Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/01/2018

Edwin Hawkins (1943-2018)

Edwin Hawkins.jpgEdwin Hawkins, chanteur de Gospel particulièrement connu pour son réarrangement de la chanson Oh Happy Day (hymne du XVIIIe siècle), est mort lundi dernier en Californie à l’âge de 74 ans.
Considéré comme un des pères du Gospel contemporain, Hawkins, de confession protestante, s'est fait un nom à tout jamais pour sa nouvelle interprétation de Oh Happy Day (1969). Ce chant est profondément centré sur le Christ et la rédemption.... mais beaucoup en ont oublié le sens lorsqu'ils écoutent ce Gospel enjoué.
 
Pour la petite histoire, le 6 mai 2007, Miss Dominique et Jane Manson avaient interprété Oh Happy Day sur la Place de la Concorde, le soir de l'élection de Nicolas Sarkozy à la présidence de la République française.... A la stupeur de certains auditeurs, elles avaient remplacé, dans la chanson, Jésus par Sarkozy!
 
Plus sérieusement, signalons ceci: Denis-Constant Martin, dans un excellent livre intitulé Le Gospel afro-américain (Acte Sud, 1998), cité dans Gospel et francophonie, évoque à plusieurs reprises Hawkins.
Le CD qui accompagne le livre propose un enregistrement de Hawkins, qui interprète... Oh Happy Day.
 

09/01/2018

France Gall (1947-2018)

images.jpgLe décès de la chanteuse France Gall, le 7 janvier 2018, dépasse largement le cadre de la variété. Muse de Michel Berger, lequel avait grandi dans une famille judéo-protestante (Haas-Hamburger), France Gall avait su dépasser le simple "divertissement" pour traiter, dans ses chansons populaires des années 1980, d'enjeux de développement, d'interculturalité, d'écologie.

Avec Michel Berger, elle portait une attention toute particulière pour l'Afrique subsaharienne, qu'elle avait appris à connaître en profondeur, au travers de titres comme Babacar ou Azima.

N'hésitant pas à questionner les évidences consuméristes (chanson "Résiste", 1981), elle interrogeait ainsi ses contemporains: "Tant de libertés pour si peu de bonheur".

Lire en complément ce bel article du Monde, "France Gall et l'Afrique flamboyante" (lien), et cet interview à La Voix du Nord de Bertrand Dicale, par ailleurs excellent maître d'oeuvre de l'émission "Ces chansons qui font l'actu", sur la radio France Info (lien).

25/12/2017

"J'avais 16 ans en mars 1940" (Roger Jacquemin)

IMG_20171224_0001.jpgIl y a un an et deux jours, Roger Jacquemin (1924-2016) nous quittait. Ce gentleman de Saint-Amé (Vosges) dont la faconde et la générosité étaient connues dans tout le Grand Est a laissé, à titre posthume, une autobiographie de combattant de la France Libre d'un grand intérêt historique.

Ce protestant de confession baptiste est toujours resté d'une extrême discrétion, de son vivant, sur son passé de résistant anti-nazi. Son livre posthume de 158 pages, superbement illustré et documenté, nous apprend beaucoup sur la tragédie du Maquis de Bir Hakeim, la bataille de Haute Alsace, et 1000 et 1 épisodes qui émaillèrent la longue marche qui conduit, du "J'avais 16 ans en mars 1940", jusqu'à la Libération. Respect.

17/12/2017

Gilbert Meynier (1942-2017)

Gilbert Meynier.jpgL'historien Gilbert Meynier, professeur émérite à l'université de Nancy II, nous a quittés à l'âge de 75 ans.

Il a renouvelé l’histoire des origines du nationalisme algérien dans sa thèse intitulée L’Algérie révélée (1981).

Auteur de nombreux travaux de grande valeur, c'était un historien reconnu pour la qualité de ses recherches, et un très bon professeur, dont j'ai eu le privilège de suivre les cours durant un an lorsque j'étais étudiant à Nancy.

Amoureux de l'Algérie, il est de ceux qui a inlassablement cherché, au travers de sa discipline, à débusquer les mythes qui séparent, pour ouvrir sur une histoire postcoloniale assumée et partagée. Respect.

07/12/2017

Johnny Hallyday (1943-2017), entre idole et icône

Johnny-Hallyday-est-mort-a-l-age-de-74-ans.jpg

24H après Jean d'Ormesson, voici Johnny Hallyday qui tire sa révérence.

Deux figures tutélaires, respectivement dans les domaines des lettres et de la chanson.

La disparition de la star aux 110 millions d'albums vendus et aux 1000 et 1 concerts géants (de Paris à Kinshasa) constitue un événement qui dépasse de loin la sphère du "people" ou des faits divers.

Qu'il soit idole ou icône (ce n'est pas la même chose, lien), Johnny Hallyday a cristallisé une telle ferveur que son itinéraire exceptionnel interroge les sciences sociales des religions ainsi que l'histoire et l'anthropologie culturelle de la France, de la Belgique, de la francophonie.

Lire la suite

06/12/2017

Jean d'Ormesson (1925-2017)

DQRJFI1WkAIj1m_.jpg

16/11/2017

Françoise Héritier (1933-2017)

696x391_francoise_heritier_maxpeopleworld6774.jpgUne grande figure de l'anthropologie française s'en est allée. Peu intéressée par le christianisme (que ce soit dans sa version catholique ou protestante), Françoise Héritier a en revanche considérablement contribué, par sa méthodologie et sa pratique, à un décentrement culturel fécond (via l'Afrique et le Burkina Faso notamment), et à une réflexion renouvelée sur le poids des stéréotypes autour des identités sexuelles.

Extrait de l'hommage du journal Le Monde:

Nourrie de ses terrains africains, Françoise Héritier a donc bâti une pensée anthropologique qui fait de la sexuation la base de nos catégories mentales, ce qu’elle nommait «le butoir ultime de la pensée». Donnant enfin du corps aux concepts, elle a aussi exhorté les ethnologues à poser systématiquement la question désormais incontournable de l’identité sexuelle de leurs informateurs et de leurs informatrices.
 
Lien (pour lire tout l'article)

24/10/2017

Henri Frantz (1942-2017)

Henri Frantz.jpgAvec le décès du pasteur Henri Frantz, c'est une figure importante du protestantisme français du dernier demi siècle qui s'est est allée. Formé à l'Institut Biblique Européen de Lamorlaye (IBE) puis à Paris, pasteur baptiste à Tours (1969-1972), à Strasbourg (1972-1989), à Paris (Eglise de l'Avenue du Maine, de 1989-2003), puis au Québec (St Constant, 2003-2008), il a également été président de la Fédération Baptiste (FEEBF) de 1993 à 1997.

Il a par ailleurs parfois enseigné, et occupé de nombreuses responsabilités dans diverses oeuvres protestantes évangéliques, ainsi qu'au conseil de la Fédération Protestante de France (FPF). Il était aussi attaché à la francophonie et à l'histoire et l'identité du baptisme, dénomination protestante qu'il avait choisi de servir.

Pour avoir notamment eu l'occasion d'être chaleureusement accueilli chez-lui et son épouse Christine au Québec, je conserve le souvenir d'un homme bienveillant, engagé, fin, travailleur, généreux.

Lien.

13/10/2017

Joseph Olangi (1948-2017)

combat spirituel,délivrance,joseph olangi,elisabeth wosho,maman olangi,congo,congo rdc,kinshasa,pentecôtisme,charismatisme,charismatisation,charismatisme troisième vague,enfants sorciersAlors que le "combat spirituel" se porte bien, signalons la disparition, au début de ce mois, d'une de ses figures majeures. Il s'agit du pasteur congolais Joseph Olangi, ancien catholique devenu protestant puis pentecôtiste, à la tête du puissant Ministère Chrétien du Combat Spirituel, co-fondateur et président de la Fondation Olangi-Wosho.

Son épouse Elisabeth, plus connue sous le nom de maman Olangi, lui survit, à la tête d'un ministère très influent au Congo RDC, en Afrique de l'Ouest et en Europe (via territoires circulatoires). Délivrance, combat spirituel, prospérité, ascèse (jeûne et prière), catéchèse familiale mais aussi dénonciation d'enfants sorciers (au prix de dérives parfois dramatiques) sont au coeur de ce travail missionnaire qui a contribué aux recompositions du paysage chrétien francophone depuis 25 ans.

Le Kinshasa Times titre : "le ministère chrétien du combat spirituel perd son général".

Lien.

10/10/2017

Jean Rochefort (1930-2017)

CM Capture 1.jpgIl avait fini par incarner un certain esprit français. Oh, pas ces simulacres forgés pour l'audimat, façon Ruquier. Non! Celui du panache Cyrano.

Le grand comédien Jean Rochefort s'en est allé à 87 ans pour une dernière chevauchée et la France paraît bien vide, tout d'un coup.

Parmi ses nombreux rôles, ilt avait beaucoup apprécié celui de ce diplomate catholique nommé Malassise dans "Saint Germain ou la négociation" (téléfilm 2003), de Gérard Corbiau.

Malassise faisait passer l"'humain avant le système" (cf. Raoul Allier). Ce fin manoeuvrier, interprété avec brio par Jean Rochefort, négocia la paix de Saint Germain entre catholiques et protestants (1570).

Salut l'artiste.

25/09/2017

Gisèle Casadesus (1914-2017)

gisèle casadesus,comédie française,protestantisme,france,réforme,pèlerin,christianisme et rôle des femmes,notice nécrologiqueLa doyenne des comédiennes françaises, la protestante Gisèle Casadesus, a tiré sa révérence à Paris, le dimanche 24 septembre 2017, à l'âge de 103 ans. Doyenne des Sociétaires de la Comédie-Française et grand-croix de la Légion d'honneur, elle avait reçu, en 2003, un Molière d'honneur pour l'ensemble de sa carrière... mais elle savait ne pas trop se prendre au sérieux.

Cette femme de grand talent relativisait les honneurs, appuyée sur une hiérarchie des valeurs où la foi tenait une grande place.

 

Entre autres hommages, on lira cet éloge dans l'hebdomadaire Réforme (lien), ou celui-ci dans l'hebdomadaire Pèlerin (lien).

17/09/2017

Gérard Cholvy (1932-2017)

CM Capture 1.jpgDans le tumulte du mois de juin dernier, ce blog a raté le coche, lorsque le grand historien du christianisme Gérard Cholvy (1932-2017) a tiré sa révérence. Il n'est pas trop tard pour dire, en quelques mots, la grande dette et admiration ressentie  non seulement devant l'oeuvre intellectuelle (considérable), mais aussi l'homme (remarquable).

L'AFHRC lui a justement rendu hommage, lire ici.

Quant à moi, je conserve le souvenir d'un historien et d'un chrétien catholique d'une culture, d'une énergie amicale et d'une force de travail hors du commun. Un VRAI passionné, passionnant, capable de nager à contre-courant des modes éphémères, toujours attentif aux chercheurs en herbe, et généreusement ouvert à la différence confessionnelle. Le jeune historien que j'étais n'oubliera jamais l'hospitalité si chaleureuse qu'il m'accorda, au siècle dernier (ce qui ne me rajeunit pas) dans ses Carrefours d'Histoire Religieuse qu'il aimait tant animer.

Comme d'autres, j'ai eu le privilège d'entretenir avec lui une correspondance que je conserve précieusement. Un trésor, corde tendue entre Mémoire et Espérance.

03/09/2017

Charles Guillot (1929-2017)

visual.jpgC'est une figure marquante de l'histoire contemporaine du protestantisme évangélique en France qui s'en est allée à 88 ans, le 24 août dernier, en la personne de Charles Guillot.

Formé en théologie réformée, pasteur à partir de 1954, aumônier en Algérie, il s'est particulièrement illustré ensuite dans plusieurs responsabilités radiophoniques, en particulier en tant que président (durant 17 ans) de Rado Evangile. C'est vers les horizons de la francophonie protestante qu'il a consacré ses dernières années d'activité.

Plusieurs médias protestants lui ont rendu hommage, comme sur EvangéliqueInfo (lien).

Voir aussi le billet du pasteur Alain Normand sur le site helvétique de la free (lien).

02/07/2017

Peter Berger (1929-2017)

berger.jpgPeter Berger nous a quittés le 27 juin 2017. C'est une des figures majeures de la sociologie des religions au XXe siècle qui tire sa révérence. Professeur à la Boston University depuis 1981, observateur attentif de la scène protestante évangélique (entre autres), il est l'auteur de nombreux ouvrages marquants, dont The Sacred Canopy (1967), un "classique" de la sociologie des religions.

Plus récemment, il avait révisé l'approche qu'il défendait sur la sécularisation, en dirigeant en 1999 La désécularisation du monde, un ouvrage collectif que j'ai eu l'occasion de recenser (Lien).

Pour avoir eu l'occasion de le croiser lors de deux congrès aux Etats-Unis, je garde aussi le souvenir d'un chercheur très respecté et très actif dans le champ institutionnel, d'une curiosité insatiable, sûr de lui mais aussi capable de se remettre en cause.

Un intellectuel, un vrai.

06/04/2017

Evelyne Sullerot (1924-2017)

3886931.pngC'est une grande dame qui vient de tirer sa révérence.

D'attaches protestantes, de père pasteur (devenu psychanalyste), Evelyne Sullerot (1924-2017) est la cofondatrice du Planning familial et une pionnière des droits des femmes depuis la Seconde Guerre Mondiale.

Sociologue et auteure à succès (cf. Demain les femmes, en 1965), elle a inlassablement plaidé pour l'égalité des droits entre hommes et femmes, passant par l'émancipation de ces dernières, longtemps infantilisées.

Toujours restée indépendante d'esprit, cette féministe d'avant-garde avait su se distancier, depuis la fin des années 1960, d'un nouveau féminisme consumériste, néolibéral et individualiste. Elle restait quant à elle attachée à la singularité irréductible de la féminité (y compris la "Maternité heureuse", nom de ce qui deviendra en 1960 le Planning Familial), l'altérité structurante homme-femme, les droits (aussi) des pères et l'intérêt de l'enfant, notamment dans le rapport à la filiation.

Lien.

21/02/2017

François-André Isambert (1924-2017)

Pièce jointe Mail.jpegAvec François-André Isembert, un grand sociologue français s'en est allé.

J'emprunte les mots qui suivent à Pierre Lassave, qui m'a envoyé ce texte et qui l'a très bien connu.

Décédé à l’âge de 92 ans le 18 février 2017 à Bagneux, François-André Isambert était le dernier des membres fondateurs encore en vie du Groupe de sociologie des religions créé au CNRS en 1954 par le juriste Gabriel Le Bras et animé par Henri Desroche. Ce groupe s’est fait connaître à travers sa revue, les Archives de sociologie des religions, devenue Archives de sciences sociales des religions à partir de 1973. Également membre actif pendant une trentaine d’années de la Revue française de sociologie fondée par Jean Stoetzel, Isambert fait partie de cette génération d’après-guerre qui a reconstruit la sociologie en lui conférant l’assise d’une discipline universitaire à part entière. Moins présente dans l’espace public que celle de ses proches collègues comme Pierre Bourdieu, Alain Touraine ou Edgar Morin, l’œuvre d’Isambert appartient aux classiques sur les questions relatives au sacré, à la morale et à l’éthique. La rigueur conceptuelle, la précision historique et la réflexion critique sur le statut du savoir caractérisent son parcours.

10/02/2017

Tvetan Todorov (1939-2017)

tvetan todorov,notice nécrologique,intellectuel,totalitarisme,lumières,bulgarie,france,sciences humainesL'historien des idées Tzvetan Todorov est mort ce mardi 7 février 2017 à l'âge de 77 ans. Pionnier de la critique textuelle, proche de Roland Barthes et de Gérard Genette, Tzvetan Todorov est né en 1939 à Sofia, en Bulgarie, et s'est installé définitivement en France en 1963. À partir des années 1980, il se tourne de plus en plus vers des problèmes historiques et moraux, comme la question du totalitarisme.

Le magazine Sciences Humaines nous propose de (re)lire un entretien qu'il avait accordé en 2009.

Lien.

22/12/2016

La Société d'Histoire du Protestantisme de Montpellier & Jacques Delteil

IMGP1113.JPGLa perspective prochaine de fêter Noël nous rappelle cette tension: d'un côté, la culture de l'instant (faire la teuf, c'est "consommer maintenant"), qui cherche à préempter l'événement. De l'autre, la discipline de la mémoire (qui articule fête et souvenir fondateur).

Pour nourrir la seconde, les protestants français, dont tous les cercles d'appartenance cumulés représentent entre 3 et 4% de la population, ont su mettre en place de nombreux lieux et associations voués à transmettre. Rappelons par exemple la très dynamique Société d'Histoire du Protestantisme de Montpellier (SHPM), qui anime depuis bientôt 4 décennies le débat historique par une programmation très riche (lien). Une de ses figures emblématiques (et président honoraire), Jacques Delteil, s'en est allée au début de l'automne dernier (30/09/2016).

Juriste de profession, homme de service et d'engagement, membre associé de la SHPF, Jacques Delteil était un familier de l'Assemblée du Désert (photo ci-contre prise en 2008). Il fait partie de ces "passeurs" fidèles qui savent, comme les robustes chênes cévenols, qu'une mémoire pleine de sève rime avec espoir. Respect.

26/11/2016

Cliff Barrows (1923-2016)

cliffbillybev.jpgC'est une figure presque légendaire du protestantisme américain, Cliff Barrows (1923-2016) qui s'en est allée au milieu de ce mois.

Pasteur baptiste depuis 1944, proche collaborateur de l'évangéliste Billy Graham depuis 1949, il a marqué l'histoire de la Billy Graham Evangelistic Association durant sept décennies et participé à des centaines de méga-rassemblements d'évangélisation dans le monde entier, où ses talents de chef de choeur et de chantre Gospel ont fait merveille.

 Sur la photo ci-contre, on le distingue à gauche, aux côtés de Billy Graham (au centre) et de George Beverly Shea (1909-2013) à droite, les trois hommes formant un trio emblématique de l'évangélisme états-unien d'après-guerre. Billy Graham, âgé de plus de 98 ans, perd un de ses amis les plus proches.

09/10/2016

Hommage à CHIMULUS (1946-2016)

ob_58f11b_ctcdenvwgaand-i.jpg

Depuis quelques jours, le monde du dessin de presse est en deuil. Le dessinateur Michel Faizant, connu sous le nom de Chimulus, s'en est allé le 17 septembre dernier, terrassé par un cancer.

Fils du dessinateur du Figaro Jacques Faisant, Chimulus avait commencé au JDD et au magazine ELLE avant de contribuer ensuite à La Tribune, Le Post et plus récemment pour l'OBS. Par son génie du trait, il savait croquer comme personne l'absurde des situations, notamment en matière religieuse. Lien.

06/10/2016

Georges Balandier (1920-2016)

5008751_6_6ca3_2016-10-05-0ddda6d-22702-10iu54f_e5f3982aaaeb80c5813365b26ad50e60.jpgNotamment auteur de deux ouvrages qui ont révolutionné les études africaines autant en ethnologie qu’en sociologie, Sociologie actuelle de l’Afrique noire et Sociologie des Brazzavilles noires, Georges Balandier est une des plus grandes figures des sciences sociales francophones contemporaines.
Il était très sensible à l'importance, pour l'anthropologue et le sociologue, de procéder à une mise en perspective historique, comme il le rappelle ici, dans un extrait qui apparaît dans la thèse de Valérie Aubourg sur les charismatiques à l'île de la Réunion: "Pour l'anthropologie comme pour la sociologie, il n'y a pas d'autre recours que de mettre les faits observés en perspective historique. Quelles que soient les cassures, les ruptures, les grands chambardements que l'Histoire introduit, il y a la nécessité de reconstituer un parcours" (1977).
 

29/09/2016

Shimon Peres (1923-2016)

israel, proche orient, shimon peres, prix nobel de la paix, paix, conflit, onu, onu des religions, dialogue interreligieux, onu, pape françoisSaluons la mémoire de Shimon Peres, grand homme d'Etat, prix Nobel de la paix, patriote éperdument amoureux de la terre d'Israël, homme de culture, francophone, guerrier et pacificateur, ancien président et 18 fois ministre ou premier ministre.

Acteur de la géopolitique des Etats et des religions au Proche-Orient, c'était aussi un homme qui avait souvent échoué, mais qui se relevait à chaque fois. Il s'en est allé avant-hier, non sans avoir, deux ans auparavant, adressé un pied de nez humoristique (?) à l'ONU: devant les impasses du Politique onusien, d'après-lui, il valait mieux créer une ONU des Religions, moyen bien plus efficace d'assurer la paix.

C'est en tout cas la proposition qu'il avait faite, de retour d'une visite auprès du Pape François en 2014... (lien). 

28/09/2016

Régine AZRIA (CNRS) nous a quittés

france,sciences sociales des religions,sociologie,régine azria,ceifr,cesor,judaïsme,notice nécrologique,fait religieux,archives de sciences sociales des religions

C'est bien trop tôt que Régine Azria (CNRS), sociologue spécialiste du judaïsme, nous a quittés la semaine passée. Pour avoir eu l'occasion de croiser son chemin depuis 20 ans, je puis témoigner de l'impressionnante constance dont cette chercheure de talent a fait preuve au service des dynamiques collectives de la recherche.

Il suffit de voir, par exemple, la quantité spectaculaire de recensions/compte-rendus qu'elle a signés dans les Archives de Sciences Sociales des Religions (lien), pour se rendre compte de la générosité rare de cette intellectuelle discrète, loyale et rigoureuse. Je garde personnellement un souvenir particulièrement vif de l'aventure qu'a été le très volumineux Dictionnaire des faits religieux, qu'elle avait co-dirigé avec Danièle Hervieu-léger avec un dévouement et une détermination irréprochables. Rédacteur, moi-même, d'une dizaine de notices fouillées, je m'étais rendu compte de l'énorme travail (travaux d'Hercule!) que Régine avait dû assumer pour réclamer, lire, relire, éditer des centaines de notices complexes. Immense respect.

Son laboratoire, le CESOR, lui a rendu un court hommage que l'on peut lire ici (lien). D'autres suivront.

26/09/2016

Jean Boissonnat (1929-2016)

n-JEAN-BOISSONNAT-large570.jpgC'est un très grand monsieur qui vient de nous quitter. Figure majeure et fondatrice du journalisme économique en France, ardent partisan d'une économie sociale de marchéJean Boissonnat était aussi un homme d'action, un immense pédagogue et un intellectuel éclairé, un des rares, en France, à ne pas souffrir de l'analphabétisme économique désastreux dont font preuve la plupart de nos penseurs.

Ce fils d'ouvrier, arrivé au plus haut degré de l'expertise économique et sociale, était aussi un chrétien revendiqué, de confession catholique, qui présida notamment les Semaines sociales de France de 1995 à 2000. Outre un ouvrage co-écrit avec Christophe Grannec sur le christianisme social (lien), il avait publié en 2005 un essai intitulé Dieu et l'Europe. Non sans un certain sens du buzz (il en faut un peu, pour un vrai pédagogue!), il osait affirmer que "Dieu a fait l'Europe", mais que "l'Europe à défait Dieu" (lien).

04/07/2016

En politique: Michel Rocard, le minoritaire qui avait raison sur l'essentiel

4962630_6_52ae_a-paris-en-octobre-2008_7cf11bb9e076e45b20e39df71890652d.jpg

Avec Michel Rocard (1930-2016), qui s'en est allé le 2 juillet 2016, la France vient de perdre l'un de ses hommes politiques les plus clairvoyants depuis Pierre Mendès France. Qu'on ne s'y trompe pas: au sein de la 'gauche' actuelle, la plupart de ses pseudo-héritiers l'ont, en réalité, trahi, lâché, renié, au profit d'une 'gauche' étatiste, démago, doctrinaire et loin du peuple, avatar peu glorieux hérité de la fin des années Mitterrand.

La "deuxième gauche", culturellement minoritaire en France, que défendait Michel Rocard était tout le contraire: elle prônait le principe de subsidiarité, l'importance de l'évaluation par les citoyens des politiques publiques, le pragmatisme et la responsabilisation de tous. Michel Rocard affirmait notamment: "Toute finalité réside dans l'homme et non dans un système, même si l'organisation sociale peut aider l'homme à se perfectionner" (Le coeur à l'ouvrage).

Issu du protestantisme, Michel Rocard n'a jamais renié cette référence, sur laquelle il s'était exprimé avec profondeur et justesse dans le documentaire "Protestants de France" (France 5) de Valérie Manns.

Pour un aperçu biographique dans la presse, lire l'hommage rédigé par Jean-Louis Andréani et Raphaëlle Bacqué dans Le Monde (lien).

10/05/2016

Siné (1928-2016)

13187883_10208991065404893_1885218296_n.jpg

Siné s'est éteint le 5 mai, le jeudi de l'Ascension. Au-delà des polémiques, très nombreuses, et de la détestation qu'il pouvait susciter, saluons l'immense dessinateur, polémiste et caricaturiste qu'il a été. Un homme libre aussi, à l'humour ravageur, et un précurseur dans plusieurs domaines, comme Philippe Geluck l'a rappelé (lien).

Sa fibre viscéralement méfiante à l'égard des institutions et des pouvoirs, au profit d'une attention aux laissés-pour-compte, n'avait d'égale que son dégoût pour les religions cléricales, les vérités dogmatiques, et ce qu'on appelle la "violence symbolique". A ce titre, c'est un auteur qui restera important à étudier pour comprendre les relations entre sécularisme, laïcité et religions en France des années 1950 aux attentats de 2015. 

Il sera enterré ce mercredi au cimetière du Montparnasse (lien).

30/04/2016

Daniel Husser (1932-2016)

daniel-husser_med_hr.jpgNé au XVIIIe siècle, le méthodisme est une des matrices majeures du protestantisme évangélique.

En France, un de ses grands représentants s'en est allé le mois dernier. Ancien enseignant/missionnaire à Lomé, Daniel Husser (1932-2016) a notamment présidé l'UEEMF (Union de l’Église évangélique méthodiste de France), rattachée à la FPF et au CNEF. Homme de dialogue et de fidélité, prédicateur laïc apprécié, il était sensible aux horizons de la francophonie, du Togo au Cambodge. Entre autres responsabilités, il a aussi assumé la présidence de l'Entente évangélique à Strasbourg durant 11 ans, la vice-présidence du Comité Protestant pour la Dignité Humaine (CPDH), et le Centre Méthodiste de Formation Théologique (de 1989 à 2004).

 Signé Annelyse et René Gerber, un bel In memoriam lui est consacré sur le site internet de l'UEEM (lien).

01/04/2016

Historien, académicien, chrétien: hommage à Alain Decaux (1925-2016)

Decaux-Alain-Raconte-T-3-Alain-Decaux-Livre-997610_L.jpg"Quand sa nourrice, une protestante qu'il a sauvée du massacre, s'approche du lit, le roi éclate en sanglots :

-Ah, ma nourrice, ma mie, gémit-il, que de sang et de meurtres ! Ah ! J'ai suivi un méchant conseil. Mon Dieu ! Pardonnez-le-moi, je suis perdu, je le sens bien !

-Sire, répond la nourrice, les meurtres et le sang soient sur ceux qui vous les ont fait commettre.

Le lendemain, le roi repentant expire. Persécuteur des protestants, il n'a trouvé auprès de lui, pour adoucir ses dernières heures, qu'une protestante"...

Lire la suite

08/03/2016

Marie Misamu (1974-2016)

gospel.jpgEn cette Journée internationale des femmes du 8 mars 2016, saluons la mémoire de la chanteuse Marie Misamu (1974-2016), égérie du Gospel congolais.

Face à sa disparition brutale en ce début d'année, source d'une très grande émotion populaire, la prophétesse congolaise Maman Ntumba entreprit même le projet de la ressusciter (lien)...

Pour en savoir plus sur l'itinéraire singulier de cette très grande figure de la scène musicale chrétienne francophone, cliquer sur la rubrique "Francophonie" du portail Regardsprotestants.com.

Lien.

 

06/03/2016

Nancy Reagan (1921-2016)

66752-004-46E22CAE.jpgAvec le décès de Nancy Reagan (1921-2016) ce dimanche, c'est une page de l'Amérique qui se tourne. On se souviendra de la tenace intelligence de Nancy aux côté de son mari Ronald, double président des Etats-Unis (1980-88).

On retiendra la complicité particulière de ce couple, mais aussi le fait que bien avant Donald Trump, Ronald Reagan avait déjà su mobiliser le vote religieux conservateur, tout en n'étant nullement religieux lui-même.

Nancy Reagan laissera aussi le souvenir, dans l'histoire politico-religieuse des Etats-Unis, d'une grande amatrice d'astrologie, à tel point que durant le second mandat de son mari Ronald, les médias se sont penchés de très près sur l'impact que l'astrologie aurait eue sur des décisions clefs de la Maison Blanche (lien).