Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/03/2016

Colloque sur les évolutions du pastorat (Paris, 14-15 mars 2016)

35132_pasteur-protestant_440x260.jpgPiloté de main de maître par le pasteur Evert Veldhuizen, président de l'Association des Pasteurs de France (lien), à prévoir prochainement, les 14 et 15 mars 2016 à la Faculté de Théologie Protestante de Paris, un un superbe colloque consacré aux évolutions du pastorat, "un métier moderne en constante évolution".

Initialement prévu pour donner les conclusions des débats et interventions, j'ai dû me décommander, n'ayant pas encore suffisamment récupéré d'une blessure au genou (ligaments rompu). Mais d'excellents spécialistes, dont Jean-Paul Willaime, Patrick Cabanel, Pierre-Yves Kirchleger et Jean-Yves Carluer (entre autres) seront là pour le plus grand bonheur des passionnés d'histoire du protestantisme.

A ne pas rater ! Le programme (dans sa version quasi définitive du 27/02) est téléchargeable ici (PDF).

 

Commentaires

Il est fort regrettable, que le programme de ce colloque ne fasse état que d'analyses "en surplomb", sans "analyses de pratiques" de terrain. Ce "métier" "vocationnel" a tant de facettes et de régimes d'investissement demandés à la même personne, que cela donne le tournis. Je l'ai constaté en ayant, dans le temps, quelque curé et pasteur comme étudiants. le problème majeur est celui des codifications hâtives, des typologies fulgurantes, à grand renfort de théories, alors qu'il s'agirait de constituer d'abord, patiemment le terreau des matériaux, de parole et d'observation, donnant lieu aux analyses. De même pour la dimension "histoire de vie", qui existe, mais très souvent sur un mode esthétisant, sans recoupement critique, plus hagiographiques qu'analytiques. Si une nouvelle codification ressortait d'un tel colloque, ce serait fort regrettable, car peu d'identités "professionnels/vocationnelles" combinent à ce point des logiques contradictoires quoique harmonisées, souvent à grand frais psychiques, souvent aussi à renfort de spiritualisation euphorisante...
Dommage. Mais puissé-je me tromper en tout point...
gef

Écrit par : gef | 04/03/2016

Les commentaires sont fermés.