Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/03/2013

L'Irak a perdu près d'un million de chrétiens en 10 ans

baghdad420-420x0.jpg

Que la funeste guerre Bush-Blair en Irak en 2003 ait été un désastre géopolitique, nourrissant la puissance iranienne et le djihadisme sunniste, plus personne n'en doute, ou presque.

Que son bilan humain soit dramatique, tout le monde l'a compris. Mais ce que des statistiques irakiennes, via une ONG locale, viennent de nous confirmer aussi, c'est que cette guerre s'est soldée par un désastre confessionnel, un effondrement de l'ancrage chrétien millénaire.

En dix ans, les 2/3 des chrétiens d'Irak ont disparu du pays. On est passé d'1,4 millions de chrétiens en 2003, à 0,5 million aujourd'hui. L'Irak comptait 300 églises il y a dix ans, elle n'en compte plus que... 57. Les détails de ces chiffres à lire ici (en anglais).