Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/07/2016

Superman n'est pas juif

religion, identité, liberté, enfance, enfance et religion, judaïsme, catholicisme, superman, la boite à bulles, BD, bande dessinée, jimmy bemon, emilie boudet

Marquées par la promotion d'une culture du choix personnel, nos sociétés contemporaines questionnent de plus en plus les identités héritées. Au travers du regard d'un enfant, cet enjeu est très joliment traité, avec tendresse et humour, dans la BD Superman n'est pas juif (ed la Boîte à bulles). Entre une mère catholique et un père juif, c'est l'histoire d'une quête identitaire, face au difficile regard des autres, qui fait au passage découvrir plusieurs facettes du judaïsme au quotidien. Jimmy Bemon (pour le scénario) et Emilie Boudet (pour le dessin) nous offrent ici un vrai joyau à lire et relire, et à faire découvrir.

Il a reçu le prix de meilleur premier album décerné par les lycéens picards en 2015.

Lien.

19/06/2016

Outcast, exorcisme et étiologie du mal

DSC02916.JPGLu dans le dernier numéro de la fastueuse revue DBd (juin 2016), un bel entretien (p.46 à 49) avec Paul Azateca, qui a travaillé à la nouvelle série BD Outcast portée par Kirkman, qui revisite la question de l'exorcisme et de la possession. 

Personnellement, ce type de BD n'est pas tellement ma tasse de thé.

 

Mais je n'en reconnais pas moins beaucoup de talent, et des intuitions scénaristiques qui confirment un "air du temps" très travaillé par la question du retour du mal, et de son étiologie (d'où vient-il?)...

 

Lien.

03/04/2016

Les pionnières de la BD

CM Capture 5.jpgJusqu'aux années 1970, l'édition populaire pour enfants et adolescents a donné une large place, en France, au christianisme. C'est le, cas, par exemple, de la Semaine de Suzette, qui paraît de 1905 à 1960, où a brillé notamment l'illustratrice Marion Iessel, pionnière féminine de la Bande Dessinée en France. D'une manière générale, les femmes ont joué un rôle important, et longtemps sous-évalué, dans cette abondante production culturelle qui a marqué des générations.

Remercions le mensuel dBD dans sa livraison du mois (avril 2016) de lever le voile sur les illustratrices qui ont peu à peu ouvert la BD à la créativité féminine, dans un registre au départ plutôt familial et religieux. L'article historique, intitulé "Les pionnières" (p.90-93), est signé Henri Filippini.