assiette au beurre.... et au piment

Rebelle.jpgC'est plus corrosif que l'humour baptiste (voir note du 25/08). Mais on retrouve une dimension satirique et autoréflexive propre au registre humoristique. L'assiette au beurre, publication anarchiste et libertaire du début du XXe siècle, reste un des périodiques les plus emblématiques de la satire sociale à la française (surpassant assez largement Charlie Hebdo de mon point de vue). 

Sensible à la condition des pauvres, des déclassés, des femmes, des oubliés, copieusement anticléricale, L'assiette au beurre ajoute beaucoup de piment sur la tartine.... On aime, ou pas. Pour les curieux, on trouvera quelques scans de cette revue, à partir d'exemplaires personnels que j'ai redépouillés en vue d'un déménagement.

Lien ici (Flickr).

Commentaires

Les dessins sont moins violents que ceux de Charlie Hebdo,quoi qu'on en dise,notamment ceux de Reiser,Charb,Luz ou Siné.Cavanna reprochait aux dessinateurs de l'Assiette au Beurre,dont il réfutait 'influence,leur penchant pour l'allégorie,une forme d'humour petit bourgeois selon lui,qui prenait le lecteur pour un con(il te faut une image bien nette pour que tu comprennes bien)et qu'il détestait.Le prix du journal,aussi,indiquait qu'il était lu par une petite bourgeoisie progressiste et humaniste plutôt que par les classes populaires,auxquelles son coût le rendait inaccessible.Aussi bon que le Charivari et meilleur que le journal anti clérical les Corbeaux,selon moi.

Écrit par : julien.brugnetti | 01/05/2015

Oui, de meilleure qualité que Harakiri dirais-je, si du moins on peut comparer les époques.

Écrit par : AndréCav | 02/05/2015

Les commentaires sont fermés.