Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/09/2007

(Par)cours Alpha dans le métro

55746f85d0ee1eeb2f33ec95eb4282a0.jpgParisiens et citadins qui me lisez, on ne présente plus Direct Soir, journal gratuit lancé dans la capitale en juin 2006 par Vincent Bolloré, tiré chaque jour à plus d'un demi-million d'exemplaires. Mais connaissez-vous les "parcours Alpha"?


Je feuilletais hier vers 20H Direct Soir à la station Guy Môquet (ce qui ne fait pas de moi un sarkozyste forcené...), après une journée de travail au GSRL. Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir une pleine page de publicité.... pour ces fameux parcours Alpha. Vérifiez vous-mêmes, car vous pouvez télécharger ce numéro de Direct Soir ici.

9a92d7406e7e921d6a323f1fb90d686a.jpg

 Page 5 de Direct Soir du 24 septembre 2007:

une pleine page de publicité pour un mode de découverte inter-confessionnel de la foi chrétienne

 
La vogue des (Par)cours Alpha 

De quoi s'agit-il? Ces parcours Alpha correspondent aux Cours Alpha, une méthode d'évangélisation de base, basée sur la convivialité et l'échange autour d'un repas. Elle est née en 1990 dans une paroisse anglicane londonienne, de sensibilité évangélique. Depuis, cette méthode a connu une véritable explosion, puisqu'on estime à plus de 33.000 les "cours" dispensés en cette année 2007, dans 160 pays.

Ces cours illustrent la révolution tranquille qu'a connu l'oecuménisme depuis 30 ans (révolution à laquelle très peu de chercheurs semblent s'intéresser). Finie la suprématie de l'oecuménisme des théologiens et des apparatchiks institutionnels, chargés par leurs églises respectives d'harmoniser les violons.

Depuis 20 ans, les grandes Eglises ont fait le tour des malentendus qui les séparaient... et se sont aperçues que ce qui continue aujourd'hui à les séparer ne relève plus guère de l'ignorance, des préjugés, mais de raisons de fond (ecclésiologie, statut de la Vierge Marie...) qu'on ne dépassera pas de sitôt.

 

D'un oecuménisme des théologiens à un oecuménisme kérygmatique 

Si l'oecuménisme première manière a vieilli, voire s'est un tantinet ringardisé, à l'image de Lionel Jospin qui fait (une dernière fois?) la couverture de Direct Soir, en revanche, c'est un oecuménisme pratique, de terrain, centré sur les communautés locales, la prière, l'évangélisation de base (on dit aussi: "kérygmatique"), qui prend des vitamines.

Déjà présent il y a trente ans, mais jusqu'alors discret, il a nettement pris le dessus désormais et sa clientèle s'est massivement développée. Moins 'branché' que celui des théologiens, cet oecuménisme n'en est pas moins considérable.

Son but est moins désormais de constituer une sorte de super-Eglise, que de se centrer sur l'essentiel de l'Evangile, dans un monde majoritairement non-chrétien qui a perdu tout contact avec le message évangélique.

Il y a 30 ans, imaginer que des paroisses catholiques et des églises évangéliques de région parisienne qui viendraient à faire ensemble de la publicité pour un matériel d'évangélisation commun comme les cours Alpha aurait relevé du délire pur.

C'est aujourd'hui une réalité: regardez dans le Direct Soir du lundi 24 septembre 2007 et vous verrez comme moi, sur une pleine page, une liste de communautés chrétiennes mêlant notamment catholiques et protestants évangéliques, qui plaident ensemble pour les "parcours Alpha". Parmi elles, on voit les pentecôtistes ADD de l'Eglise évangélique Philadelphia, les évangéliques libres de Paris Alesia, l'église baptiste de Massy, mais aussi les paroisses catholiques Notre Dame de Lorette, Saint François Xavier, St André d'Europe et j'en passe.

 

A quand des travaux académiques sur cette évangélisation nouveau style? 

Je lance ici un appel: à quand des études académiques de fond sur ces cours en France?

Il existe hélas bien peu d'enquêtes scientifiques sur ces nouveaux matériels d'évangélisation inter-confessionnels.

J'en vois trois, en langue anglaise, une sur la manière dont ces cours se positionnent sur la question de l'homosexualité, et deux autres, publiées dans l'excellente revue Journal of Contemporary Religion.

Une de ces deux enquêtes (2005) porte sur le mode d'évangélisation mis en oeuvre, l'autre (2003), sur les cours Alpha comme analyseur des transformations du christianisme britannique. A quand des études équivalentes sur la France? 

 

NB: à noter qu'il existe depuis 2007 un ouvrage de présentation des Cours Alpha intitulé «Devine qui vient dîner ce soir? Découvrir Jésus-Christ avec le parcours Alpha».  Signé par Marc de Leyritz et préfacé par Mgr Vingt-Trois, il a été publié aux  Presses de la Renaissance, et présenté par Jean Hassenforder sur le site de Témoins.

Commentaires

Réponse à votre question : une étude sur la France doit être incessament publiée dans les Pentecostal Studies, d'après mes sources. On l'attend.

Écrit par : phax | 08/10/2007

bonjour je passais par hasard sur votre blog et je le trouve sympa continuer ! a bientot

Écrit par : luminotherapie | 03/11/2007

Bonsoir,

en fait, c'est plutôt la promotion qui est œcuménique. En gros la pub et la présentation du projet sont portés par les cathos et les protestants-évangéliques, en proposant une évangélisation de "base" qui repose sur des valeus partagées (le salut, la personne du christ, son oeuvre, ...°;
En ce qui concerne la pratique, chacun s'organise de son côté : les cathos reçoivent dans leurs églises et les protestants-évangéliques dans les leurs.
J'ai personnellement suivi ces cours : excellent !! Moments forts de partage, de convivialité, de sincérité et de respect des opinions.
Je vous le recommande.
Cdt

Écrit par : alfred | 18/10/2008

Bonjour. Presque 3 ans après la publication de ce paragraphe, je tombe dessus. Justement dans le cadre d'un travail de recherche sur Alpha, je suis en quête d'une bibliographie sur les origines de ce parcours avec quelques détails sur le contenu des débuts pour en étudier l'évolution. Dans le peu de documents lus jusqu'ici on ne parle que de Nycky Gumbel. Je désire davantage. Voudriez-vous m'aider quant à la bibliographie. Pour commencer les références du Journal of Contemporary Religion. Merci d'avance. Luc

Écrit par : Luc Lukusa | 11/03/2011

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.