Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/07/2018

Lydia Mengwelune, la danseuse du roi

Capture d’écran 2018-07-07 à 10.29.22.pngSi elle avait été catholique, la Camerounaise Lydia Mengwelune serait une candidate de premier plan à la canonisation.

Les protestants la considèrent déjà volontiers comme sainte. Exemplaire. Une ample littérature d’édification la valorise ainsi.

D’autant plus que Lydia a laissé une marque puissante, indélébile, exceptionnelle dans la mémoire du peuple Bamoun et, au-delà, dans celle de l’Église Évangélique du Cameroun dont elle a été un des premiers piliers.

 

Lire la suite ici (Fil-info Francophonie sur Regardsprotestants).