Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/04/2016

Les pionnières de la BD

CM Capture 5.jpgJusqu'aux années 1970, l'édition populaire pour enfants et adolescents a donné une large place, en France, au christianisme. C'est le, cas, par exemple, de la Semaine de Suzette, qui paraît de 1905 à 1960, où a brillé notamment l'illustratrice Marion Iessel, pionnière féminine de la Bande Dessinée en France. D'une manière générale, les femmes ont joué un rôle important, et longtemps sous-évalué, dans cette abondante production culturelle qui a marqué des générations.

Remercions le mensuel dBD dans sa livraison du mois (avril 2016) de lever le voile sur les illustratrices qui ont peu à peu ouvert la BD à la créativité féminine, dans un registre au départ plutôt familial et religieux. L'article historique, intitulé "Les pionnières" (p.90-93), est signé Henri Filippini.

Commentaires

Quand j'étais ado, j'étais abonné à "Tournesol" (Edition Ligue pour la Lecture de la Bible) et dans la même édition, il y avait "Les Aventures de Marc Alban" comme "Poursuite dans la ville". J'avais aussi tous les différents exemplaires de la "Bible en bande dessinée" (il y en avait 6 en tout, je crois, en noir & blanc) qui est, par la suite, sortie en une seule version biblique en couleur. Maintenant il existe aussi la Bible en manga! Mon fils aîné en a 3 ou 4 et c'est pas mal fait. Une version qui est bien aussi c'est "Les grandes aventures de la Bible" par Catherine DeVries et Jim Madsen (Edition Excelsis en français) pour les enfants.

Écrit par : SamuelB | 08/04/2016

Les commentaires sont fermés.