Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/09/2010

La circulaire de l'infamie

Roma.jpgNe tergiversons pas: les cris ridicules et hypocrites d'une certaine Gauche caviard, aussi méprisante pour le peuple qu'elle est pontifiante, sont certes pénibles à entendre quand il s'agit d'insécurité.

Mais ce n'est pas une raison pour fermer les yeux devant l'infamie: la circulaire Hortefeux du 5 août dernier sur l'évacuation prioritaire des camps Roms est une honte pour la République.

En dépit d'un "point Godwin" évitable, les instances européennes ont eu raison, aujourd'hui, de le souligner.


Honte, car cibler une catégorie ethnique particulière contrevient aux principes universels dont se réclame la France, République supposée faire respecter l'égalité devant la loi "sans distinction d'origine, de race ou de religion" (Constitution du 4 octobre 1958).

 

Ironie de l'histoire, Brice Hortefeux, sur la droite, produit le même dépassement que tentent de réaliser, sur la gauche, certains groupes de pression multiculturalistes (voire communautaristes) en rognant sur le principe d'égalité républicaine devant la loi, "sans distinction d'origine"...

 

Unknown.jpegParce qu'il vaut mieux en rire qu'en pleurer, regardons ce dessin d'Ysope, ci-dessous, qui relativise l'ampleur dramatique des expulsions ciblées: nos amis Roms ont de la ressource, on ne se débarassera pas d'eux si facilement...

 

Roms-expulsions.jpg

 

Les commentaires sont fermés.