Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/03/2017

La politique, parlons-en! (dir. E. Van de Poll)

protestantisme, évangéliques, présidentielles 2017, France, cahiers de l'école pastorale, evert van de poll, croire publications, politique et religionEn ce contexte de campagne présidentielle 2017 en France, à noter ce livre collectif, édité par Croire-Publications dans le cadre des Cahiers de l'école pastorale, La politique, parlons-en! (208p, Hors Série n°18).

Ecrit par des auteurs très majoritairement évangéliques, cet ouvrage instructif éclaire sur les questions que se posent ces derniers, à l'image de l'éthicien Louis Schweitzer, qui relève:

"(...) Le risque est de se décider sur un seul critère qui nous semble essentiel: la sécurité et l'attitude devant les migrants ou la justice sociale, la mondialisation ou l'attitude devant tel problème de société comme les suites du mariage pour tous"....

Il ajoute: "il ne faudrait pas qu'une conviction forte ou qu'un engagement dans un domaine nous rende aveugles au reste de la réalité" (p.179).

 Lien.

Commentaires

Etant abonné aux Cahiers de l'Ecole pastorale, j'ai reçu ce livre chez moi. Il est bien fait, dit beaucoup de choses justes auxquelles j'adhère sans problème. Par contre, j'ai tout de même l'impression que l'on veut absolument dissuader les chrétiens de voter FN, alors que l'on observe un quasi-silence sur le danger d'autres partis, notamment d'extrême-gauche. J'en veux pour preuve l'article intitulé "Lettre ouverte à nos frères et soeurs évangéliques qui votent Front National", dont la lecture est gratuite sur le site de votre lien.
Je ne suis pas un adepte du FN, loin de là, mais à la décharge de MLP ce matin sur RTL, elle a réaffirmé que la République est laïque, ne reconnaît ni ne subventionne aucun culte. Et si les musulmans veulent des lieux de cultes, il doivent les financer eux-mêmes.
Pourtant ces principes laïcs sont bafoués à longueur d'année par la mise à disposition de terrains sous forme de baux emphytéotiques dont les montants sont ridiculement bas, par des subventions municipales, départementales et régionales (pour la grande mosquée de Strasbourg, 16 % du total) par du clientélisme municipal ou autres (de droite comme de gauche) pour préserver la "paix sociale" qui est totalement illusoire.
Ce qui est significatif, c'est qu'il y a eu à Strasbourg, une conférence évangélique sur « La peur : quel impact dans ma vie, dans mes choix ? », fort légitime, mais pourquoi justement en période pré-électorale ? Elle sera d'ailleurs suivie par une autre, fin mars intitulée : "Table-ronde « Des repères pour voter »". On nous précise tout de même "Une table-ronde (sans consignes de vote !)". Sans consigne de vote, probablement, mais certainement une consigne "pour qui ne pas voter" avec UN parti spécifique dans le viseur !
Une chose est claire pour moi : je ne vais certainement pas voter pour un candidat laxiste, voire clientéliste en matière d'islam qui pour moi représente un défi majeur pour les décennies à venir. Si nous continuons la politique en la matière des 40 dernières années, arrivera le jour où l'islam sera majoritaire et nous imposera ses lois. Nous pourrons dire adieu à notre "belle" démocratie.

Écrit par : Patrick B | 08/03/2017

Je vous comprend PB, oui l'islamisme... Mais Ne souestimez pas le FN, qui ferait du mal à nos enfants s'il est élu.Je trouve l'équilibre important. Ce qu'écrit Louis Schwetzer est de la sagesse. Je préfère cela à l'appel à soutenir Fillon qu'infochrétienne a publié récemment. J'aimais ce site, mais cet appel m'a déçue. Nul! En gros, faut soutenir Fillon en priorité, malgré les très gros soupçons contre lui (emploi fictif) et ses attaques contre la justice (!!!) car il est contre le mariage homo non mais je rêve? Après, les évangéliques se plaignent qu'on se moque d'eux. Prenons une vision plus large. Jésus. Le royaume des cieux et sa justice.

Écrit par : Andréa | 09/03/2017

Les commentaires sont fermés.