18/05/2010

Un ouvrage de Fabrice Desplan consacré aux Antilles

portrait.2.jpgSpécialiste de l'adventisme, chercheur rattaché au Groupe Société Religions et Laïcités où il fait preuve depuis plusieurs années de son dynamisme, par ailleurs bloggeur chevronné, Fabrice Desplan vient de publier un ouvrage consacré aux Antilles.

 

Il comporte une importante dimension de sociologie religieuse, en particulier dans le domaine de l'évangélisme.


N'ayant pas eu encore l'occasion de le lire, je suis en revanche ravi d'en présenter ci-dessous la couverture puis la 4e de couverture. Il s'intitule Entre espérance et désespérance. Pour enfin comprendre les Antilles, et est édité aux éditions Empreinte Temps Présent.

 Voici un ouvrage qui vient à son heure pour mieux comprendre la riche réalité religieuse antillaise!

  

Couverture Entre espérance et désespérance.JPG
4e de couverture livre)001.jpg

Commentaires

Bonjour,
Juste un message sur la non lisibilité de votre bog.
Le "bleu sur bleu" n'est pas une réussite...
N'écrit-on pas pour être lu ?
Salutations
eclud@free.fr

Écrit par : anonyme | 19/05/2010

Désolé pour ce désagrément. Je vous suggère d'essayer un autre navigateur: laissez tomber Explorer et prenez Firefox ou Safari (si vous êtes sur Mac), ou encore Chrome (de Google). Il y a des chances que cela résolve votre problème d'affichage.

Écrit par : SF | 19/05/2010

Utilisant toujours Firefox pour mes surfs, je ne m'étais pas rendu compte que les utilisateurs d'IE rencontrent effectivement des difficultés de lecture sur ce blog. Il est vrai que Microsoft ne respecte pas les standards du web (beaucoup de webmasters s'en plaignent).
J'ai en charge l'administration de plusieurs sites et je teste les créations avec les 3 navigateurs (IE, Firefox et Chromium qui est une alternative à Chrome) pour vérifier le résultat.
Petite précision utile : Chromium ressemble à Chrome comme un frère, l'avantage étant qu'il permet d'éviter d'éventuelles indiscrétions de Google.

Écrit par : Patrick B | 22/05/2010

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.