Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/01/2010

L'UMP et le jeu des dix fautes par phrase

site UMP.jpgJ'ai lu aujourd'hui sur le site du Monde que l'UMP avait lancé son site participatif. Des mois de préparation, 500.000 euros de budget (incluant la refonte du site du parti lui-même.

Par curiosité, je suis allé cliquer deux fois sur ce nouveau site. Oulala!


En cliquant sur la rubrique "Supprimer l'échelon des 'pays' dans la réforme des collectivités", je tombe sur la phrase de présentation.

 

Elle comporte pas moins de 10 fautes d'orthographe et de grammaire!

Jugez plutôt en cliquant sur l'image ci-dessous (capture d'écran)

 

Capture site UMP 8.01.2010.jpg

 

C'est mon petit jeu de la rentrée: un bon point à celle ou celui qui trouvera en premier les dix fautes de la phrase!

 

Et un bon point supplémentaire pour celui qui budgétera le travail de correction à faire: combien d'euros à verser par faute corrigée? Si l'UMP rémunérait à la faute corrigée ceux qui vérifient son site, certains internautes sachant lire et écrire pourraient bien devenir millionnaires!

 

(NB: ajout du 11 janvier 2010: cette phrase a enfin été corrigée par le modérateur.... On est passé de 10 fautes à... 2 fautes (on a laissé "désicion" au lieu de "décision)

Commentaires

*L*es *p*ays représente*nt* un échelon su*p*plémentaire, *qu'il* faut finance*r*, *donc* un impôt. C'est un échelon qui ralenti*t* la prise de dé*c*i*s*ion.

G justes? Je peut postulé come cau-recteur a l'UPM?

Écrit par : Nicolas Friedli | 08/01/2010

Mé C trébinsa! Bravo et tanT vot'chans à lump! :)

Écrit par : SF | 08/01/2010

Bonne année 2010 !

J'ai écris au modérateur, car sans être adepte de l'UMP, je trouve que cela fait honte à notre pays à bien des égards.

Nous récoltons les fruits amers de 30 ans de laxisme dans le système éducatif. Tant de ministres se sont succédés, chacun voulant faire sa "réforme", au point que les malheureux enseignants sont privés de toute autorité et que l'échec scolaire va grandissant.
Le service national a aussi été supprimé. Dommage ! Il permettait au moins de repérer les illettrés et donnait une deuxième chance à ceux qui ont connu l'échec scolaire.
La culture du langage SMS n'arrange rien non plus.

Écrit par : Patrick B | 08/01/2010

En réponse à mon billet au modérateur du blog de l'UMP, voici la réponse reçue ce soir :

"Bonjour .....
Bonjour, Nous vous remercions de votre message. Les initiatives et autres contributions texte sur le site des Créateurs de Possibles sont réalisées par ses utilisateurs. Les Créateurs de Possibles, sans sa démarche ouverte, citoyenne et transparente est un site participatif orienté vers l'action. Nous autorisons, par rapport à l'orthographe et fautes de syntaxe, une certaine souplesse. Comme indiqué dans la Charte d'utilisation, les contributions utilisant le "langage SMS" ou dont de trop nombreuses fautes d'orthographe ou de syntaxe seraient présentes seraient dépubliées du site Les Créateurs de Possibles. Cordialement, Cédric de l'équipe des Créateurs de Possibles".

Bien sûr, ils ont laissé le texte en l'état. Leur "souplesse" doit être très grande...

Écrit par : Patrick B | 10/01/2010

Merci Patrick pour ces précisions.

"Une certaine souplesse"..... 10 fautes par phrase et ça passe... Les "créateurs de possibles" nous épatent!

Avec eux tout sera possible, y compris la disparition de la langue française. A verser au sulfureux débat sur l'identité nationale?

Écrit par : SF | 10/01/2010

N'oublions pas ce qu'ils sont : des créateurs de possibles. Donc ils créent de nouvelles possibilités syntaxiques, grammaticales et autres.

S'ils ne le faisaient pas, on les accuserait de mensonge ou de censure…

Plus sérieusement, la fréquentation de forums désespère à un point. De plus en plus souvent, ll faut lire à haute voix pour saisir le sens. Comme quand je lis une bande dessinée en picard, une langue régionale pas forcément fixée orthographiquement parlant (et non, je n'ai même pas inventé de mot), comme le français en tout cas.

Écrit par : Frédéric | 13/01/2010

Les commentaires sont fermés.