Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/07/2008

Jean Stauffacher (1936-2008), pionnier de l'histoire baptiste en France

John E.jpg Jean Stauffacher, historien des origines du baptisme, nous a quittés dans la nuit du 14 au 15 juillet 2008, dans sa soixante-douzième année, des suites d’une longue maladie.

Né en Afrique en 1936, d’origine suisse, de nationalité américaine, Jean (John) Stauffacher, installé en France depuis 1964, avait acquis également la citoyenneté française.

Maîtrisant très bien la langue de Molière, doté d'une solide formation académique aux Etats-Unis, il avait été en mesure, après un DEA à l'EPHE (Sorbonne), de s’inscrire en doctorat d’Histoire moderne.


Il avait commencé sa recherche sous la direction de Richard Stauffer, directeur d’études à la section des Sciences Religieuses de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes (EPHE, Sorbonne).

 

Thèse de doctorat sur John SMYTH, le fondateur du baptisme


Au décès de Richard Stauffer en 1984, Jean Stauffacher avait poursuivi son travail sous la direction de Marc Lienhard, aboutissant à une soutenance à l’Université de Strasbourg, en juin 1987.


couv534g_200.jpg Le titre de sa thèse de doctorat indique sobrement: La vie et l’œuvre de John Smyth, 1570?-1612.
Insuffisamment valorisé, ce travail universitaire pionnier constitue le premier jalon d’importance dans l’historiographie française du baptisme, identité protestante née au début du XVIIe  siècle à Amsterdam sous l’impulsion de John Smyth.

Jean Stauffacher est notamment l’auteur, dans l’Encyclopédie du protestantisme (1995), de la notice consacrée à John Smyth.

 

C’était, en France, un des meilleurs connaisseurs de l’histoire du baptisme.

J.Stauffacher.jpg

Jean Stauffacher en conférence à Paris, SHDBF (au 163bis, rue Belliard, 18 octobre 2003)


Il a participé activement aux premiers pas de la nouvelle société d’histoire baptiste (SHDBF), créée en l’an 2000. C’est dans le cadre de cette société qu’il a prononcé une conférence très remarquée, le 18 octobre 2003 (voir photo), au temple baptiste du Tabernacle, dans le 18e arrondissement parisien.

 

IMGP0476.JPGElle était intitulée «John Smyth et la première église baptiste des temps modernes». Elle a été publiée dans le premier bulletin de la SHDBF, paru en 2007, des pages 67 à 82.


Par ailleurs pasteur en France durant 44 ans, fondateur de deux assemblées en région parisienne, longtemps directeur d’un institut de formation pastorale à Algrange (Moselle), enseignant et hébraïsant chevronné (d’où son manque de temps pour valoriser ses travaux d’érudition), Jean Stauffacher a été un acteur à part entière de l’histoire du protestantisme français des années 1960s à 2000s, imprimant particulièrement sa marque dans les cercles baptistes indépendants.

 

Un livre à paraître en 2009


Atteint d’une grave maladie, il a eu le temps d’accorder 23 entretiens étalés entre avril et juillet 2008, qui donneront forme à un ouvrage à paraître en 2009, appelé à faire référence dans l’histoire du baptisme indépendant des cinquante dernières années en France.

Commentaires

john etait notre pasteur en moselle c etait un grand homme il est au ciel aupres de jesus c est certain mais il nous manquera

Écrit par : teissier franck | 22/07/2008

Merci à John et son épouse Margaret pour tout leur amour, leur patience, leurs encouragements qu'ils ont apportés à la petite assemblée de Freyming-Merlebach.
Les fruits de leur travail portent jusque dans l'éternité pour la seule gloire de Dieu.

Écrit par : Dominique SCHNEIDER | 24/07/2008

Merci pour cette rétrospective. Je rends témoignage de son impact dans ma vie (voir l'article sur mon blog).
Un grand homme nous quitte, qui a vécu pour un grand Dieu.

Écrit par : Timothée Corbeau | 24/07/2008

Cher Sebastien,
Je suis un ami de longue date de Jean-Raymond et je suis aussi lecteur de vos livres.
Je pense beaucoup à la famille de John Stauffacher en ce moment.
Affections.
Francis.

Écrit par : Francis Nicolas | 24/07/2008

Un grand homme nous a quitté.
Je n'oublierai jamais John, mon professeur à l'institut d'Algrange (IBPB).
Son exemple restera gravé en moi pour toujours.
Toutes mes pensées et mes prières se tournent vers toutes sa famille.

Écrit par : TONEL Jennifer | 25/07/2008

Merci Seigneur pour l'exemple qu'a été Mr Stauffacher! Il était mon pasteur quand j'étais enfant, je me rappelle qu'il prenait du temps a m'écouter, puis plus grand je lui demandais souvent conseil pour des sujets cruciaux de ma vie. Mr Stauffacher a été un outil utile pour le Seigneur pour beaucoup de personnes.

Écrit par : Mathieu DUSSAUCY | 27/07/2008

Je n'ai connu John que la dernière année de sa vie. Il est venu s'installer dans notre région pour sa retraite, alors que le cancer faisait déjà son oeuvre de mort dans sa vie. A plusieurs reprises durant cette année, il a fréquenté notre église. C'est chez nous que le 20 avril 2008, il a donné son dernier message. Dans une série consacrée à l'école de la prison par laquelle Dieu fait passer ses serviteurs (Joseph, Jérémie, Paul) John nous a encouragé à accepter les prisons par lesquelles Dieu nous fait passer pour développer en nous l'humilité.

L'humilité est, de l'avis commun, le trait de caractère qui restera comme le plus précieux souvenir de John. Lorsqu'il est venu chez nous, personne ne le connaissait. Jamais une seule fois, John n'a essayé de mettre en avant dans ses messages quoi que ce soit de son parcours. Il ne voulait pas briller, mais il voulait du fond du coeur que la grâce de Dieu en Christ brille dans la vie de chacun. Bien qu'ayant passé quelques heures de discussion avec lui, je ne savais pas, et de loin, tout ce qui est relaté ici sur John.

John nous a quittés et c'est une perte pour nous. Chacun dans l'église s'était pris d'affection pour lui et Margaret, son épouse. Nous ne le connaissions que d'hier, mais c'était comme s'il était avec nous déjà depuis longtemps.
Si le ciel est peuplé de beaucoup de John, ce sera une grande joie d'y être.

A Dieu soit la gloire pour l'oeuvre qu'Il a accomplie en John. Nous avons aimé John parce qu'à travers lui, c'est certain, c'est quelque chose de Jésus que nous avons vu !

Écrit par : Ichtus02 | 29/07/2008

J'ai publié jusqu'à présent les commentaires d'hommage de la part de ceux qui ont connu Jean Stauffacher comme pasteur, mais je vous informe, chers internautes, qu'à partir d'aujourd'hui, je ne les publierai plus ici, car la note que j'ai publiée dans ce blog porte sur l'historien du baptisme et enseignant Jean Stauffacher, pas sur le pasteur.

Ce blog est présenté comme celui d'un historien chercheur, et citoyen. Sous cet angle, vous pouvez naturellement continuer à poster des commentaires au sujet de Jean (John) Stauffacher, qui occupe une place significative dans l'historiographie francophone du baptisme. Je les publierai.

Mais si vous souhaitez adresser des commentaires à caractère exclusivement personnel et chrétien, je vous prierai désormais de vous adresser directement à la famille de Jean Stauffacher. Merci de votre compréhension.

Écrit par : SF | 30/07/2008

J'ai eu la chance d'avoir John comme professeur durant mes etudes a l'IBPB d'Algrange. Il m'a ete d'un soutien si precieux... Il fut un enseignant si enthousiaste qu'il communiquait sa passion lors de chacun de ses cours, mais plus particulierement, quand il parlait de l'histoire du baptisme, ses yeux brillaient. Merci John, merci pour tout.

Écrit par : JKH | 03/08/2008

Cette année 2009, ce n'est pas seulement l'année Calvin.
Pour les protestants, c'est aussi les 400 ans du baptisme.
Jean Stauffacher va beaucoup nous manquer!
C'était lui, le spécialiste des origines de ces églises. Il faudrait faire quelque chose de son travail?

Écrit par : JB2C | 20/01/2009

Je glorifie le Seigneur Jésus-Christ pour avoir investi dans ma vie spirituelle, morale et physique par son serviteur John Stauffacher, mon enseignant et mon papa spirituel. Que le Seigneur console, soutienne sa chère épouse, ses enfants, petits enfants, les amis et connaissances.

Écrit par : Aboubacar Abdourahamane | 21/08/2009

Bonjour - je recherche une copie du livre; LE BRISEMENT qu'il a écrit ds les années 80-90 en tout cas je l'ai lut en 1995 et il m'avait été prêté - j'aimerais en trouver une copie svp - livre ou téléchargement - merci!

Pasteur Michel Gauvreau
146 Fabre
Salaberry de Valleyfield
J6S-4K9
450-371-6030

Écrit par : michel gauvreau | 12/09/2013

M. Gauvreau, LE BRISEMENT n'est pas un livre en lui même mais un chapitre d'un livre qui s'intitule: CROISSANCE EN JESUS-CHRIST, LE POUVOIR DE LA CROIX de M. J Stanford dont Jean Stauffacher est crédité comme co-auteur.
Ce livre est édité aux éditions "la joie de l'Eternel". Vous pouvez le trouvez notamment à la Maison de la Bible: http://www.maisonbible.net/je2260/croissance-en-jesus-christ

Écrit par : MD | 04/01/2014

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.