Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/08/2018

Jean Mercier (1964-2018)

catholicisme, église catholique, journalisme, la vie, jean mercier, christianisme, protestantisme

Le journaliste et écrivain Jean Mercier nous a quittés cet été. Figure de proue de l'hebdomadaire La Vie (rédacteur en chef adjoint), c'était une plume remarquable, et la pertinence de son regard sur les réalités religieuses, et catholiques en particulier, était appréciée par beaucoup.Connaissant très bien, de l'intérieur, à la fois le catholicisme et le protestantisme, c'était un homme libre, et un homme de foi.

Pour avoir eu le privilège de le connaître aussi en tant que personne, je garde le souvenir d'un homme généreux, intelligent, alliant profondeur et humour. Son absence creuse un vide.

Lire notamment les hommages de Claire Lesegretain (lien), Samuel Pruvot (lien) et Jean-Pierre Denis (lien).

06/07/2018

Claude Lanzmann (1925-2018)

Le-realisateur-de-Shoah-et-Le-Dernier-des-injustes-Claude-Lanzmann-est-mort.jpgHomme de contrastes, de passions, de polémiques, d'âpres emportements parfois, l'intellectuel Claude Lanzmann était tout cela. Mais quand la poussière sera retombée sur le long sillage de ce riche destin français singulier, l'oeuvre majeure qu'il nous laisse restera: le film-témoignage SHOAH (1985).

Jeune étudiant, je me souviens l'avoir vu en salle, dans un cinéma d'art et d'essai, et en être sorti différent.

Claude Lanzmann n'aimait pas qu'on décrive SHOAH comme un "documentaire". Le terme, effectivement, est moins juste que celui de film-témoignage. Un gigantesque travail de mémoire, monument d'histoire orale, qui donne la parole à celles et ceux qui ont vu, de près ou de loin, s'accomplir le processus indicible de la Solution Finale visant à l'extermination des Juifs d'Europe.

A voir absolument, tout comme il faut relire l'hommage que l'historien et académicien Max Gallo avait écrit au sujet de Claude Lanzmann à l'occasion de la parution des mémoires de ce dernier, en 2009.

Lien.

07/06/2018

Maman Olangi (1950-2018)

maman olangi, confo, conLa francophonie ouest-africaine est en émoi: Maman Olangi, grande figure des nouveaux christianismes africains, s'en est allée le 5 juin 2018.

D'où vient la popularité de cette femme singulière ?

 

Lire la suite sur le Fil-Info Francophonie (Regardsprotestants).

29/05/2018

Samuel Bénétreau (1926-2018)

samuel-benetreau.jpgLe monde protestant évangélique francophone a perdu, avec Samuel Bénétreau (1926-2018), un théologien persévérant, méticuleux et fécond qui a contribué, des années 1950 aux années 1990s, à consolider un chemin de plausibilité de l'option évangélique dans un monde intellectuel et culturel agité par les tempêtes des sécularisations post-1968.

Docteur en théologie, pasteur des Eglises évangéliques libres (notamment de l'Eglise de la Rue d'Alésia à Paris), pilier de la Faculté Libre de Théologie Evangélique de Vaux-sur-Seine, auteur de nombreux ouvrages, il a tiré sa révérence le 28 mai 2018.

Onze ans après qu'un livre hommage lui ait été consacré à l'occasion de ses 70 ans (lien).

06/05/2018

Saba Mahmood (1961-2018)

Mahmood.jpgAvec le décès de Saba Mahmood, le débat public perd une très brillante intellectuelle, qui apportait, par sa compétence et son intégrité, une grande valeur ajoutée aux travaux sur la religion, le sécularisme et le féminisme.

Professeure d'anthropologie à l'Université de Californie à Berkeley, Saba Mahmood est l'auteure de travaux majeurs, dont Religious Difference in a Secular Age: A Minority Report (Princeton University Press, 2015), où elle parle notamment de son terrain de recherche sur les coptes d'Egypte. Prenant à contrepied les théories qui présentent le sécularisme comme un facteur d'apaisement et la religion comme un vecteur de tension, elle expliquait que c'est la pression du sécularisme qui raviverait en réalité les tensions religieuses.

Elle s'était exprimée, dans Le Monde, sur les caricatures de Mahomet (lien). Anaïs Albert et Fanny Gallot, en 2015, lui ont aussi consacré un excellent article de fond intitulé "Redéfinir le féminisme et l'islam" (lien).

04/05/2018

Yvonne Staples (1937-2018)

Yvonne.jpgEn cette année Martin Luther King, à noter qu'un des ensembles Gospel qu'il appréciait, et qui s'est produit à plusieurs événements organisés autour du pasteur baptiste, est les Staple Singers, actifs durant plus d'un demi siècle.

Groupe emblématique, introduit dans le Rock and Roll Hall of Fame en 1999 et dans le Gospel Music Hall of Fame en 2018, il a perdu il y a quelques jours une de ses chanteuses, qui était aussi la manager, à savoir la très talentueuse Yvonne Staples, qui s'est éteinte à l'âge de 80 ans (photo ci-contre).

On se souviendra notamment du Freedom Highway (1965), album qui a accompagné le mouvement des Droits Civiques et qui a été repris maintes fois ensuite, notamment par Yvonne.

Lien.

01/05/2018

James H. Cone (1936-2018)

JamesCone.jpgPère de la Black Liberation Theology, longtemps professeur au Union Theological Seminary de New York, près de Harlem (Etats-Unis), le théologien américain James H. Cone s’est éteint le 28 avril 2018 à l’âge de 81 ans.

Son influence intellectuelle a largement dépassé la sphère nord-américaine. Il est notamment étudié dans de nombreuses facultés de théologie francophones.

 

Lire la suite sur le Fil-info Francophonie, Regardsprotestants.com (lien).

21/04/2018

Barbara Bush (1925-2018)

Capture d’écran 2018-04-21 à 08.46.28.pngL'Amérique a rendu hommage cette semaine à Barbara Bush (1925-2018), épouse du président George H Bush avant de voir son fils George W. Bush devenir président à son tour (pour deux mandats).

Cette femme remarquable, mère de six enfants (dont l'une décédée à l'âge de trois ans et dix mois) a su dépasser le cliché dans lequel on l'a parfois enfermée, à savoir la "mère de famille old school", emblématique d'une Amérique conservatrice.

Revendiquant une foi chrétienne ancrée dans le milieu des mainline churches protestantes (église épiscopale surtout), elle a été l'axe d'une des plus grandes familles patriciennes des Etats-Unis, et déclarait qu'elle n'avait nullement peur de la mort (lien).

Lien (Religions News Service).

09/04/2018

Alfred Kuen (1921-2018), des livres pour les Eglises

alfred kuen, évangéliques, protestantisme, francophonie, francophonie protestante, francophonie évangélique, alsace, strasbourg, institut biblique et missionnaire emmaüs, caef, notice nécrologiqueAvec la disparition de l'enseignant, bibliste et écrivain français Alfred Frédéric Kuen (1921-2018), la francophonie protestante européenne a perdu son auteur le plus prolifique. Il a tiré sa révérence le 6 avril 2018, dans sa 97e année.

Auteur d'une soixantaine d'ouvrages, enseignant durant 40 ans à l'Institut Biblique Emmaüs (Suisse), maître d'œuvre de la "transcription dynamique de la Bible" Parole Vivante (1976), contributeur décisif à la traduction de la Bible du Semeur (1992), il a marqué son temps.

Lire la suite ici (Fil-info Francophonie, Regardsprotestants)

05/04/2018

Rim Banna (1966-2018)

Rim.jpgSes mélopées mélangeaient religion, nationalisme, amour, folklore palestinien, avec une palette émotionnelle remarquable et un talent reconnu à l'international.

Elle n'était pas exempte de certains excès et conformismes de la démagogie ambiante. Comme le peuple palestinien qu'elle aimait, elle était prise en tenaille entre des dirigeants palestiniens très corrompus, un Hamas vecteur de culture de haine, une colonisation israélienne irresponsable et des voisins arabes trop peu solidaires (blocus égyptien sur Gaza).

Mais la grande chanteuse arabe israélienne Rim Banna, décédée à Nazareth il y a quelques jours, arrivait à sublimer tout cela avec un art poétique exceptionnel qui transmet l'espoir qu'un jour, le peuple palestinien, si riche en talents, saura se libérer des autocrates haineux qui le gouvernent, regagner la confiance perdue, et ainsi aboutir à la construction d'un Etat digne et viable, paisible voisin d'Israël, où les enfants des uns et des autres joueront ensemble.

Lien.

31/03/2018

Anne Ancelin (1919-2018)

ancelin.jpgEn sciences humaines, une figure importante de la psychologie qui s'en est allée.

Cette chercheuse de talent était aussi protestante, et croyante. Son nom: Anne Ancelin. Mère de la psychogénéalogie, elle déclarait notamment: “Si on ne comprend pas son histoire et dans quoi elle s’inscrit, on n’est pas libre de faire des choix à soi”.

 

L'hebdomadaire Réforme nous la présente ici (lien).

28/03/2018

Stéphane Audran (1932-2018), le festin, le mystère et la Grâce

image 2.jpg

Solaire et mystérieuse à la fois, Stéphane Audran nous a quittés. N'en déplaise au titre sexiste et simpliste de la dépêche AFP reprise ce matin par tous les journaux français, elle ne se réduisait pas à être "l'actrice fétiche de Claude Chabrol" (sic). Elle était l'une des icônes du cinéma français, très appréciée à l'international, et  l'inoubliable interprète du "Festin de Babette" (1987) du Danois Gabriel Axel, basé sur une nouvelle de Karen Blixen, lauréat de l'Oscar du meilleur film en langue étrangère en 1988.

Ce dernier film raconte comment une héritière exilée et accueillie dans une communauté protestante rigoriste du Nord du Danemark (Jutland) décide, en toute discrétion et avec esprit de service, de dépenser toute sa fortune dans un repas fastueux, exceptionnel, offert à tout le village. Stéphane Audran y incarne la Grâce, qui donne sans compter.

Respect et reconnaissance.

15/03/2018

Rose-Marie Dürrleman (1919-2018)

1.jpgOn ne compte plus, au sein du riche tissu associatif protestant, les militantes qui tiennent à bout de bras des oeuvres sociales fragiles, mais nécessaires.

Rose-Marie Dürrleman était de celles-là.

Figure de proue de l'oeuvre (puis Fondation) La Cause, qui combine témoignage chrétien (protestant) et action sociale, elle s'en est allée le 24 janvier 2018 dans sa 99e année. Nathalie Leenhardt lui a joliment rendu hommage dans un édito de Réforme du 14 février 2018 (lien), et l'agence helvétique Protestinfo vient de lui consacrer une belle notice. 

Lien.

22/02/2018

Billy Graham (1918-2018), l'unique

billy graham, ruth graham, billy graham evangelistic association, etats-unis, évangélisation, christianisme, oecuménisme, protestantisme, évangéliques, notice nécrologique, religion et politique, politique et religion, religion civile, religion civile américaine, evangile

Décédé au matin du 21 février 2018 dans sa 100e année, l'évangéliste Billy Graham est unique.

Tout le monde l'est, naturellement! Mais par sa trajectoire, il l'était un peu plus.

Unique par l'ampleur de son audience "live", unique par son influence spirituelle et politique, unique par sa capacité à surprendre, unique par sa popularité.

Lire la suite

25/01/2018

Hugh Masekela (1939-2018), père du jazz sud-africain

afrique du sud, afroculture, hugh masekela, notice nécrologique, miriam makeba, jazz, afrojazz, anglicanisme

"Un baobab est tombé", a réagit le ministre de la culture d'Afrique du Sud, à l'annonce de sa mort. Le trompettiste Hugh Masekela était en en effet une figure majeure des afrocultures contemporaines, le moteur de l'afrojazz, et un des ténors de la lutte contre l'Apartheid.

Marié un temps à Miriam Makeba (1932-2008), ce créateur et musicien de génie a vécu assez loin des Eglises, mais il doit sa première trompette à un religieux anglican (Trevor Huddleston).... Sur le tard, après une vie remplie, selon ses dires, d'excès divers, il s'est un peu rapproché des milieux du Gospel, collaborant ponctuellement avec le fameux Soweto Gospel Choir.

Lien.

18/01/2018

Edwin Hawkins (1943-2018)

Edwin Hawkins.jpgEdwin Hawkins, chanteur de Gospel particulièrement connu pour son réarrangement de la chanson Oh Happy Day (hymne du XVIIIe siècle), est mort lundi dernier en Californie à l’âge de 74 ans.
Considéré comme un des pères du Gospel contemporain, Hawkins, de confession protestante, s'est fait un nom à tout jamais pour sa nouvelle interprétation de Oh Happy Day (1969). Ce chant est profondément centré sur le Christ et la rédemption.... mais beaucoup en ont oublié le sens lorsqu'ils écoutent ce Gospel enjoué.
 
Pour la petite histoire, le 6 mai 2007, Miss Dominique et Jane Manson avaient interprété Oh Happy Day sur la Place de la Concorde, le soir de l'élection de Nicolas Sarkozy à la présidence de la République française.... A la stupeur de certains auditeurs, elles avaient remplacé, dans la chanson, Jésus par Sarkozy!
 
Plus sérieusement, signalons ceci: Denis-Constant Martin, dans un excellent livre intitulé Le Gospel afro-américain (Acte Sud, 1998), cité dans Gospel et francophonie, évoque à plusieurs reprises Hawkins.
Le CD qui accompagne le livre propose un enregistrement de Hawkins, qui interprète... Oh Happy Day.
 

09/01/2018

France Gall (1947-2018)

images.jpgLe décès de la chanteuse France Gall, le 7 janvier 2018, dépasse largement le cadre de la variété. Muse de Michel Berger, lequel avait grandi dans une famille judéo-protestante (Haas-Hamburger), France Gall avait su dépasser le simple "divertissement" pour traiter, dans ses chansons populaires des années 1980, d'enjeux de développement, d'interculturalité, d'écologie.

Avec Michel Berger, elle portait une attention toute particulière pour l'Afrique subsaharienne, qu'elle avait appris à connaître en profondeur, au travers de titres comme Babacar ou Azima.

N'hésitant pas à questionner les évidences consuméristes (chanson "Résiste", 1981), elle interrogeait ainsi ses contemporains: "Tant de libertés pour si peu de bonheur".

Lire en complément ce bel article du Monde, "France Gall et l'Afrique flamboyante" (lien), et cet interview à La Voix du Nord de Bertrand Dicale, par ailleurs excellent maître d'oeuvre de l'émission "Ces chansons qui font l'actu", sur la radio France Info (lien).

25/12/2017

"J'avais 16 ans en mars 1940" (Roger Jacquemin)

IMG_20171224_0001.jpgIl y a un an et deux jours, Roger Jacquemin (1924-2016) nous quittait. Ce gentleman de Saint-Amé (Vosges) dont la faconde et la générosité étaient connues dans tout le Grand Est a laissé, à titre posthume, une autobiographie de combattant de la France Libre d'un grand intérêt historique.

Ce protestant de confession baptiste est toujours resté d'une extrême discrétion, de son vivant, sur son passé de résistant anti-nazi. Son livre posthume de 158 pages, superbement illustré et documenté, nous apprend beaucoup sur la tragédie du Maquis de Bir Hakeim, la bataille de Haute Alsace, et 1000 et 1 épisodes qui émaillèrent la longue marche qui conduit, du "J'avais 16 ans en mars 1940", jusqu'à la Libération. Respect.

17/12/2017

Gilbert Meynier (1942-2017)

Gilbert Meynier.jpgL'historien Gilbert Meynier, professeur émérite à l'université de Nancy II, nous a quittés à l'âge de 75 ans.

Il a renouvelé l’histoire des origines du nationalisme algérien dans sa thèse intitulée L’Algérie révélée (1981).

Auteur de nombreux travaux de grande valeur, c'était un historien reconnu pour la qualité de ses recherches, et un très bon professeur, dont j'ai eu le privilège de suivre les cours durant un an lorsque j'étais étudiant à Nancy.

Amoureux de l'Algérie, il est de ceux qui a inlassablement cherché, au travers de sa discipline, à débusquer les mythes qui séparent, pour ouvrir sur une histoire postcoloniale assumée et partagée. Respect.

07/12/2017

Johnny Hallyday (1943-2017), entre idole et icône

Johnny-Hallyday-est-mort-a-l-age-de-74-ans.jpg

24H après Jean d'Ormesson, voici Johnny Hallyday qui tire sa révérence.

Deux figures tutélaires, respectivement dans les domaines des lettres et de la chanson.

La disparition de la star aux 110 millions d'albums vendus et aux 1000 et 1 concerts géants (de Paris à Kinshasa) constitue un événement qui dépasse de loin la sphère du "people" ou des faits divers.

Qu'il soit idole ou icône (ce n'est pas la même chose, lien), Johnny Hallyday a cristallisé une telle ferveur que son itinéraire exceptionnel interroge les sciences sociales des religions ainsi que l'histoire et l'anthropologie culturelle de la France, de la Belgique, de la francophonie.

Lire la suite

06/12/2017

Jean d'Ormesson (1925-2017)

DQRJFI1WkAIj1m_.jpg

16/11/2017

Françoise Héritier (1933-2017)

696x391_francoise_heritier_maxpeopleworld6774.jpgUne grande figure de l'anthropologie française s'en est allée. Peu intéressée par le christianisme (que ce soit dans sa version catholique ou protestante), Françoise Héritier a en revanche considérablement contribué, par sa méthodologie et sa pratique, à un décentrement culturel fécond (via l'Afrique et le Burkina Faso notamment), et à une réflexion renouvelée sur le poids des stéréotypes autour des identités sexuelles.

Extrait de l'hommage du journal Le Monde:

Nourrie de ses terrains africains, Françoise Héritier a donc bâti une pensée anthropologique qui fait de la sexuation la base de nos catégories mentales, ce qu’elle nommait «le butoir ultime de la pensée». Donnant enfin du corps aux concepts, elle a aussi exhorté les ethnologues à poser systématiquement la question désormais incontournable de l’identité sexuelle de leurs informateurs et de leurs informatrices.
 
Lien (pour lire tout l'article)

24/10/2017

Henri Frantz (1942-2017)

Henri Frantz.jpgAvec le décès du pasteur Henri Frantz, c'est une figure importante du protestantisme français du dernier demi siècle qui s'est est allée. Formé à l'Institut Biblique Européen de Lamorlaye (IBE) puis à Paris, pasteur baptiste à Tours (1969-1972), à Strasbourg (1972-1989), à Paris (Eglise de l'Avenue du Maine, de 1989-2003), puis au Québec (St Constant, 2003-2008), il a également été président de la Fédération Baptiste (FEEBF) de 1993 à 1997.

Il a par ailleurs parfois enseigné, et occupé de nombreuses responsabilités dans diverses oeuvres protestantes évangéliques, ainsi qu'au conseil de la Fédération Protestante de France (FPF). Il était aussi attaché à la francophonie et à l'histoire et l'identité du baptisme, dénomination protestante qu'il avait choisi de servir.

Pour avoir notamment eu l'occasion d'être chaleureusement accueilli chez-lui et son épouse Christine au Québec, je conserve le souvenir d'un homme bienveillant, engagé, fin, travailleur, généreux.

Lien.

13/10/2017

Joseph Olangi (1948-2017)

combat spirituel,délivrance,joseph olangi,elisabeth wosho,maman olangi,congo,congo rdc,kinshasa,pentecôtisme,charismatisme,charismatisation,charismatisme troisième vague,enfants sorciersAlors que le "combat spirituel" se porte bien, signalons la disparition, au début de ce mois, d'une de ses figures majeures. Il s'agit du pasteur congolais Joseph Olangi, ancien catholique devenu protestant puis pentecôtiste, à la tête du puissant Ministère Chrétien du Combat Spirituel, co-fondateur et président de la Fondation Olangi-Wosho.

Son épouse Elisabeth, plus connue sous le nom de maman Olangi, lui survit, à la tête d'un ministère très influent au Congo RDC, en Afrique de l'Ouest et en Europe (via territoires circulatoires). Délivrance, combat spirituel, prospérité, ascèse (jeûne et prière), catéchèse familiale mais aussi dénonciation d'enfants sorciers (au prix de dérives parfois dramatiques) sont au coeur de ce travail missionnaire qui a contribué aux recompositions du paysage chrétien francophone depuis 25 ans.

Le Kinshasa Times titre : "le ministère chrétien du combat spirituel perd son général".

Lien.

10/10/2017

Jean Rochefort (1930-2017)

CM Capture 1.jpgIl avait fini par incarner un certain esprit français. Oh, pas ces simulacres forgés pour l'audimat, façon Ruquier. Non! Celui du panache Cyrano.

Le grand comédien Jean Rochefort s'en est allé à 87 ans pour une dernière chevauchée et la France paraît bien vide, tout d'un coup.

Parmi ses nombreux rôles, ilt avait beaucoup apprécié celui de ce diplomate catholique nommé Malassise dans "Saint Germain ou la négociation" (téléfilm 2003), de Gérard Corbiau.

Malassise faisait passer l"'humain avant le système" (cf. Raoul Allier). Ce fin manoeuvrier, interprété avec brio par Jean Rochefort, négocia la paix de Saint Germain entre catholiques et protestants (1570).

Salut l'artiste.

07/10/2017

Alfred Stepan (1936-2017)

580x326.jpg

Un grand chercheur en sciences politiques, spécialiste des relations entre religion et démocratie, s'en est allé. Alfred Stepan était notamment directeur du Centre d’étude de la démocratie, de la tolérance et de la religion (CDTR) à la Columbia University, ainsi que co-directeur de l’Institut pour la religion, culture et vie publique (IRCPL). Fondateur (et président) de l’université d'Europe centrale à Budapest, Prague et Varsovie, ’ancien directeur du Consilium on International and Area Studies à Yal, doyen de la SIPA à l’université Columbia, il a collaboré au fil des années avec plusieurs chercheurs français.

Le Chicago Tribune vient de lui rendre un hommage appuyé (lien).

25/09/2017

Gisèle Casadesus (1914-2017)

gisèle casadesus,comédie française,protestantisme,france,réforme,pèlerin,christianisme et rôle des femmes,notice nécrologiqueLa doyenne des comédiennes françaises, la protestante Gisèle Casadesus, a tiré sa révérence à Paris, le dimanche 24 septembre 2017, à l'âge de 103 ans. Doyenne des Sociétaires de la Comédie-Française et grand-croix de la Légion d'honneur, elle avait reçu, en 2003, un Molière d'honneur pour l'ensemble de sa carrière... mais elle savait ne pas trop se prendre au sérieux.

Cette femme de grand talent relativisait les honneurs, appuyée sur une hiérarchie des valeurs où la foi tenait une grande place.

 

Entre autres hommages, on lira cet éloge dans l'hebdomadaire Réforme (lien), ou celui-ci dans l'hebdomadaire Pèlerin (lien).

17/09/2017

Gérard Cholvy (1932-2017)

CM Capture 1.jpgDans le tumulte du mois de juin dernier, ce blog a raté le coche, lorsque le grand historien du christianisme Gérard Cholvy (1932-2017) a tiré sa révérence. Il n'est pas trop tard pour dire, en quelques mots, la grande dette et admiration ressentie  non seulement devant l'oeuvre intellectuelle (considérable), mais aussi l'homme (remarquable).

L'AFHRC lui a justement rendu hommage, lire ici.

Quant à moi, je conserve le souvenir d'un historien et d'un chrétien catholique d'une culture, d'une énergie amicale et d'une force de travail hors du commun. Un VRAI passionné, passionnant, capable de nager à contre-courant des modes éphémères, toujours attentif aux chercheurs en herbe, et généreusement ouvert à la différence confessionnelle. Le jeune historien que j'étais n'oubliera jamais l'hospitalité si chaleureuse qu'il m'accorda, au siècle dernier (ce qui ne me rajeunit pas) dans ses Carrefours d'Histoire Religieuse qu'il aimait tant animer.

Comme d'autres, j'ai eu le privilège d'entretenir avec lui une correspondance que je conserve précieusement. Un trésor, corde tendue entre Mémoire et Espérance.

03/09/2017

Charles Guillot (1929-2017)

visual.jpgC'est une figure marquante de l'histoire contemporaine du protestantisme évangélique en France qui s'en est allée à 88 ans, le 24 août dernier, en la personne de Charles Guillot.

Formé en théologie réformée, pasteur à partir de 1954, aumônier en Algérie, il s'est particulièrement illustré ensuite dans plusieurs responsabilités radiophoniques, en particulier en tant que président (durant 17 ans) de Rado Evangile. C'est vers les horizons de la francophonie protestante qu'il a consacré ses dernières années d'activité.

Plusieurs médias protestants lui ont rendu hommage, comme sur EvangéliqueInfo (lien).

Voir aussi le billet du pasteur Alain Normand sur le site helvétique de la free (lien).

09/07/2017

Norma McCorvey, "Jane Roe" (1947-2017)

Capture d’écran 2018-04-25 à 15.11.57.pngDepuis l'élection en novembre dernier de Donald Trump à la tête des Etats-Unis, les débats se sont intensifiés autour du fameux arrêt de la Cour Suprême Roe vs Wade (1973) qui a reconnu l'avortement comme un droit constitutionnel. Sera-t-il révoqué, ou pas?

A noter que la femme qui avait demandé la mise en place du droit à l'avortement, surnommée "Jane Roe", allant jusqu'à la Cour suprême, est décédée le 18 février de cette année. Elle s'appelait Norma mcCorvay.

L'ironie de l'histoire est que cette femme, à qui l'on doit l'autorisation de l'avortement aux Etats-Unis, s'était depuis convertie au christianisme, et avait formulé des regrets explicites par rapport à ses positions précédentes.

Baptisée en 1995, elle a passé le reste de sa vie à militer CONTRE l'avortement, et à demander que l'arrêt de la Cour Suprême dont elle était à l'origine (avant sa conversion) soit révoqué au nom du respect de la vie des enfants à naître. Lien.