Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/06/2017

500 ans du protestantisme / 500 ans du Havre (Expo d'Histoire)

EXPO-affiche.jpgLes années commémoratives sont l'occasion de se projeter vers l'avenir tout en se souvenant d'où l'on vient.

 

L'occasion aussi de mettre à contribution les historiens, comme cela fut mon cas en 2009 avec les 400 ans du baptisme, où j'étais partie prenante dans une expo historique toujours disponible (voir le site de la SHDBF).

 

C'est aussi le cas cette année avec l'expo historique 500 ans de protestantisme / 500 ans du Havre, qui sera présentée lors du grand événement Bouge Ta France au stade Océane du Havre, le 14 juillet 2017 (lien).


Fruit d'un travail d'équipe (bravo à Anne Ruolt, Jean-Yves Carluer -conception-, Etienne Lhermenault pour la relecture, et Cabinet SENS Design), elle est composée de 85 panneaux anglés France/monde, qui peuvent être utilisés dans toutes les collectivités, Églises locales et paroisses de métropole et d'outre-mer (lien).

Ses quatre thèmes sont l'histoire générale du protestantisme, protestantisme et musique, protestantisme et jeunesse & protestantisme et francophonie.

Elle est également complétée de 25 panneaux ciblés sur le protestantisme au Havre et dans les environs, à portée plus régionale (Normandie). C'est la raison pour laquelle, après l'événement du 14 juillet où ils seront présentés avec l'ensemble de l'expo, ces derniers panneaux seront proposés au Havre/Normandie, sans être inclus dans le pack proposé nationalement (lien).

Le Havre, ville dont le maire (Edouard Philippe) est devenu il y a moins d'un mois Premier Ministre de la France, fête en effet AUSSI ses 500 ans en 2017.

L'occasion de rappeler que ce port s'appelait Le Havre de Grâce, cette Grâce dont un certain Luther, loin des rives normandes, allait se faire l'apôtre, ouvrant une nouvelle page de l'histoire du christianisme.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.