Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/10/2015

"Dieu au risque de la religion", scruté par un ouvrage collectif

51tQ8bgFE2L._SX304_BO1,204,203,200_.jpg"Il y a comme deux inventions chrétiennes de la religion en tension l'une avec l'autre. D'une part, celle de l'Evangile comme critique et véritable conversion, sinon subversion de la religion, qui n'empêche pourtant pas Jésus d'observer la Loi et le culte du Temple, non sans certaines transgressions particulièrement significatives. D'autre part, l'invention d'une religion chrétienne qui advient assez rapidement après Jésus et qui prendra tous les traits de la religion et au sein de laquelle, à moins que ce soit malgré elle, l'Evangile est transmis".

C'est par ces lignes stimulantes que commence la 4e de couverture de l'ouvrage collectif Dieu au risque de la religion (Academia, 2014), publié sous la direction de Benoît Bourgine, Joseph Famerée et Paul Scolas, avec notamment la participation de Jean-Paul Willaime, du GSRL.

Les commentaires sont fermés.